Comment arreter cigarette electronique

Publié le : dans Comment utiliser cigarette électronique par

Stopper la cigarette électronique : comment arrêter la vape ?

Après avoir arrêté la cigarette de tabac pour l’e-cigarette, il est logique de retrouver chez certains vapoteurs une envie d’arrêter la cigarette électronique.

Chaque pas effectué est une victoire. Désormais, vous êtes sûr, la cigarette est une vilaine histoire du passé, un souvenir. Vous avez investi dans une ecigarette adaptée à votre consommation et qui vous a accompagné dans tout votre périple de sevrage tabagique.

Désormais, vous vapotez avec un taux proche de 0mg/ml de nicotine. Bref, vous êtes un vapoteur accompli. Vous souhaitez donc tout naturellement passer à l’étape supérieure : l’arrêt de la cigarette electronique.

Mais alors, comment faire ? Comment arrêter de vaper avec une vapoteuse ? Si stopper la cigarette de tabac n’a pas été de tout repos, sera-t-il la même chose avec une cigarette électronique ? Voici comment arrêter la vape facilement.

5 conseils pour arrêter la cigarette électronique

  1. Se sevrer de sa dépendance à la nicotine
  2. Vaper avec moins d’arômes
  3. Anticiper la rechute et les tentations
  4. Allonger le temps entre ses pauses vape
  5. Arrêter à son rythme

Comment arrêter de vaper ?

La cigarette électronique est un moyen pour beaucoup de vapoteurs d’arrêter de fumer. Il a par exemple été prouvé que la vapeur de la vapote est 95% moins nocive que la fumée d’une cigarette de tabac, de quoi encourager les milliers de fumeurs à investir dans un kit de cigarette électronique.

Mais pour arrêter de vaper, autant faut-il s’être débarrassé de son addiction au tabac.

Avant de poursuivre, rappelons que la cigarette électronique n’est pas un médicament. Elle ne remplace en rien un suivi médical et des conseils de professionnels de santé. La dépendance à la nicotine est un fait avéré et qui nécessite un accompagnement avisé.

En revanche, la cigarette electronique peut être un moyen efficace, une aide adaptée, afin d’arrêter progressivement l’usage de la cigarette de tabac au profit du vapotage avec une ecigarette.

L’ecig imite parfaitement les principes de la cigarette et remplace sa fumée toxique pour une vapeur essentiellement composée de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes alimentaires et de nicotine, le tout vaporisé.

La vapoteuse ressemble, surtout dans les petits kits de cigarette électronique pour vapoteurs débutants, à la cigarette classique, notamment lorsqu’elle adopte un format tubulaire qui cherche à imiter l’ergonomie et la prise en main d’une cigarette de tabac.

La gestuelle est identique et des moyens sont mis en œuvre pour retranscrire des effets similaires comme la reconstitution d’un hit en gorge, l’utilisation de la nicotine ou encore d’e-liquides aux goûts de tabac.

Si vous souhaitez arrêter la cigarette électronique alors que vous l’aviez commencée dans l’optique de stopper votre consommation de tabac, alors il faut vous assurer du succès de votre sevrage tabagique avant de laisser tomber l’ecig.

Si vous souhaitez arrêter la vape> pour d’autres raisons, il vous suffit seulement de la poser dans un coin. Ensuite, libre à vous de l’oublier ou de l’utiliser pour vaper de temps en temps, quand vous le souhaitez.

L’avantage d’une e-cigarette est qu’elle reste intacte pendant de longues années. Pour la réutiliser, il vous suffira d’acheter un flacon d’e-liquide, une résistance neuve et vous voilà reparti pour de longues et délicieuses pauses vape !

Diminuer sa dose de nicotine pour arrête le vapotage

La base des bases quand on veut arrêter la cigarette et la vape, c’est de parvenir à diminuer sa dose de nicotine.

La nicotine est une substance toxique issue de la plante de tabac. Elle se fixe dans le système nerveux et stimule trop activement la zone de récompense du cerveau.

Pour faire simple, la nicotine est comme une clef qui imite un autre neurotransmetteur (l’acétylcholine) et ouvre des portes pour les bloquer depuis l’intérieur et déclencher une réaction.

La présence de nicotine dans le système nerveux va libérer de la dopamine en grande quantité.

De fait, lorsque le fumeur arrête de fumer et retrouve une sensibilité normale de son système nerveux, il se sent nerveux, stressé, agité. Il a besoin de retrouver cette stimulation excessive de dopamine qui provoque le plaisir : il a donc besoin de fumer une cigarette de tabac.

La nicotine provoque de cette façon la dépendance.

Pour pouvoir se libérer complètement de la cigarette, il faut donc pouvoir se libérer de l’influence de la nicotine sur le cerveau. Pour cela, la cigarette électronique est une aide inespérée.

En vous permettant de vapoter une vapeur avec de la nicotine, vous consommez cette substance pour éviter le manque tout en arrêtant d’inhaler les produits chimiques causés par la fumée de la cigarette.

Déjà, vous diminuez de beaucoup les risques sur votre santé en passant au vapotage. Ensuite, grâce aux e-liquides, vous avez la possibilité de moduler votre consommation de nicotine.

Vous pouvez tout à fait entamer un sevrage progressif du tabac, en réduisant étape par étape votre dose en mg/ml de nicotine dans vos liquides pour ecigarettes.

Petit à petit, vous arrivez ainsi à une dose nulle de nicotine. A ce moment, deux options s’offrent à vous : arrêter la cigarette électronique ou continuer de vaper pour le seul plaisir des arômes de votre vapeur.

Comment diminuer son dosage de nicotine ?

Lorsque vous choisissez votre e-liquide, vous choisissez également votre taux de nicotine. Vous l’obtenez en fonction du nombre de cigarettes que vous fumiez par jour. Plus ce nombre augmente, plus votre besoin en nicotine est élevé.

À titre d’exemple, un vapoteur qui fumait plus de 30 cigarettes par jour a besoin d’un liquide dosé avec au moins 18mg/ml de nicotine.

Vous partez donc avec ce dosage de base de 18mg/mL de nicotine. Vous vapotez le temps de vous habituer à la cigarette électronique.

Le plus important est de ne jamais vous presser, d’être patient de telle sorte à désaccoutumer votre organisme petit à petit du tabac, mais aussi de toutes vos habitudes.

Souvent, ce sont les habitudes qui font replonger le fumeur dans la cigarette : la pause clope du matin, la cigarette autour d’un verre, l’action de porter la cigarette à la bouche pour tirer dessus, etc.

Tous ces rituels de la cigarette se retrouvent avec la cigarette électronique, c’est d’ailleurs l’un de ses objectifs.

Prenez donc le temps de vous habituer à l’e-cigarette. Vous pouvez déjà tenter quelques actions comme sauter une pause vape sur deux ou vous fixer des heures pour vaper.

Voyez si vous y parvenez et ne vous découragez pas. L’arrêt du tabac demande toute votre détermination et votre volonté pour être un véritable succès.

Mais le sevrage du tabac ne suffit pas, il faut aussi se sevrer de ses propres habitudes.

Progressivement, passez d’une vape avec un e-liquide de 18mg/ml de nicotine à un liquide avec 11mg/ml de nicotine. Puis passez à 8mg/ml, à 4mg/ml, à 2mg/ml et zéro.

Ce sevrage progressif peut et doit prendre le temps qu’il faut à votre corps et à votre cerveau pour se déshabituer de la nicotine et des rituels qui existent autour de la pause cigarette.

La cigarette électronique agit comme une cigarette de substitution. Elle vous permet d’abord de vous désaccoutumer de la nicotine avant de passer à l’étape supérieure : stopper la vapote.

Réduire l’intensité des arômes pour stopper l’ecigarette

S’il y a un élément qui fait tout le succès de l’ecigarette, c’est bien le parfum délicieux de sa vapeur.

Cela peut vous paraître insensé, mais les arômes de votre cigarette électronique peuvent déclencher une sorte de dépendance. Vous avez envie de retrouver le goût exquis de votre vapeur et vous trouvez donc toutes les excuses du monde pour pouvoir vaper ces saveurs uniques.

Si vous utilisez des e-liquides sucrés par exemple, ce risque est encore plus élevé. Certains liquides pour cigarette électronique se composent d’additifs qu’il faut arrêter pour, bien sûr, stopper l’e-cigarette.

Chez Neovapo, nous vous proposons des e-liquides simples et à la composition irréprochable : propylène glycol, glycérine végétale, arômes alimentaires et nicotine.

C’est tout ! Pas d’eau, pas d’alcool, simplement les quatre ingrédients essentiels pour un vapotage de qualité. De la sorte, c’est encore plus simple pour vous d’arrêter la cigarette électronique.

Pour réduire l’intensité de vos arômes, passez au DIY. Fabriquez vous-même vos e-liquides et soyez maître de leur composition. L’avantage est celui de pouvoir doser votre arôme selon vos envies.

Prenez une base neutre de PG et de VG, un flacon d’arôme et éventuellement un booster de nicotine. Petit à petit, diminuez votre dosage d’arôme jusqu’à vaper avec un taux minime.

Moins vous utilisez d’arômes et moins votre vapeur aura de goût. Rapidement, l’intérêt de la vape diminue et vous arrêtez de vaper. Votre palais, à son tour, se déshabitue progressivement des saveurs instillées par la vapeur de votre e-cigarette.

Parallèlement, baissez votre taux de nicotine et vous obtenez un sevrage deux en un. Petit à petit, votre vapotage devient neutre et moins agréable gustativement.

Gérer les tentations et les rechutes dans l’arrêt de la cigarette electronique

Tout sevrage n’est pas un long fleuve tranquille. Bien au contraire. Il faut en être conscient lorsqu’on se lance dans une démarche d’arrêt du tabac ou de la cigarette electronique.

Parfois, vous aurez envie de replonger, de vaper avec d’énormes quantités de nicotine ou d’allumer une clope.

Facile de vous conseiller de résister, mais plus difficile à appliquer. Le mieux, c’est d’être indulgent avec vous-même. Ne vous condamnez pas parce que vous avez craqué une fois.

En ce qui concerne la cigarette électronique, vous avez l’avantage de pouvoir prendre votre temps sans risquer plus avec votre santé que pour la cigarette de tabac.

Bien que des études restent à faire sur l’ecigarette, il est prouvé que la vapeur est moins nocive que la fumée du tabac brûlé : alors, prenez votre temps.

Allez-y à votre rythme afin, d’abord, de diminuer petit à petit votre consommation de tabac, puis de vapeur, et enfin arrêter de vapoter. Ne brûlez pas les étapes et accordez-vous du temps.

Espacez les pauses vape

Lorsque vous voulez arrêter la cigarette électronique, il est important de vous désaccoutumer de vos habitudes, comme on l’a déjà expliqué.

Diminuez la fréquence de vos pauses vape, changez votre vieille pause e-clope/café avec un café avec des collègues non-fumeurs, ou arrêtez tout simplement le café le temps du sevrage (passez au thé).

Vous l’avez compris, trompez votre cerveau pour rendre la vie dure à vos habitudes et non l’inverse.

Au fur et à mesure que vous remplacerez votre pause vape par d’autres activités, vous verrez que votre consommation baissera.

Un jour, sans vous apercevoir, vous vous demanderez depuis combien de temps vous n’avez pas vapoté… Et vous aurez arrêté de vaper sans vous en rendre compte !

Se fixer des objectifs réalistes : prendre son temps pour arrêter de vaper

Le plus grand ennemi d’un sevrage tabagique et de cigarette électronique (voire de tout sevrage) est l’ambition irréaliste. « En un an, j’arrête de fumer ou de vapoter », « c’est ma dernière vape, j’arrête tout demain », etc.

Vous avez sûrement déjà entendu ces phrases tournées à toutes les sauces ou peut-être les avez-vous vous-même dites.

Si certains arrivent du jour au lendemain à tout arrêter, d’autres (et la majorité) ont besoin de plus de temps pour y arriver.

Et c’est normal ! Votre corps a besoin de temps pour se désintoxiquer des produits de la cigarette ou des habitudes induites par l’e-cigarette.

Soyez honnête et réaliste avec vous-même. N’ayez pas peur d’y aller à votre rythme : 1 an, 2 ans, 3 ans, plus ? Suivez votre propre cadence, faites vos expériences et arrêtez progressivement d’utiliser une vapote.

Plus vous vous écoutez et plus vous avez de chance de réussir facilement à arrêter de vaper.

Comment arrêter de fumer avec la cigarette électronique ?

Le but de la cigarette électronique est d’imiter l’acte de fumer afin de permettre le sevrage progressif de la cigarette.

En diminuant sa dose de nicotine, en réduisant ses pauses vape et en se désaccoutumant de ses vieilles habitudes, un vapoteur parvient à arrêter de fumer grâce à l’utilisation d’une cigarette electronique.

Libre à lui, ensuite, d’arrêter l’ecigarette ou de poursuivre son vapotage à son rythme et selon ses envies.

Bien choisir sa vapoteuse

Pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique, il faut d’abord choisir une bonne ecig, adaptée à ses besoins.

Fiez-vous à votre consommation de tabac habituelle. Par exemple, les fumeurs de moins de 8 cigarettes par jour n’auront besoin que d’une petite vapote, comme le pod Nord 4 de Smok.

Plus votre consommation augmente, plus votre kit de cigarette électronique est puissant. Vous pouvez éventuellement changer de kit d’e-cig au fur et à mesure que vos besoins en termes de fréquence de vape baissent.

Nous vous proposons trois types de kits d’e-cigarettes :

  • Les kits de cigarettes électroniques petite consommation : moins de 8 cigarettes par jour
  • Les kits de cigarettes électroniques moyenne consommation : moins de 15 cigarettes par jour
  • Les kits de cigarettes électroniques grande consommation : plus de 15 cigarettes par jour

Une vapote adaptée à votre profil ne peut que faire augmenter vos chances d’arrêt du tabac.

Bien choisir son e-liquide

Afin de ne pas craquer et de s’allumer une cigarette de tabac, veillez à toujours bien choisir votre e-liquide en fonction de votre besoin quotidien de nicotine.

Dans le cas où vous consommeriez un liquide avec un trop faible taux de nicotine, vous ressentirez le manque et vous courrez les yeux fermés vers une cigarette.

Au contraire, un taux trop élevé de nicotine vous rendra la vape trop désagréable, avec un hit en gorge intense et difficilement assimilable.

Il est donc primordial de trouver un e-liquide avec un dosage de nicotine compatible avec ses besoins.

Dans le cas où la saveur que vous voulez ne serait pas disponible avec le dosage de nicotine que vous recherchez, sachez qu’il existe des liquides pour ecigarette faits sur mesure. Vous sélectionnez votre arôme préféré et vous choisissez votre taux de nicotine.

Bien régler son e cigarette

Bien sûr, pour pouvoir profiter des avantages de sa cigarette électronique tout en se sevrant de la cigarette, il faut savoir comment régler son e cigarette.

Pour cela, définissez votre type de vapotage préféré (vape MTL, vape DL), choisissez un clearomiseur avec un airflow réglable ainsi que des résistances adaptées à votre vapote. Pour rappel, vérifiez toujours la valeur de vos atomiseurs. Celle-ci s’exprime en ohm.

Plus l’impédance de votre atomiseur est basse, plus votre vapeur est chaude et votre vapoteuse puissante. Plus la valeur de votre résistance est supérieure à 1 ohm et plus votre ecig est faite pour un tirage serré et produit une vapeur chaude à tiède.

Après avoir choisi votre kit de cigarette électronique et votre e-liquide, réglez correctement votre appareil de vape afin d’optimiser au mieux votre vapotage.

Quelles raisons d’arrêter la vape ?

Arrêter la vape peut simplement être une étape du processus du sevrage tabagique. Une fois celui-ci effectué, il paraît tout naturel d’arrêter de vapoter.

Cette raison est essentielle et déterminante chez les vapoteurs qui souhaitaient stopper la cigarette de tabac grâce à l’e-cigarette.

En revanche, pour celles et ceux qui ont trouvé une vraie passion dans le vapotage, les raisons peuvent être toutes autres.

Le coût d’une cigarette électronique peut, par exemple, vite décourager les vapoteurs. Bien qu’il en existe pour tous les goûts et tous les budgets, le rachat continuel de résistances et d’e-liquides peut créer un trou dans les économies.

En revanche, la vape est nettement moins chère que le coût global du tabac.

Comptez en moyenne 60 euros pour une bonne vapote (que vous gardez aussi longtemps que nécessaire), avec une dépense approximative de 15 euros par mois en e-liquides et en résistance.

Un paquet de cigarettes en France coûte en moyenne 10 euros. Faites le calcul, la cigarette électronique est bien plus rentable.

Lorsque vous voulez arrêter de fumer, l’ecigarette est donc bien moins onéreuse et meilleure pour votre santé. D'un autre côté, certains vapoteurs disent vouloir stopper la vapote à cause du manque d’informations scientifiques à son sujet.

La méconnaissance encore générale sur les effets de la cigarette electronique sur la santé est une raison qui peut pousser un vapoteur à vouloir stopper l’ecigarette.

De manière générale, les raisons qui poussent un vapoteur à vouloir arrêter la cigarette électronique sont les mêmes qui poussent un fumeur à vouloir arrêter la cigarette.

Il s'agit de l'envie de retrouver une santé neuve, sans aucune substance, qu’elle soit liée au tabac ou non, et de ne plus avoir besoin de substitut quelconque pour combler un manque de nicotine.

Les obstacles quand on veut arrêter de vapoter

L’addiction à la nicotine est le principal obstacle pour un vapoteur qui veut arrêter de vapoter. Il décide un jour de ne plus utiliser sa cigarette électronique, mais le manque survient et le vapoteur se retrouve à la case départ.

Un mauvais sevrage a de quoi renvoyer n’importe qui vers ses vieux démons et le faire craquer pour s’allumer une cigarette. Avec l’ecig, c’est absolument tout ce qu’on veut éviter : le craquage tabagique.

C’est pourquoi il est important de savoir prendre son temps et de diminuer petit à petit ses doses de nicotine dans ses e-liquides. Plus vous y allez à votre rythme, plus vos chances de réussites augmentent.

Il faut ensuite faire le deuil de ses habitudes. Celles-ci aussi sont des obstacles à l’arrêt de l’e-cigarette. Se déshabituer de quelque chose est encore plus long et plus éprouvant qu’une désintoxication physique de la nicotine.

La patience est, dans ce cas, votre meilleur allié !

5 raisons de passer à la vape et d’arrêter la cigarette

  1. La vapeur est meilleure pour votre santé que la fumée de la cigarette
  2. La cigarette électronique vous permet de contrôler votre dosage de nicotine
  3. La vape est moins polluante
  4. Le vapotage est plus économique
  5. Vaper ne cause aucune mauvaise odeur (au contraire)

Les stratégies pour arrêter l’e-cigarette

Vous pouvez établir tout un programme pour arrêter l’e-cigarette. Plusieurs stratégies s’offrent à vous. La première est bien sûr celle de l’arrêt brutal de la vapote.

Ce n’est peut-être pas la meilleure technique si vous êtes toujours fébrile à propos de votre dépendance à la nicotine. Soyez sûr de vous avant de tester cette méthode.

Lorsque vous vous sentez prêt, rangez votre vapoteuse dans un coin et oubliez-la. Si vous êtes totalement désintoxiqué de vos mauvaises habitudes de fumeur et de la nicotine, cet exercice ne sera pas un problème pour vous.

En général, l’arrêt brutal de quelque chose auquel on est habitué depuis longtemps est déconseillé. Cela provoque, dans la plupart des cas, un retour à la consommation.

La deuxième stratégie, alors, consiste à arrêter progressivement la cigarette électronique, comme on l’a expliqué précédemment.

C’est sans doute la méthode la plus efficace et la plus simple pour arrêter de fumer avec une cigarette électronique, puis arrêter de vaper avec une cigarette électronique.

Pour cela, baissez progressivement votre taux de nicotine jusqu’à atteindre une dose nulle de 0mg/ml. À ce moment, laissez votre ecig dans un coin et oubliez-la. Vous pouvez aussi continuer de vaper quelque temps et réduire progressivement la fréquence de vos pauses vape.

La troisième stratégie pour arrêter de vaper est celle de stopper l’e-cigarette et d’utiliser des substituts nicotiniques. Cependant, vous verrez qu’il vous manque quelque chose : le geste.

La gestuelle dans l’acte de fumer est particulièrement importante. Ne pensez pas pouvoir vous en passer facilement, cela peut s’avérer encore plus difficile.

La gestuelle fait partie des habitudes dont il faut se débarrasser. Cela prend du temps et de l’énergie. Un substitut nicotinique peut donc s’avérer, à terme, inefficace sur l’arrêt total de la cigarette.

Le mieux quand on veut arrêter de vapoter est donc de diminuer progressivement l’usage de la cigarette électronique tout en se sevrant au préalable de sa dépendance à la cigarette (physique et psychologique).

Arrêt de l’ecigarette : les effets

L’arrêt de la vapote comporte moins d’effets secondaires que celui de la cigarette et, surtout, de la nicotine.

L’arrêt du tabac provoque par exemple une amélioration de la condition physique, notamment au niveau du souffle et du cœur. La sensibilité du goût et celle de l’odorat sont également retrouvées lorsqu’on stoppe la cigarette.

En ce qui concerne l’arrêt de la cigarette électronique, on pourrait soulever deux conséquences physiques sur le vapoteur :

  • La prise de poids

Le premier effet, qui fait trembler plus d’un vapoteur, est celui de la prise de poids.

En effet, le sevrage de la nicotine permet aux fumeurs de retrouver leur pleine sensibilité de l’odorat et du goût. En plus, le tabac est un coupe-faim. Arrêtez-le et votre corps retrouve un équilibre auquel vous n’étiez pas ou plus habitué.

Donc vous mangez. Parfois, même, vous mangez pour compenser le fait de ne pas fumer. Cette seconde raison est la plus dangereuse pour votre ligne.

Si prendre du poids après l’arrêt du tabac n’est pas inévitable, il suffit de contrôler son alimentation pour ne pas faire d’excès.

La prise de poids, malgré une alimentation variée et équilibrée, est normale. Vous retrouvez simplement le poids naturel de votre physiologie.

  • Une réhydratation naturelle du corps

La sécheresse et la déshydratation sont les troubles de nombreux vapoteurs.

En effet, le propylène glycol qui est présent dans la composition des e-liquides a le gros désavantage d’être asséchant.

Résultat, le vapoteur a tout le temps soif et boit des litres d’eau pour ensuite passer sa journée aux toilettes.

Pas pratique, diriez-vous, et vous auriez raison. Lorsque vous arrêtez l’ecigarette, vous retrouvez petit à petit une hydratation normale.

Votre peau, votre bouche et vos yeux sont moins secs, vous gagnez en énergie et vous retrouvez un transit normal.

Comment arrêter la cigarette électronique en 8 étapes

  1. Listez vos motivations d’arrêt de l’e-cigarette
  2. Diminuez progressivement le taux de nicotine de vos e-liquides
  3. Prenez votre temps pour vous désaccoutumer de la nicotine et des habitudes liées à la cigarette
  4. Arrêtez de vaper avec des liquides pour ecig trop sucrés
  5. Baissez la fréquence de votre vapotage
  6. Retardez le moment de votre première vape
  7. Vapez occasionnellement, lorsque vous en avez vraiment envie (quand les vieilles habitudes ont la vie dure)
  8. Ne vapez plus : rangez votre cigarette électronique dans un endroit discret, loin des yeux

Comment arreter cigarette electronique

En relation
Comment fumer cigarette électronique
Publié le : 09/01/2021
Pourquoi cigarette electronique fuit
Publié le : 13/01/2021
Comment regler cigarette electronique
Publié le : 12/01/2021
Cigarette electronique gout de brulé
Publié le : 13/01/2021
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais