Pourquoi utiliser l’airflow de la cigarette électronique ?

Pourquoi utiliser l’airflow de la cigarette électronique ?

Title : Pourquoi utiliser l’airflow de la cigarette électronique ? Méta-description : Voici les raisons d’utiliser l’airflow de la cigarette électronique. L’arrivée d’air améliore l’expérience de vape et vous aide à arrêter de fumer.

Cigarette électronique : le rôle de l’airflow

L’airflow est l’arrivée d’air de la cigarette électronique. Il se situe sur le clearomiseur au niveau du top cap ou de la base. Vous pouvez généralement le régler grâce à une bague rotative. Son utilisation impacte directement le flux d’air inhalé.

Le rôle de l’airflow est de contrôler la quantité d’air que vous inhalez. La bouffée de cigarette électronique peut être plus ou moins intense en fonction de la quantité d’air inhalée. On parle aussi d’inhalation directe et d’aspiration indirecte ou de vape DL et MTL.

Le réglage de l’airflow est très important, car il impacte votre expérience vaping et notamment la qualité de votre inhalation. Savoir bien l’utiliser et savoir pourquoi vous l’utilisez est essentiel pour bien régler sa cigarette electronique.

Découvrez dans cet article toutes les raisons de régler votre airflow pour bien vapoter !

L’airflow influence l’inhalation de la vapeur

Dans la vap’, on distingue deux types de tirage : la vape MTL (Mouth to Lungs) et la vape DL (Direct to Lungs). La première est l’inhalation indirecte qui permet un tirage serré de l’aérosol, similaire à la fumée de cigarette normale (mais sans les effets toxiques du tabac). La seconde est l’inhalation directe qui permet un tirage aérien, similaire à la fumée d’une chicha.

L’airflow permet de basculer votre vape entre le DL et le MTL. Ainsi, plus vous ouvrez les trous d’air situés sur le clearomizer et plus vous augmentez la quantité d’air aspirée. Plus ces ouvertures sont visibles et plus vous vous dirigez vers une vape DL, c’est-à-dire plus abondante en termes de vapeur.

À l’inverse, plus vous fermez l’airflow et donc diminuez les trous d’air, et plus vous vous dirigez vers une vape MTL, serrée. Celle-ci est recommandée aux vapoteurs et vapoteuses débutants pour commencer la vape, car le volume de vapeur aspiré ressemble à celui de la fumée de tabac, ce qui peut faciliter la transition du tabagisme actif au vapotage.

Ainsi, voici ce qu’il faut retenir :

  • si vous voulez inhaler une petite quantité de vapeur, resserrez l’airflow pour vapoter en MTL ;
  • si vous voulez aspirer de gros nuages de vapeur, ouvrez l’airflow pour vaper en DL.

L’inhalation indirecte (mtl) est également meilleure pour ressentir les saveurs du eliquide. L’inhalation directe (dl) produit un hit en gorge plus fort auquel il faut s’habituer, surtout quand on est novice.

L’airflow impacte la production de vapeur

Vous l’avez compris, l’airflow impacte directement la production de vapeur de votre vaporisateur personnel. Si vous vous demandez pourquoi utiliser l’arrivée d’air de l’atomiseur, voici la réponse : pour ajuster la quantité de vapeur que vous souhaitez inhaler.

L’airflow offre une solution de personnalisation simple d’utilisation. Vous pouvez ainsi ajuster la vape selon vos préférences et vos besoins. Si vous constatez que le throat hit, par exemple, est trop fort et vous fait tousser, réduisez le volume de vapeur pour rendre l’inhalation plus facile.

L’airflow est très important. Il participe à créer une bonne expérience vaping. Et c’est là l’essentiel. Les cigarettes électroniques sont une aide au sevrage tabagique, un substitut nicotinique efficace pour arrêter de fumer et lutter contre le tabagisme et les dangers du tabac.

Plus votre expérience avec la vapote est agréable et moins vous vous tournez vers la cigarette classique. C’est pourquoi bien régler son appareil et trouver une manière de vaper confortable sont indispensable pour réussir votre arrêt du tabac et éviter toute rechute dans le tabagisme.

L’airflow modifie la restitution des saveurs

L’airflow est vraiment votre outil de personnalisation ultime. Il peut modifier la production de vapeur, mais aussi impacter la restitution des flavours du liquide pour cigarette électronique. Ce dernier se compose d’une base liquide PG/VG (propylène glycol et glycérine végétale), d’arômes concentrés et d’une dose de nicotine, elle aussi personnalisable.

Une arrivée d’air serrée permet de mieux ressentir la saveur du e-liquide. À l’inverse, un airflow ouvert vous permet d’obtenir plus de vapeur et un peu moins de goût. Tout dépend, ensuite, du ratio pgvg de votre juice de vape. Vous pouvez aussi ressentir des arômes puissants en vape DL.

L’idée est de régler la bague airflow pour atteindre le puff parfait, c’est-à-dire l’inhalation idéale qui vous convient et qui vous plaît. Si vous voulez ressentir plus de saveur avec l’e-cigarette, une solution serait de réduire le flux d’air pour diminuer la quantité de vapeur et vous concentrer davantage sur les parfums inhalés.

De plus, Mouth to lungs signifie que la vapeur reste en bouche avant de couler aux poumons. Vous avez donc le temps de savourer la flavor. Direct to lungs veut dire « direct aux poumons ». La vapeur reste moins longtemps en bouche, ce qui peut atténuer le ressenti des parfums et de l’arôme.

Régler l'airflow pour atténuer ou augmenter le hit en gorge

Le hit en gorge est la contraction ressentie dans le larynx au moment d’inhaler la vapeur. En tant qu’ancien fumeur ou fumeuse, vous connaissez cette sensation. Elle est naturellement induite par la nicotine et les produits du tabac. Elle est également très importante dans la vape, car elle permet de donner de la consistance à la vapeur.

Ressentir le hit est donc essentiel pour continuer à vapoter. Mais trop de hit tue le hit et, surtout, vous fait tousser. Un hit trop fort peut provoquer des douleurs thoraciques avec des quintes de toux sèches et désagréables. C’est pourquoi utiliser l’airflow peut vous aider à mieux gérer ces sensations.

Il faut aussi savoir que le hit du vapotage est influencé par deux éléments :

  • le taux de nicotine ;
  • le ratio de propylène glycol.

Un hit trop fort, même en vape MTL, peut s’expliquer par un dosage de nicotine trop élevé ou une intolérance. Les liquides pour cigarette électronique aux sels de nicotine peuvent servir d’alternative.

Quant au PG, il peut accentuer le hit quand il compose le flacon de jus en trop grande quantité. Vous pouvez passer au juice de vape maison, c’est-à-dire l’eliquide diy, et diminuer la teneur en PG ou bien passer au Végétol.

L’airflow peut également servir pour moduler et atténuer le hit, mais aussi l’augmenter quand vous n’avez pas assez de sensations en gorge. Vous voyez donc toute l’importance que revêt l’arrivée d’air. Elle vous aide à mieux vaper, mais surtout à mieux apprécier votre vape, ce qui est essentiel pour cesser de fumer des cigarettes classiques.

Utiliser l’airflow pour son confort de vape

L’airflow est avant tout présent sur votre vapoteuse pour améliorer votre confort de vape. C’est tout à son honneur ! En réglant l’arrivée d’air à l’intérieur de l’atomizer, elle permet d’influencer la température de la vapeur, sa densité et sa saveur.

Ainsi, plus la quantité d’air s’accumule dans l’ato et plus la vapeur sera aérienne et légère, voire tiède si vous utilisez une résistance de plus de 1 ohm. Pour gagner en chaleur, vous pouvez opter pour la vape subohm avec des résistances de moins de 1 ohm, car le coil (fil résistif) chauffe très vite et fort.

Un tirage serré est pratique, car il est plus discret et peut s’avérer économique en e-liquide. Un tirage aérien offre des sensations plus amples, mais peut nécessiter un réservoir pyrex avec une grande contenance ainsi qu’un mod box, stick ou pod, doté d’une autonomie longue durée (mAh).

À vous de voir ! Tout l’avantage de l’airflow réside dans sa personnalisation. Amusez-vous, testez différentes manières de vapoter et trouvez la manière qui vous plaît le plus.

L’importance de l’arrivée d’air dans l’arrêt de la cigarette

L’airflow de la cigarette électronique est important dans la lutte contre le tabagisme. Elle permet de retranscrire les sensations auxquelles les fumeurs sont habitués. Cela facilite l’arrêt progressif du tabac pour privilégier la vapote, moins nocive pour la santé.

Rappelons que la vapeur d’ecig ne contient aucun produit du tabac et n’est générée par aucune combustion. Contrairement à la fumée, elle ne contient pas de produits chimiques cancérigènes comme le monoxyde de carbone et le goudron. La vapote est une solution efficace pour abandonner la cigarette ordinaire et préserver sa santé de la toxicité du tabac.

L’airflow est donc essentiel à la clope électronique pour faciliter la transition vers le vapotage, notamment grâce à :

  • la reproduction des gestes et la conservation de sa routine, car vapoter permet de poursuivre des habitudes et de ne pas tout chambouler du jour au lendemain, ce qui pourrait augmenter le risque de rechuter dans le tabagisme ;
  • la satisfaction nicotinique, car la vape fait partie des substituts nicotiniques qui vous aident à réduire les symptômes du manque de tabac comme l’envie de fumer ;
  • le contrôle de la consommation de nicotine, car l’ecigarette vous permet d’effectuer un sevrage nicotinique où vous diminuez progressivement la concentration en nicotine de vos flacons eliquides ;
  • l’amélioration de votre confort de vape et donc de votre expérience vaping ;
  • la diversité des sensations, car l’airflow vous permet d’explorer plusieurs types d’inhalation, du MTL au DL en passant par le RDL, et de découvrir de nouvelles sensations.

Tous ces points positifs permettent de maintenir votre attention sur l’e-cig et la détourner de la cigarette combustible. Bien sûr, chaque vapoteur est différent. Nous vous conseillons de toujours demander conseil à un professionnel de santé. Un tabacologue pourra notamment établir un programme de sevrage pour vous aider à mieux lutter contre votre dépendance physique et psychologique au tabac.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quel est le meilleur clearomiseur ?

Pourquoi utiliser l’airflow de la cigarette electronique ? de Neovapo

Quel clearomiseur choisir pour 50 % de VG ?

Cigarette electronique : tirage serré ou aérien ? de Neovapo

Quel drip tip choisir pour sa cigarette electronique ? de Neovapo

Publié le 24/05/2024 et modifié le 13/07/2024 dans Quel clearomiseur choisir par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème