Combien de temps le eliquide peut rester dans le réservoir d'une ecig

Publié le : dans Guide e-liquide par

Combien de temps le eliquide peut-il rester dans le réservoir de la cigarette électronique ?

Si vous aussi vous vous demandez combien de temps on peut garder un eliquide dans le réservoir de sa cigarette électronique, vous êtes au bon endroit. Il se peut que vous soyez un petit vapoteur au vapotage occasionnel, ou que vous ayez arrêté de fumer la vaporette et que vous souhaitiez reprendre. Mais voilà, du e-liquide remplit toujours le verre pyrex du clearomiseur. Comment savoir s’il est encore consommable ?

Combien de temps le e liquide peut-il rester dans le réservoir de la cigarette electronique ? Voici la réponse.

Peut-on conserver un eliquide longtemps dans son clearomiseur ?

Il est conseillé de consommer un eliquide dans les 6 mois après ouverture. Il faut également savoir qu’un e-liquide bien conservé est un e liquide qui se trouve à l’abri de la lumière et des rayons UV, à l’abri de l’humidité et qui est stocké dans un endroit frais. C’est aussi un liquide protégé de l’air et de l’oxydation.

Or, un liquide pour vapoteuse qui mijote depuis un moment dans le pyrex n’est pas bien conservé pour pouvoir y rester longtemps. D’une part, les arrivées d’air, ou airflows peuvent demeurer ouverts. L’oxygène pénètre alors dans le tank et accélère l’oxydation de la nicotine. L’air peut également passer par le drip tip et la cheminée, il ne sert donc à rien de refermer son airflow pour mieux conserver l’e-liquide.

De même, le e fumeur peut prendre l’habitude de laisser traîner sa vapote n’importe où : sur le meuble en plein soleil, sur son bureau près du radiateur, près du lavabo pendant qu’il prend son bain… Bref, des endroits qui ne sont pas appropriés pour la bonne conservation de son eliquide. L’humidité accélère la péremption du propylène glycol et de la glycérine végétale, tout comme la chaleur et les rayons ultra-violets provoquent le vieillissement prématuré des bases.

Il est donc vivement conseillé de vapoter le e-liquide de son réservoir dans la semaine qui suit le remplissage de la cigarette électronique.

Cela soulève aussi l’importance de choisir un pyrex avec une contenance adaptée à sa consommation. Le petit vapoteur n’a pas besoin de s’équiper du tank subohm TFV16 de Smok et de sa maxi-contenance de 9ml. Le risque majeur est alors d’oublier de vapoter et d’aspirer une vapeur sans goût à cause d’un eliquide périmé et oxydé.

Quelle est la durée de vie d’un e-liquide ?

Même le meilleur eliquide du monde se décompose avec le temps. L’oxydation est un phénomène naturel qui vise à décomposer progressivement les propriétés de la base du produit de vap. En moyenne, on estime qu’un flacon d’e-liquide fermé et non utilisé se conserve pendant 2 ans. Au-delà de cette date, ses arômes s’évaporent et le risque de vivre un vapotage sans goût est grand.

Néanmoins, la durée de vie d’un eliquide varie selon plusieurs facteurs, comme celui de sa conservation. Si les conditions de conservation de la fiole sont optimales, le vapoteur peut prolonger la durée de vie de son e-liquide. Par exemple, placer sa bouteille de liquide au frigo ou bien congeler son eliquide permettrait de gagner 1 an de temps de conservation.

À titre indicatif, voici combien de temps se conserve la base d’un eliquide :

  • Le propylène glycol et la glycérine végétale se périment au bout de 2 ans
  • La nicotine se décompose au bout de 5 ans
  • Les arômes mettent entre 12 et 18 mois à s’évaporer complètement

C’est pourquoi, au-delà de 2 ans, nous déconseillons aux e-fumeurs de remplir le réservoir de leur clearomizer avec cet e-liquide. Le liquide n’a pas de goût et l’expérience vaping n’est plus très agréable.

Ce qui importe dans la vape, c’est d’inhaler des arômes intenses et de ressentir le hit en gorge, surtout quand on vient d’arrêter de fumer. Au-delà de 5 ans, et même moins, si on stocke son eliquide dans de mauvaises conditions, la nicotine se périme et ne provoque plus aucun hit. Le vapoteur en plein sevrage tabagique pourrait ressentir le manque lié à sa dépendance.

Est-ce que le liquide pour cigarette electronique se périme ?

Comme tout produit de consommation, le liquide pour cigarette electronique se périme. Alors, est-il dangereux de vapoter un e-liquide périmé ? Non, le vapoteur peut tout à fait remplir le verre pyrex de son clearomiseur avec un produit de vap périmé. En revanche, le vapotage a de fortes chances d’être très neutre, fade et sans goût, ce qui est tout l’inverse du but d’une expérience vape.

Un e-liquide qui change de couleur, qui change d’odeur, qui a mauvais goût ou qui est insipide peut vouloir dire qu’il est périmé. Soyez donc vigilant à ces signaux, que votre élixir soit dans le réservoir de la cigarette électronique ou dans un flacon. Si vous remarquez un changement inhabituel, jetez votre fiole et choisissez un produit bien conservé et encore consommable.

Un e-liquide mort vous envoie les signes suivants :

  • couleur qui change, qui brunit ou qui pâlit
  • mauvais goût ou pas de goût
  • absence d’odeur ou mauvaise odeur
  • changement de consistance : e-liquide trop épais ou trop fluide
  • dépôts au fond du flacon et qui ne se diluent pas lors du mélange

Faites également attention aux dates de péremption du e liquide. Chaque fiole dispose d’une date DLUO ou DDM et d’une date DLC. Le ddm du eliquide (date de durabilité minimale) est une date qui indique qu’à partir d’un certain temps, le produit de vap’ est moins efficace qu’auparavant.

En revanche, la dlc d’un e-liquide informe sur la date de péremption du produit. Au-delà de cette période, le fabricant estime que son liquide pour e-cigarette n’est plus consommable et donc périmé.

Pour les eliquides diy, nous vous conseillons de regarder les dates DDM ou DLC des flacons d’arôme, de base pg vg et de booster de nicotine. Notez au marqueur la date limite de consommation sur la bouteille afin de savoir quand jeter la fiole du produit périmé.

Si votre lot d’eliquides a dépassé la date dluo, pas de panique, vous pouvez tout à fait continuer à vapoter vos flavours préférées. Si vous remarquez l’un des changements cités plus haut, jetez simplement votre produit. Il n’y a aucun danger à inhaler un liquide de vape périmé, mais il n’y a, surtout, plus aucun intérêt.

Comment bien conserver son e-liquide ?

Pour conserver son e-liquide plus longtemps, nous vous conseillons de miser sur des conditions de conservation optimales. Cela consiste à stocker son liquide pour vaporisateur :

  • dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière
  • dans un flacon hermétique en verre ou en plastique
  • au réfrigérateur quand on veut prolonger la durée de vie de son e liquide
  • au congélateur pour faire beaucoup de stock d’e-liquide

Il est également important de vérifier la date DLUO et DLC de ses bases d’eliquide afin de ne pas dépasser la date de péremption. Attention, souvent les bases d’arôme pour eliquide diy disposent d’une date DLUO ou DDM mais pas de DLC. Pour savoir combien de temps dure un arôme pour DIY, sachez que les saveurs s’évaporent au bout de 1 an ou 1 an et demi.

L’idéal est donc de ne pas conserver longtemps son eliquide dans le réservoir de la cigarette électronique. Les conditions de conservation du pyrex ne sont pas assez bonnes pour préserver les propriétés gustatives et olfactives de la base pg vg, de l’arôme alimentaire et de la nicotine.

Au bout d’une semaine, voire deux semaines maximum, sans vapoter l’e-liquide du réservoir de la clope électronique, changez-le.

Combien de temps le eliquide peut rester dans le réservoir d'une ecig

En relation
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais