Comment démonter une résistance pour cigarette électronique

Comment démonter une résistance pour cigarette électronique

Comment démonter et changer une résistance pour cigarette électronique ?

Savoir démonter une résistance pour cigarette électronique est essentiel afin d’effectuer son remplacement. Pour rappel, une tête d’atomiseur se change toutes les deux à trois semaines (en moyenne) dans le clearomiseur. Au-delà de cette période, il y a de fortes chances pour que votre ato soit encrassé ou sur le point de l’être.

Un atomiseur obstrué mène tout droit au dry hit. Ce goût de brûlé gâche de nombreuses pauses vaping. Il signifie que le coil de la résistance est déshydraté. Il manque de e-liquide parce que la mèche de coton n’est plus en mesure d’absorber le liquide du réservoir pyrex.

Vous n’aurez alors pas d’autre choix que de changer de résistance pour cigarette électronique. Découvrez comment démonter sa résistance afin de l’enlever et de la remplacer. Pour connaître tous nos conseils anti dry hit, c’est par ici !

Comment démonter la résistance de son clearomiseur ?

Pour enlever une résistance pour cigarette électronique, commencez par démonter le clearomiseur de la batterie. Ces deux éléments qui constituent la vapoteuse sont vissés entre eux grâce à un pas de vis. Pour les déconnecter, il suffit de les tourner et de les dévisser.

Vous devrez ensuite dévisser la base du tank (le réservoir). La résistance se trouve à l’intérieur. Elle a la forme d’un cylindre métallique. Elle se visse et se dévisse à l’intérieur du clearomiseur. Pour la retirer, il suffit donc de la tourner et de tirer dessus.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à changer de résistance. Insérez une tête d’atomiseur neuve et n’oubliez pas de l’amorcer pour ne pas ressentir de dry hit. Cette étape cruciale permet d’hydrater le coil et de ne pas enclencher son mod avec un fil résistif sec.

En bref, comment changer une résistance pour e-cigarette ?

  1. Dévisser le clearomiseur de la batterie ;
  2. Dévisser la base du tank ;
  3. Retirer l’atomiseur usagé ;
  4. Le remplacer avec une résistance neuve ;
  5. Amorcer la tête d’ato ;
  6. Vaper.

En six étapes, vous retrouvez un vapotage homogène et sans goût de brûlé. A vous de jouer !

Comment dévisser une résistance ?

En fonction du modèle de résistance que vous avez, la pièce peut se visser ou se clipser dans le clearomiseur. Par exemple, les résistances pour Zenith sont très faciles à insérer. Elles se clipsent dans le tank, ce qui limite les risques de mal visser l’ato et de se retrouver avec un matériel vaping bloqué.

Pour dévisser une résistance, il suffit d’effectuer une rotation douce, mais ferme. La tête d’atomizer doit pouvoir se retirer toute seule, sans que vous ayez à forcer. Il en va de même lorsque vous changez de résistance pour vaporette. L’ato doit se visser naturellement dans le tank.

Avant de remonter le clearomiseur sur la batterie, vérifiez que la résistance est correctement insérée. Elle ne doit pas être bancale ni vissée de travers. Autrement, cela pourrait causer des problèmes pendant la vape. La résistance risque de ne pas fonctionner, de provoquer des fuites d’eliquide ou encore de se détacher et de coincer le clearomiseur.

Quand changer de résistance pour cigarette électronique ?

Il est conseillé de changer de résistance pour vapoteuse quand la vapeur perd en densité, malgré un bon réglage des watts de la batterie, quand la saveur n’a plus trop de goût et quand le dry hit pointe le bout de son nez. En moyenne, une résistance se remplace tous les 15 à 20 jours dans le clearomizer.

Il est très important d’enlever la résistance quand vous ressentez un goût de brûlé. De toute manière, vous trouverez la vape insupportable avec un tel goût dans la bouche. Le dry hit est le signe ultime pour savoir si la résistance de votre cigarette électronique est morte.

Attention, changer de résistance peut se faire bien plus souvent qu’à un rythme moyen de deux à trois semaines. C’est notamment le cas si vous vapotez des e-liquides riches en glycérine végétale. La VG, plus grasse que le propylène glycol, encrasse rapidement la mèche de la résistance.

Un conseil, pour prolonger la durée de vie de la résistance, est de vapoter avec des e-liquides dont le ratio pg vg est supérieur en PG. Préférez les eliquides français Neovapo composés à 80 % de PG pour seulement 20 % de VG. De quoi conserver sa tête d’atomiseur longtemps, sans avoir à la remplacer.

Comment bien amorcer sa tête d’atomiseur ?

L’amorçage d’une résistance est essentiel. Il permet au coil de s’imbiber de e liquide avant de commencer la vape. Il s’agit d’une étape essentielle pour la simple et bonne raison qu’elle évite le dry hit. Elle évite aussi de devoir jeter sa résistance parce que le dry hit l’a endommagée.

Pour amorcer une résistance pour ecigarette, remplissez le réservoir de e-liquide. Deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez attendre entre 5 et 10 minutes le temps que la mèche absorbe le liquide de vap et inonde le fil résistif. Ou bien, vous pouvez accélérer le processus d’imprégnation.

Pour la seconde méthode, tirez sur le drip tip de la vapoteuse 5 à 10 fois successives. N’actionnez surtout pas le bouton fire du modbox. Faites comme si vous inhaliez la vapeur, mais sans vraiment le faire. Vous ferez remonter le juice plus rapidement sur le coil. Vous pourrez vapoter sans attendre.

Bon à savoir : les e-liquides Reverse (High VG) mettent plus de temps à imbiber le fil résistif. L’amorçage dure plus longtemps.

Est-il possible de démonter une résistance pour accéder au fil résistif ?

Si vous cherchez à savoir comment démonter la résistance en elle-même, vous devez connaître une chose. Les résistances pour clearomiseurs classiques ne peuvent pas être démontées. Le vapoteur ne peut pas accéder à son système interne, c’est-à-dire son fil résistif.

Ouvrir une résistance pour cigarette électronique n’est possible que si vous possédez un atomiseur reconstructible. Ces clearomiseurs démontables donnent accès à un plateau de montage. C’est ce plateau qui vous permet de démonter la résistance. Vous pouvez ouvrir l’atomiseur et manipuler son fil résistif.

Si vous avez un ato reconstructible, vous savez déjà comment il fonctionne. Si vous comptez en acheter un, nous vous recommandons de vous équiper avec un kit d’outils. Ces accessoires de vape DIY sont indispensables afin de monter et défaire ses coils en toute sécurité.

Retrouvez tous les outils nécessaires pour commencer le reconstructible sur le shop Neovapo.

Atomiseur reconstructible : démonter la résistance pour la nettoyer

Avec les atomiseurs reconstructibles, il est possible de démonter la résistance pour nettoyer son ou ses coils. Cet avantage est économique et pratique. Le e-fumeur n’a pas besoin de refaire un montage du fil résistif toutes les trois semaines. Un simple nettoyage du coil suffit pour pouvoir réutiliser sa résistance.

Pour nettoyer une résistance, la méthode la plus efficace est de réaliser un dry burn. Voici comment démonter sa tête d’atomiseur pour nettoyer et réutiliser son fil résistif :

  1. Dévissez l’atomiseur de la batterie ;
  2. Ouvrez l’atomiseur pour accéder au plateau de montage ;
  3. Utilisez une brosse à coil pour enlever les résidus de propylène glycol et de glycérine végétale ;
  4. Effectuez un dry burn (faites chauffer le coil à vide, c’est-à-dire sans eliquide) ;
  5. Retirez les résidus de PG et de VG ;
  6. Passez votre fil résistif froid sous l’eau afin de retirer les éventuels derniers résidus ;
  7. Laissez sécher la résistance ;
  8. Effectuez un nouveau dry burn pour resserrer et recentrer les spires ;
  9. Refaites les mèches de coton ;
  10. Amorcez, remontez et vapez !

Le nettoyage de la résistance s’effectue dès que vous sentez le dry hit ou que l’ato est encrassé. En fonction du type d’atomizer que vous avez (dripper, ato RTA ou RDTA), vous devrez amorcer le coil différemment. Le dripper (RDA) ne possède pas de réservoir par exemple. Cela contraint le e fumeur à injecter du e-liquide régulièrement sur la mèche pour ne pas sentir de goût du brûlé.

Les atomiseurs reconstructibles peuvent en général produire beaucoup de vapeur. Il n’est pas rare de les utiliser avec des résistances dont la valeur est très basse (moins de 1 ohm) et des liquides pour ecigarette High VG (au moins 50 % de glycérine végétale). Avec un vapotage aérien en DL (inhalation directe) et ce type de liquide, vous devrez nettoyer la résistance souvent.

Il est donc important de savoir démonter la résistance d’un atomiseur reconstructible pour pouvoir nettoyer son fil résistif.

Vape reconstructible : démonter la résistance pour refaire le coil

Nettoyer le coil de son atomiseur reconstructible n’est pas la seule raison qui devrait vous pousser à savoir comment démonter une résistance. Parfois, les nettoyages ne suffisent plus. Vous n’avez plus d’autre choix que de refaire un montage du fil résistif.

Dans ce cas, il est tout aussi important de savoir comment démonter sa résistance pour cigarette électronique. Comme pour laver le coil, vous devez dévisser l’atomizer de la box, puis l’ouvrir afin d’accéder au plateau de montage. Ensuite :

  • détachez le fil résistif des plots de connexion ;
  • retirez le coil ;
  • fabriquez-en un autre et enroulez un fil métallique (en kanthal par exemple) autour d’une tige pour former les spires ;
  • utilisez un ohmmètre (Tab Pro de Geek Vape) pour estimer l’impédance en ohm (Ω) de la résistance (qui définira aussi sa plage de puissance en watts) ;
  • Faites votre mèche de coton et insérez-la avec une pince entre les spires ;
  • Placez le reste de la mèche dans la cuve du plateau de montage ;
  • Amorcez, remontez et vapez.

Pour tout savoir sur les résistances pour cigarette électronique, découvrez nos guides sur le blog Neovapo. Vous saurez comment fabriquer une résistance et quels outils utiliser pour le faire. Retrouvez tout le matériel vaping en magasin ou sur le site.

Ma résistance est coincée, que faire ?

Vous voilà bloqué. Vous n’arrivez pas à dévisser la résistance de votre vaporisateur personnel. Il est possible que vous ayez vissé votre atomiseur trop fort dans le tank et qu’il se soit grippé. Ou alors, l’ato est de travers et bloque l’ouverture du clearomiseur.

Dans les deux cas, nous avons une solution.

  • La résistance est bien vissée, mais est coincée

Il est temps de sortir la caisse à outils. Utilisez une pince pour dégripper la tête d’atomiseur. Serrez la pince sur le dessus de la pièce et tournez pour la décoincer. Essayez d’y aller en douceur pour ne pas endommager le tank et rendre le futur changement des résistances impossible.

Si ça ne fonctionne pas, insérez une tige fine entre le haut de la tête d’ato et son emplacement. Vous pourrez ainsi tenter de la détacher et la faire tomber. Notre conseil est d’y aller en douceur pour ne pas abîmer votre clearomizer.

  • La résistance est mal vissée et coince l’ouverture du tank

Une résistance correctement vissée dans le clearomiseur ne bouge pas et n’est pas de travers. Si c’est le cas, vous augmentez les risques qu’elle tombe et coince l’appareil. Si vous ne parvenez plus à ouvrir le tank à cause de la résistance, essayez ceci.

Prenez une pince longue et fine, passez par le top cap ou le drip tip et tentez de bouger la résistance qui coince. Vous pouvez aussi secouer le clearomiseur pour voir si la pièce se décale, de façon à ce que vous puissiez ouvrir le clearomiseur.

Dans les deux situations, de la patience est nécessaire. Alors, on respire un coup et on garde son calme !

3 astuces pour éviter de changer sa résistance trop souvent

Si vous avez l’impression de passer toutes vos pauses vaping à changer de résistance, peut-être n’appliquez-vous pas ces trois conseils. Découvrez nos astuces pour prolonger la durée de vie de vos têtes d’atomiseur et éviter de les remplacer trop souvent dans le clearomiseur.

  1. Vapotez des e-liquides avec un ratio PG/VG supérieur en PG ;
  2. Réglez la batterie (ou l’accu 18650) de l’e-cigarette sur un wattage bas ;
  3. Privilégiez la vape MTL (inhalation indirecte).

Nous l’avons dit plus haut, mais les eliquides français avec une proportion de propylène glycol supérieure à celle de glycérol sont meilleurs pour la longévité de vos résistances. Moins vous avez de VG et plus longtemps vous gardez votre atomiseur en état de marche.

Testez nos 450 arômes de liquides pour cigarette électronique et redécouvrez la vape ! Goûtez à de nouvelles saveurs 100 % fabriquées en France pour le simple plaisir de vos papilles.

Moins vous chauffez la résistance et moins elle vaporise de e liquide. Moins elle vaporise de e-liquide et moins elle en consomme. Donc, moins elle s’encrasse. Réduire les watts de la batterie peut vous aider à augmenter la durée de vie de votre résistance pour e-cigarette. Pensez-y ! Utilisez le mode Power ou wattage variable pour bien régler la puissance de la vapoteuse.

Respectez toujours la plage d’utilisation de la résistance. Celle-ci s’exprime en watts (W). Si votre atomizer dispose d’une plage de puissance comprise entre 10 et 30 watts, n’excédez pas les 30w au risque de brûler l’ato. N’allez pas non plus en dessous des 10w afin de ressentir un maximum de sensations avec la vapote.

Le Mouth to Lung est une méthode d’aspiration qui s’effectue en deux temps. Le vapoteur inhale le cloud de vapeur, mais le garde en bouche. C’est à ce moment que les flavours du e-juice sont les plus intenses. Ensuite, le vapoteur avale le nuage qui se rend dans les poumons.

Cette manière de vaper est bien plus intuitive et naturelle que la vape DL. C’est un peu comme si vous aspiriez de l’air à travers une paille. La quantité de vapeur aspirée est mince et similaire à celle inhalée dans une taffe de fumée avec une cigarette de tabac classique.

Pour les vapoteurs débutants, le mtl est plus que conseillé afin de s’habituer en douceur à la cigarette électronique.

Il faut savoir qu’un gros vapoteur dont la consommation de vapeur est forte remplacera ses résistances plus souvent qu’un petit vapoteur dont la consommation de vapeur est occasionnelle. Le fait est que plus la résistance vaporise de e liquide et plus elle s’encrasse.

Comment fonctionne l’atomiseur d’une e-clope ?

La résistance d’une clope électronique fonctionne grâce au courant électrique. Lorsque vous appuyez sur le bouton switch (fire) de votre mod, la batterie (ou l’accumulateur) libère un courant électrique. Pour rappel, si vous avez séché vos cours de physique, le courant se compose d’électrons en mouvement. Ces électrons forment de l’énergie cinétique.

Le courant chemine dans le circuit électrique de la vapoteuse et tombe sur la résistance, qui lui bloque le passage. L’atomiseur se compose d’un (ou plusieurs) coil en métal. Ce matériau s’oppose à la force du courant électrique. Les électrons ralentissent et perdent de l’énergie.

Mais toute énergie perdue est transformée (effet Joule). L’énergie cinétique (en mouvement) perdue du courant électrique se transforme en énergie thermique (qui chauffe). C’est à ce moment-là que la résistance commence à chauffer.

La chaleur se diffuse jusque dans le e-liquide. La base de propylène glycol et de glycérine végétale se vaporise quand une certaine température est atteinte. Le nuage de vapeur se forme et remonte par la cheminée qui est un conduit situé dans le top cap. Il passe ensuite par le drip tip où le e-fumeur l’inhale.

Ainsi fonctionne la résistance d’une e-cigarette. La vitesse de chauffe ainsi que la vaporisation et le rendu de la vapeur et des arômes dépendent ensuite de la composition de l’atomiseur.

Certains fils métalliques sont plus résistifs que d’autres. Ils améliorent la rapidité à laquelle le clearomiseur chauffe. D’autres sont meilleurs pour restituer les flavors du jus de vap.

N’oubliez pas que la résistance est le cœur de la vape. Mieux vous choisissez votre tête d’atomiseur et meilleur sera votre vapotage. Mieux vous en prenez soin et meilleure sera votre expérience vaping. Alors, conservez vos résistances en bon état !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment nettoyer une résistance pour cigarette electronique ?

Cigarette electronique : résistance qui brûle, que faire ?

Pourquoi la résistance de l’ecigarette crame vite ? de Neovapo

Cigarette electronique : Combien de temps dure un atomiseur ?

Est-il dangereux de vapoter avec une résistance cramée ? de Neovapo

Publié le 20/07/2021 et modifié le 22/06/2024 dans Comment entretenir ma résistance pour cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème