Atomiseur reconstructible ou clearomiseur : les différences

Atomiseur reconstructible ou clearomiseur : les différences

Les différences entre l’atomiseur reconstructible et le clearomiseur

L’atomiseur reconstructible est différent du clearomiseur. En effet, le premier permet au vapoteur de créer ses propres résistances pour cigarette électronique. Le second dispose, lui, de têtes d’atomiseur déjà prêtes à être insérées à l’intérieur du tank.

Dans votre quête de nouvel atomiseur pour vapoter, lequel de l’atomiseur ou du clearomiseur choisir ? Faut-il privilégier l’achat d’un atomiseur reconstructible ou d’un clearomiseur classique ? Découvrez tous nos conseils pour bien choisir votre matériel de vape.

Découvrez aussi toutes les différences qui existent entre l’atomiseur reconstructible et le clearomiseur.

La différence entre l’atomiseur et le clearomiseur

La principale différence entre l’atomiseur reconstructible et le clearomiseur est le mode de fonctionnement. L’atomizer dispose d’un plateau de montage sur lequel il est possible de monter les coils de sa résistance maison.

Le clearomiseur classique, lui, ne possède pas de plateau de montage. Il n’est donc pas possible de fabriquer sa résistance avec ce type de tank. Des résistances toutes prêtes sont livrées avec votre kit aio d’ecigarette. Ces têtes d’atomiseur sont des consommables. Dès qu’elles sont encrassées, il faut les remplacer.

Pour changer de résistance, rendez-vous dans la boutique Neovapo. Commandez une résistance neuve et insérez-la dans votre clearomizer classique. Si vous possédez un atomiseur reconstructible, commandez tous les accessoires et équipements nécessaires pour monter votre propre fil résistif.

La différence entre l’atomiseur et le clearomiseur est que le premier permet la création de résistances, tandis que le second utilise des résistances déjà montées par le fabricant.

Un atomiseur reconstructible pour cigarette électronique, c’est quoi ?

Un atomiseur reconstructible est un clearomiseur particulier. Son rôle est le même que le clearomizer classique et son apparence est similaire. La différence est que l’atomiseur peut s’ouvrir. Le vapoteur peut accéder à son système interne, et plus particulièrement à son plateau de montage.

Le plateau de montage a une forme circulaire et se compose de plots de connexion et d’une cuve. Des vis permettent de fixer la résistance dans l’atomiseur. Il existe plusieurs types de plateaux de montage. Leur format influence le montage de la résistance.

Les atomiseurs RBA (ReBuildable Atomizer) peuvent être de trois sortes :

  • Les atomiseurs reconstructibles RDA (Rebuildable Dripping Atomizer) : les drippers, qui n’ont pas de réservoir ;
  • Les atomiseurs reconstructibles RTA (Rebuildable Tank Atomizer) qui ont un réservoir ;
  • Les atomiseurs reconstructibles RDTA (Rebuildable Dripping Tank Atomizer) qui fonctionnent comme un dripper, mais avec un réservoir.

Certains clearomiseurs peuvent aussi avoir une option reconstructible. Ils sont classiques, mais le vapoteur peut les utiliser de telle sorte à pouvoir construire sa propre résistance pour e-cigarette.

Qu’est-ce qu’un clearomiseur ?

Le clearomiseur est plus utilisé par les vapoteurs que l’atomiseur reconstructible. La raison première est que les clearomiseurs sont plus faciles à utiliser que les RBA. Ils sont recommandés pour les e-fumeurs novices.

Le fait d’utiliser des résistances jetables rend la vape beaucoup plus simple. Le clearomizer a pour rôle de chauffer et de vaporiser le e-liquide. Il se compose d’un drip tip (embout buccal), d’un réservoir pyrex, d’une résistance prémontée et d’une base équipée d’un pas de vis.

Le clearomiseur, à la différence de l’atomiseur reconstructible, ne peut pas s’ouvrir. Vous pouvez démonter ses pièces afin de changer de résistance ou afin de réaliser un nettoyage du clearo. Mais vous ne pouvez pas accéder à son plateau de montage, pour la simple et bonne raison qu’il n’en possède pas.

Atomiseur reconstructible ou clearomiseur : que choisir ?

Que vous vous orientiez vers un atomiseur reconstructible ou un clearomiseur, il faut connaître quelques points avant d’acheter un nouvel appareil de vape. Le clearomizer doit correspondre à vos besoins de consommation, mais aussi à votre niveau de vape.

Voici 5 critères à prendre en compte lors de l’achat d’un nouvel atomiseur :

  • La contenance du réservoir (s’il en possède un) ;
  • L’impédance et la plage de puissance des résistances prémontées (ou à fabriquer) : ces valeurs doivent être compatibles avec la puissance maximale de la batterie ;
  • Votre degré d’expertise dans le vapotage (si vous commencez la vape, si vous vapotez depuis plusieurs mois ou si vous êtes un vapoteur aguerri qui a des années de vapotage au compteur) ;
  • Vos préférences de vape (faire beaucoup de vapeur, avoir plus de goût, vape MTL, vape DL, etc.) ;
  • Vos goûts et votre personnalité.

La contenance du réservoir doit être proportionnelle à votre consommation. Plus vous vapotez et plus vous devez choisir un clearomiseur avec un réservoir maxi-contenance. Si vous achetez votre premier atomiseur, fiez-vous à votre ancienne consommation de tabac. Plus vous fumiez et plus vous avez besoin d’une grande réserve de e-liquide afin de pouvoir vapoter toute la journée.

Choisissez toujours un nouveau clearomizer en fonction de ses capacités. Pour le clearo classique, vérifiez la compatibilité de ses résistances avec le mod box. Pour l’atomiseur reconstructible, pensez au wattage maximal de la batterie avant de monter vos coils et définir la valeur en ohm de la résistance.

Votre degré d’expertise dans le vapotage définit aussi votre choix. Plus vous êtes à l’aise et plus vous pouvez tenter de nouvelles expériences vaping. Au contraire, si vous débutez dans le vapotage, commencez par choisir des appareils simples à utiliser.

Prenez en compte vos préférences de vape. Tous les clearomiseurs ne sont pas faits pour la grosse vapeur ou la vape subohm. De même, les atomiseurs reconstructibles sont souvent connus pour du vapotage avec des clouds abondants et intenses. Mais tout dépend de la valeur de votre résistance home made.

Enfin, et c’est le critère le plus évident, choisissez un clearomiseur ou un atomiseur reconstructible selon vos goûts et vos préférences. C’est pourquoi bien connaître son type de vape est important lors du choix d’un nouvel atomizer. Prenez le temps de vous connaître.

De même, si vous n’êtes pas du genre bricoleur, évitez les atomiseurs qui nécessitent un certain savoir-faire manuel pour construire la résistance (mais rien d’excessif, rassurez-vous).

À qui s’adressent les atomiseurs reconstructibles ?

Les atomiseurs reconstructibles sont assez complexes. Nous les recommandons pour les vapoteurs et vapoteuses qui ont une certaine expertise de la vapote. Si vous commencez la vape et que vous découvrez tout juste les cigarettes électroniques, nous vous conseillons de débuter avec un clearomiseur.

Les atos RBA nécessitent des connaissances spécifiques. Il ne s’agit pas de fabriquer des résistances n’importe comment et de les visser sur le plateau de montage. Il est important de connaître et de maîtriser la loi d’Ohm afin de choisir une impédance qui correspond aux capacités de la batterie.

Passer au reconstructible nécessite également l’achat d’un matériel spécifique. Il vous faudra du coton pour les mèches, du fil métallique pour le coil, des pinces coupantes pour le montage, un ohmmètre pour calculer la valeur de la résistance, etc.

Trouvez tout le matériel dont vous avez besoin pour commencer le reconstructible sur le site Neovapo. L’achat des accessoires pour atomiseurs reconstructibles est également possible en magasin.

Le clearomiseur, pour qui et pourquoi le choisir ?

Le clearomiseur est facile d’utilisation. Il n’implique aucune connaissance particulière. Si vous êtes débutant dans la vap, si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête avec des calculs ou si vous n’avez pas le temps de fabriquer vos résistances, nous vous conseillons de choisir un clearomiseur.

Le clearo s’adresse à tous les vapoteurs, quel que soit leur niveau d’expertise. C’est une valeur sûre. Quand vous ne voulez pas monter un nouveau coil, utilisez une résistance prémontée et vissez-la à l’intérieur du tank.

Les résistances prémontées sont des consommables. Elles ont une durée de vie limitée. Lorsque la base de propylène glycol et de glycérine végétale obstrue la mèche de coton, changez la tête d’atomiseur. De toute façon, si vous la laissez en place, vous risquez de sentir le dry hit (goût de brûlé).

Découvrez tous nos clearomiseurs sur le site Neovapo. Tous nos modèles sont fabriqués par les meilleures marques de cigarette électronique au monde. Leurs matériaux de haute qualité vous assurent une excellente durabilité ainsi qu’une expérience vape exceptionnelle.

Atomiseur ou clearomiseur, lequel choisir ?

Vous hésitez encore sur quels atomiseur ou clearomiseur choisir ? Voici de quoi vous aider à prendre une décision. Vous connaissez désormais toutes les différences qui existent entre ces deux appareils. Découvrez maintenant quels sont leurs avantages et leurs inconvénients respectifs.

Avantages du clearomizer :

  • Facile d’utilisation
  • Idéal pour commencer la vape
  • Zéro prise de tête

Inconvénients du clearomiseur :

  • Le changement de résistance moins économique que pour un atomiseur reconstructible
  • Le manque de personnalisation de la vape

Avantages de l’atomizer :

  • Plus de goût
  • Plus de vapeur
  • Possibilité de personnaliser son vapotage
  • Vape ajustable selon ses envies
  • Possibilité de nettoyer et de réutiliser une résistance encrassée

Inconvénients de l’atomiseur :

  • Le montage des résistances
  • Difficile d’utilisation
  • Pas adapté pour le vapotage débutant
  • Nécessite des connaissances techniques et spécifiques

Trouvez l’atomiseur ou le clearomiseur de vos rêves. Faites votre choix parmi la sélection de nos meilleurs atomiseurs et clearomiseurs pour clope électronique.

Top des meilleurs clearomiseurs

Découvrez les clearomiseurs préférés des vapoteurs. Pour trouver le meilleur clearomiseur du marché, faites défiler la liste. Voici notre top des clearos les plus performants pour vapoter. Ne passez pas à côté !

  1. TFV16 lite – Smok
  2. Zeus subohm – Geek Vape
  3. Q16 pro – Joyetech
  4. TFV16 – Smok
  5. Melo 5 – Eleaf
  6. Zenith – Innokin
  7. Melo 4 – Eleaf
  8. Cubis pro – Joyetech
  9. Nautilus mini – Aspire
  10. ET-S – Aspire
  11. CE5-S – Aspire
  12. GS Air – Eleaf
  13. TFV mini v2 – Smok
  14. TFV9 – Smok
  15. TFV18 – Smok

Quel sera votre nouveau bijou de vapeur ? Rendez-vous dans la rubrique « Les Tops » pour découvrir encore plus de produits. Tous sont sélectionnés par la communauté des Neo-vapoteurs. Ce sont VOS appareils préférés.

Testez-les dès maintenant !

Top des meilleurs atomiseurs

C’est décidé, vous passez aux atomiseurs reconstructibles. Mais vous ne savez pas lequel choisir. Découvrez notre sélection des meilleurs atomiseurs RBA pour vaper. Profitez également d’une large gamme de choix pour essayer beaucoup d’appareils et trouver votre bonheur.

  1. Zeus x mesh – Geek Vape
  2. Lush plus RDA – Wotofo
  3. Dead Rabbit – Hellvape
  4. Kylin RTA – Vandy Vape
  5. Fatality M25 – QP Design
  6. Profile – Wotofo
  7. Kensei – Vandy Vape
  8. Mutant – Vandy Vape
  9. Quad-Flex Survival – Aspire
  10. Aromamizer Titan RDTA – Steam Crave
  11. Tsunami 24 – Geek Vape
  12. Medusa Reborn RDTA – Geek Vape
  13. Bravo RTA – Geek Vape
  14. Apocalypse RDA Gen 2 – Armageddon MFG
  15. Dejavu – DJV

Ces atomiseurs reconstructibles sont de toutes les sortes. Apprenez à faire la différence entre les atos RDA, RTA et RDTA.

Qu’est-ce qu’un atomiseur RDA ?

Le Rebuildable Dripping Atomizer est un clearomiseur équipé d’un plateau de montage. Sa particularité est qu’il ne possède aucun réservoir. Le vapoteur doit injecter régulièrement du e-liquide sur le coil de la résistance, afin de ne pas provoquer de dry hit.

Cet aspect peut être légèrement contraignant. Cependant, le dripper propose une restitution des saveurs très intense. Les goûts de la vape sont améliorés. Ce type de vapotage avec beaucoup de flavor est particulièrement agréable.

Certains RDA peuvent fonctionner avec un shonquer. Il s’agit d’une petite bouteille que vous intégrez dans la batterie. Vous la remplissez de e-liquide français, puis vous appuyez dessus afin de faire remonter le jus dans la résistance. Attention cependant à choisir un modbox compatible avec le bottom feeder.

La box Aegis Squonk 100W de Geek Vape est compatible avec l’option bottom feeder.

Qu’est-ce qu’un atomiseur RTA ?

Le Rebuildable Tank Atomizer est un atomiseur reconstructible équipé d’un réservoir. Si vous devez commencer le reconstructible, préférez ce type d’ato. Cela ne vous perturbera pas trop par rapport au clearomiseur classique.

Le clearomiseur RTA dispose d’un plateau de montage. Insérez votre résistance, puis remplissez le réservoir pyrex de e liquide. Amorcez la tête d’atomizer avant de commencer à vapoter.

Qu’est-ce qu’un atomiseur RDTA ?

L’atomiseur RDTA est la parfaite combinaison entre le dripper et le RTA. Ce Rebuildable Dripping Tank Atomizer est un dripper équipé d’un réservoir. Vous pouvez donc profiter des avantages du RDA et du RTA combinés.

Le RDTA est néanmoins un appareil de vap plus imposant qu’un clearomiseur lambda. Le tank est situé sous le plateau de montage. La restitution des flavours est idéale, puisque le réservoir est situé à une certaine hauteur par rapport au plateau.

Lexique de la vape : atomiseur et clearomiseur, c'est la même chose ?

De manière générale, lorsqu’on parle d’atomiseur, sans apposer le terme « reconstructible », on parle aussi de clearomiseur. Les atomiseurs ou les clearomiseurs signifient la même chose. Leur rôle est identique. Il s’agit de chauffer, puis de vaporiser le jus de vap afin de permettre l’inhalation d’un nuage de vapeur.

La seule différence qui peut exister entre les deux concerne les atomiseurs reconstructibles. En effet, lorsqu’on parle d’atomiseur reconstructible, ou non plus d’atomiseur tout simple, on évoque un clearomiseur particulier. Ce clearomizer, vous le savez désormais, offre la possibilité aux vapoteurs de fabriquer leur propre résistance pour e-clope.

Mais quand un e fumeur parle d’atomiseur, sans préciser s’il s’agit d’un reconstructible ou non, cela désigne bien souvent un clearomiseur classique. D’ailleurs, beaucoup des clearomiseurs actuels sont performants et n’ont rien à envier aux atomiseurs reconstructibles, auparavant connus pour être meilleurs en termes de saveurs.

De quoi se compose d’un atomiseur ?

Un atomiseur classique (ou clearomiseur) se compose : d’une base ; d’un airflow ; d’un réservoir ; d’une résistance ; d’un top cap ; et d’un drip tip. L’atomiseur reconstructible se compose, lui : d’une base ; d’un airflow ; d’un plateau de montage ; d’un réservoir (sauf pour les drippers RDA) ; d’un top cap ; et d’un drip tip.

La base permet au clearomiseur d’être relié à une batterie. Pour cela, elle possède un pas de vis qui est souvent de type 510. Cela lui permet de se visser sur des box équipées elles aussi d’un pin de connexion de type 510.

Le plateau de montage permet d’accueillir une résistance. Selon son type (velocity, postless, etc.) et sa taille, il est possible d’effectuer un montage en double coil, triple coil voire quadruple coil et plus. Plus vous avez de fils résistifs monté et plus vous faites beaucoup de vapeur avec l’ecigarette.

Le réservoir vous permet de stocker du e-liquide, dans le but de le vapoter. Il s’agit d’un verre fait en pyrex, un matériau parfait pour supporter les changements brusques de température. La mèche de coton de la résistance trempe dans le liquide du réservoir, ce qui lui permet d’imbiber le fil résistif (et éviter le dry hit).

Le top cap est la partie supérieure du clearomiseur, juste avant le drip tip. Il se compose d’une cheminée, un conduit par lequel passe la vapeur pour remonter jusqu’aux lèvres du e-fumeur. Le top cap peut également être équipé d’une bague airflow.

L’airflow est l’arrivée d’air. Il s’agit de trous plus ou moins larges de diamètre. Une bague rotative permet d’ajuster le flux d’air inhalé. Plus vous ouvrez l’arrivée d’air et plus la quantité de vapeur inhalée est abondante (DL). On parle de vape aérienne. Au contraire, plus l’airflow est fermé et plus le volume de vapeur est mince. On parle alors de vape serrée (MTL).

Le drip tip est l’embout buccal du vaporisateur personnel. Il s’agit de l’endroit où vous posez vos lèvres pour aspirer la vapeur. Ce drip tip peut être de deux sortes : de type 510 ou de type 810. Les 810 ont un diamètre plus large afin de laisser passer une plus grosse quantité de vapeur. Les atomiseurs reconstructibles sont souvent équipés d’un embout de type 810.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quand remplir son atomiseur reconstructible

Comment faire un atomiseur reconstructible

Atomiseur reconstructible ou clearomiseur, les différences

Comment fonctionne un atomiseur reconstructible

Quand changer d’atomiseur reconstructible

Publié le 01/09/2021 et modifié le 22/05/2024 dans Qu'est-ce qu'un atomiseur reconstructible par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème