Test du kit Priv One

Test du kit Priv One

Ce que j’aime particulièrement avec la marque de cigarette electronique Smok, c’est la grande diversité de son catalogue. A elle seule, la marque pourrait couvrir les besoins et les attentes de tous les utilisateurs de cigarettes électroniques.

Smok est très appréciée pour sa générosité sur les capacités de batterie, la puissance de ses kits mais aussi la production de vapeur de certaines de ses e-cigs qui peuvent, sans prétention, rivaliser avec les RDA.

Par exemple dans la série Priv, on retrouve notamment le kit X-Priv et son sublime clearomiseur TFV12 Prince connu pour son abondance de vapeur savoureuse. On a également les kits G-Priv habillés d’un bel écran couleur et tactile pour une navigation intuitive dans l’ère du smartphone.

Le kit Priv One de Smok qu’on va tester aujourd’hui est plus discret que ses pères. Il trouvera facilement sa place auprès d’un public amateur de vapoteuses plus compactes et discrète.

Composition du coffret Priv One

Le kit Priv One est rangé dans une boite solide et en carton. Les couleurs du coffret sont sombres, on a un mélange de noir et de bordeaux pour créer un beau contraste avec la photo du kit qui ressort bien.

A l’intérieur de cette boite, j’ai :

  • une cigarette électronique Priv One 920 mah
  • deux résistances Stick AIO core 0.6 ohm 25-45w
  • un câble micro USB
  • un kit de joints de remplacement
  • une notice avec les explications du kit

Comme à son habitude, Smok propose un beau panel de finitions et là je dois dire que les noms sont assez poétiques : Yellow mother of pearl paper, Purple mother of pearl paper, Green mother of pearl paper et Blue mother of pearl paper.

Le kit Priv One est de forme carré et son format est compact. Il est composé d’une batterie avec une autonomie de 920 mah rechargeable par micro USB. Pour effectuer le rechargement, il faut prendre le cordon micro USB qui se trouve dans le coffret ainsi qu’un adaptateur secteur Eleaf.

Sur ce kit cigarette electronique, il n’y a qu’un seul bouton. Il a une forme de gâchette qui s’active avec les doigts ou la paume de la paume de la main.

Le kit Priv One ne dispose pas d’écran, ni de réglage. La puissance est délivrée en fonction de la résistance qui se trouve dans le kit, ici la résistance Stick AIO core 0.6 ohm qui tourne dans les 30 watts environs. Nous sommes donc sur une production de vapeur intermédiaire.

Pour accentuer le rendu, une bague airflow se trouve sur le top cap. Elle permet de moduler l’entrée d’air pour avoir soit un tirage serré, soit un tirage plus aérien mais avec une légère restriction due à la conception de la résistance Stick AIO core 0.6 ohm.

La contenance du kit Priv One est de 2ml. L’accès au réservoir se fait en poussant le top cap qui dépasse de la batterie. L’ouverture est assez large pour accueillir des pipettes de fiole d’e-liquide 10ml Neovapo par exemple.

Sur la batterie, on retrouve une petite fenêtre qui donne un visuel sur la quantité d’e-liquide qui se trouve dans la réserve.

Mon avis sur le kit Priv One

Je vais commencer par le visuel. Le kit Priv One est carré comme j’ai pu le mentionner ci-dessus. J’aime bien cette forme qui s’adapte parfaitement à la paume de la main.

Les finitions sont bien travaillées et les assemblages sont de qualité. Le kit Priv One est revêtu d’une jolie couche décorative imitation nacre de coquillage. C’est assez réussi et ça apporte une petite touche soignée au kit.

L’effet nacre change en fonction du coloris du kit que vous avez choisi. Par exemple pour les kits Priv One Purple et Blue, le nacre est plus foncé et avec un motif différents du kit Yellow qui a un nacre plus clair et plus grand.

Le kit Priv One est simple, il convient parfaitement aux débutants pour une bonne raison. Il est efficace et sans réglage. Il faut juste mettre la résistance, remplir le réservoir et recharger la batterie quand cela est nécessaire. C’est tout.

J’apprécie la vapeur de ce kit. On est dans un entre-deux. La vapeur est ni trop chaude, ni pas assez. C’est grâce à la résistance Stick AIO core et sa valeur de 0.6 ohm. J’ai des sensations vraiment agréables et les saveurs sont bien là, comme souvent chez Smok.

Un autre point non négligeable, la position de la bague airflow modulable. Elle est sur le top cap, tout en haut du kit, ce qui signifie que le kit Priv One est anti-fuite et ça, c’est génial et super rassurant surtout quand on débute ou qu’on a déjà eu ce type de déboire.

La batterie dispose d’une autonomie de 2300 mah assez conséquente sur la petite taille du kit en général. La capacité du réservoir, quant à elle, est un peu petite mais ce n’est pas une grosse contrainte non plus vu la facilité du remplissage.

En résumé sur le kit Priv One

J’ai devant moi un beau concentré de ce que la marque Smok est capable de faire.

Un design et une finition qui rendent le kit unique. De plus, la forme carrée apporte beaucoup de confort à l’utilisation. Le kit Priv One est compact, ce qui aidera bien lors du transport dans une poche ou un petit sac par exemple.

La capacité de la batterie et la contenance du réservoir sont adaptés aux consommations moyennes. La grande simplicité du peu de manipulations qui sont à effectuer pour vapoter sont rassurantes pour les novices. Le kit est adapté à tous les types de vapoteurs.

Le choix de la résistance est pertinent, en vapotant sur une résistance Stick AIO core 0.6 ohm, vous aurez une vapeur qui procure plus de sensations que la cigarette tabac mais sans aller chercher l’abondance de la chicha. C’est un excellent compris.

De plus la vapeur est gourmande, les arômes ressortent bien que ce soit avec des e-liquides tabac, fruités ou même gourmands.

C’est un kit cigarette electronique que je recommande sans aucune hésitation !

Alizé

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Mon avis et test sur le G-priv 4 et Tfv18 mini de la marque Smok

Mon avis sur G-Priv 2 Luxe et TFV12 Prince de Smok

Avis sur stick prince + tfv12 baby prince Smok

Mon avis sur le kit Stick 80w de Smok de Neovapo

Test du TFV12 baby prince de Smok

Publié le 21/09/2022 et modifié le 26/02/2024 dans Les tests des e-cigarettes Smok par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème