Comment doser son eliquide

Comment trouver le bon dosage de son e-liquide ?

Faire son propre juice de vape maison est aussi simple que cligner des yeux. Et pour cause, avec Neovapo, il vous suffit de mélanger des flacons préremplis et prédosés pour fabriquer votre e liquide DIY. Une base PG/VG, quelques boosters de nicotine et un arôme concentré sont les seuls ingrédients nécessaires pour bien réussir son e-liquide fait maison.

Avec nous, aucun calculateur diy n’est nécessaire. Pour bien doser votre eliquide, vous devez simplement connaître le dosage de nicotine dont vous avez besoin et quel type de vapotage vous recherchez. Ensuite, choisissez les bases les plus adaptées à votre vap, mélangez le e-liquide et remplissez le réservoir pyrex du clearomiseur.

Qui a dit que le Do It Yourself devait être compliqué ? Découvrez comment doser son e-liquide et réussir son diy les yeux fermés.

Comment doser son arôme de e liquide ?

L’arôme diy prend la forme d’un flacon monoarôme, avec une seule flavour à l’intérieur (menthe, fraise, tabac, etc.), ou d’une fiole de concentré d’eliquide. Le concentré est un mélange harmonieux de saveurs, déjà macéré. Il est possible de mixer plusieurs mono-arômes afin d’obtenir un produit de vape unique. Il est également possible de mélanger des concentrés, mais en faisant attention de ne pas trop forcer sur le dosage. Un e-liquide trop fort et « invapable » est rapidement arrivé.

Neovapo vous offre une large gamme de choix. 60 arômes DIY français vous attendent dans tout le shop. Toutes nos bouteilles ont une contenance de 30ml, ce qui est suffisant pour faire un gros stock de e-liquide.

Pour un jus de vape de 200ml, nous vous conseillons de verser la moitié du flacon de 30ml de flavor, ou les 2/3 pour certains parfums plus légers. Voici comment doser l’arôme de son e liquide (sans calcul diy) :

  • Pour une base de 200ml, versez 15ml d’arôme de votre choix
  • Pour une base de 60ml, versez 4.5ml d’arôme
  • Pour une base de 30ml, versez 2.25ml d’arôme

Quand vous mélangez deux mono arômes, gardez en tête ce calcul pour bien doser votre eliquide. Certains fabricants vous proposent un tableau pour le dosage de l’arôme ou un calculateur DIY. Mais, avec Neovapo, vous n’en avez pas besoin. À la rigueur, munissez-vous d’une seringue ou d’un verre gradué pour prélever la quantité idéale de saveur.

Dans sa préparation DIY, l’arôme vient en premier (ou en deuxième, juste après l’ajout des boosters). Nos produits n’ont besoin d’aucun temps de maturation (steep). Pas besoin, donc, d’être patient pour vapoter votre délicieux mélange maison. Une fois la fiole secouée, remplissez le réservoir de votre clearomiseur et vapez.

Le steeping consiste à laisser reposer sa base diy pour que les arômes se développent et s’homogénéisent. Mais nos experts de la vaporette ont conçu pour vous des concentrés hautement dilués et déjà développés. Les goûts sont forts et prêts à être vapés. Notre système de flacons préremplis sans calcul de dosage à faire ni steep est comme un kit pour faire son eliquide diy : simple, rapide et accessible à tous les vapoteurs, qu’ils soient débutants ou experts.

Lancez-vous dans l’aventure du DIY ! En moins de 5 minutes, vous obtenez votre élixir fait maison made in France, de qualité premium. Que demander de plus ? À vos arômes !

Comment calculer son taux de nicotine ?

Comment doser les boosters de nicotine dans son e-liquide ? Là encore, c’est bien simple. Avec Neovapo, 1 booster est égal à 1 dose de 1mg/ml de nicotine. Alors, pour obtenir un dosage de 11mg/ml par exemple, il vous faudra verser 11 boosters dans votre base PGVG.

Il n’y a aucun piège, seulement de la facilité. Certains fabricants proposent des calculateurs diy pour connaître le bon dosage de nicotine. Vous pouvez très bien les utiliser si vous fabriquez votre juice avec une autre marque d’eliquide diy que Neovapo. Néanmoins, avec nos boosters, vous avez seulement besoin de connaître votre taux de nicotine idéal.

Alors, quel taux de nicotine choisir pour sa vape ? Plus vous consommiez de cigarettes de tabac classique dans votre vie d’ancien fumeur et plus votre besoin de nicotine est grand. Autrement dit, plus vous fumiez de clopes au quotidien et plus vous devrez choisir une dose de nicotine élevée. Voici une liste indicative pour vous aider trouver le bon dosage de nicotine du e-liquide :

  • 18mg/ml = 30 cigarettes par jour
  • 11mg/ml = 20 cigs/jour
  • 8mg/ml = 15 cigs/jour
  • 4mg/ml = 10 cigs/jour
  • 2mg/ml = quand le 4mg/ml est trop fort (idéal pour un vapotage occasionnel)
  • 0mg/ml = eliquide sans nicotine (idéal à la fin d’un sevrage tabagique ou lorsque le vapoteur n’est plus dépendant)

Le taux de nicotine peut changer selon si le vapoteur dispose d’un clearomizer à embout chaud ou très chaud (subohm). Les tanks sub ohms peuvent se vapoter avec un dosage légèrement plus élevé (de 5mg environ) que pour un clearo classique dédié à la vap serrée et à l’inhalation indirecte (MTL).

La dose maximale de nicotine autorisée par le TPD (la réglementation sur l’ecigarette en Europe) est de 20mg/ml.

Pourquoi est-ce important de bien choisir le dosage de nicotine de son e-liquide ?

La nicotine a un impact direct sur le système nerveux. L’ex-fumeur qui aspire sa bouffée de fumée ressent les effets de la cigarette combustible en 10 secondes : sensation de satisfaction, relaxation musculaire, augmentation du rythme cardiaque, etc.

Dans la vap’, le dosage de nicotine a 2 impacts majeurs : l’intensité du hit en gorge et la satisfaction de la dépendance du e fumeur. Par crainte de ressentir le manque, le vapoteur débutant peut penser, à tort, qu’il faut vapoter avec un fort taux de nicotine dans son vaporisateur. Le risque d'une surdose de nicotine dans le eliquide a pour conséquence un throat hit trop fort ou le fait de ne pas pouvoir aspirer sa taffe de vapeur sans tousser, ni sans avoir la gorge qui pique, brûle ou gratte.

Et, au-delà d’un hit trop fort, un surdosage de nicotine peut aussi entraîner des effets secondaires intenses, liés à une intoxication. Nausées, vertiges, malaises sont autant de symptômes qui indiquent une surdose de nicotine. Cela arrive plus particulièrement aux vapo-fumeurs, qui vapotent tout en continuant de fumer. Forcément, à force d’accumuler les quantités de nicotine dans le sang, le corps sature et s’intoxique.

Si vous ressentez l’un des effets cités, vous saurez donc que vous devez baisser la dose de nicotine de votre e liquide. Le DIY peut vous aider à trouver le dosage le plus adapté à votre consommation. Autrement, il est aussi possible de mélanger 2 eliquides avec un taux nicotinique différent. Choisissez également un matériel vaping adapté : clearomiseur MTL, aspiration indirecte avec des airflows serrés ou encore l’utilisation de résistances supérieures à 1 ohm.

Si le hit est toujours très fort après avoir diminué le dosage de nicotine, pensez à diluer votre mélange d’eliquide avec un peu de glycérine végétale. Le propylène glycol, en effet, contribue à l’augmentation de la sensation de hit. Pensez également à vapoter des arômes neutres ou plus sucrés (exit la menthe qui accentue l’effet de throat hit, par exemple).

Au contraire, un sous-dosage de nicotine entraîne le manque et ses conséquences : craving, rechute, stress, insomnies, etc. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements sur comment bien doser son e-liquide en nicotine pour ne pas tomber dans la surdose ou la sous-dose.

Eliquide DIY : quel booster de nicotine choisir ?

Le DIY vous permet de fabriquer vos propres juices de vape maison. Mais l’avantage considérable du Do It Yourself, c’est de pouvoir personnaliser son dosage de nicotine. Ne vous embêtez plus avec les taux imposés et passez les paliers du sevrage tabagique à votre rythme. C’est également très pratique si un e-liquide avec 11mg/ml de nicotine est trop fort, tandis que celui à 8mg/ml ne l’est pas assez.

Neovapo vous simplifie la tâche du home made grâce à des boosters tout prêts à ajouter dans sa préparation diy. Tout ce qu’il vous reste à faire est de choisir un booster de nicotine adapté à la base pg vg que vous avez choisie pour votre mélange de e-liquide. On s’explique.

2 boosters de nicotine sont disponibles dans la boutique : le booster 70/30, destiné aux bases PG/VG 70/30 (70 % de propylène glycol et 30 % de glycérine végétale), et le booster 50/50 destiné aux bases pgvg 50/50.

Choisir un eliquide compatible avec son ratio pg vg est essentiel pour ne pas altérer le goût des arômes ni changer le rendu de la vapeur. De même, il s’agit de réaliser un mélange harmonieux pour que le vapotage soit bon et équilibré.

Une base 70 30 promet un hit en gorge percutant ainsi qu'un rendu des saveurs très fort, mais peu de vapeur. Une base 50 50 est un mélange très équilibré et idéal quand on veut découvrir la vape. Les bases riches en VG (plus de 60 % de vg) sont douces, avec un hit quasi inexistant pour les eliquides Full VG, et font beaucoup de vapeur avec la cigarette électronique.

Quel dosage de la base PG/VG choisir ?

Le calcul de la base PG/VG indique le ratio de propylène glycol et de glycérine végétale présent dans le e-liquide. Le PG comme la VG sont les deux substances essentielles au vapotage. Au-delà d’une certaine température, toutes deux se vaporisent et créent la vapeur qu’inhale le vapoteur, tout en permettant l’évaporation et la consommation de la nicotine et des arômes alimentaires.

Le propylène glycol est un additif alimentaire connu dans la vape pour créer une vapeur fine et légère. Il n’a pas pour but de produire beaucoup de fumée avec la vapote, mais plutôt d’accentuer toutes les sensations du vaping. Les saveurs et le hit en gorge sont renforcés grâce au PG. Le plus souvent, le liquide de recharge de la vaporette se compose d’un ratio pg vg supérieur en PG.

La glycérine végétale est, elle, une substance d’origine naturelle, connue dans la vape pour créer un gros volume de vapeur. En revanche, son pouvoir sucrant adoucit le hit et peut le rendre totalement inexistant si la base d’eliquide a une forte proportion en VG. Les clouds chasers qui font du power vaping ou qui sont des amateurs de vape tricks choisissent en priorité les e-liquides High VG.

Mais attention, la quantité de VG et de PG d’un e liquide influe sur le choix de son matériel de vape. En effet, au-delà des sensations du vapotage, toutes les vapoteuses ne peuvent pas accueillir des bases riches en vg ou des e-liquides trop fluides, forts en pg. Pour bien doser son e-liquide, commencez par repérer les limites de votre appareil.

E liquide riche en VG : faire beaucoup de vapeur avec une vapote puissante

La glycérine végétale, on l’a vu, a la particularité de faire beaucoup de vapeur avec une cigarette électronique. Elle convient donc aux e-fumeurs expérimentés, qui ont envie de tenter de nouvelles expériences avec leur vaporisateur personnel.

Nous ne conseillons pas aux vapoteurs novices de commencer la vape avec des e liquides High VG, car les sensations sont très éloignées de celles de la cigarette traditionnelle. Vapoter un e-liquide fort en vg est un peu comme tirer sur une chicha.

Mais ce n’est pas tout. Les bases pg vg riches en VG nécessitent des appareils de vape performants. Cela signifie :

  • un mod box puissant d’au moins 100 watts de puissance (pour un wattage élevé)
  • une résistance inférieure à 1 ohm (atomiseur subohm)
  • un clearomizer sub-ohm (pour l’inhalation directe).

La VG est très épaisse. Elle demande donc une certaine puissance pour chauffer et se vaporiser. Afin d’atteindre la force nécessaire pour enclencher la vaporisation, un matériel subohm, c’est-à-dire destiné à ce type de chauffe extra puissante, est nécessaire. Toutes les vapotes ne peuvent pas accueillir un e-liquide High VG.

Les e-liquides reverse Neovapo ont un dosage de 80 % de VG pour 20 % de PG. C’est le dosage idéal pour faire de gros clouds avec sa vaporette. Pour du DIY, privilégiez la base 100 VG que vous pouvez doser à votre convenance selon le mélange d’e-liquide que vous souhaitez obtenir.

Liquide de vap’ riche en PG : un max de sensations avec une vapote simple

À l’inverse, le propylène glycol est une substance fluide qui rend le juice de vape liquide. Le PG a l’énorme avantage de reconstituer les saveurs à la perfection. De plus il est compatible avec tous les kits de cigarettes électronique. Pour les nouveaux vapoteurs qui débutent le vapotage, il est idéal pour bien commencer et retrouver des sensations proches de la clope tabac.

Afin de stopper le tabagisme et de sortir de la spirale du vapofumeur, plusieurs techniques sont possibles. Vapoter des e-liquides riches en PG avec un arôme de tabac par exemple, facilite l’arrêt du tabac pour privilégier le vaping. Vaper avec un fort taux de propylène glycol au début de la vape permet de bien s’habituer à l’expérience de la vapoteuse.

En plus, une base pg vg forte en PG est plus économique et peut être utilisé avec les appareils les plus simples. Cela signifie que vous pouvez choisir :

  • un stick, pod ou box aux petites capacités (avec un voltage bas)
  • une résistance supérieure à 1 ohm (ou au moins à 0.8 ohm)
  • un clearomiseur classique (destiné à l’aspiration indirecte)

Pour les amateurs de sensations plus fortes, bien entendu, rien ne vous empêche de succomber aux kits subohm pour avoir une belle vapeur, un hit puissant et surtout une révélation aromatique pour le bonheur de vos papilles. Veillez juste à baisser votre taux de nicotine si vous passez d'une petite e-cig à une plus forte. En effet, la nicotine associée à des bases fortes en PG utilisés dans des clearomizers subhom offrent un hit bien plus puissant que dans des petites e cigs.

Un e liquide fort en PG consomme beaucoup moins d’énergie qu’un e-liquide fort en VG. Et pour cause, une base forte en vg nécessite un vapotage aérien, en aspiration directe. Cela implique de devoir inhaler une grande quantité de nuages. Forcément, un e-liquide reverse se consomme plus vite qu’un e-liquide français classique, ce qui revient à faire plus de dépenses.

Quelle base choisir pour mélanger son e-liquide ?

Les nouveaux vapoteurs devraient choisir des bases pg vg riches en propylène glycol. Pour une première expérience avec l’ecigarette, c’est un ratio très juste. Les bases PG/VG 80/20, 70/30 ou encore 50/50 sont aussi adaptées pour du vapotage novice. En plus, vous pouvez les vapoter avec une plus large gamme d’ecigs.

N’oubliez pas de consulter nos kits aio de cigarette électronique, spécialement conçus pour un premier pas dans la vape. Ces kits complets vous sont livrés avec tout le matériel nécessaire pour commencer la vap (frais de port gratuits à partir de 19 euros, profitez-en !).

Ensuite, pour les e-fumeurs qui veulent tenter de nouvelles expériences avec leur vaporette, nous leur recommandons les e-liquides reverse. Pour faire beaucoup de fumée ou de vapeur avec sa cigarette électronique, ou pour tester le cloud chasing ou la vape tricks, testez des ratios PG/VG riches en VG. Les bases pg vg 20/80, 30/70, 100 VG pourraient vous convenir.

Attention tout de même de choisir une clope électronique puissante. Par exemple, le Super Pack de Neovapo est adapté pour ce type de vapotage survolté et ultra puissant. Faites de gros nuages !

Comment faire un bon mélange d’eliquide diy ?

Nous arrivons à LA question qui pend aux lèvres de tous les vapoteurs et vapoteuses. Comment faire un bon mélange d’e-liquide ? La première chose à savoir est que pour réussir son diy, il faut des ingrédients de haute qualité. Forcément, il ne peut pas y avoir de bons résultats quand on utilise des produits douteux et inadaptés. Privilégiez l’achat de vos accessoires et ingrédients diy sur des sites spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques.

Nous vous conseillons également de choisir des ingrédients fabriqués en France, afin de vous assurer une meilleure qualité de fabrication. Les produits de vaping français sont soumis à des contrôles de sécurité nettement plus stricts qu’ailleurs dans le monde, ce qui garantit une expérience vape sûre et fiable.

Après les ingrédients, il faut les bons dosages. Pour cela, les calculateurs vous aident à trouver la meilleure dose pour votre diy. Mais, si vous choisissez Neovapo, vous vous enlevez cette épine mathématique du pied et vous suivez une recette toute simple, sans calcul de dosage. Découvrez 1 recette step by step pour fabriquer le meilleur e-liquide français maison.

La recette pour faire le meilleur e-liquide maison

Pour cette recette totalement home made et unique, vous aurez besoin d’une base pg vg 50 50, de boosters de nicotine et d’un arôme alimentaire choisi selon vos goûts. Ici, nous prendrons la flavor Red Secret, au parfum de menthe, d’absinthe, de banane et de fraise. Et n’oublions pas de choisir un flacon vide pour réaliser le mélange diy et dont la contenance doit être adaptée à sa consommation habituelle (petit vapoteur, moyen ou gros fumeur).

Voici la recette en 4 étapes très faciles, pour une fiole de 200ml :

  1. Versez 20ml d’arôme Red Secret
  2. Ajoutez les boosters de nicotine
  3. Complétez le mélange avec la base PG/VG
  4. Fermez le contenant et secouez énergiquement pendant au moins 30 secondes

C’est prêt ! Pas de calcul, pas de steep, juste une vape maison instantanée. À vous de jouer !

5 conseils pour bien doser son eliquide

Conseil numéro 1 : Allez-y petit à petit, ne versez pas de trop grandes quantités de liquide d’un coup, au risque de vous retrouver avec un e-liquide trop fort. Faites des tests pour trouver le bon dosage d’eliquide.

Conseil numéro 2 : Suivez les recommandations des fiches produits et des notices d’utilisateur. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, par téléphone, mail ou via le livechat situé en bas de votre écran.

Conseil numéro 3 : Préférez des produits de vapotage qui ne nécessitent aucun calcul de dosage, comme les liquides diy Neovapo. Vous n’aurez ainsi pas à vous prendre la tête pour savoir comment bien doser son eliquide.

Conseil numéro 4 : Apprenez à identifier vos préférences de vape et vos besoins, notamment en termes de nicotine. Mieux vous connaîtrez votre profil de vapoteur et mieux vous réussirez à doser un e liquide. Le savoir, c’est le pouvoir, comme on dit.

Conseil numéro 5 : Amusez-vous. Faites des tests ! Il n’y a pas mieux pour découvrir la meilleure manière de bien doser son e-liquide.

Publié le : 10/03/2021

Gros fumeur : combien d’eliquide prévoir pour une grande consommation ? On estime qu’un vapoteur qui a une consommation forte de vapeur consomme autour de 150ml d’eliquide par mois. Cela revient à ...

Publié le : 10/03/2021

Combien de puff de vapeur peut-on prendre dans 10ml d’eliquide ? On estime en moyenne qu’une cigarette de tabac classique correspond à environ 15 bouffées sur une cigarette électronique. Il est tou ...

Publié le : 09/03/2021

DIY : Convertir des gouttes d’eliquide en millilitres (ml) Fabriquer un eliquide DIY est facile quand on sait comment bien doser son arôme, sa nicotine et sa base pg vg. Mais pour un vapoteur dé ...

Publié le : 09/03/2021

Vape occasionnelle : combien d’eliquide prévoir pour une petite consommation de vapeur ? Le petit vapoteur est un ex-fumeur qui consommait moins de 10 cigarettes de tabac par jour. Son vapotage es ...

Publié le : 09/03/2021

Fumeur moyen : combien d’eliquide prévoir pour une consommation modérée ? Le fumeur moyen consomme entre 10 et 15 cigarettes par jour. En tant que vapoteur, il a un vapotage modéré qui implique une ...

Publié le : 09/03/2021

Combien de cigarettes y a-t-il dans un flacon d’eliquide ? Une cigarette normale correspond à environ 10 bouffées de fumée. Mais pour savoir combien de cigarettes se trouvent dans un flacon de 10ml ...

Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

à partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

3x sans frais