Combien de fois tirer sur sa cigarette électronique ?

Combien de fois tirer sur sa cigarette électronique ?

Combien de bouffées prendre avec sa cigarette électronique ?

Vous pouvez tirer autant de fois que vous le souhaitez sur une cigarette électronique. Le nombre de bouffées n’est pas limité. Plus votre besoin de consommation est grand et plus vous tirerez sur votre vaporisateur.

On estime qu’une cigarette classique représente 15 bouffées d’ecigarette. Si vous voulez savoir combien de fois tirer sur votre vapoteuse, vous pouvez le calculer en fonction du nombre de cigarettes que vous fumez. Si vous fumez 20 cigarettes par jour, vous prendrez environ 300 bouffées de cigarette électronique au quotidien.

Mais le nombre de puffs dépend aussi du taux de nicotine que vous vapez et du réglage de votre ecigarette.

Cet article vous explique combien de bouffées prendre avec votre cigarette électronique et à quelle fréquence vapoter.

Cigarette électronique : combien de puffs prendre par jour ?

Un puff est une bouffée de cigarette électronique. Vous pouvez prendre autant de puffs de vapeur que vous voulez dans une journée. Le nombre de taffes de vapeur se calcule en fonction de la quantité d’eliquide dont vous avez besoin.

Certaines cigarettes électroniques sont équipées d’un calculateur de puffs. L’écran d’affichage du mod indique combien de bouffées vous avez prises, ce qui peut vous aider à savoir combien de fois vous tirez sur l’ecigarette dans la journée.

Il n’y a pas de règles en la matière. À vrai dire, vous prenez la quantité de bouffées que vous voulez. Le plus important est que la taffe de vapeur soit bien prise ne vous fasse pas tousser et que vous vapotiez avec un bon dosage de nicotine.

La quantité de vapeur consommée par jour dépend ensuite de votre consommation et de vos besoins nicotiniques.

Quelle est la fréquence idéale pour vapoter ?

Comme pour le nombre de bouffées idéal sur une cigarette électronique, il n’existe pas de fréquence parfaite pour vapoter. Tout dépend de vos besoins. Si vous êtes un gros fumeur (plus de 20 cigarettes de tabac par jour), vous aurez une grande consommation de vapeur.

Forcément, cela aura un impact sur votre rythme de vapotage. En comparaison avec un vapoteur occasionnel, vous vaperez beaucoup plus souvent. Et c’est normal.

Les professionnels de la santé (tabacologues, médecins) estiment qu’il ne faudrait pas consommer plus de 5 ml d’eliquide par jour. C’est bien supérieur à ce dont vous avez besoin.

Combien de bouffées y a-t-il dans un flacon de 10 ml d’eliquide ?

Selon les règles de la TPD, la directive européenne sur les produits du vaping, les flacons d’eliquide ne doivent pas dépasser une contenance de 10 ml. Combien y a-t-il de puffs de vapeur dans 10 ml de liquide pour e-cigarette ?

D’après certains spécialistes de la vape, 10 ml d’eliquide correspond à environ 3 000 bouffées de vapeur. Mais ce calcul est approximatif et ne prend pas en compte tous les paramètres du vapotage.

Parmi ces paramètres, il y a la durée de la bouffée de vapeur, la puissance envoyée par la batterie ainsi que la valeur en ohm de la résistance. Tous ces éléments influencent la quantité de vapeur inhalée.

De tous ces critères, le taux de nicotine est le plus important pour calculer combien de fois il faut tirer sur sa vapoteuse. Si le dosage de nicotine est inférieur à vos besoins, vous vapoterez beaucoup plus que s’il est adapté à votre consommation habituelle de tabac.

À combien de cigarettes équivaut 1 flacon de liquide pour e-cigarette ?

Partons d’un autre calcul. On estime en moyenne qu’une cigarette combustible équivaut à 15 puffs avec une clope électronique. Et si dans 10 ml d’eliquide vous avez 3 000 bouffées de vapeur, alors cela signifie qu’un flacon de liquide pour ecigarette de 10 ml représente environ 200 cigarettes de tabac.

Vous pouvez vous amuser à noter le nombre de taffes de vapeur que vous prenez chaque jour.

Commandez le kit aio de cigarette électronique Ekee de chez Joyetech. Le mod dispose d’un calculateur de bouffées qui indique le nombre de puffs que vous prenez par jour.

Bouffées de vapeur : comparer la cigarette avec l’e-cigarette n’a pas de sens

Il est bien normal de vouloir comparer la cigarette de tabac et la cigarette électronique. Vous avez logiquement envie de savoir ce que vous gagnez à arrêter de fumer et ce que vous gagnez à commencer la vape.

Mais en ce qui concerne les quantités d’eliquides vapotés ou le nombre de puffs pris sur une pause vaping, il convient de préciser que la comparaison cigarette / cigarette électronique est compliquée. Elle l’est, tout simplement parce que le tabagisme et le vapotage ont deux systèmes de fonctionnement différents.

La comparaison mathématique entre le nombre de bouffées d’une ecigarette et celui d’une cigarette normale n’a pas vraiment de sens. Trop de facteurs annexes entrent en compte pour que vous puissiez avoir un résultat précis, net et sans faute.

Vous pouvez effectuer des estimations, mais gardez en tête qu’atteindre un résultat mathématique précis en comparant la cigarette avec l’e-clope est compliqué. Le nombre de puffs risque de changer en fonction du taux de nicotine, de l’intensité de l’inhalation ou même de la valeur de la résistance.

Petit vapoteur : combien de fois tirer sur sa cigarette électronique ?

Un petit vapoteur vapote de façon occasionnelle ou ponctuelle. Fumeur, il consommait environ 10 cigarettes par jour, peut-être moins. Le petit vapoteur ne vape pas beaucoup d’eliquide au quotidien. On estime qu’un e-fumeur avec une petite consommation vapote moins de 1 ml d’eliquide par jour.

Alors, combien de bouffées de vapeur prend un vapoteur qui a une petite consommation ? Reprenons le calcul précédent.

1 ml d’eliquide représente environ 300 bouffées de vapeur. Un petit vapoteur vapote au maximum 1 ml par jour. Ainsi, on peut estimer qu’il consomme autour de 300 puffs de vapeur journalier avec sa cigarette électronique.

Vapoteur modéré : combien de bouffées prendre ?

Le vapoteur modéré est celui qui a une consommation moyenne de vapeur. Lorsqu’il doit choisir son premier kit de cigarette électronique, il se rend dans la catégorie des ecigarettes moyenne conso. Ces appareils sont parfaits pour les fumeurs qui tournent autour de 10 à 20 clopes par jour.

On estime en moyenne qu’un vapoteur qui a une consommation modérée vapote autour de 2 ml d’eliquide par jour. Si nous nous basons sur le même calcul, alors un e fumeur qui a une conso moyenne de vape tire environ 600 bouffées de vapeur sur sa cigarette électronique tous les jours.

Là encore, ce chiffre reste estimatoire. Pour obtenir une donnée encore plus précise, choisissez un mod équipé d’un calculateur de puff intégré ou comptez vous-même le nombre de taffes que vous prenez avec votre ecigarette le temps d’une pause.

Grande consommation, quel est le nombre de puffs moyen avec la vapoteuse ?

Les grands consommateurs de vapeur sont souvent de gros fumeurs. Ils fument plus de 20 cigarettes par jour, soit plus d’un paquet de tabac journalier. Leur dépendance à la nicotine est assez conséquente, si bien qu’il faut un haut dosage pour être sûr de ne pas ressentir le manque.

On estime que les vapoteurs qui ont une grande consommation de vapeur par jour vapotent entre 4 ml et 5 ml de liquide pour cigarette électronique par jour. Cela revient donc à tirer entre 1 200 et 1 500 bouffées de vapeur sur la vapoteuse.

Forcément, plus vos besoins sont importants et plus vous allez tirer sur le drip tip de l’e-cigarette. Vous avez besoin de plus de nicotine que le petit vapoteur ou le e-fumeur modéré. Assurez-vous de commencer le vapotage avec un bon dosage de nicotine pour ne pas risquer le craving et une rechute dans le tabagisme.

La nicotine augmente le nombre de bouffées avec la cigarette électronique

Le taux de nicotine a une influence sur la quantité de puffs que vous prenez avec votre cigarette électronique. Il est conseillé de commencer la vape avec un dosage qui correspond à vos besoins. Cela veut dire que vous devez débuter dans le vapotage avec un taux de nicotine qui correspond à ce que vous consommez au quotidien avec la cigarette normale.

Si vous choisissez un e-liquide qui n’a pas le bon dosage de nicotine, vous éprouverez un manque. Ce manque vous poussera à plus vapoter pour avoir votre dose de nicotine. Vous aurez aussi encore plus envie de fumer. C’est ce qu’on appelle le craving.

Forcément, si vous vapez avec le mauvais dosage de nicotine, vous tirez plus souvent sur le drip tip de l’e-cigarette. Le nombre de bouffées pris avec votre vapoteuse est donc variable. Il dépend aussi du choix de vos eliquides et du réglage de la vapote.

Quel dosage de nicotine choisir ?

Pour vous donner une indication, voici à quoi correspondent les doses de nicotine avec la clope électronique :

  • 18 mg/ml = plus de 30 cigarettes par jour
  • 11 mg/ml = entre 20 et 30 cigarettes par jour
  • 8 mg/ml = entre 15 et 20 cigarettes par jour
  • 4 mg/ml = environ 10 cigarettes par jour
  • 2 mg/ml = la dose extra light juste avant de vaper des e-liquides sans nicotine
  • 0 mg/ml = des eliquides sans nicotine

Si vous êtes novice, choisissez toujours un taux de nicotine qui correspond à vos besoins. Fiez-vous à cette liste pour savoir quel dosage de nicotine choisir.

Puis, quand vous souhaitez vous sevrer de la nicotine, entamez un sevrage nicotinique. Diminuez progressivement la dose de nicotine de vos eliquides. Quand vous pouvez vapoter un liquide pour e-cigarette sans nicotine sans ressentir le manque, alors vous êtes sevré.

L’influence du matériel vaping

Outre la quantité de nicotine absorbée et le type de tirage privilégié pour vapoter, chaque cigarette électronique est différente. Le nombre de fois que vous tirez sur votre drip tip dépend aussi de votre matériel vaping.

Chaque modèle de vapoteuse a sa particularité. La vitesse de consommation d’un e-liquide peut aussi dépendre du modèle d’ecigarette que vous possédez. Les matériels vaping puissants consomment bien plus que les petites cigarettes électroniques comme les pods.

Ainsi, les vaporisateurs qui privilégient l’inhalation directe (DL) comme mode de vapotage consomment plus que les appareils qui favorisent l’aspiration indirecte (MTL). Néanmoins, la vape mtl incite à vapoter de façon plus fréquente, contrairement au dl, car l’organisme met plus de temps à assimiler la nicotine.

Le choix d’un tirage serré (inhalation indirecte) ou d’un tirage aérien (inhalation directe) dépend en grande partie de la valeur en ohm de la résistance. Plus l’impédance est élevée et plus le tirage adapté est serré. Vous pouvez régler le flux d’air aspiré grâce à la bague airflow de votre clearomiseur ou atomiseur reconstructible.

Plus une résistance est basse, c’est-à-dire proche de 0 ohm, et plus elle chauffe. Elle consomme alors plus de e-liquide afin de conserver le coil constamment humide. Avec des atomiseurs, les puffs de vapeur sont plus longs et espacés, mais produisent plus de vapeur.

À l’inverse, la résistance élevée, supérieure à 1 ohm, chauffe peu. Les taffes de vapeur sont moins longues et n’ont pas besoin d’être aussi espacées, mais la quantité de vapeur produite est moins importante. Proportionnellement, la consommation en e-liquide diminue.

Votre fréquence de vapotage dépend en grande partie de vos habitudes de vape et de vos besoins.

Combien de temps tirer sur une cigarette électronique ?

Voilà une chose que les vapoteurs novices ont tendance à oublier : on ne vapote pas avec une cigarette électronique comme on fume une cigarette. Sur une vapoteuse, vous ne pouvez pas enchaîner les puffs de vapeur au risque de brûler la résistance.

Le chain vaping est une technique de vape qui consiste à tirer plusieurs fois très rapidement sur sa clope électronique. Le but de cette technique est de créer un gros volume de vapeur pour faire du cloud chasing ou de la vape tricks.

Néanmoins, le chain vaping conscient est réussi par les experts du vapotage et celles et ceux qui vapotent depuis de longues années. Les débutants qui font du chain vaping n’auront comme conséquence qu’un dry hit.

Alors, combien de temps tirer sur une cigarette électronique ? Il faut tirer sur sa vapoteuse plus de 3 secondes en moyenne. Une bouffée de vapeur dure entre 3 et 5 secondes. Prenez le temps d’inspirer et d’inhaler la fumée.

Les conséquences du chain vaping

Le chain vaping a pour conséquence de brûler la résistance de votre clearomiseur. Lorsque vous prenez une bouffée de vapeur, la résistance boit un peu de e-liquide présent dans le réservoir pyrex et hydrate le fil résistif qui la compose.

Le coil d’une résistance transforme le liquide en vapeur. Mais pour fonctionner, il faut qu’il soit constamment humide et imprégné de jus. Et le fil résistif prend un peu de temps pour s’imbiber à nouveau de juice de vape après une taffe de vapeur.

Lorsque vous faites du chain vaping malgré vous, vous épuisez le fil résistif. Le coil n’a plus le temps de s’abreuver de liquide de vap, il devient sec et, conséquence ultime d’un coil sec, il brûle. C’est à ce moment-là que vous inhalez une vapeur qui a un terrible goût de brûlé.

3 règles pour bien vaper

Pour bien vapoter, vous pouvez suivre ces 3 conseils :

  1. Prenez des puffs de vapeur longs, entre 3 et 5 secondes ;
  2. Attendez quelques secondes entre chaque bouffée ;
  3. Apprenez à toujours bien régler votre vapoteuse.

Pour vivre une expérience vapeur exceptionnelle, il faut une harmonie entre les différents composants de la cigarette électronique. La valeur de l’atomizer vous indique sur quel wattage régler votre mod box. Elle vous aide également à choisir votre type de tirage.

L’airflow influence ensuite votre inhalation. Ouvrez ou fermez-le en fonction de l’impédance de la tête d’atomiseur et selon vos préférences. Utilisez les paramétrages de la vapoteuse et son chipset pour bien régler votre matériel.

Appuyez ensuite sur le bouton fire du mod et prenez une bouffée de vapeur.

Je vapote toute la journée, est-ce grave ?

Vapoter toute la journée n’est pas grave. Tout dépend en réalité de la quantité de liquide que vous consommez par jour. Les médecins et tabacologues estiment qu’une consommation de 5 ml de liquide pour cigarette électronique par jour est suffisante. Au-delà de 5 ml, vous vapotez en excès.

Mais vapoter toute la journée peut aussi être le signe d’un mauvais réglage de la clope électronique. En cause, le taux de nicotine qui n’est pas adapté. Vous devez bien choisir votre dosage pour ne pas ressentir le manque. Et le manque peut vous donner envie de vapoter tout le temps, sans que jamais vous ne vous sentiez rassasié.

La solution si vous pensez que vous vapotez trop avec votre ecigarette est donc d’augmenter la quantité de nicotine. Vous pouvez aussi lire cet article : « Cigarette électronique : comme savoir si je vape trop ? », pour en savoir plus sur votre consommation de vapeur.

Conseils d’utilisation : comment bien vaper avec une cigarette électronique ?

Pour résumer, voici tous nos conseils pour bien tirer sur votre cigarette électronique et vivre de belles pauses vapeur :

  1. Respectez la valeur de la résistance pour bien régler la puissance de votre vapoteuse ;
  2. Utilisez l’airflow pour augmenter ou réduire la quantité d’air inhalée ;
  3. Choisissez un taux de nicotine qui correspond à vos besoins journaliers ;
  4. Faites le choix d’un kit complet de cigarette électronique qui correspond à votre consommation (petite, moyenne, grande) ;
  5. Prenez des bouffées de vapeur longues et espacées ;
  6. Prenez votre temps quand vous vapez ;
  7. Utilisez les modes de fonctionnement du chipset pour améliorer votre confort de vape ;
  8. Amorcez toujours une résistance neuve (on peut facilement oublier de le faire) ;
  9. Entretenez votre vapoteuse régulièrement (nettoyage, changement des pièces détachées, protections, etc.) ;
  10. Prenez soin de votre matériel vaping.

Amusez-vous avec le vapotage. La cigarette électronique est bien le seul substitut nicotinique que vous pouvez personnaliser et avec lequel vous pouvez varier les plaisirs. Si vous respectez les caractéristiques de la batterie et de la résistance, vous vivrez une pause vapeur au top.

Et peu importe combien de fois vous tirez sur votre cigarette électronique, du moment que cela vous correspond, vous fait du bien et vous aide à arrêter de fumer.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

5 kits de cigarette électronique pour inhalation directe de Neovapo

Le Top 10 des meilleurs kits de cigarette electronique

Quels accessoires cigarette électronique acheter ?

Quelle cigarette electronique avancée choisir ? Neovapo

Les meilleures e-cigarettes pour arrêter de fumer de Neovapo

Publié le 18/12/2021 et modifié le 22/06/2024 dans Comment choisir cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème