La cigarette électronique est-elle écologique ?

La cigarette électronique est-elle écologique ?

La cigarette électronique est plus écologique que le tabac

La cigarette électronique est considérée comme plus écologique que la cigarette normale. Le vapotage est moins polluant que le tabagisme en raison de l’absence de combustion de tabac. La vaporisation n’entraîne aucune substance toxique dans l’environnement, contrairement à la cigarette traditionnelle.

L’ecigarette ne produit pas de cendres, de fumée, de goudrons ou de monoxyde de carbone dont la toxicité nuit à l’environnement et aux humains.

Contrairement aux cigarettes classiques, les vapoteuses sont rechargeables. Vous pouvez les vapoter plusieurs fois avant de les jeter. En ce sens, elles limitent la production de déchets et leur rejet dans la nature. De plus, les composants de la vaporette sont recyclables.

Il est essentiel de bien recycler sa cigarette électronique. Elle se compose d’une batterie en lithium-ion qui peut être nocive pour l’environnement si elle est jetée avec les déchets ménagers.

Donc, oui, la cigarette electronique est écologique si on la compare au tabac. Mais attention de bien recycler ses pièces détachées pour ne pas polluer la planète, en particulier les éléments électroniques comme le mod box (batterie interne ou accus 18650).

Qualité de l’air : le vapotage est plus sain que le tabagisme

La qualité de l’air est plus saine avec la vape qu’avec le tabagisme. Cela s’explique par l’absence de combustion de produits contenant du tabac. La cigarette électronique vaporise des e-liquides grâce à une réaction thermique de la résistance et de la batterie. L’eliquide ne brûle pas et ne contient pas de tabac.

La vapeur de l’e-cigarette est donc meilleure pour la santé que la fumée de cigarette. Elle se compose de propylène glycol (PG), de glycérine végétale (VG), d’arômes et de nicotine qui ne sont pas nocifs pour la qualité de l’air.

Les fumées de la cigarette combustible contiennent des gaz et des particules fines nocives, cancérigènes et responsables de maladies graves comme le cancer du poumon.

Le magazine Natura sciences publie une étude révélant l’innocuité du vapotage par rapport à la cigarette ordinaire. Les produits chimiques retrouvés dans l’air sont beaucoup moins néfastes pour la vap que pour le tabagisme et ont des concentrations nettement plus basses.

La vapeur de l’ecig est 95 % moins nocive que la fumée du tabac. Les dangers du tabac sont connus et réels. Lutter contre le tabagisme avec la clope électronique est une aide au sevrage tabagique efficace pour favoriser l’arrêt du tabac et le sevrage de la dépendance physique.

Notez que le vapotage passif est nettement moins dangereux que le tabagisme passif. La vapeur de la vapote reste moins longtemps dans l’air que la fumée de la cigarette. Résultat : l’inhalation de l’aérosol est beaucoup moins dangereuse pour vos proches que l’aspiration passive de la fumée.

Ecigarette rechargeable et recyclable : un impact moindre sur l’environnement

23 milliards de mégots jetés au sol se retrouvent dans la nature, d’après le ministère de la Transition écologique. La pollution due aux mégots de cigarettes est énorme. Le tabac est l’un des premiers responsables de la contamination et de la pollution des mers et des océans.

L’avantage du vaporisateur personnel est qu’il se réutilise et se recycle. Il existe des cigarettes électroniques jetables (puff), mais elles sont moins utilisées par les vapoteurs et vapoteuses, surtout s’ils cherchent à arrêter de fumer la cigarette classique.

Les e-cigarettes écologiques sont rechargeables et réutilisables

Une cigarette électronique écologique se compose d’un port USB de recharge, d’un clearomiseur avec un réservoir pyrex et d’une résistance qui se remplacent. Autrement dit, toutes les vapotes rechargeables sont écologiques.

L’une des premières actions pour préserver l’environnement est de limiter sa production de déchets. En vapotant une ecigarette rechargeable et réutilisable, vous ne jetez pas de déchets dans l’environnement. Vapoter une vapoteuse rechargeable est écologique.

Vous pouvez aller plus loin et rendre votre e-cig encore plus écologique en :

  • créant du eliquide DIY ;
  • essayant de vaper avec un atomiseur reconstructible (RBA type dripper, RDTA ou RTA) ;
  • adoptant un tirage serré avec une inhalation indirecte (vape MTL).

Les cigarettes électroniques sont recyclables

Recycler ses déchets est la deuxième action à privilégier afin d’agir pour la transition écologique et le développement durable.

Bonne nouvelle : la cigarette électronique se recycle ! Il est même essentiel de savoir comment la recycler pour éviter de polluer les sols, notamment à cause des mods.

Pour recycler une cigarette électronique, vous devez démonter ses pièces détachables et les jeter dans les bons contenants de recyclage. Voici où jeter votre matériel vaping pour le recycler :

  • La batterie et les accus se jettent dans les contenants le recyclage des piles et batteries (vous trouverez des points de collecte dans les grandes surfaces) ;
  • les modbox se recyclent dans les contenants pour produits électriques et électroménagers (à la déchetterie) ;
  • l’atomizer (résistance) se jette à la déchetterie dans le contenant réservé au recyclage des déchets métalliques ;
  • le réservoir pyrex se jette dans la poubelle réservée aux verres ;
  • le drip tip se recycle dans la poubelle jaune ou verte des déchets recyclables.

Presque tout dans la vapote est recyclable. Vous pouvez aussi trier les flacons de liquide pour cigarette électronique. Ces derniers sont souvent en plastique PET qui se recycle facilement et qui peut se réutiliser. Vous pouvez laver vos fioles de juice de vape et les utiliser pour le DIY.

8 astuces pour avoir une cigarette électronique écologique

Pour avoir une vape écologique et plus respectueuse de l’environnement, voici ce qu’il faut faire :

  1. acheter un kit de cigarette électronique AIO rechargeable ;
  2. faire son eliquide français maison ;
  3. essayer les atomiseurs reconstructibles (créer votre coil et vos mèches coton) ;
  4. recycler les composants de la vapoteuse et les bouteilles de jus de vape ;
  5. éventuellement, choisir des e-liquides biologiques et naturels ;
  6. nettoyer régulièrement votre vaporisateur pour éviter les fuites et prolonger sa durée de vie ;
  7. entretenir la vapote pour éviter les dommages et minimiser leur impact environnemental ;
  8. vapoter avec un wattage faible et une aspiration indirecte pour préserver l’autonomie de la batterie (mAh) et du e liquide (contenance en ml).

En prenant en compte tous ces éléments, vous pouvez réduire l’impact environnemental de la vape et vapoter avec une cigarette électronique plus écologique.

Privilégier les kits de cigarette électronique

Le kit d’ecigarette contient tout le matériel vaping pour commencer la vape. Il se compose d’un box mod, d’un clearomizer, de résistances compatibles (ohm) et d’un chargeur USB adapté pour maintenir les capacités de l’accu le plus longtemps possible.

Nous vous conseillons de réserver le vapotage d’une cigarette électronique jetable seulement pour essayer la vape avant d’acheter un kit complet. La puff est intéressante pour savoir si la vap’ peut être une solution pour arrêter de fumer efficace pour vous.

Il existe des kits d’ecig pour tous les fumeurs et les e-fumeurs. Nous les avons classés en trois catégories selon votre consommation de tabac. Choisissez toujours un starter-pack en fonction du nombre de cigarettes que vous fumez par jour.

Faire son e-liquide diy pour être plus écolo

Soyez écolo et réduisez vos déchets. Pour cela, il n’y a rien de mieux que l’eliquide homemade. Le DIY permet de fabriquer votre recette de juice de vape maison. Nous mettons à votre disposition les ingrédients et les ustensiles essentiels pour réussir vos liquides pour cigarette électronique diy.

Les diyers ont besoin d’une base PG/VG, d’un concentré aromatique et de boosters de nicotine ou de CBD pour créer le liquid. Calculez le dosage de nicotine dont vous avez besoin et mélangez tous ces ingrédients. La dose de nicotine dépend de votre consommation de cigarettes.

Nos saveurs sont déjà steepées : votre DIY n’a pas besoin d’un temps de maturation. Vous pouvez le vapoter directement après sa préparation. Le steep est un temps d’attente nécessaire pour laisser les flavours se développer dans la base pgvg. Chez Neovapo, les arômes sont prêts à l’emploi !

Réduire ses déchets de résistances en passant aux atomiseurs reconstructibles

Les atomiseurs reconstructibles sont des clearomiseurs équipés d’un plateau de montage. Leurs plots de connexion permettent de fabriquer une résistance. Vous pouvez monter vos coils avec une bobine de fil résistif et créer une mèche de coton.

Le RBA a l’avantage de personnaliser votre vape pour qu’elle réponde au mieux à vos envies. Elle convient mieux aux vapoteurs et vapoteuses expérimentés. Il faut aimer se prendre la tête avec les ohms et la loi d’Ohm, mais aussi aimer fabriquer les choses soi-même.

L’atomiseur reconstructible est souvent apprécié par les vapoteurs expérimentés pour sa production de vapeur, sa précision et le ressenti intense des flavors. Il existe trois modèles d’ato : les drippers (RDA) sans réservoir, les RTA avec un tank et les RDTA qui sont un mix des deux premiers.

Vapoter des e-liquides bio

Les eliquides bio existent et se composent d’ingrédients non traités chimiquement et d’origine naturelle. Il faut savoir que les composants du eliquide ne sont pas nocifs pour la santé et n’ont pas d’impact néfaste sur l’environnement.

Le propylène glycol (PG) est un produit souvent utilisé dans l’agroalimentaire ou pour les fumées de discothèque. Exhausteur de goût, il renforce les saveurs du eliquide. Le PG est sans danger pour la santé. D’après sa fiche toxicologique, il est « peu dangereux en exposition aiguë ou prolongée ».

Le glycérol est une substance qui peut être d’origine naturelle ou synthétique. Vous pouvez la choisir bio. Elle est respectueuse de l’environnement. Les arômes aussi ne polluent pas et restent écologiques. La nicotine non plus ne cause pas de dommages lors de la vaporisation.

En somme, fumer pollue énormément alors que vapoter est plus écologique. D’autant plus que le tabac est une plante souvent traitée avec des pesticides par l’industrie du tabac.

Notons que les eliquides biologiques à 100 % sont difficiles à trouver. Le PG nécessite une transformation chimique. Il faudrait le remplacer par du Végétol. Mais il faut aussi veiller à ce que la glycérine végétale soit bio et non transformée.

Nettoyer et entretenir sa vapoteuse pour la conserver plus longtemps

L’entretien et le nettoyage de la cigarette électronique prolongent sa durée de vie. Plus vous conservez votre appareil longtemps et plus vous diminuez votre impact carbone et écologique. La surconsommation détruit la planète. Recycler et garder son matériel diminue le rejet des déchets.

De manière générale, nettoyer et entretenir votre clope électronique est aussi bon pour vos économies. Une ecigarette propre et entretenue dure longtemps. Vous faites des économies en n’ayant pas besoin de racheter un kit aio de cigarette électronique.

Adopter un vapotage écologique et basse consommation

Vous pouvez prolonger l’autonomie de la vapote en choisissant une aspiration indirecte. La vape Mouth to Lungs (mtl) diminue la consommation d’eliquide et de batterie. Elle vous permet de vapoter plus longtemps et de ne pas vider votre flacon de liquide trop rapidement.

La vape MTL consiste à inhaler la vapeur en deux temps. D’abord, vous tirez sur le drip tip pour avaler le cloud. Vous le gardez en bouche quelques secondes avant de le laisser glisser dans vos poumons. Cette méthode de vape améliore les ressentis en bouche.

Pour vapoter en inhalation indirecte, il faut réduire le flux d’air du clearo. Utilisez la bague airflow pour resserrer les trous d’air et passer sur un tirage serré. Cette aspiration s’oppose à l’inhalation directe (vape DL pour Direct to Lungs) qui est un « shot » de vapeur avec un hit très intense.

La cigarette électronique est écologique pour 7 raisons

Pour conclure, la cigarette électronique est écologique pour ces sept raisons :

  1. elle ne produit pas de mégot ;
  2. elle ne produit pas de vapeur toxique ;
  3. elle est réutilisable ;
  4. elle se recycle ;
  5. elle produit moins de déchets grâce au DIY ;
  6. elle ne réduit pas la qualité de l’air inhalé ;
  7. elle aurait un bilan écologique positif !

Entre la cigarette classique et la cigarette électronique… C’est la vape qui l’emporte sur l’écologie ! Elle est nettement meilleure pour l’environnement et la planète. Pensez-y pour vous motiver à cesser de fumer.

Retrouvez tous nos kits de cigarette électronique dans la boutique en ligne et en magasin !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Cigarette électronique : qu’est-ce que l’inhalation indirecte ?

Vaporesso Target 200 : L'expert de la Vape de Neovapo

Les 10 meilleures cigarettes electroniques stick de 2024

Les 7 meilleures cigarettes electroniques discrètes de Neovapo

Quelle cigarette electronique simple d’utilisation choisir

Publié le 14/03/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Comment choisir cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème