Comment vapoter en hiver ?

Comment vapoter en hiver ?

Vapoter en hiver : protéger sa cigarette électronique du froid

Comment vapoter en hiver ? Le froid est-il néfaste pour la cigarette électronique ? De manière générale, la vapoteuse résiste aux basses températures. Mais attention quand le froid devient extrême, car vous risquez fort d’endommager votre matériel vaping si vous ne le protégez pas.

Néanmoins, à moins de vous retrouver en excursion au Pôle Nord avec des températures polaires, votre vapote tiendra le choc de la saison hivernale. La vape fonctionne normalement avec des températures comprises entre 0°C et 40°C, ce qui vous laisse une bonne marge de vapotage.

Le plus risqué, en hiver, concerne l’humidité. Un vaporisateur humide est glissant et peut vous tomber des mains plus facilement. Il tombe au sol et se brise, ce qui vous oblige à changer de réservoir pyrex ou à racheter un kit aio de cigarette electronique.

Le meilleur moyen de bien vapoter en hiver est de protéger sa cigarette électronique du froid. Maintenez-la au chaud avec des protections pour mod box et drip tip. Gardez-la protégée de la pluie et de la neige en la rangeant dans une pochette de transport. Protéger votre ecigarette de l’humidité est également important pour éviter la condensation et les remontées d’eliquide dans la bouche.

Protéger l’e-cigarette de l’humidité pendant l’hiver

En hiver, il fait froid et humide. C’est d’ailleurs tout ce qu’il y a de plus désagréable quand vous êtes obligé de vapoter en extérieur à cause de l’interdiction de fumer et de vaper dans les lieux publics.

Mais vapoter en hiver peut aussi être agréable. L’inhalation d’un nuage de vapeur chaud vous réchauffe le gosier et vous permet en même temps de lutter contre le tabagisme. Le vaping est efficace pour arrêter de fumer la cigarette normale.

Mais attention à la condensation. Celle-ci a lieu quand la vapeur retourne à l’état liquide. Des gouttes se forment le long des parois de l’embout buccal ce qui peut donner l’impression d’avaler du e liquide quand vous tirez sur la vapote. En hiver, à cause d’une forte humidité, il est possible que le phénomène de condensation s’aggrave.

Pour éviter la condensation en hiver et ne plus avaler de liquide, vous pouvez :

  • ajouter une protection drip tip sur votre e-clope avec un capuchon qui protège l’embout des poussières et de l’humidité ;
  • nettoyer le drip tip régulièrement ;
  • transporter et ranger votre vaporisateur personnel dans un étui de transport.

Si vous partez à la neige, à la montagne ou au ski, pensez à protéger votre appareil en le plaçant dans un sac de transport ou une pochette transparente qui absorbe l’humidité.

Recharger sa cigarette électronique plus souvent en hiver

La batterie est l’élément de la cigarette électronique le plus sensible aux variations de température. Elle se trouve à l’intérieur du modbox et peut prendre la forme d’une batterie interne ou d’accus 18650. Plus la température baisse autour de vous et plus la batterie peut faiblir.

Avec des températures inférieures à 0°C, une batterie d’e-cigarette peut perdre en autonomie (mAh). Elle peut se décharger plus vite et vous obliger à utiliser votre chargeur micro-USB ou USB-C plus souvent.

Si vous avez l’habitude de vapoter en subohm, il faut anticiper cette perte d’autonomie. Vous aurez encore plus besoin de charger votre appareil après une aspiration directe (vape DL) en vap’ sub ohm. Plus les degrés baissent et plus le box mod subit le froid.

Pour protéger les capacités des accumulateurs en hiver :

  • ne laissez pas traîner la vapote dehors en plein froid ;
  • protégez la box avec une coque en silicone ;
  • rechargez la vaporette avec le chargeur de votre kit complet (oubliez les chargeurs d’accus et les câbles de téléphones) ;
  • respectez les conditions de chargement de la vapote pour limiter la dégradation de sa batterie intégrée et de l’accu.

Plus vous conserverez la batterie à température ambiante et mieux elle durera dans le temps. Heureusement, l’endommagement irréversible de la vapote en hiver est rare. À moins d’oublier votre appareil dans la neige, vous ne le sortez que pour prendre une pause vapeur. Cela ne suffit pas à l’abîmer définitivement.

Nettoyer son e-cigarette régulièrement quand il fait froid

Le froid, la glace, la neige favorisent l’humidité. On l’a vu, plus l’air est humide et plus le risque de condensation augmente. Des gouttes d’eau se répandent partout sur vos vêtements, votre visage et votre vaporette, ce qui vous congèle et refroidit votre appareil.

Pour éviter tout risque de condensation et de congélation de la cigarette électronique, pensez à la nettoyer régulièrement. De manière générale, l’entretien de la vapote est essentiel pour la conserver longtemps et préserver ses pièces. Mais le nettoyage est encore plus important en hiver.

Pensez surtout à nettoyer le drip tip et la cheminée du clearomiseur. Ces deux parties sont les plus exposées au risque de condensation et relient le réservoir pyrex aux lèvres du vapoteur. Les rincer à l’eau puis les sécher suffit pour éviter la condensation.

Profitez de ce nettoyage hivernal pour redonner un coup de propre à vos autres pièces détachées :

  • décrassez le verre pyrex avec du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude pour enlever les goûts parasites des précédents e-liquides ;
  • dépoussiérez les ports USB de la batterie pour empêcher la neige ou l’eau de s’infiltrer dans le circuit électronique du mod et d’abîmer le chipset et le bon fonctionnement de la vape ;
  • nettoyez les pas de vis pour assurer la bonne connexion entre l’atomiseur et la batterie.

Nettoyer une cigarette électronique en hiver est essentiel. Cela ne vous prend pas plus de quelques minutes et contribue à augmenter la durée de vie de vos matériaux. Dans l’idéal, nettoyez le drip tip et le clearomizer une fois par semaine et l’ensemble du vaporisateur toutes les deux semaines.

Conserver les flacons d’eliquide hors du froid

Les liquides pour cigarette électronique peuvent-ils geler ? La réponse est non. Un e liquide ne gèle pas. Quand vous le placez au congélateur pour augmenter sa durée de conservation, sa substance ne se fixe pas et reste liquide.

En hiver, les e liquides ne gèleront pas parce qu’il n’y a pas d’eau dans leur composition. Un e liquide se compose de :

  • propylène glycol (PG) ;
  • glycérol (VG) ;
  • arômes ;
  • nicotine.

L’eau gèle dès que la température atteint 0°C. La base PG/VG peut commencer à se cristalliser si vous rencontrez des températures basses extrêmes (donc à moins d’être perdu sur la banquise avec votre vapote…).

Cependant, le froid peut affecter la consistance et la qualité de vos e-liquides français. Le mieux, pour conserver un vapotage riche en saveurs, est de garder vos fioles d’eliquide hors du froid.

Notez que plus la température baisse et plus le juice de vape s’épaissit. Il devient donc difficile de les vaporiser et il faut attendre qu’il se fluidifie davantage pour remplir l’atomizer.

Attention donc si vous gardez du e liquide dans le clearo. Plus épais, le jus peut avoir du mal à couler, à imprégner les mèches de la résistance et le coton. L’évaporation de la vapeur peut donc être compromise.

En hiver, préférer les e-liquides riches en propylène glycol (PG)

La base d’eliquide pg vg influence la vape. Plus vous avez de PG et plus l’eliquide est fluide et intense en termes de flavours. Plus vous avez de VG et plus le liquid est épais avec un aérosol plus dense et abondant.

En hiver, il vaut mieux vapoter avec des e-liquides dont la base pgvg est supérieure en propylène glycol. Le glycérol étant naturellement épais, il peut rendre le vapotage encore plus compliqué s’il est présent en grande quantité dans la bouteille de juice.

En conservant un taux de PG élevé, vous gardez vos e liquides fluides plus longtemps même en hiver. Vapoter avec plus de propylène est également conseillé pour cesser de fumer, commencer la vape quand on est débutant ou vapoter au quotidien de manière naturelle et discrète.

Le PG possède une grande résistance et supporte des températures très basses (jusqu’à -59°C). Il est donc moins susceptible de se détériorer pendant la saison hivernale. Un mélange pgvg 80/20, 70/30 voire 50/50 peut convenir pour vapoter en hiver.

Vapoter avec une base PG/VG supérieure en PG est meilleur pour arrêter la cigarette

Privilégier le propylène glycol à la glycérine végétale est avantageux si vous êtes dans un processus d’arrêt du tabac. Le PG agit comme un exhausteur de goût qui sublime et fixe les flavors de votre eliquide, pour un cloud toujours savoureux. Il favorise aussi le hit en gorge.

Un taux supérieur en PG est également plus facile à vaporiser et à vapoter, en hiver comme en été. Une dose supérieure en VG implique d’avoir le bon matériel vaping pour vaper, comme des mods puissants ou des clearomiseurs subohms avec des résistances de plus de 1 ohm.

Le PG met l’accent sur les saveurs plus que sur la vapeur. Vous obtiendrez une vapeur discrète et facile à inhaler, en inhalation directe ou indirecte (vape DL ou MTL) selon vos préférences. Vous pouvez moduler votre flux d’air avec l’airflow de l’ato.

Éviter les drip tip en métal pour vapoter

Le métal est un matériau froid qui a tendance à geler en hiver. Pour bien vapoter en cette saison de froid, nous vous conseillons donc de ne pas choisir de drip tip métallique.

Heureusement, le drip tip est remplaçable et interchangeable pour la plupart des cigarettes électroniques. Vous pouvez le dévisser et le changer selon vos goûts et vos envies.

Chez Neovapo, nous vous proposons des embouts buccaux en delrin qui vous accompagnent tout au long de la pause vape. Il existe plusieurs sortes de drip tips comme les 510 qui sont standards et les 810 qui sont conseillés pour le sub-ohm et le cloud chasing.

Ski et montagne : attention au vapotage en altitude

Si vous partez au ski et à la montagne, prenez garde quand vous vapotez. La cigarette électronique est sensible aux changements de pression atmosphérique. Il se peut que lors de la montée ou de la descente, votre réservoir rencontre des fuites d’eliquide.

Si vous gardez votre vapoteuse sur vous sur le télésiège, faites attention à bien la fermer et à la ranger dans une pochette de transport étanche pour éviter les écoulements de liquide. Si vous n’avez pas de poche de rangement, maintenez la tête du clearomiseur vers le haut.

Vous pouvez aussi vapoter pendant la montée pour vider un peu le réservoir et éviter le risque de débordement.

Vaper en hiver et protéger ses mains et ses lèvres du froid

L’un des inconvénients de la vape est que vous devez souvent sortir pour inhaler la vapeur de votre ecig. Comme les fumeurs et les fumeuses, les vapoteurs et les vapoteuses sont soumis aux règles d’interdiction de vapoter dans certains lieux fermés et publics.

Vapoter en hiver peut donc être agréable parce que vous aspirez une vapeur chaude à très chaude. Mais cela peut aussi être un moment pénible parce que vous devez affronter le froid extérieur.

L’avantage de l’e-cigarette sur la cigarette combustible est que vous pouvez porter des gants avec la vape. Pour préparer une cigarette de tabac à rouler ou même pour allumer une blonde toute prête, il faut parfois exposer ses doigts à l’air gelé. Mais avec la vapote, vous pouvez tout faire sans retirer vos gants.

Il suffit d’appuyer sur le bouton fire du mod pour actionner le système. La batterie envoie de l’électricité à la résistance qui la transforme en chaleur. Cette chaleur permet la vaporisation du liquide pour cigarette électronique composé de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine (ou de CBD).

Pensez aussi à vos lèvres que la vapeur peut rendre humides et gercées. Utiliser du baume à lèvre peut éviter d’avoir la bouche en feu après avoir vapoté toute la journée dans le froid glacé typique de l’hiver.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment recharger une cigarette électronique aspire ?

La cigarette electronique est-elle recyclable ? de Neovapo

Comment fabriquer une cigarette électronique ?

Cigarette electronique : comment savoir si je vapote trop

Comment gérer les symptômes du sevrage tabagique ? de Neovapo

Publié le 10/02/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème