Comment fonctionne le CBD ?

Comment fonctionne le CBD ?

Tout savoir sur le fonctionnement du CBD

Le CBD est un cannabinoïde issu du chanvre (Cannabis Sativa). Il est similaire au tétrahydrocannabinol (THC) qui vient lui aussi de la marijuana. La différence entre le CBD et le THC est que le cbd est légal et ne provoque aucun effet psychotrope capable d’altérer la conscience.

Le cannabidiol fonctionne grâce au système endocannabinoïde central. Il agit comme le réseau neuronal grâce à des neurotransmetteurs qui transmettent des messages dans le corps (pour apaiser une douleur par exemple).

Quand vous consommez du CBD, la molécule se fixe sur les récepteurs endocannabinoïdes et transmet des messages aux différentes parties du corps. Le système endocannabinoïde se trouve partout dans l’organisme et pas seulement dans le cerveau.

Le fonctionnement du CBD sur le cerveau

Le CBD n’a aucun effet psychoactif sur le cerveau, contrairement au THC. Cette molécule n’agit pas sur les mêmes molécules du système nerveux.

Le CBD peut tout de même modifier l’action des endocannabinoïdes. Elles sont des substances naturellement produites par le cerveau.

Grâce au système endocannabinoïde, le CBD bloque l’action de certaines enzymes et stimule la production de certaines molécules, comme la sérotonine. Il est efficace pour réduire la sensation de stress et apaiser l’anxiété.

Le cannabidiol équilibre la production de dopamine et peut diminuer la sensation de douleur (c’est un inhibiteur).

Il agit directement sur le cerveau pour transmettre des messages afin d’influencer les perceptions et les ressentis, sans jamais altérer votre état de conscience (contrairement au THC qui vous « défonce »).

Le fonctionnement thérapeutique du CBD

Le CBD a souvent un usage thérapeutique. Grâce à ses bienfaits, il peut :

  • calmer les angoisses et apaiser les états anxieux et nerveux (action anxiolytique) ;
  • soulager les maux de ventre et la nausée ;
  • atténuer les symptômes de la dépression ;
  • soulager les addictions et la dépendance physique et morale (lutter contre le tabagisme ou l’addiction au cannabis et à d’autres drogues) ;
  • soulager les effets indésirables de certaines maladies ou de traitements médicamenteux.

Notez que le CBD peut être perçu comme un complément alimentaire, mais jamais comme un médicament. Il ne remplace pas votre traitement médical et ne doit pas faire l’objet d’une automédication.

En cas de troubles graves, d’anxiété chronique, de dépression, de douleurs inflammatoires chroniques, il est impératif de consulter votre médecin traitant.

L’efficacité du CBD

L’efficacité du CBD est réelle. De nombreuses études scientifiques s’accordent sur le fait que le cannabidiol est efficace pour calmer le système nerveux central et apaiser les douleurs et le stress.

Il semblerait que son absorption par voie orale ou sublinguale soit insuffisante pour ressentir des effets rapides.

Pour ressentir les vertus du CBD, les scientifiques conseillent de le vapoter avec un inhalateur (ou, mieux, une cigarette électronique). Sous forme de fumée ou de vapeur, le CBD atteint plus rapidement le cerveau. Il se mélange au sang et produit un effet rapide.

Comptez environ 10 minutes pour ressentir les premiers bienfaits du CBD avec une vapoteuse. Comptez entre 30 minutes et 1 heure pour éprouver les premiers effets quand vous prenez de l’huile CBD ou des comprimés.

Les effets secondaires du CBD

Le CBD est lipophile. Il s’accumule dans les substances grasses (tissus adipeux) qui peuvent s’accumuler dans le cerveau. Les conséquences peuvent être :

  • une mauvaise absorption des médicaments (et donc une réduction de leurs effets) ;
  • des somnolences (dangereux si vous devez conduire) ;
  • des diarrhées en cas de surdose.

Soyez rassuré, il est impossible de faire une intoxication ou une overdose de CBD. Le cannabidiol n’est pas un stupéfiant et peut se consommer sans danger. Ses effets indésirables durent peu de temps et sont liés au dosage du CBD et à votre rythme de consommation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) atteste de l’innocuité du CBD pour la santé. Cette molécule n’est pas addictive ou toxique. Elle est même bénéfique pour lutter contre certains troubles, comme l’addiction au tabac ou des pathologies psychologiques.

La vente de produits contenant du CBD est légale en France. Les produits à base de CBD ne doivent pas dépasser 0,2 % de THC.

Nous vous proposons plusieurs produits contenant du cannabidiol. Les e-liquides au CBD se vapotent avec une e-cigarette. Riches en propylène glycol et en glycérine végétale, ils produisent un nuage de vapeur facile à aspirer.

Les bienfaits de la molécule de CBD dans le corps humain

Le CBD est une molécule de chanvre découverte en 1963. Sa formule est :

  • C21 H30 O2.

Sa proportion varie d’une plante à l’autre en fonction de sa variété et des conditions de conservation et de production.

La molécule de CBD fonctionne directement sur le système nerveux. Elle envoie des signaux au cerveau ainsi qu’aux différentes parties du corps (muscles, organes).

Le corps métabolise le CBD en de nombreux composés et seule une faible quantité parvient à entrer dans le sang. Le CBD ne modifie pas le rythme cardiaque, la pression artérielle ou la température corporelle.

L’influence du cannabidiol sur le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (SEC) se compose de récepteurs CB1 et CB2. Les CB1 se trouvent principalement dans le cerveau tandis que les CB2 se trouvent partout dans le corps.

La molécule de CBD influence tout le système endocannabinoïde et fonctionne avec les récepteurs cellulaires CB1 et CB2. Le SEC veille à ce que les organes vitaux, le système immunitaire et certaines régions du cerveau continuent de fonctionner.

Quand ces parties fonctionnent mal, le SEC libère des enzymes pour réguler l’organisme.

Le CBD influence les récepteurs du système endocannabinoïde. Il favorise la libération de la sérotonine et donc la production de l’endorphine. Ce composé chimique augmente la sensation de bien-être.

Le CBD agit avec les canaux TRP (transient receptor potential) présents à l’intérieur des cellules. Ils surveillent la douleur et la température du corps. En cas de problème, ils transmettent un message à la cellule à laquelle ils sont reliés.

En consommant du cannabidiol, vous interagissez directement avec le système endocannabinoïde et les canaux TRP.

Le CBD fonctionne comme un boosteur de sérotonine afin de réguler les organes vitaux, le système immunitaire et les régions du cerveau.

Le rôle du CBD

Le rôle du CBD est multiple. Il intervient sur plusieurs points comme la régulation :

  • de l’humeur ;
  • du sommeil ;
  • de l’appétit ;
  • etc.

L’un des effets du CBD est de maintenir l’équilibre du corps. Il vous aide à vous sentir bien.

Le cannabidiol est à la fois anxiolytique, antipsychotique, neuroprotecteur, anti-inflammatoire, antiémétique, sédatif…

Il offre surtout des propriétés relaxantes et agit sur le stress et les troubles du sommeil. Il ralentit le vieillissement prématuré des cellules, ce qui est idéal pour se refaire une seconde jeunesse après l’arrêt du tabac. Il calme la nervosité ainsi que les signes du manque liés à un état dépendance (comme le manque de nicotine et de tabac).

Les bienfaits du CBD pour arrêter de fumer

Vapoter du CBD est intéressant pour soulager les symptômes de sevrage tabagique (ou tout syndrome de sevrage à une addiction).

Le cannabidiol régule la production de dopamine qui joue un rôle dans le phénomène d’accoutumance. Ses principes actifs aident à réguler le système nerveux pour retrouver l’équilibre et combattre la dépendance au tabac.

Le CBD apaise aussi les effets secondaires de l’arrêt de la cigarette normale. En cas de stress, d’envie de fumer ou d’irritation, consommer du CBD apaise votre mal-être et favorise l’équilibre cérébral.

Le cannabidiol est donc une solution pour cesser de fumer et calmer la dépendance à la nicotine.

Notre conseil : commander un kit AIO de cigarette électronique et alterner entre la vape d’eliquides au CBD et de liquides contenant de la nicotine.

Les substituts nicotiniques restent la méthode pour arrêter de fumer la plus efficace afin de gérer les doses de nicotine, réduire sa consommation de tabac et lutter contre l’addiction en réduisant progressivement les dosages.

La vap de CBD est également meilleure pour la santé. Le vapotage ne libère aucune substance chimique et nocive comme le monoxyde de carbone et le goudron. La cigarette classique (pour fumer du tabac ou un joint) est cancérigène et dangereuse.

Le CBD est une aide au sevrage tabagique.

La durée des effets du CBD sur l’organisme

Le CBD fonctionne en moyenne pendant 2 à 6 heures. La durée des effets dépend du taux de CBD consommé et de la sensibilité du consommateur.

Nous sommes tous différents. Nous ne réagissons pas de la même façon au cannabidiol. Certains e-fumeurs pourront vapoter de hautes doses de CBD sans ressentir beaucoup d’effets. Pour d’autres, un flacon de CBD avec un dosage bas suffira pour calmer des douleurs ou se sentir plus détendu.

La durée de l’effet du CBD dépend donc de chacun. Néanmoins, plus le dosage est élevé et plus vous ressentez les effets plus longtemps. Plus vous consommez de cannabidiol dans la journée et plus vous éprouvez les bienfaits de la molécule de cannabis.

En combien de temps agit le CBD ?

Le CBD agit en 10 minutes à plus d’une heure selon le mode de consommation.

L’inhalation est la manière la plus rapide de ressentir les effets du CBD. Vous pouvez inhaler la vapeur d’une ecigarette en remplissant son clearomiseur d’eliquide au CBD.

L’aspiration de CBD produit des effets dans les 10 à 30 minutes suivant la vaporisation.

La voie orale (tisanes CBD, fleurs CBD) produit des effets après la digestion de la molécule, soit entre 40 minutes et 1 heure.

En revanche, les vertus durent plus longtemps (jusqu’à 3 heures environ), là où l’évaporation du CBD sous forme d’aérosol produit des effets rapides, mais qui s’estompent vite.

La voie sublinguale (huile CBD) provoque des effets dans les 20 à 40 minutes suivant l’absorption. C’est aussi le mode de consommation qui reste le plus longtemps dans le métabolisme : les effets durent donc plus longtemps.

Combien de temps durent les effets du CBD ?

Les effets du CBD durent en moyenne 2 heures quand vous le consommez avec un vaporisateur.

Les bienfaits du CBD durent entre 2 et 3 heures quand vous le consommez par voie orale avec une infusion CBD ou des capsules CBD.

Les vertus du CBD durent jusqu’à 6 heures quand vous le consommez par voie sublinguale, c’est-à-dire en absorbant des gouttes d’huile de CBD.

Enfin, les pouvoirs du CBD s’arrêtent au bout d’une heure quand vous appliquez une crème au cannabidiol (pour soulager des crampes musculaires par exemple ou apaiser une inflammation cutanée).

4 facteurs qui ralentissent le fonctionnement du CBD

Le CBD peut moins bien fonctionner quand il est exposé à plusieurs facteurs comme :

  • une activité sportive régulière ;
  • un métabolisme rapide (qui élimine rapidement les graisses) ;
  • la fréquence de consommation de CBD ;
  • la prise de certains médicaments.

Sport et efficacité du CBD

Le CBD peut rapidement s’éliminer. Comme il se fixe dans les réserves de graisse, plus vous éliminez le gras et moins les effets du cannabidiol durent longtemps.

Ainsi, les sportifs qui pratiquent une activité physique régulière éliminent le CBD et le CBG plus vite que des personnes plus sédentaires.

Métabolisme et durée de fonctionnement du cannabidiol

Comme pour les athlètes, si votre métabolisme est rapide, la durée du fonctionnement du CBD sera courte.

Votre corps élimine le stock de graisses trop vite pour que vous puissiez ressentir les effets du CBD plus de 6 heures.

Plus vous consommez du CBD et moins vous ressentez les effets

Comme pour toutes les substances exogènes et thérapeutiques : plus vous consommez de CBD et moins vous ressentirez ses effets (pour une consommation excessive).

La fréquence de consommation de cannabidiol influence l’absorption et l’impact du cannabidiol sur le cerveau et le système endocannabinoïde.

Médicaments et CBD

Il est contre-indiqué de prendre du CBD quand vous suivez certains traitements médicaux. C’est le cas quand vous prenez des antidépresseurs par exemple.

Certaines molécules interagissent mal avec le cannabidiol et réduisent son fonctionnement. Le CBD peut même diminuer l’efficacité de vos médicaments, ce qui peut s’avérer néfaste pour votre santé.

Pour en savoir plus, lisez notre article de blog : « Quand ne pas prendre de CBD ? ».

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment fumer du CBD avec la cigarette electronique ? de Neovapo

Les 10 meilleures cigarettes electroniques pour CBD de Neovapo

E-liquide CBD et nicotine : peut-on les mélanger ? de Neovapo

Peut-on faire un surdosage de CBD ? de Neovapo

Quel est le prix du cbd en France ?

Publié le 27/12/2022 et modifié le 22/06/2024 dans Blog e-liquide CBD par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème