Comment conserver son e-liquide

Conservation du e-liquide, mode d’emploi

Comment conserver son e-liquide pour qu’il garde longtemps ses arômes et sa fraîcheur ? Vous le verrez, la conservation du liquide pour cigarette électronique n’est pas très compliquée. Il suffit de respecter certaines règles pour optimiser la durée de vie des composants du flacon. En effet, nicotine, propylène glycol, glycérine végétale et arômes sont sensibles à certaines expositions (UV, air, chaleur, etc.).

Le eliquide est un produit périssable. Comme pour les produits usuels de consommation, il est vendu avec une date limite qu’il convient de respecter. Il faut savoir que certaines mauvaises habitudes peuvent accélérer le processus d’oxydation des juices de vape.

Découvrez toutes les techniques et astuces pour garder plus longtemps son eliquide pour ecigarette. Conservation au frigo ou au congélateur, stockage dans un endroit sombre et frais, ou encore optimisation de sa durée de vie, voici comment devenir un pro de la conservation des e-liquides.

3 astuces pour conserver son e-liquide plus longtemps

Un e-liquide se compose essentiellement de 4 ingrédients : la base pg vg (propylène glycol et glycérine végétale), la nicotine et l’arôme. Ces produits ont, séparément, une durée de vie limitée. Passez ce délai, la qualité du eliquide diminue. L’élixir perd en goût et en intensité, jusqu’à devenir fade et sans intérêt pour la vap.

Mais attention, une mauvaise conservation de son produit de vaping mène à un vieillissement prématuré de ses composants. Résultat, l’eliquide se décompose plus rapidement et se périme. Il convient donc de connaître toutes les techniques et astuces pour bien conserver son e-liquide et le garder plus longtemps. Voici nos conseils.

1. Stocker son flacon d’eliquide dans un endroit frais

La chaleur est l’ennemi numéro un du e-liquide. Si elle est une alliée redoutable lors du steeping et de la maturation des arômes diy, elle est en revanche une attaquante hors pair pour sa conservation. Les trop fortes températures modifient les propriétés moléculaires des composants, ce qui va altérer les flavours. Ainsi, le vapoteur qui laisse son flacon exposé à de fortes chaleurs, près d’un radiateur ou en plein soleil, risque de vapoter un eliquide qui n’a pas de goût.

Nous vous conseillons de privilégier des endroits secs et frais, à l’abri de la chaleur et de l’humidité, pour conserver vos fioles de e-liquide. Dans l’idéal, stockez vos bouteilles dans une pièce ou un placard à température ambiante (20°C). Sachez qu’il est possible de conserver son e-liquide au frigo ou au congélateur. La base PG/VG ne se fige pas. En revanche, nous vous recommandons le réfrigérateur plutôt que le congélo, dont les très basses températures peuvent, à terme, altérer la saveur du eliquide.

2. Conserver son e-liquide à l’abri de la lumière

La lumière du soleil est l’ennemie numéro deux de votre e-liquide. Un peu comme un vampire qui cramerait sous le premier rayon, votre juice de vape déteste les rayons ultra-violets. Plus particulièrement, la nicotine est sensible aux UV qui l’attaquent directement. Elle se décompose dans la base qui brunit. Un e-liquide qui change de couleur peut signifier une oxydation de la nicotine ou du PG et de la VG.

Rassurez-vous, le changement de couleur d’un e-liquide n’a pas d’impact nocif sur la santé. Il est tout à fait possible de vapoter un jus de vap brun, jaune ou rose paillette, cela n’a aucune incidence sur la qualité du vapotage. Attention tout de même, car une nicotine qui se dégrade rapidement dans la base peut devenir inefficace. Rappelons-le, le vapoteur qui vient d’arrêter de fumer pour passer à l’e-cigarette est encore dépendant à la nicotine. Cette addiction nécessite, au moins au début du sevrage tabagique, de consommer la nicotine pour ne pas ressentir le manque.

Nous vous conseillons vivement de suivre les conseils d’un professionnel de santé si vous souhaitez commencer un sevrage tabagique. Vous augmenterez vos chances pour sortir définitivement du tabagisme.

Astuce en plus : pour du eliquide diy, vous pouvez choisir des contenants en verre ambré ou opaque qui protège naturellement des rayons UV.

3. Toujours refermer sa fiole après utilisation

Passons à l’air, le troisième ennemi juré de la bonne conservation du e-liquide. Lors de la réalisation d’eliquides maison, nous vous conseillons de réduire au maximum la quantité d’air dans le flacon. En effet, l’oxygène qui nous entoure est composé d’oxydants qui vont enclencher le processus naturel de l’oxydation du e liquide. C’est une étape incontournable qui touche chaque composant du jus de vape. Néanmoins, il est possible de retarder cette oxydation qui mène à la péremption du e-liquide.

Un eliquide qui reste ouvert vieillira plus vite qu’une bouteille d’eliquide qui est refermée après chaque utilisation. Plus vous limitez la quantité d’air présente dans la fiole et plus vous conservez longtemps votre e liquide. Pour du DIY, nous vous conseillons de remplir votre contenant à ras bord afin de limiter au maximum la présence de l’air.

Pensez à utiliser un flacon totalement hermétique pour ne pas accélérer le processus d’oxydation de la base et de la nicotine.

Stocker son e liquide au frigo : mythe ou véritable plus pour la conservation ?

Si vous avez suivi l’astuce numéro 1 pour bien conserver son e-liquide, vous vous demandez en toute logique : « mais du coup, un endroit frais… Qu’y a-t-il de plus frais qu’un réfrigérateur ? ». Est-il possible de conserver son eliquide au frigo ? La réponse est oui. En effet, le stockage de vos fioles à court terme dans le froid n’aura aucune incidence sur la qualité de votre jus à vapoter. Au contraire. Si vous cherchez à prolonger la durée de vie d’une de vos fioles, le stockage au frigo est la solution idéale.

Le froid a tout de même tendance à rendre le e liquide plus visqueux. Rien à craindre du côté de la texture : votre produit vaping sera toujours fluide, simplement plus épais. Attendez quelques heures, le temps qu’il se réchauffe avant de remplir le pyrex de votre clearomiseur. Il redeviendra plus liquide.

Mais allons encore plus loin ! Est-il possible de conserver son e-liquide au congélateur ? Oui, il est possible de congeler son eliquide pour cigarette électronique. N’ayez, là encore, aucune crainte, votre liquide ne gèle pas, vous obligeant à vapoter un glaçon nicotiné. Votre juice reste fluide et s’épaissit légèrement, ce qui peut vous contraindre à devoir patienter plusieurs heures après l’avoir sorti du congélo.

Attention, les arômes sont plus difficiles à préserver. Il faut savoir que les saveurs de la vape s’atténuent et disparaissent dans les 12 à 18 mois qui suivent la fabrication du produit. Qu’on les congèle ou qu’on les enferme 2 ans dans un placard frais, cela n’y change rien. Après une certaine date, les flavors sont moins perceptibles et le goût de votre eliquide perd en intensité.

Nous vous conseillons de limiter le temps de conservation de votre base nicotinée au congélateur. Stockez-la 2 ans au maximum pour pouvoir profiter de ses parfums haut en saveurs et de son hit en gorge percutant. Nous vous recommandons de congeler des petites quantités de bases pg vg avec nicotine. Vous pourrez ainsi utiliser votre juice de vape maison selon vos besoins réels et sans faire de gaspillage.

Quel est le meilleur contenant pour bien conserver son e-liquide ?

Les diyers et amateurs du eliquide fait maison savent que le choix du contenant de la base est primordial. Il existe plusieurs flacons dans lesquels vous pouvez conserver votre base diy. Les plus courants sur le marché de la vapote sont :

  • les flacons de stockage en plastique souple
  • les flacons de stockage en verre

Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients. Les principales caractéristiques pour la bonne conservation de son e-liquide sont l’étanchéité, la praticité et la sécurité.

La fiole doit être entièrement hermétique afin d’éviter les fuites d’eliquide, mais aussi pour éviter que l’air n’entre dans la bouteille pour oxyder le produit. Ensuite, elle doit être pratique à transporter et à utiliser, pour que remplir son clearomizer ne soit pas difficile et se fasse en un claquement de doigts. Neovapo propose des fioles munies d’un opercule fin qui sert de bec verseur pour simplifier l’étape du remplissage.

Enfin, la sécurité enfant est très importante. On le rappelle, les e-liquides sont destinés à la vape et à la vape uniquement. Ils doivent être chauffés et inhalés à l’aide d’un vaporisateur, mais ne peuvent en aucun cas être avalés à l’état liquide. Gare aux petites mains curieuses qui confondraient un shot de chocolat chaud avec un e-liquide nocif pour leur santé. Gardez les eliquides hors de portée des enfants, mais aussi des animaux de compagnie qui sont parfois tout aussi curieux et avides d’expériences dangereuses que les enfants.

Le contenant en verre

Le contenant en verre pour eliquide diy peut être pratique pour une conservation longue durée et à la maison. L’inconvénient du verre est qu’il est fragile. Il ne peut donc pas être transporté pour des voyages quotidiens, au risque de se briser et de répandre votre délicieux élixir partout sur vos affaires. Si tant est que vous ayez un ordinateur dans le sac et c’est la catastrophe assurée. Épargnez-vous cette attaque du cœur en transportant vos e liquides dans des flacons en plastique souple.

Les flacons en verre sont plus chers, mais peuvent aussi être un atout pour une meilleure conservation de l’eliquide. En effet, certains verres sont opaques ou ambrés, c’est-à-dire qu’ils protègent nettement mieux le fluide des rayons du soleil. Souvenez-vous, les UV sont les ennemis jurés du vapoteur qui veut garder son eliquide plus longtemps.

Les bouteilles en verre peuvent disposer d’un compte-goutte assez pratique dans la réalisation d’un DIY. Vous pouvez ainsi prélever la dose d’arôme idéale pour votre eliquide. Le contenant en verre est un must have pratique pour une conservation longue de ses e liquides. Pour aller au frigo ou au congélateur, c’est un matériau idéal. Mais pour le transport, le voyage ou les mouvements du quotidien, c’est un contenant à éviter.

Le contenant en plastique

Le flacon en plastique est très pratique pour le transport et l’utilisation du eliquide au quotidien. Besoin de recharger sa vapote avant un long rendez-vous ? Hop, avec votre petite fiole hermétique et bien fermée vous n’avez qu’à remplir votre clearo et prendre une pause vaping pour vous motiver. Vous êtes en plein cauchemar dans les embouteillages ? Avec votre flacon en plastique rangé dans la boîte à gant, c’est terminé, vous relaxez en savourant votre délicieuse vapeur.

Pour les vapoteurs et vapoteuses sensibles aux questions écologiques, sachez que les bouteilles en plastique recyclé meilleures pour la planète et recommandées pour la conservation des eliquides. En plus, vous pouvez réutiliser votre fiole de liquide de recharge. Et ça, c’est tout de même plus écologique que jeter sans cesse son flacon et en racheter.

Neovapo vous propose 3 types de flacons pour conserver votre base diy :

  • un flacon 200ml pour du gros stock
  • un flacon 60ml pour les efumeurs moyens
  • un flacon 30ml pour le transport facile et les petites quantités

Lors de l’achat de l’un de nos e-liquides français tout prêts, recevez 3 fioles de 10ml. Elles sont réutilisables. Tous nos contenants disposent d’une sécurité enfant et d’un bouchon parfaitement hermétique.

Combien de temps conserver du eliquide ?

Vous pouvez conserver du eliquide fermé pendant 2 ans. Stocké dans de bonnes conditions, il ne perd pas en intensité ni en efficacité dans les deux années qui suivent sa fabrication. Bien sûr, les arômes peuvent avoir légèrement évolué, mais à ce stade ce n’est rien de notable.

Nous vous recommandons de vapoter un e-liquide dans les 6 mois après ouverture. Un eliquide ouvert est plus facilement sujet aux expositions qui altèrent ses composants. Ouvrir et fermer plusieurs fois sa fiole pour remplir le verre pyrex du tank par exemple, fait rentrer l’air plus souvent et donc oxyde plus rapidement le eliquide.

De même, ne conservez pas trop longtemps votre e liquide dans le réservoir de la cigarette électronique. On pense surtout aux petits vapoteurs qui ont un vapotage occasionnel. Vous pouvez tout à fait oublier de vider votre pyrex et ne pas vapoter pendant deux semaines. Mais attention, le verre du clearomiseur n’est pas adapté pour une longue conservation du eliquide. Par exemple, les airflows laissés ouverts ou entrouverts laissent passer l’air (ou même le top cap et le drip tip).

Dans l’idéal, ne laissez pas le liquide reposer plus d’une semaine dans le réservoir de la cigarette électronique.

Quelle est la durée de vie d’un liquide de vape ?

On l’a vu et on l’a compris, chaque composant du eliquide pour clope électronique dispose d’une durée limitée. De manière générale, la durée de vie d’un eliquide est de 2 ans. Au-delà de ce délai, les propriétés du produit diminuent et perdent leur qualité supérieure. Mais en soi, il est possible de vapoter un liquide de vape qui a dépassé la date de péremption. Seules les sensations du vapotage sont différentes.

Voici la durée de vie de chaque composant de sa base d’eliquide :

  • Les arômes se conservent entre 12 et 18 mois ;
  • Le propylène glycol et la glycérine végétale se conservent 2 ans ;
  • La nicotine se conserve 5 ans.

Vous voyez, vous pouvez très bien vaper un e-liquide que vous avez stocké pendant plus de 2 ans. Seuls son goût, son odeur ou son apparence peuvent avoir changé. Méfiez-vous tout de même des eliquides qui ont un mauvais goût ou un parfum suspect et, dans le doute, jetez la fiole.

Ce qu’il faut retenir, c’est que plus vous attendez avant de vaper un e-liquide fermé et plus les arômes et les caractéristiques du produit se dissipent. Forcément, cela joue sur la bonne qualité de son expérience vaping.

La date DLUO (DDM) et DLC pour savoir quand jeter son eliquide

La date DLUO (date limite d’utilisation optimale), désormais devenue la DDM (date de durabilité minimale) est la date à partir de laquelle le produit de vape commence à perdre en qualité. C’est une indication obligatoire qui ne signifie pas que votre e-liquide est périmé. Cela vous indique simplement que les composants de votre élixir peuvent perdre de leur efficacité.

La date DLC (date limite de consommation) est, elle, la date de péremption du produit. Si le vapoteur dépasse le délai estimé par le fabricant, cela signifie qu’il vapote un e-liquide périmé. Dans la production de produits alimentaires, dépasser la date DLC peut s’avérer nocif et causer une intoxication alimentaire.

La plupart des flacons d’eliquide ont une DDM, mais pas forcément de DLC. Ce n’est pas grave, vous savez qu’à compter du moment où vous avez acheté votre fiole de e-liquide, vous avez 2 ans pour la vapoter sans qu’elle perde en saveur.

En ce qui concerne les e-liquides home made, vous pouvez inscrire sur la fiole et au marqueur la date de fabrication de votre base diy pour estimer sa date de péremption.

Est-il dangereux de vapoter un e-liquide périmé ?

Non, il n’est pas dangereux pour la santé de vapoter un e-liquide périmé. Le seul risque pris par le vapoteur qui vapote un liquide de vape qui a dépassé la date limite de consommation est de goûter une saveur sans goût et sans odeur. Dans les cas les plus extrêmes, le produit de vapotage a perdu toute sa teneur en nicotine et le e-fumeur ressent le manque lié à sa dépendance. Mais c’est tout.

Il est donc possible de vaper un e liquide périmé, même si, entre nous, une vap sans saveur n’a plus trop d’intérêt. Mais après tout, certains vapoteurs font des e-liquides avec une base diy sans arôme. Cela reviendra au même. Attention tout de même à vaper des eliquides périmés qui ont été stockés dans de bonnes conditions de conservation.

Ne vapez pas un e liquide qui a une mauvaise odeur, un mauvais goût ou qui semble « avoir tourné » comme la mayonnaise utilisée une fois puis oubliée dans le frigo.

Comment savoir si un eliquide est périmé ?

Plusieurs signes vous alertent sur l’état de consommation de votre eliquide. Soyez attentif à tous les changements, que ce soit la consistance du produit, la couleur ou l’odeur. La moindre modification peut signifier une altération de la base. Néanmoins, vous pourrez toujours l’essayer et la vapoter pour savoir si elle a vraiment perdu de son intérêt ou pas.

Soyez particulièrement attentif à ces 4 signes qui vous révèlent si oui ou non votre eliquide est périmé :

  1. L’odeur a changé : mauvaise odeur, pas d’odeur, etc.
  2. Le eliquide a changé de couleur : la nicotine peut brunir et le PGVG peut pâlir avec le temps
  3. La consistance a changé : des dépôts sont visibles au fond de la bouteille et ne partent pas après que vous l’ayez secouée
  4. Le goût a changé : le eliquide a mauvais goût ou n’a pas de goût

Vous avez remarqué l’un de ces changements ? Il est temps de vous séparer de votre fiole. Comme un Tamagotchi oublié pendant les vacances, votre e-liquide n’a pas survécu. Les eliquides sans nicotine peuvent se vider dans l’évier, mais les bases nicotinées doivent être déposées dans un point de collecte de solvants ou autres produits liquides toxiques pour l’environnement.

À vos vapes !

Publié le : 13/03/2021

Peut-on transporter des eliquides en soute dans l’avion ? Oui, le transport de flacons d’eliquide en soute est autorisé lors d’un voyage en avion. De manière générale, la majorité des compagnies a ...

Publié le : 12/03/2021

Est-il possible de congeler du eliquide ? Oui, il est possible de congeler du eliquide. Cependant, pour la bonne conservation des bases DIY, nous ne vous recommandons pas d’opter pour un stockage a ...

Publié le : 12/03/2021

Peut-on transporter un eliquide en avion ? Il est autorisé de transporter ses e-liquides lors d’un voyage en avion. Néanmoins, chaque compagnie aérienne dispose de sa propre réglementation que nou ...

Publié le : 11/03/2021

Conservation de l’arôme : comment préserver les bases du eliquide ? La durée de vie du eliquide est de 2 ans en moyenne. Mais il existe plusieurs méthodes pour bien conserver l’arôme de son eliqui ...

Publié le : 11/03/2021

Tout savoir sur la conservation de son liquide pour cigarette électronique Passer à la vape c’est bien, mais savoir comment conserver son eliquide, c’est mieux ! Eh oui, comme tout produit de conso ...

Publié le : 11/03/2021

Combien de temps le eliquide peut-il rester dans le réservoir de la cigarette électronique ? Si vous aussi vous vous demandez combien de temps on peut garder un eliquide dans le réservoir de sa ci ...

Publié le : 10/03/2021

Combien de temps puis-je conserver mon e liquide ? On peut garder le eliquide pendant 2 ans au maximum. Pour être sûr, il faut regarder la DLUO (Date limite d’utilisation optimale) inscrite sur cha ...

Publié le : 10/03/2021

Quelle est la durée de vie d’un eliquide DIY ? Un eliquide DIY dure en moyenne 1 an à 1 an et demi, selon la date de péremption de l’arôme alimentaire. Il faut savoir que chaque base nécessaire à ...

Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

à partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

3x sans frais