Comment réparer ma résistance pour cigarette électronique

Comment réparer ma résistance pour cigarette électronique

Les astuces pour réparer sa résistance pour cigarette électronique

Votre cigarette électronique fait des siennes et a décidé de ne plus fonctionner. Sachez que dans 90 % des problèmes de vape, c’est la résistance qui est en cause. Un simple changement d’atomiseur suffit souvent pour régler tous ses soucis !

Comment réparer sa résistance pour cigarette électronique ? C’est le sujet du jour. Voici toutes nos astuces pour remettre sa vapoteuse en état de marche. Apprenez à réparer votre tête d’atomiseur et votre clearomiseur pour retrouver un vapotage serein.

Prêt à devenir un pro de la vap’ ? Suivez nos conseils et devenez un expert de la réparation de résistances pour e-cigarette.

Pourquoi ma cigarette électronique ne fonctionne plus ?

Une résistance qui ne fonctionne plus se traduit de différentes manières. Le signe le plus courant est celui du dry hit. Un goût de brûlé se répand dans votre bouche lorsque vous aspirez un nuage de vapeur. C’est ce qu’on appelle le dry hit.

Mais avant d’expliquer ce phénomène, voyons pourquoi une résistance pour cigarette électronique ne fonctionne plus. 5 raisons sont possibles :

  1. la résistance est encrassée (ce qui explique 90 % des problèmes de vapotage) ;
  2. la résistance est mal vissée dans le clearomiseur ;
  3. la résistance est défectueuse
  4. la cigarette électronique est mal utilisée ou mal réglée
  5. le e-liquide n’est pas compatible avec la valeur de la résistance

Dans la plupart des cas, un simple remplacement de la tête d’atomiseur suffit pour régler la panne. Dans d’autres situations, il faudra revoir sa manière de vaper pour être sûr que l’origine du problème ne vient pas d’une mauvaise utilisation du vaporisateur personnel.

Comment réparer une résistance pour e-cigarette ?

Le meilleur moyen de réparer une résistance pour e-cigarette est de trouver l’origine du problème. Si la résistance est encrassée, il faudra la changer. C’est la seule façon de retrouver un vapotage homogène et sans dry hit.

Si la résistance est engorgée de e-liquide, parce que ce dernier est trop abondant ou trop riche en VG, il faudra vérifier la compatibilité de l’atomizer avec le ratio pg vg de son juice. Attention également de ne pas remplir le réservoir de la vapote à ras bord.

Si la résistance est mal vissée dans le clearomiseur, il faudra ouvrir le tank, retirer la pièce et la réinsérer. Une tête d’ato bien vissée ne bouge pas et n’est pas fixée de travers. Elle ne doit pas bloquer l’ouverture du clearomizer.

Si la résistance est défectueuse, le seul moyen de réparer la clope électronique est de la changer complètement. Prenez un atomiseur neuf et insérez-le dans le tank. Vous repartiez ainsi à zéro et sur de bonnes bases !

Si le problème ne vient pas de la résistance, mais de la vapoteuse elle-même, repérez où est le souci. Assurez-vous que les watts de la batterie sont bien réglés en fonction de la valeur en ohm de l’atomiseur. Vérifiez que vous vapotez correctement avec l’e-clope.

Pour en savoir plus sur les réparations à faire pour remettre sa résistance à neuf, continuez la lecture !

Résistance encrassée, quels sont les signes ?

Une résistance encrassée ne fonctionne pas. Elle n’a pas besoin d’être réparée, mais d’être changée. Du moins, c’est le cas si vous vapotez avec un clearomiseur classique. Les atomiseurs reconstructibles permettent aux vapoteurs de réutiliser leur atomizer.

Une résistance obstruée vous le fait savoir de 3 manières :

  • la vapeur est de plus en plus faible lors de l’inhalation
  • les saveurs du juice sont ternes
  • un goût de brûlé gâche la vape

Le goût de brûlé est le signe ultime d’une résistance encrassée. Si vous ressentez ce dry hit, changez immédiatement votre tête d’atomiseur. Vous verrez, ça vous changera la vape en moins de deux.

Le dry hit s’explique par l’accumulation de la base PG/VG brûlée autour de la mèche de coton. Une résistance pour cigarette électronique dispose d’une durée de vie limitée. On estime son changement inévitable toutes les deux à trois semaines.

Pourquoi faut-il changer un atomiseur ? Le e-liquide se compose en majorité de propylène glycol et de glycérine végétale. Ces deux ingrédients, lorsqu’ils chauffent, s’épaississent. Des résidus brûlés se détachent alors et s’accumulent autour de la résistance. Ils bouchent la mèche de coton qui conduit le liquide jusqu’au coil dans le but d’être vaporisé.

La mèche obstruée ne peut pas hydrater le fil résistif. Le coil sec brûle à sec à chaque fois que vous appuyez sur le bouton fire du mod électronique. Résultat, la résistance chauffe dans le vide, brûle et crée ce goût de cramé qui vous arrache une grimace de dégoût.

Le seul moyen d’éliminer le goût de brûlé de la vape est de changer de résistance pour ecigarette.

Le goût de brûlé persiste, même après avoir changé l’atomiseur

Avez-vous amorcé la résistance neuve de votre cigarette électronique ? Non ? Alors, vous avez la réponse à votre question.

L’amorçage de la résistance est l’étape la plus importante lorsque vous la remplacez. Il s’agit d’imbiber la mèche de coton de liquide pour ecigarette. Vous ne devez jamais vapoter avec un coil sec. C’est ce qui conduit au dry hit, souvenez-vous.

Alors, pour hydrater ce coil en manque de jus, amorcez la résistance. Insérez-la dans le clearomiseur et remplissez le réservoir pyrex. Attendez ensuite entre 5 et 10 minutes, le temps que la mèche absorbe le liquide et le fasse remonter jusqu’au fil résistif.

Si vous n’êtes pas du genre patient, tirez sur l’embout buccal de la vapote (drip tip) 5 à 10 fois successives. Attention, si vous faites cela, n’actionnez PAS le bouton fire du mod. Autrement, vous chaufferez la résistance à vide et elle brûlera (et bonjour le dry hit). Cette technique d’amorçage accélère la vitesse d’imprégnation de la résistance.

Pour ne pas avoir à jeter sa résistance ni devoir la réparer, pensez à l’amorcer !

La résistance bloque mon clearomiseur, que faire ?

Une résistance mal vissée dysfonctionne. Il ne faut pas oublier que la tête d’atomiseur est le cœur de la vape. C’est elle qui définit si oui ou non votre expérience vaping sera au top. Si elle ne marche pas correctement, vous en ressentirez directement les effets sur votre vap.

La résistance se visse à l’intérieur du tank. Pour l’insérer, il faut dévisser le clearomiseur de la batterie et ouvrir sa base. Il y a un emplacement dédié à l’atomiseur que vous ne pouvez pas rater. Clipsez ou vissez l’ato dans le clearo.

Alors, comment savoir si la résistance est bien vissée dans le clearomiseur ? C’est simple. Une résistance correctement insérée dans la vapoteuse ne bouge pas et n’est pas de travers. Lorsque vous équipez votre appareil, vous ne devez pas rencontrer de problème lorsque vous la vissez. Elle doit s’introduire naturellement et doucement dans le clearomizer.

Si vous forcez ou que la résistance se coince, c’est parce qu’elle n’est pas assez bien positionnée. Dans ce cas, retirez-la et recommencez.

Attention, d’une tête d’atomiseur coincée peut gripper le clearomiseur et rendre son déblocage délicat. Si vous êtes dans cette situation, retrouvez tous nos conseils sur le blog sur comment décoincer un clearomiseur.

Comment savoir si la résistance est morte ?

Il y a deux manières d’expliquer une résistance pour e-cigarette morte : quand elle est encrassée et quand elle est défectueuse. Dans le premier cas, vous savez déjà quoi faire. Vous devez changer de résistance. Dans le second cas… Relisez la phrase précédente.

Il n’y a pas de secret. Le meilleur moyen de retrouver une pause vaping sans problème est de trouver l’origine du bug et de le corriger. Si la résistance n’est pas encrassée, mais vaporise mal le e-liquide, changez-la. Voyez si le souci persiste avec une tête d’atomiseur neuve. Si c’est le cas, posez-vous des questions sur votre manière de vapoter et sur les réglages de votre modbox.

Une résistance morte peut provoquer les signes d’une résistance encrassée. Dans la plupart des cas, une résistance morte EST une résistance encrassée. Cela concerne surtout les e-fumeurs qui vapotent avec des clearomiseurs classiques. Leurs résistances sont des consommables. Une fois qu’elles sont obstruées, il n’y a pas moyen de les réparer. Il faut les jeter.

Mais il existe une exception. Une résistance n’est peut-être pas totalement morte si vous avez un atomiseur reconstructible (de type dripper, RTA ou encore RDTA).

Réparer sa résistance : le nettoyage du coil

Connaissez-vous les atomiseurs reconstructibles ? Il s’agit de clearomiseurs ouvrables, équipés de ce qu’on appelle un plateau de montage. Ce plateau est l’endroit sur lequel les e fumeurs montent leur propre résistance pour cigarette électronique.

Eh oui, les atomiseurs reconstructibles permettent aux vapoteurs et vapoteuses de créer leur résistance maison. Attention, fabriquer sa tête d’atomiseur n’est pas de tout repos. Nous conseillons le reconstructible aux e-fumeurs expérimentés. Si vous êtes novice, commencez par des clearomiseurs classiques pour vous faire la main.

L’avantage du reconstructible est qu’il vous donne accès au système interne de la résistance. Vous pouvez donc changer de fil résistif quand ça vous chante, mais aussi, et surtout, changer de mèche de coton. En bref, vous pouvez nettoyer le coil de la résistance.

Et qui dit nettoyage du coil dit réutilisation de la résistance ! Quand celle-ci est encrassée, « réparez-la », ou plutôt nettoyez-la. Vous pourrez vapoter à nouveau avec la même résistance sans avoir à refaire un montage ou sans devoir en racheter une autre. C’est bien plus économique !

Comment nettoyer son coil de cigarette électronique ?

Pour nettoyer le coil de sa vaporette, effectuez un dry burn. Cela consiste à chauffer la résistance sur le mod ou avec un ohmmètre tel que la Tab Pro de Geek Vape. La chauffe brûle les résidus de PG et de VG que vous enlevez ensuite avec une brosse spécifique (à retrouver sur la boutique Neovapo).

Par contre, vous devrez refaire de nouvelles mèches de coton pour réutiliser votre ato.

Et si le problème ne venait pas de la résistance ?

Tous les problèmes de la vape ne s’expliquent pas toujours par un dysfonctionnement de la résistance. Parfois, la tête d’atomiseur fonctionne parfaitement. Il n’y a aucune réparation ni aucun changement à prévoir. Parfois, ce qui cause le bug, c’est le réglage de l’ecigarette ou la manière dont vous l’utilisez.

Rappelons qu’on ne vape pas avec une clope électronique comme on fume avec une cigarette de tabac classique. La cigarette combustible se fume vite et de façon rapprochée. Les taffes de fumée sont précipitées, ce qui n’a rien à voir avec l’expérience de la vaporette.

Les vapoteurs débutants peuvent, au début, ne pas savoir comment tirer sur le drip tip de la vapote. Résultat, ils conservent leurs anciennes habitudes de fumeur. Et qui pourrait les blâmer ? Le problème, c’est ce qui si vous enchaînez les puffs de vapeur comme vous faisiez avec votre clope à combustion, vous allez vite sentir un goût de brûlé vous remonter dans le nez.

Le chain vaping est ce qui caractérise un enchaînement de bouffées de vapeur rapprochées. Le coil vaporise beaucoup et vite. Sauf qu’il n’a pas forcément le liquide nécessaire à disposition. Il faut laisser le temps au fil et à la mèche de s’imprégner de eliquide. Pour cela, il est nécessaire d’attendre quelques secondes entre deux taffes de vapeur.

Conseil aux nouveaux vapoteurs : tirez au moins 3 à 5 secondes sur l’embout buccal de votre e-cigarette pour aspirer la vapeur. Gardez-la en bouche un instant. Attendez quelques secondes supplémentaires avant de prendre un autre puff, afin de laisser le temps à la résistance de s’imbiber de juice de vape.

Attention également au réglage de la cigarette électronique.

Comment faire fonctionner sa résistance sans problème ?

Deux questions doivent vous trotter dans la tête au moment où vous insérez une résistance neuve dans votre clearomiseur :

  • quelle puissance utiliser avec ma résistance ?
  • quel e-liquide choisir avec ma résistance ?

La résistance définit la manière dont vous allez vapoter. Votre pièce détachée pour cigarette électronique dispose d’une valeur en ohm (Ω) et d’une plage de puissance en watts (W). La plage de puissance vous indique sur quel wattage régler votre mod électronique.

Utilisez le mode Power (ou Wattage variable) pour vous aider à bien régler les watts de l’ecigarette. Si votre tête d’atomiseur possède une plage d’utilisation comprise entre 10 et 20 watts, respectez-la. Si vous allez au-dessus de 20w, vous augmentez le risque de provoquer un dry hit. Si vous allez en dessous de 10w, vous augmentez le risque de perdre le goût de votre eliquide français.

Savoir faire fonctionner sa résistance sans avoir à la réparer plus tard commence par bien régler la puissance de son mod box. Assurez-vous également que la résistance choisie est compatible avec votre mod box ou batterie.

Ensuite, passez au choix du e-liquide.

Quel e-liquide choisir pour préserver ses résistances ?

Le liquide pour cigarette électronique se compose de trois à quatre ingrédients essentiels : le propylène glycol (PG), la glycérine végétale (VG), l’arôme alimentaire et la nicotine (optionnelle). Si vous apercevez d’autres composants, sachez que ces derniers ne sont pas indispensables et peuvent être enlevés (c’est même mieux).

La base pg vg définit la viscosité du e-juice. Plus il y a de VG dans la base et plus le liquide est épais. Plus le liquide est épais et plus il encrasse la résistance rapidement. Il faut donc équiper son vaporisateur de résistances robustes pour vapoter ce genre de juice High VG. Les résistances subohms (d’une impédance inférieure à 1 ohm) sont indispensables dans cette situation.

Le meilleur e-liquide pour cigarette électronique est un eliquide français. Le made in France vous garantit la fiabilité, la qualité et l’excellence. Rien que ça ! Vapotez français pour maximiser le plaisir de votre expérience vapeur.

Chez Neovapo, nous vous conseillons le vapotage de liquides pour ecigarette avec un ratio pgvg 80/20 ou 70/30 si vous fabriquez vos eliquides diy. Privilégiez l’achat de jus dont la proportion de PG est supérieure à celle de VG. Vous prolongerez la durée de vie de vos résistances, et vous ressentirez bien plus de flavours et de hit en gorge.

C’est pour tous ces petits plaisirs de la vap que Neovapo a créé sa propre gamme de liquides français pour vapoteuse. 450 arômes différents vous attendent et sont prêts à subjuguer vos papilles. 80 % de propylène glycol pour seulement 20 % de glycérine végétale. Autrement dit, c’est un aller simple pour le septième ciel de la vapeur (et surtout des saveurs) !

Commandez votre eliquide français Neovapo dès maintenant. Vous ne savez pas quel flavor choisir ? Tentez les Packs Découvertes Tabac et/ou Fruités qui vous proposent la dégustation de 5 arômes différents dans des flacons de 10ml de liquide de vap fabriqué en France.

Où jeter une résistance qui ne fonctionne plus ?

Une résistance se jette dans le bac dédié aux métaux de la déchetterie. Le coil est fabriqué avec un fil en métal, qui est très polluant pour l’environnement. Soyez un vapoteur responsable et évitez à tout prix de jeter vos résistances pour ecigarette dans la poubelle ménagère où seront ensuite traités les déchets lambda.

Même cassée ou inutilisée (mais brûlée), jetez votre résistance dans le bac réservé aux métaux de la déchetterie.

Où trouver des résistances neuves pour son clearomiseur ?

Rendez-vous dans le coffre au trésor de la vapoteuse. Chez Neovapo, vous trouvez tout le matériel vaping nécessaire pour entretenir votre cigarette électronique. Vous recherchez une nouvelle résistance pour remplacer l’ancienne de votre clearomiseur, trouvez-la chez nous.

Vous trouverez toutes les résistances pour cigarette électronique dans la section des résistances. Avant d’en acheter une, vérifiez qu’elle est compatible avec votre modèle de clearomiseur. Un clearo possède sa propre gamme de résistances. N’allez pas essayer d’associer un atomiseur TFV avec un clearomiseur Istick… Ce sera mission impossible.

Ensuite, vérifiez la valeur de la résistance ainsi que sa plage de puissance. Demandez-vous si cet ato est compatible avec votre manière de vaper, mais aussi avec vos préférences de vap. Pour rappel, les résistances du plus de 1 ohm sont bien pour la vape MTL (aspiration indirecte) et les résistances subohms conseillées pour du DL (inhalation directe).

Commandez ensuite un e-liquide français Neovapo, compatible avec toutes les résistances pou ecig, et commencez votre meilleure pause vapeur !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Cigarette electronique : pourquoi la résistance claque ?

Est-il dangereux de vapoter avec un atomiseur cramée ? de Neovapo

Pourquoi la résistance de l’ecigarette crame vite ? de Neovapo

Comment changer de résistance pour clearo Zenith ?

Quand changer de résistance pour cigarette electronique ?

Publié le 19/07/2021 et modifié le 13/07/2024 dans Comment entretenir ma résistance pour cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème