Quand remplir son clearomiseur

Quand remplir son clearomiseur

Quand remplir le réservoir de son clearomiseur ?

Il faut remplir son clearomiseur de e-liquide avant que le réservoir ne soit complètement vide. La résistance, vissée à l’intérieur du tank, est composée de coils et d’une mèche de coton. Ces éléments doivent constamment être humides et imprégnés d’eliquide. Autrement, le risque de dry hit augmente. Le dry hit est un goût de brûlé fort qui survient lors de l’inhalation de la vapeur et quand la résistance est sèche ou obstruée.

Les réservoirs pour cigarette électronique sont généralement faits en pyrex. Il s’agit d’un verre transparent qui vous permet de vérifier la quantité de e liquide qui reste à l’intérieur. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil régulier au verre pyrex pour remplir le clearomiseur au bon moment. N’attendez pas qu’il n’y ait plus une seule goutte de e-juice pour recharger la vapoteuse.

Pour recharger et remplir son clearomiseur, accédez au réservoir par le top cap (le haut du clearo) ou par la base (le bas du tank). Ne mettez que du liquide pour e-cigarette dans votre appareil. Le matériel de vape n’est pas destiné à recevoir et à vaporiser autre chose que du e-liquide.

Quand recharger le clearomiseur de sa cigarette électronique ?

Il est très important de remplir son clearomiseur avant que son réservoir ne soit complètement vide. Le e-liquide doit toujours alimenter les coils de la résistance. Une tête d’atomiseur sèche ou encrassée entraîne un dry hit lorsque le vapoteur prend une bouffée de vapeur. Ce goût de brûlé est le signe d’alerte maximal qui doit vous faire penser à recharger la cigarette électronique. Si le réservoir est plein, pensez à changer la résistance qui doit être obstruée.

Si vous avez une e-cigarette au format box ou stick, il peut être plus facile de suivre votre autonomie en eliquide. Pour les pods, la cartouche de recharge est située à l’intérieur de l’appareil. Pensez à ouvrir régulièrement la trappe pour vérifier la quantité de juice qu’il vous reste. Mais ne vous inquiétez pas, la vapoteuse vous fait rapidement savoir quand elle est en manque de jus à vapoter.

Si votre vaporisateur est équipé d’un pyrex gradué, remplissez le clearomiseur quand le e-liquide atteint la limite de 0.4 ml. Pour encore plus de confort lors du vapotage, pensez à choisir un clearomiseur avec une contenance adaptée à votre consommation de vapeur quotidienne.

3 signes qu’il est temps de remplir son clearomiseur

Si vous n’avez pas encore adopté le réflexe de vérifier votre autonomie en e-liquide, sachez que l’e-clope vous alertera. D’une manière ou d’une autre, la vaporette vous fera savoir qu’elle manque de juice. Le signe le plus fort est le dry hit. Dès que vous ressentez un goût de cramé dans la bouche, pensez aussitôt au réservoir ou à la résistance. C’est important de bien remplir votre réservoir pour ne pas endommager votre ecigarette.

Voici 3 signes qui vous indiquent qu’il est de remplir son clearomiseur :

  1. Vous ressentez un goût de brûlé (dry hit) ;
  2. La vapeur est de moins en moins dense ;
  3. La résistance s’encrasse trop vite et vous devez la changer souvent (signe d’un mauvais choix de ratio PG/VG par rapport aux capacités de l’appareil).

Ces signes sont faciles à reconnaître. Le goût de brûlé survient rapidement si le réservoir du clearomiseur est vide. Vous actionnez le mod, mais la résistance n’a plus rien à vaporiser. De fait, elle surchauffe et brûle de l’intérieur. C’est cette saveur carbonisée qui remonte ensuite par le drip tip.

De même, une vapeur de moins en moins dense s’explique par le fait que la résistance ne peut pas faire son travail. Sans e liquide à chauffer et à vaporiser, elle ne peut pas créer de nuages de vapeur parfaitement définis. Quand le réservoir est à sec, vous ressentirez un gros dry hit, mais vous ne pourrez aussi plus tirer aucun cloud.

Enfin, si vous remarquez un changement trop régulier de vos résistances, pensez à vérifier la proportion de propylène glycol et de glycérine végétale de vos eliquides français. Une résistance qui s’encrasse trop souvent peut être le signe d'un vapotage avec un e-juice inapproprié par rapport aux capacités du matériel vaping. Parfois, le ratio pg vg est trop riche en VG, ce qui obstrue plus vite la tête d’atomizer.

Préférez des e-liquides français Neovapo avec un ratio pg/vg 80/20. Cette base est nettement meilleure au niveau des sensations et vous fait économiser de la batterie et du juice.

Où mettre le e-liquide dans la cigarette électronique ?

Le liquide pour cigarette électronique se met dans le réservoir du clearomiseur. Le verre pyrex est situé entre le top cap (partie supérieure du clearo) et la base (partie inférieure). On y accède par une ouverture qui peut être placée au niveau du top cap. Mais il existe aussi des tanks qui se remplissent par le bas. Dans ce cas, il faut dévisser la base et maintenir le drip tip la tête en bas.

Si vous disposez d’un clearomizer à remplissage par le haut, faites attention à la cheminée. La cheminée est le conduit que vous apercevez dans le top cap. C’est par ce tube très fin que passe le nuage de vapeur lorsqu’il est formé. Si vous mettez le e liquide à l’intérieur, vous subirez des projections et des remontées de liquide. Cela gâcherait votre moment vaping.

Pensez donc à ne pas verser de e-juice dans la cheminée du clearomiseur. Vous devez simplement recharger le tank. Dans l’idéal, évitez de le remplir à ras bord. Si votre réservoir est trop plein, il débordera. C’est la fuite assurée du eliquid par les airflows ou sa projection vers les lèvres et la bouche.

Que peut-on mettre dans son clearomiseur ?

Vous ne pouvez mettre QUE du e-liquide dans le clearomiseur d’une clope électronique. Il est très important de remplir le réservoir avec des produits appropriés et destinés au vapotage. Le système de la vaporette est conçu pour ne vaporiser qu’un seul type de liquid. Si vous utilisez un ingrédient inapproprié, vous risquez d’abîmer votre appareil.

Dans l’idéal, n’achetez que des e-liquides français issus d’une marque spécialisée dans la vente de cigarettes électroniques. Neovapo produit ses propres liquides pour ecigarette depuis près de dix ans. Nous fabriquons vos meilleurs eliquides en France, à Poitiers. Leur formule est étudiée et analysée pour vous proposer un produit de vap excellent, aussi bien au niveau du rendu des saveurs que de la vapeur.

Ayez le choix parmi plus de 600 arômes français de e-juice. Vous pouvez choisir des lots de trois flacons d’eliquides déjà prêts. Leur fiole est équipée d’un opercule fin qui sert de bec verseur. Le remplissage du clearomiseur est facilité et garanti anti-fuite. Mais si vous êtes un vapoteur du genre MacGyver, sachez que vous pouvez aussi créer vos propres eliquides maison. Le DIY est accessible aux e-fumeurs débutants et aux e fumeurs experts.

Remplir son clearomiseur du meilleur e-liquide français possible, c’est s’assurer une pause vape de haute qualité !

Peut-on remplacer le e liquide par de l’eau ?

Non, vous ne pouvez pas remplacer du e liquide par de l’eau. Vous ne pouvez pas, parce que le clearomiseur et le mod box ne sont pas faits pour vaporiser de l’eau. Ce n’est pas le but de la cigarette électronique. La résistance risque de se noyer et de ne plus fonctionner. N’utilisez que du liquide de vap pour alimenter les fils résistifs et remplir le clearomizer.

Par contre, il se peut que dans certains flacons de e-liquide, vous trouviez de l’eau. Certains fabricants ajoutent en effet de l’eau dans la composition de leurs juices. La quantité est toutefois minime (inférieure à 1 % de la formule). Ne vous amusez pas à diluer la base pgvg avec beaucoup d’eau. Vous pourriez créer des fuites et faire dysfonctionner, ou court-circuiter, la vapote.

Chez Neovapo, nous avons fait le choix d’une composition simple, qui va à l’essentiel. Vous ne retrouverez dans nos liquides que les quatre ingrédients indispensables pour vapoter. Vous n’inhalerez pas d’alcool, pas d’eau et pas d’additifs. Parfois, rester simple fait toute la différence. Pas besoin d’ajouter mille composants non indispensables pour profiter un max de toutes les saveurs de la vape.

De quoi se compose le liquide pour e-cigarette ?

Les e-liquides fabriqués en France Neovapo se composent tous des ingrédients suivants :

  • propylène glycol
  • glycérine végétale
  • arôme alimentaire
  • nicotine (optionnelle)

Sans la base PGVG, il n’est pas possible de vapoter. Le pg et la vg, chauffés à une certaine température, se vaporisent. Lors de l’évaporation de l’aérosol, l’arôme alimentaire ainsi que la nicotine sont distillés et évacués par la vapeur. Le vapoteur ou la vapoteuse inspire l’air et ressent l’explosion des flavours sur le palais. Les ratios pg vg sont déterminants pour la restitution du hit en gorge et des flavors.

Vous ne pouvez remplir le clearomiseur que d’eliquide pour la simple et bonne raison, aussi, que le flacon contient de la nicotine. Dans le cadre d’un sevrage tabagique progressif et pour réussir à arrêter de fumer, consommer de la nicotine est essentiel, au moins au début. Son aspiration évite de ressentir le manque et de rechuter dans le tabagisme. Petit à petit, diminuez le dosage de nicotine de vos eliquides pour réussir à totalement stopper votre dépendance.

Comment remplir son clearomiseur ?

Il existe deux manières de remplir un clearomiseur. Son mode de remplissage dépend du modèle. Certains clearomiseurs se remplissent par le haut et d’autres par le bas. Dans les kits aio de cigarette électronique, ou parmi notre gamme premium de clearomiseurs pour e-cig, vous retrouvez ces deux types de tank.

  • Les clearomiseurs à remplissage par le haut

Le remplissage par le haut se fait par le top cap. C’est un système très pratique qui limite les risques de fuite. La plupart des clearomizers modernes se rechargent par le haut. Pour accéder au réservoir, vous devez soulever ou pousser un petit capuchon situé sur le top cap. Une ouverture apparaît. Placez l’opercule de votre flacon de juice à l’intérieur et faites couler le liquide contre la paroi.

Surtout, pensez à ne pas mettre du liquide dans la cheminée. Une fois le tank rempli, refermez le capuchon du top cap et commencez à vapoter. C’est un système super simple qui ne prend pas de temps et qui évite de se renverser du juice sur les mains et sur les doigts. C’est également un type de clearomiseur facile à remplir.

Le clearomiseur Zeus subohm de Geek Vape se remplit par le haut.

  • Les clearomiseurs à remplissage par le bas

Dans le cas des clearomiseurs à remplissage par le bas, c’est par la base que tout se passe. Vous devez d’abord dévisser le tank de la batterie. Ensuite, il faut retirer la base. Tournez-la pour qu’elle se dévisse du réservoir. Vous aurez ainsi accès au tank que vous pourrez remplir avec votre bouteille de eliquid.

Pensez à maintenir le drip tip la tête en bas lorsque vous remplissez le clearomizer. Dans l’idéal, faites le rechargement au-dessus d’une surface qui ne craint pas l’eliquide. Quelques fuites ou écoulements maladroits peuvent arriver avec ce type de remplissage.

Le clearomiseur Aerotank Emow de Kangertech se remplit par le bas.

Remplir la cartouche de son pod, mode d’emploi

Le pod est une petite cigarette électronique. Discret et très facile à utiliser, il est apprécié des vapoteurs à la recherche d’une vape simple et qui ne veulent pas s’encombrer d'une box. La particularité du pod est qu’il est aio, c’est-à-dire tout-en-un. Tous les éléments du clearomiseur classique sont concentrés à l’intérieur du pod.

Le réservoir n’est ainsi pas situé entre une base et un top-cap, mais dans la coque du pod. Il s’agit d’une cartouche qui peut être rechargeable ou jetable. Elle se situe sous une trappe en caoutchouc souvent située au bas de l’appareil ou à son dos.

  • Cartouches rechargeables

Pour remplir une cartouche rechargeable, il suffit de tirer sur la trappe en caoutchouc. Tirez sur la cartouche pour la sortir. Puis, ouvrez-la et remplissez-la avec votre fiole de liquide. C’est aussi simple que ça. Une fois pleine, remettez la cartouche à l’intérieur du pod.

Parfois, vous n’avez même pas besoin de retirer complètement la cartouche de l’appareil. Lorsque vous ouvrez la trappe, une ouverture vous permet de remplir directement le réservoir. On vous l’avait dit, un pod est une e-cigarette très facile à utiliser.

Le pod Exceed Grip Pro de Joyetech utilise une cartouche rechargeable.

  • Cartouches jetables

La cartouche jetable est reliée à la résistance. Le réservoir et la tête d’atomiseur sont connectés. Ainsi, quand la résistance est encrassée, il vous faut jeter et remplacer la cartouche. Les pods avec un système de cartouches jetables sont pratiques si vous ne voulez pas vous prendre la tête pour démonter votre appareil et changer la résistance. Vous n’avez que le réservoir à remplacer, ce qui est encore plus facile.

Il existe deux types de cartouches jetables : les pré-remplies, que vous ne pourrez pas recharger, et les rechargeables. Préférez les rechargeables qui sont plus économiques. Vous disposez d’une ouverture par laquelle vous pouvez remplir le pod. Comme pour les cartouches rechargeables, tirez sur la languette en caoutchouc pour ouvrir le pod et accéder au réservoir.

Le pod Wenax K1 de Geek Vape utilise une cartouche jetable.

J’ai un dripper, comment ça marche ?

Le dripper est un atomiseur reconstructible RDA (Rebuildable Dripping Atomizer). Il s’agit d’un clearomiseur équipé d’un plateau de montage pour que le vapoteur puisse créer sa propre résistance. Mais la particularité de cet ato est qu’il ne dispose pas de réservoir. Contrairement aux RDTA et aux RTA qui ont un tank, le dripper n’a aucun contenant pour stocker le eliquide.

Dans ce cas, le e fumeur doit réinjecter lui-même du liquide sur les coils de la résistance. N’oublions pas que les fils doivent toujours rester hydratés. Oublier d’imbiber la résistance conduirait aussitôt au dry hit. C’est une contrainte qui en vaut le coup, mais qui peut ne pas convenir à tous les vapoteurs.

Il existe une alternative aux drippers classiques. Certains RDA sont équipés d’un pas de vis BF « bottom feeder ». Cette connectique est compatible avec les batteries BF uniquement. Une bouteille fait office de réservoir et s’insère dans la batterie. Pour alimenter la résistance en e-liquide, il faut appuyer sur la bouteille. Cette technique est très pratique pour celles et ceux qui craignent d’oublier d’hydrater leurs coils.

L’atomiseur Pulse 24 de Vandy Vape est équipé d’un pin de connexion BF.

En bref, quand remplir son clearomiseur ?

  • Quand le réservoir est presque vide (il ne faut pas attendre que le pyrex soit totalement à sec pour remplir son clearomiseur) ;
  • Pour les verres pyrex gradués : remplir le clearo quand le eliquide atteint un niveau de 0.4ml ;
  • Quand vous ressentez le dry hit (goût de brûlé) et que la résistance n’est pas encrassée ;
  • Quand vous constatez moins de vapeur avec l’e-clope.

Pour remplir un clearomiseur par le bas, dévissez-le d’abord du mod, box ou batterie. Pour remplir un clearomiseur par le haut, poussez le capuchon du top cap et ne versez pas de liquide dans la cheminée. Pour remplir un pod, tirez sur la languette en caoutchouc pour accéder au réservoir.

Si le réservoir est vide et que vous ressentez le dry hit, rechargez aussitôt votre tank. Puis, aspirez plusieurs fois dans le vide. Tirez sur le drip tip cinq ou dix fois sans actionner le bouton switch du modbox afin de réalimenter la résistance. La mèche de coton imbibe le liquide et la résistance est de nouveau prête à vaporiser vos clouds de vapeur aromatisés.

Profitez de votre e-liquide français préféré et remplissez votre clearomiseur au bon moment !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quand remplir son clearomiseur ?

Airflow de cigarette electronique : définition & réglages

Quelle box pour clearomiseur Zenith choisir ?

Quand changer de clearo ?

Clearomiseur ou cartomiseur ? Quelles sont les différences ?

Publié le 02/06/2021 et modifié le 28/01/2023 dans Qu’est-ce qu’un clearomiseur par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème
Quand remplir le réservoir de son clearomiseur ? Il faut remplir son clearomiseur de e-liquide avant que le réservoir ne soit complètement vide. La résistance, vissée...
Quelles sont les différences entre un clearo et un atomiseur ? Dans le lexique de la vape, le clearomiseur se différencie de l’atomiseur. Un clearomiseur utilise des...
Tout savoir sur le fonctionnement d’un clearomiseur pour cigarette électronique Le clearomiseur est la partie supérieure de la cigarette électronique. C’est une pièce...
Quand et pourquoi changer de clearomiseur pour cigarette électronique ? De manière générale, il n’y a pas de raison particulière qui incite à changer de clearomiseur....
Clearomiseur ou cartomiseur : quelles différences ? Le clearomiseur est la partie supérieure d’une cigarette électronique. Il se compose d’un drip tip, d’un top cap,...
Clearomiseur Zenith d’Innokin : quelle box choisir ? La box d’une cigarette électronique est la coque qui contient la batterie ou l’accu 18650. Elle est souvent...
Airflow de cigarette électronique : définition L’airflow est l’arrivée d’air de la cigarette électronique. Il se situe sur la partie supérieure du clearomiseur ou de...