Le vapotage peut-il conduire au tabagisme ?

Le vapotage peut-il conduire au tabagisme ?

Le fonctionnement du vapotage et de la cigarette électronique

Le vapotage est censé remplacer le tabagisme. En effet, la cigarette electronique est un substitut nicotinique. Elle remplace la cigarette normale pour vous permettre d’arrêter de fumer. Le but de la vape est donc de lutter contre le tabagisme, pas de créer une dépendance.

La vaporette a été inventé pour favoriser l’arrêt du tabac. Elle s’adresse avant tout aux fumeurs et fumeuses qui cherchent à abandonner la cigarette classique. Si vous faites partie de non-fumeurs, elle n’est pas recommandée.

Le vaping fonctionne grâce à l’inhalation d’une vapeur contenant de la nicotine. La résistance chauffe le liquide pour cigarette électronique qui se transforme en aérosol. La vapeur d’ecigarette remplace la fumée de cigarette ordinaire.

La bouffée de vapeur contient donc de la nicotine, une substance naturellement addictive. Présente dans le tabac, elle explique la dépendance physique à la cigarette traditionnelle. Dans la vap’, elle réduit le risque de ressentir des symptômes du manque de tabac (envie de fumer, irritabilité, stress…).

Le vapotage aide à lutter contre le tabagisme

Le but ultime du vapotage est de combattre l’addiction au tabac et le tabagisme. C’est une aide au sevrage tabagique. La vapeur de l’e-cigarette est 95 % moins nocive que la fumée de cigarette combustible. Elle est donc moins dangereuse pour la santé.

L’intérêt du vaping est qu’il préserve vos habitudes de fumeur tout en vous aidant à réduire votre consommation de tabac. L’aérosol contient du propylène glycol (PG), de la glycérine végétale (VG), des arômes de qualité alimentaire et une dose de nicotine.

Ce mélange permet la vaporisation et la création d’une vapeur. Le taux de nicotine du e-liquide lutte contre le tabagisme et surtout contre le craving (le manque de nicotine). Tant que vous continuez à inhaler de la nicotine, vous ne ressentez pas l’envie de rechuter dans le tabagisme.

Vapoter est efficace pour cesser de fumer. Le kit AIO de cigarette électronique est d’ailleurs recommandé par de nombreux médecins, tabacologues et pneumologues. Son efficacité dans l’arrêt de la cigarette est prouvée par de plus en plus d’études scientifiques.

Faire un double sevrage du tabac

La clope électronique vous permet de faire un « double » sevrage du tabac. En effet, on peut marquer deux étapes du sevrage de la cigarette :

  1. le sevrage tabagique où vous diminuez votre consommation de cigarettes classiques jusqu’à l’arrêter pour seulement vaper ;
  2. le sevrage nicotinique où vous diminuez la quantité de nicotine de vos liquides pour cigarette électronique.

Le sevrage de la nicotine marque la fin de votre dépendance au tabac. Puisqu’elle est la substance la plus addictive qui vous rend accro à la cigarette, arrêter de la consommer permet de lutter efficacement contre votre accoutumance.

Par ailleurs, le vaporisateur fonctionne comme les substituts nicotiniques vendus en pharmacie (patch à la nicotine, chewing-gums…). Vous pouvez choisir le dosage de nicotine du flacon d’eliquide et ainsi varier les quantités.

Le but, avec l’ecig, est de réduire le taux nicotinique petit à petit. Vous pouvez même créer du eliquide DIY et maîtriser encore plus les dosages. Plus vous vous sevrez en douceur et plus vous augmentez vos chances de réussir à arrêter de fumer.

Arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Pour stopper la cigarette avec la cigarette électronique, il vous faut un kit complet. Ce dernier se compose d’un clearomiseur et d’un mod box, ainsi que de tout le matériel dont vous avez besoin pour commencer la vape.

Bien choisir son premier kit de cigarette électronique dépend de plusieurs critères :

  • votre consommation de tabac (plus la quantité de cigarettes fumées est élevée et plus vous devrez choisir un starter-kit pour grande consommation) ;
  • l’autonomie de la batterie interne ou des accus 18650 (mA) ;
  • l’autonomie en e-liquide (voir le réservoir pyrex) ;
  • la simplicité d’utilisation (surtout pour les cigarettes électroniques pour débutant) ;
  • les options de réglage du modbox (chipset).

N’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels du vapotage. Rendez-vous dans l’une de nos boutiques Neovapo, situées partout en France. Nos professionnels de la vapote vous aideront à trouver le kit de cigarette électronique adapté à vos besoins.

Une fois votre e-cigarette en place, il vous suffit de remplacer votre paquet de tabac. Au lieu de fumer des cigarettes, vous pouvez vapoter. Pensez à bien choisir votre taux de nicotine pour ne pas entrer dans un état de manque et faire une rechute dans le tabagisme.

Se sevrer de sa dépendance à la nicotine

Une fois habitué à la vape, vous pouvez commencer le sevrage nicotinique. Pour cela, il suffit de baisser la quantité de nicotine de votre flacon d’eliquide. Passez de 18 mg/ml à 11 mg/ml ou, si c’est trop d’un coup, à 16 mg/ml.

L’eliquide diy a cet avantage de vous laisser la mainmise sur les dosages de nicotine. Vous pouvez ainsi ajuster le nombre de boosters en fonction de vos besoins et ressentis. Tous les vapoteurs et vapoteuses ne sont pas égaux devant leur dépendance.

Le plus important, dans ce sevrage, est de le réaliser de manière progressive. Vous pouvez choisir de vous faire accompagner par un tabacologue. Ce spécialiste de l’addiction vous aidera à établir un programme de sevrage avec différents paliers à franchir.

L’avantage de la clope électronique sur les autres alternatives au tabac est que vous trompez votre cerveau. Vous continuez de « fumer » sauf que vous n’inhalez pas les milliers de produits chimiques générés par la combustion du tabac (monoxyde de carbone, goudron…).

Le vapotage peut conduire les non-fumeurs au tabagisme

Le vapotage peut conduire au tabagisme si vous êtes une personne non-fumeuse. En effet, si vous êtes fumeur ou fumeuse, vous êtes déjà accro au tabagisme. La cigarette électronique est donc une solution pour combattre les méfaits du tabac et réussir à stopper votre addiction.

C’est pour cette raison que le vapotage est préconisé pour les fumeurs et les fumeuses. Les non-fumeurs n’ont pas d’intérêt à démarrer la vape. Le plus important, surtout, est de ne pas commencer la vape avec un liquide à la nicotine.

La nicotine étant la source de la dépendance au tabac, il est fortement déconseillé de la consommer. Cela pourrait avoir l’effet inverse à ce que recherche le vapotage et vous pousser vers la consommation de cigarettes traditionnelles.

Alors, oui, le vapotage peut rendre accro à la cigarette électronique et, dans le pire scénario, conduire au tabagisme. Mais ce risque concerne les non-fumeurs qui utilisent la vape avec des liquides pour cigarette électronique contenant de la nicotine.

Les risques du vapotage

Il faut savoir que le vapotage est bien moins dangereux que le tabagisme. Le tabac tue 8 millions de personnes chaque année, d’après le World Health Organization (WHO). C’est là tout l’intérêt de la vape : réduire les dangers du tabac au maximum.

La composition de la cigarette électronique est plus saine. La base PG/VG, les arômes ou encore la nicotine sont inoffensifs pour la santé. Néanmoins, vapoter n’est pas 100 % sans risque, surtout si vous vapotez sans connaître certaines règles.

  • Vapoter est recommandé aux fumeurs ;
  • le vapotage peut rendre accro à la cigarette électronique si vous n’êtes pas déjà dépendant à la nicotine (on pense notamment aux puffs, les cigarettes électroniques jetables) ;
  • vaper est mieux que fumer.

Bien sûr, plus vous laissez vos poumons tranquilles et mieux ils se portent. Donc, si vous êtes non-fumeur, ne commencez pas la cigarette électronique. Vous n’en avez pas besoin ! Et surtout, évitez les ecigarettes contenant de la nicotine.

Rappelons-le : c’est la nicotine qui rend dépendant au tabac. C’est aussi elle qui peut créer une accoutumance chez les jeunes qui consomment la puff. Or une addiction à la nicotine peut conduire vers la consommation de tabac, ce qui est tout l’inverse du but recherché par le vapotage.

Le vapotage est moins risqué que le tabagisme

Le vapotage est nettement moins nocif que le tabagisme pour votre santé. L’aspiration de la vapeur comporte moins de substances toxiques que la fumée de cigarette. Dans le tabac, vous retrouvez des produits dont la toxicité est très importante comme :

  • le monoxyde de carbone, un cancérigène notoire qui peut entraîner des maladies respiratoires ;
  • les goudrons ;
  • des gaz toxiques autres que le monoxyde de carbone (oxyde d’azote, acide cyanhydrique…) ;
  • des métaux lourds (plomb, chrome, mercure…).

La vapeur de l’e-cig ne contient aucun produit du tabac et ne fonctionne grâce à aucune combustion. Seule la chaleur générée par le box mod et la batterie intégrée permettent la vaporisation du e liquide et donc l’inhalation de la vapeur.

L’aérosol lui-même contient des ingrédients nettement moins dangereux. Le propylène et le glycérol sont tous deux des produits inoffensifs. De même, le coil en métal de l’atomiseur (fil résistif) ne chauffe pas assez pour être toxique lorsque vous aspirez la vapeur.

Quelques effets secondaires de la vape

Vapoter peut néanmoins avoir des effets secondaires souvent provoqués par l’arrêt de la cigarette. Ces effets sont passagers et sont causés par l’abandon du tabac. Vous pouvez notamment ressentir :

  • un gain d’appétit ;
  • de la toux ;
  • de la fatigue.

Si vous ressentez des signes comme des maux de tête, des difficultés d’endormissement, de la colère et du stress, cela peut vouloir indiquer un manque de nicotine. Dans ce cas, n’hésitez pas à augmenter la dose de nicotine de votre fiole de juice de vape.

Les effets indésirables liés à l’arrêt du tabac sont passagers. Ils devraient s’arrêter d’eux-mêmes en quelques jours à quelques semaines. Sachez néanmoins qu’avec la cigarette électronique, vous réduisez considérablement le risque d’éprouver des symptômes de manque.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment tirer sur une cigarette électronique ?

Où mettre la cigarette electronique en avion ? de Neovapo

Comment utiliser une e-cigarette pour la première fois ?

Peut-on fumer la cigarette electronique enceinte

Cigarette electronique débutant : 8 erreurs courantes de Neovapo

Publié le 09/09/2023 et modifié le 18/05/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème