Quelle cigarette electronique pour debuter

Publié le : dans Comment choisir cigarette électronique par

Choisir une cigarette électronique pour débuter dans la vape : le guide

Ça y est ! Vous vous apprêtez à vous lancer dans la vape. C’est le jour J, celui où vous abandonnez votre cigarette de tabac pour une e-cigarette. Mais un problème se pose…

Quelle cigarette electronique choisir pour débuter dans la vape ?

Lorsqu’on est à la recherche de sa première vapoteuse, ce n’est pas évident de savoir laquelle acheter. On veut la meilleure et en même temps il y a tellement de choix possible qu’on a vite fait de se perdre.

Mais à chaque problème sa solution ! Voici le guide indispensable pour acheter sa première cigarette electronique et savoir laquelle choisir pour bien débuter dans le vapotage.

Commencez votre nouvelle vie de vapoteur sur une bonne et belle vapeur !

Quelle ecigarette pour débutant choisir ?

Pour les vapoteurs qui fumaient moins de 8 cigarettes par jour, nous vous conseillons le Pack Start, spécialement conçu pour commencer la vape.

Pour les vapoteurs qui fumaient moins de 15 cigarettes par jour, nous vous conseillons comme kit débutant le Pack Essentiel.

Pour les gros vapoteurs qui fumaient plus de 15 cigarettes par jour, nous vous conseillons l’e-cigarette du Pack Gold pour une première expérience vape.

Les kits de cigarette électronique débutants pour commencer la vape

Un kit de cigarette électronique débutant comporte tout le matériel de vape dont vous avez besoin pour vapoter. Pour le vapoteur qui commence la vape, c’est ce qu’il y a de mieux.

Tous les packs d’e-cigarette de Neovapo se composent :

  • D’une box ou d’une batterie : la partie basse de votre vapoteuse que vous tenez en main.
  • Un clearomiseur : la partie supérieure qui contient le drip tip, la résistance et le réservoir pyrex.
  • D’une résistance : une pièce cylindrique que vous insérez au centre du clearomiseur.
  • D’un chargeur USB : pour faire le plein d’énergie avec votre batterie.
  • D’un manuel d’utilisation : pour vous guider et vous apprendre à faire fonctionner votre ecigarette.

Lorsque vous recevez votre kit, il vous suffit de prendre le clearomiseur et de le visser grâce à son pas de vis sur la box. Ces deux éléments, une fois unis, forment une belle et performante cigarette électronique.

Et n’oubliez pas de commander vos flacons d’e-liquide !

Nous vous proposons sur notre site et en boutique des eliquides français, fabriqués dans notre laboratoire à Poitiers.

Plus de 600 arômes différents vous attendent pour séduire vos papilles. En plus, vous bénéficiez d’un lot de trois flacons à l’achat, et non pas un seul.

Quel kit choisir ?

Un kit de cigarette electronique pour vapoteur débutant se compose en général d’une vapote très facile à utiliser. Elle a le moins de réglages possible à effectuer et vous apporte un confort inespéré lors du vapotage.

Tout est fait pour que votre plaisir vapeur soit rapide et efficace. Puis, dès que vous vous habituez à votre vapoteuse et que vous vous sentez prêt à essayer de nouvelles choses, plein d’options s’offrent à vous.

Pour bien choisir sa première ecig, référez-vous d’abord à votre consommation de tabac habituelle. Plus vous fumez et plus votre besoin de nicotine et de vapeur augmente.

Naturellement, plus vous consommez de cigarettes classiques et plus vous aurez besoin d’une e-cig capable de tenir le coup. Choisissez-en une avec une autonomie suffisante pour ne pas avoir à la recharger en permanence.

On classe généralement les vapoteurs en trois catégories : les petits consommateurs de vapeur, les consommateurs moyens et les grands consommateurs.

En fonction du nombre de clopes que vous fumiez par jour, vous appartenez à l’un ou l’autre de ces groupes.

  • Les kits d’ecig petite conso : si vous fumiez moins de 8-10 cigarettes par jour ;
  • Les kits d’ecigarette moyenne conso : pour une consommation quotidienne inférieure à 15 cigarettes ;
  • Les kits de cigarette electronique grande conso : pour les fumeurs qui tournaient à plus de 15 cigarettes par jour.

Quelle e-cigarette pour un petit fumeur ?

Le petit fumeur est celui qui fume moins d’une dizaine de cigarettes par jour. Il n’en consomme pas beaucoup dans la journée et fume de manière occasionnelle ou ponctuelle.

Il peut se contenter d’e-liquides avec un dosage de nicotine compris entre 0mg/mL et 4mg/mL. Il n’a pas besoin d’une vapote puissante, mais d’un appareil qui peut l’accompagner dans son vapotage épisodique.

Les kits d’e-cigarette petite consommation se composent de box, sticks et pods très simples à utiliser.

Avant de choisir votre pack, regardez toujours l’autonomie en mAh de la batterie. Plus le nombre indiqué est élevé et plus vous gagnez en autonomie.

On estime que 2 200 mAh est largement suffisant pour un petit fumeur. Cela vous permet de vapoter occasionnellement tout au long de la journée, sans avoir à recharger votre batterie.

Pratique, vous n’avez pas besoin de vous balader continuellement avec votre câble USB.

Du côté des clearomiseurs, vous pouvez bien sûr l’interchanger au fur et à mesure que vous gagnez en expérience de vape.

Leur connectique 510 standard vous permet de concevoir votre propre cigarette electronique en dévissant le clearo ou la batterie pour les remplacer.

Le clearomiseur petite conso n’a pas besoin d’un réservoir pyrex large. Une contenance max de 4ml est plus que suffisante pour pouvoir vaper toute la journée, et même plus.

La gamme Ego Aio de Joyetech est par exemple parfaite pour un petit fumeur qui débute dans la vape.

Quelle ecig pour un fumeur moyen ?

Le fumeur moyen est celui qui consomme moins de 15 cigarettes par jour.

La plupart des kits moyenne consommation ont des batteries qui vont jusqu’à 2 600 mAh.

Le RPM80 pro de Smok est un pod facile à utiliser qui vous tient toute la journée. Si vous souhaitez allier simplicité et performance, il est ce qu’il faut.

Du côté des clearomiseurs, leur contenance comprise entre 2 et 6mL suffit pour vous tenir la journée en eliquide. Profitez de toutes vos meilleures saveurs et vapotez sans limites !

La cigarette électronique Essentiel est idéale si vous êtes un vapoteur débutant. Elle se compose de la box Istick TC 40 watts et du clearomiseur GS Air d’Eleaf, tous deux conçus pour convenir aux fumeurs moyens.

Le Pack Essentiel est, comme son nom l’indique, un indispensable. Quand on commence la vape, il n’y a pas mieux pour accompagner ses journées et mettre de la vapeur dans sa vie.

Quelle e cigarette acheter pour un gros vapoteur ?

Les gros fumeurs sont ceux qui enchaînent les cigarettes tout au long de la journée. Ils disparaissent toujours dans le coin fumeurs et ont un stock considérable de paquets dans leurs affaires.

Bref, le gros fumeur a besoin d’une vapote qui envoie du lourd.

Il y a trois éléments à regarder avant d’acheter sa première cigarette électronique : la puissance en watts maximale de l’appareil, l’autonomie en mAh et ses capacités générales ou options.

Plus vous fumez de cigarettes de tabac et plus votre besoin de nicotine grandit. Mais pas que ! Votre besoin de vapoter est tout aussi considérable.

Les kits d’e-cigarette grande consommation suivent le rythme du vapoteur. Ils sont conçus pour avoir une grande autonomie et des clearomiseurs suffisamment puissants pour leur tenir 24h et plus encore.

Des vapotes dotées d’une autonomie de 4 000 mAh et plus sont idéaux. Pour cela, beaucoup de box sont à double accu, c’est-à-dire qu’elles ont deux piles rechargeables d’une capacité moyenne de 2 500 mAh.

Pour faire le plein d’énergie, vous pouvez utiliser le câble USB fourni avec votre kit. Pour le brancher à une prise murale, vous aurez toutefois besoin d’un adaptateur secteur. Pour un top rechargement 100% sécurisé, optez pour l'adaptateur secteur Eleaf.

Quant au clearomiseur, misez sur des réservoirs pyrex grands. Plus vous tirez sur votre drip tip et plus vous consommez d’e-liquide qui, avec une grande conso, a tendance à diminuer rapidement.

Le clearomiseur TFV16 de Smok et sa maxi-contenance de 9ml est un géant dans sa catégorie.

Retrouvez ce tank dans le Super Pack, le top des kits de cigarette électronique. Vous disposez d’une box Aegis X de 5 200 mAh, incassable et complètement étanche, super robuste.

Et, ajouté à cela, le clearomiseur TFV16, parfait pour des résistances subohm et une vapeur très onctueuse.

Gros fumeurs, devenez des mastodontes de la vape et lancez-vous sans hésiter en choisissant un kit grande conso adapté !

Les 3 formats de la cigarette électronique

Il existe trois formats de vapote : le stick, le pod et la box.

Le stick est une cigarette electronique longue et fine dont la forme rappelle celle de la cigarette classique. Son format tubulaire le rend très agréable à la prise en main et instinctif lors de l’utilisation.

Il ne nécessite souvent pas ou peu de réglages, ce qui en fait une excellente première e-cigarette pour les vapoteurs débutants.

Simple à comprendre, elle est même composée, parfois, d’un système automatisé qui s’actionne dès que vous cherchez à inhaler la vapeur en tirant sur le drip tip.

La cigarette électronique au format stick est l’alliée des vapoteurs qui commencent à vapoter.

En revanche, elle ne convient pas toujours aux gros fumeurs en raison de leur batterie limitée. Elle se destine davantage aux petits et moyens consommateurs.

Le pod, quant à lui, est une cigarette électronique miniature et discrète. Il est un véritable bijou de saveur et de vapeur pour le vapoteur qui débute dans le vapotage. Il est fait pour être très facile à manier.

Sa petite taille, d’abord, lui permet d’être transporté sans poser de difficulté. Il est peu encombrant, c’est pourquoi certains vapoteurs le préfèrent à la box.

Il fonctionne grâce à un système de cartouches de liquide préremplies ou non, jetables ou rechargeables.

Si vous avez un vapotage occasionnel, des cartouches jetables sont une bonne alternative. Cela vous évite d’acheter des flacons d’e-liquide en continu, ce qui peut être encombrant.

En revanche, si vous vapez tous les jours, il est préférable de passer aux cartouches rechargeables, plus économiques sur le long terme.

Chaque fois qu’elles sont vides, vous n’avez qu’à insérer l’embout de votre fiole dans le réservoir et les remplir à nouveau, comme pour un clearomiseur classique.

Le pod Pico Compaq d’Eleaf représente bien toute la praticité du pod. Fait pour les consommations moyennes, il a une cartouche de 3.8ml qui se remplit sur le côté.

Il est compact et ergonomique, aussi bien adapté pour l’inhalation directe qu’indirecte.

Il peut envoyer jusqu’à 60 watts de puissance, ce qui vous permet d’utiliser des atomiseurs dont l’impédance varie de 0.1 à 3 ohm. Cela vous laisse le choix de vapoter de plein de façons différentes.

Enfin, le dernier format de la cigarette électronique est celui de la box. C’est la forme la plus moderne et la plus performante.

En effet, sa surface plus large permet aux fabricants d’insérer plus de fonctionnalités et de programmes. Vous retrouvez donc plus de modes avec les mod box.

Les box sont rectangulaires et peuvent s’avérer plus encombrantes que les pods ou les sticks. En revanche, elles se composent d’options qui peuvent nettement améliorer votre vapotage et le rendre plus confortable.

Ces ecigs ont généralement une autonomie plus grande, ce qui est idéal pour les gros fumeurs.

Le kit Luxe 2 et Nrg-S de Vaporesso vous apporte, par exemple, une autonomie et une puissance de rêve. Vous aspirez une délicieuse vapeur, dont la température peut varier de chaude à très chaude en fonction de la résistance que vous avez.

Vapoteur débutant : quel format choisir ?

Pour un vapoteur débutant, il n’y a pas de meilleur format à choisir. En revanche, vous pouvez opter pour des ecigarettes qui sont simples à utiliser.

Les plus faciles à manier sont les cigarettes électroniques au format stick ou pod. Elles n’ont pas beaucoup de réglages à faire et sont globalement intuitives.

Les box peuvent au contraire s’avérer plus complexes à utiliser. Néanmoins, il en existe des simples, comme celle du Pack Gold, adaptées pour les gros fumeurs.

Sobre et élégante, elle utilise le clearomiseur Cubis pro de Joyetech, un incontournable et l’un des tanks préférés des vapoteurs de Neovapo.

Elle ne nécessite que peu de réglages, contrairement à son frère, le Pack Start. Elle est indispensable pour le vapoteur débutant qui a une grande consommation.

Pour les petits fumeurs, le format stick ou pod fait amplement l’affaire. Pour les vapoteurs à moyenne consommation, ils trouveront leur bonheur aussi bien avec les sticks qu’avec des box simples.

Tout savoir sur le fonctionnement d’une vapoteuse

Une cigarette électronique a besoin de trois éléments pour fonctionner :

  • La batterie
  • Le clearomiseur
  • L’e-liquide

Sans l’un de ces composants, le vapoteur ne peut pas vaper.

La batterie fournit le clearomiseur en énergie électrique. Vous avez sur toutes vos ecigs un bouton qu’il suffit de presser pour actionner votre mod. Lorsque vous le faites, un courant électrique part de la batterie vers le clearomiseur.

Le clearo contient le réservoir où se trouve l’e-liquide, la résistance et le drip tip. Quand le courant arrive, c’est la résistance, ou atomiseur, qui entre en jeu.

Celle-ci se compose d’un ou plusieurs fils résistifs, appelés aussi des coils. Ils sont faits en métal, ce qui va isoler l’énergie envoyée par la batterie.

Si vous avez suivi vos cours de physique au lycée, vous savez ce qu’il se passe ensuite. Sinon, on vous explique.

Souvenez-vous de l’effet Joule : une réaction thermique de la résistance qui se produit lors du passage d’un courant électrique dans un matériau conducteur.

Le courant électrique arrive dans les coils dont le métal isole l’énergie. Celle-ci va alors se transformer en chaleur. Cette chaleur est ensuite conduite par le coton enroulé autour des fils résistifs jusque dans l’e-liquide.

Le liquide, qui se compose en majorité de propylène glycol et de glycérine végétale, monte en température et, au-delà de 60°C, se vaporise. La vapeur est ainsi créée.

Il lui suffit ensuite de remonter par la cheminée, une fente que vous apercevez au centre du clearomiseur, et d’atteindre le drip tip. Vous tirez dessus, vous inhalez et vous vous délectez de votre délicieuse vapeur !

À quoi ça sert ?

La cigarette électronique est un excellent moyen pour vous aider à arrêter de fumer.

Attention, ce n’est pas non plus un médicament ! En revanche, dans l’idée d’un sevrage tabagique, elle peut être une alternative bénéfique au tabac.

L’avantage de l’ecig est que vous avez la main mise sur votre vapotage. Vous choisissez absolument tout, de l’arôme que vous voulez inhaler à la puissance de votre vape.

L’objectif est donc de diminuer progressivement le dosage de nicotine de vos flacons d’e-liquide, de telle sorte à atteindre à taux optimal de 0mg/ml, c’est-à-dire nul.

Se désintoxiquer de la nicotine étape par étape vous permet de vous désaccoutumer de la cigarette de tabac à votre rythme. Ainsi, vous ne provoquez pas de choc ou de manque violent à votre organisme.

En plus, une étude du gouvernement anglais estime que la vapeur d’une vapoteuse est 90 % moins dangereuse pour votre santé que la fumée du tabac brûlé. Qu’attendez-vous pour essayer la vape ?

Les erreurs du vapoteur qui débute

Lorsqu’on arrive avec ses grands sabots de fumeur dans la vape, on se rend bien vite compte qu’il y a un temps d’adaptation à avoir. On ne vapote pas de la même façon qu’on fume une cigarette.

La première erreur est la manière que le vapoteur débutant a d’aspirer la vapeur. À la différence de la cigarette classique, l’e-cigarette nécessite que vous tiriez sur le drip tip de façon lente et espacée.

Il faut en moyenne prendre un puff (une bouffée de vapeur) de 3 à 6 secondes, contre une nano seconde pour la cigarette. L’inhalation est plus longue, mais pas seulement.

Là où avec la cigarette vous fumiez plus vite que votre ombre, avec l’e-cig, vous ne pouvez pas enchaîner les puffs trop rapidement. Autrement, vous risquez de déclencher le dry hit, un goût de brûlé très désagréable.

Le dry hit causé par un tirage trop rapide de l’ecigarette signifie que votre résistance n’a pas le temps de s’imprégner du liquide. Vous envoyez le courant à toute vitesse.

Il chauffe la mèche de coton qui, elle, ne peut plus s’humidifier correctement. Et bam, c’est le dry hit.

La seconde erreur du vapoteur débutant est de tout vouloir trop vite, ou d’avoir les yeux plus gros que le ventre. On a tous cette image du vapoteur qui souffle une dense et épaisse vapeur, tel un nuage savoureux et parfait.

Si vous commencez dans la vape, abandonnez cette utopie. Il est important de savoir moduler son tirage en fonction de la vapote que l’on a, mais aussi selon son niveau de vapotage.

Il y a deux manières de vaper : l’inhalation directe (vape DL) et l’inhalation indirecte (vape MTL).

Vape MTL vs vape DL

Pour une première expérience vape, il est conseillé de commencer par la vape MTL. L’inhalation indirecte signifie que vous inhalez la vapeur en deux temps.

Elle dépose d’abord un nuage d’arômes sur votre palais avant de descendre dans vos poumons. C’est le type de tirage dont les effets se rapprochent le plus de ceux de la cigarette traditionnelle.

Il est donc recommandé aux vapoteurs novices de débuter la vape avec un tirage serré de la vapeur. Cela leur permet d’effectuer une transition plus douce du tabac vers l’ecigarette et moins perturbante.

Le hit en gorge, cette sensation de picotement bien connue des fumeurs, est reconstitué dans votre vapotage.

Il est notamment dû à la quantité de nicotine utilisée, au taux de propylène glycol de votre eliquide, mais aussi à votre manière de vaper.

Le hit est plus percutant avec l’inhalation indirecte, bien qu’il soit plus fort avec la vape DL.

Néanmoins, vous retrouvez des sensations similaires à celles de la cigarette. Cela favorise le passage de la cigarette vers la vapote et l’abandon progressif et total de la première.

En plus, avec une vape MTL, vous économisez en e-liquide et en batterie !

La vape DL est, au contraire, conseillée à ceux qui se sont déjà bien habitués à l’expérience de la cigarette électronique.

L’inhalation directe produit une quantité de vapeur nettement plus abondante que la vape MTL, avec un hit puissant. Le tirage est plus aérien, ce qui vous offre un apport de vapeur plus gros en un seul tirage.

La première fois, cela peut créer une quinte de toux. Ne vous inquiétez pas, il vous faudra juste quelques puffs de plus pour vous y habituer.

L’inconvénient de l’inhalation directe est que vous consommez plus de batterie et plus d’e-liquide. Il vous faut donc obligatoirement une vapoteuse puissante et à grande autonomie.

L’avantage est que vous produisez de beaux nuages, souvent très chauds. Vous profitez également de tous les plaisirs de la vape subohm.

La vape DL nécessite des résistances adaptées, dont la valeur est plus ou moins proche de 0 ohm.

Avec la vape MTL, vous avez la possibilité de faire varier la température de votre vapeur. Celle-ci peut différer de chaude à tiède en fonction de l’impédance de votre atomiseur (plus ou moins supérieure à 1 ohm).

Soyez un vapoteur prévoyant et choisissez un kit de cigarette electronique avec un clearomiseur à airflow réglable. L’airflow est le nom pour désigner les arrivées d’air.

Il dispose d’une bague rotative qu’il vous suffit d’ajuster pour moduler le flux d’air que vous aspirez. Plus vous la fermez et plus votre tirage est serré, avec un volume de vapeur plus mince.

Au contraire, plus vous l’ouvrez et plus vous inhalez de la vapeur.

L’intérêt d’avoir un clearomiseur à airflow réglable est que vous avez la possibilité d’évoluer rapidement dans votre manière de vapoter.

Et après ?

Une fois que vous vous êtes habitué à la cigarette électronique, vous pouvez bien sûr vous essayer à d’autres expériences vapeur.

Petit à petit, explorez tous les plaisirs du vapotage. Commencez par tenter la vape DL et son tirage supra-aérien. Allez du côté des clearomiseurs plus puissants et subohm, qui utilisent des résistances basses.

Pourquoi ne pas essayer ensuite le cloud chasing ? Ou bien, pour les vapoteurs qui ont l’âme bricoleuse, regarder du côté des atomiseurs reconstructibles ? Drippers, RTA, RDTA vous ouvrent les portes du palais des saveurs.

Et pour les vapoteurs qui aiment savoir ce qu’ils vapotent, essayez le DIY. Nous vous offrons la possibilité de fabriquer vous-même votre e-liquide.

Grâce à un système de flacons préremplis, vous composez votre formule de liquide pour ecigarette facilement et en moins de cinq minutes. Votre vapeur personnalisée est encore meilleure !

Il existe plein de choses à découvrir dans la vape. Vapoteurs débutants, vous embarquez dans une aventure délicieuse qui ne fait que commencer…

5 conseils quand on débute dans la vape

  1. Choisissez une cigarette electronique adaptée selon votre consommation de tabac habituelle ;
  2. Préférez les kits de cigarette électronique, qui ont tout le matériel dont vous avez besoin pour commencer la vape ;
  3. Commencez par l’inhalation indirecte (vape MTL) ;
  4. Préférez des e-liquides avec un plus fort taux de propylène glycol ;
  5. Évoluez à votre rythme, sans griller les étapes !

Quelle cigarette electronique pour debuter

En relation
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais