Quand changer de résistance pour cigarette électronique

Quand changer de résistance pour cigarette électronique

Quand et comment changer de résistance pour cigarette électronique ?

Une résistance pour cigarette électronique se change tous les 15 à 20 jours dans le clearomiseur. La résistance est un consommable dont la durée de vie est limitée. À force de chauffer, le e-liquide se cristallise et ses résidus de propylène glycol et de glycérine végétale bouchent l’atomiseur. Vape après vape, la mèche de coton s’encrasse.

Tous ces éléments cumulés font que la résistance cesse de fonctionner au bout d’un moment.

Il convient donc de changer d’atomiseur. Pour cela, rien de plus simple. Dévissez le clearomiseur de la batterie et accédez à la résistance usagée par l’intérieur du tank. N’oubliez d’amorcer toute nouvelle résistance pour ne pas subir de dry hit.

Découvrez quand changer de résistance pour cigarette électronique. Et pour les vapoteurs perdus, suivez tous nos conseils pour bien remplacer votre tête d’atomiseur.

Quand changer la résistance d’une e-cigarette ?

La résistance d’une cigarette électronique se change toutes les deux à trois semaines en moyenne. Ce changement peut se faire toutes les semaines si vous vapotez des e-liquides riches en glycérine végétale. Plus un liquide est épais et plus il obstrue rapidement le fil résistif et la mèche de l’atomiseur. Cela entraîne un remplacement plus régulier de la résistance.

La durée de vie d’une résistance dépend en partie de son mode de consommation. Plus vous vapotez et plus vous devez changer d’atomizer fréquemment. Les petits vapoteurs n’ont donc pas besoin de prévoir beaucoup de résistances pour vapoter. Au contraire, les gros fumeurs devront prévoir un petit stock d’atos afin de les remplacer quand ils seront trop usés pour fonctionner.

On estime donc entre 15 et 20 jours la durée de vie moyenne d’une résistance. Au-delà de ce temps, il conviendra de remplacer sa tête d’atomiseur pour que son clearomiseur puisse marcher normalement. Il faut savoir qu’une e-cigarette ne peut pas produire de vapeur aromatisée si sa résistance est trop encrassée.

Comment savoir si la résistance d’une cigarette électronique est morte ?

Plusieurs signes indiquent qu’une résistance pour cigarette électronique est morte. Parmi ces signes, retrouvez les plus fréquents :

  • la vapeur est de moins en moins dense
  • les arômes du e-liquide se ternissent
  • vous ressentez un goût de brûlé lors de l’inhalation (dry hit)

Le dry hit est le signe d’alerte maximale. Si vous sentez ce goût de brûlé gâcher votre bouffée de vapeur, changez tout de suite la résistance. Cela signifie que votre fil résistif est complètement obstrué et ne peut plus vaporiser le e-juice correctement. Le mieux est donc de remplacer la résistance pour retrouver un vapotage normal et délicieux.

Attention, si ce dry hit survient alors que vous venez juste de changer la résistance, cela peut s’expliquer par un mauvais amorçage. Les coils d’une tête d’atomiseur doivent toujours être hydratés avec du eliquide. S’ils sont secs, ils « brûleront » et provoqueront ce goût de cramé qui ruine vos pauses vape.

Comment changer sa résistance pour vapoteuse ?

La résistance se remplace très facilement dans le clearomiseur. Suivez ces étapes pour retrouver un vapotage lisse et sans dry hit :

  1. Dévissez le clearomizer de la batterie
  2. Ouvrez le tank et dévissez la base (partie inférieure du clearo)
  3. Retirez la résistance usagée en la dévissant ou en tirant dessus
  4. Insérez un atomiseur neuf
  5. Remontez la base du clearomiseur
  6. Remplissez le réservoir pyrex avec du e liquide
  7. Attendez entre 10 et 15 minutes avant de vapoter (amorçage)
  8. Vapez !

L’amorçage est l’étape la plus importante lors d’un changement de résistance. Une fois ce temps écoulé, vous pourrez vapoter sans rencontrer de problème. Remontez le clearomiseur sur le pas de vis du modbox et commencez votre pause vaping en toute sérénité.

Amorcer une résistance, l’étape à ne pas oublier

L’amorçage de la résistance est une étape cruciale pour ne pas ressentir de goût de brûlé. Oublier d’amorcer la tête d’atomizer revient à vapoter avec un coil sec. Qui dit coil sec dit dry hit assuré. Il est donc très important d’hydrater son fil résistif en amont et d’amorcer la résistance.

L’amorçage consiste à imbiber sa résistance de liquide pour cigarette électronique. Remplissez le verre pyrex de juice de vape et laissez tremper les mèches. Le jus remonte par le coton et passe par les trous de la pièce métallique.

Il faut compter environ 10 minutes pour que l’ato soit bien imprégné de e-liquide. L’imprégnation peut prendre plus de temps si vous vapez des eliquides Reverse qui sont high vg.

Il est tout de même possible d’accélérer le processus d’amorçage. Pour cela, tirez sur le drip tip de l’e-clope 5 à 10 fois sans actionner le bouton fire du mod électronique. Cela va attirer le liquide dans la résistance plus rapidement. Vous n’aurez ainsi pas besoin d’attendre entre 10 et 15 minutes pour poursuivre votre pause vapote.

Atomiseurs reconstructibles, quand changer la résistance ?

Le changement de résistance des atomiseurs reconstructibles est différent de celui des clearomiseurs classiques. Le reconstructible permet aux vapoteurs de fabriquer leur propre résistance pour ecigarette. Ces atomiseurs se composent d’un plateau de montage sur lequel les e-fumeurs peuvent monter eux-mêmes les coils.

Les drippers, ato RTA ou RDTA sont recommandés pour les vapoteurs bricoleurs qui ont déjà une certaine expérience de la clope électronique. Ils permettent la personnalisation du vapotage et donc un meilleur rendu de la vapeur et de la saveur. La vape est faite pour correspondre à leur préférence et à leurs envies.

L’autre grand avantage des atomiseurs reconstructibles est que leurs résistances sont réutilisables. Cet intérêt est surtout économique. Vous n’avez pas besoin de changer de résistance toutes les deux à trois semaines, comme c’est le cas des résistances pour clearomiseurs classiques. Vous pouvez nettoyer les coils et les réutiliser 15 à 20 jours supplémentaires.

Mais sachez qu’il vous faudra quand même changer de fil résistif à un moment ou à un autre. Le changement de coton s’effectue toutes les trois semaines environ. Le coton se consume plus rapidement et doit être changé régulièrement. En revanche, le coil peut attendre plusieurs semaines et plusieurs nettoyages avant d’être complètement remplacé.

Quand changer de résistance d’un atomiseur reconstructible ? En bref, quand refaire un montage du coil ? Créez une nouvelle résistance pour votre atomizer quand :

  • le fil résistif reste sale malgré les nettoyages
  • le dry hit persiste malgré le nettoyage
  • le coil rouille
  • les saveurs de la vapeur sont altérées

Dès que vous remarquez un changement de flavour ou de vapeur, changez la résistance. Même si vous lavez les coils, cela peut ne plus être suffisant. Le meilleur moyen de retrouver une vap lisse, homogène et sans goûts parasites est de repartir à zéro. Faites « vapeur neuve » et remplacez votre résistance usagée !

Comment nettoyer le coil d’une tête d’atomiseur ?

La méthode la plus efficace pour nettoyer le coil d’une résistance est de réaliser un dry burn. Le dry burn consiste à actionner la batterie pour brûler les résidus de PG et de VG sur le fil résistif. Pour procéder au dry burn, commencez par dévisser l’atomiseur du mod box. Ouvrez la base pour accéder au plateau de montage.

Là, utilisez une brosse pour coil afin de débarrasser le fil résistif de toutes ses saletés. Retrouvez notre brosse pour nettoyer les coils sur le site Neovapo. Passez la pointe sur le fil pour retirer les résidus de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arôme et de coton.

Détachez ensuite la résistance (attendez qu’elle refroidisse) et passez-la sous l’eau claire. Le but est de nettoyer le fil résistif pour le débarrasser des moindres résidus de la base pg/vg. Si vous n’avez pas de brosse à coil, vous pouvez tremper le coil dans un verre de vinaigre blanc, d’eau et de bicarbonate de soude. Laissez tremper pendant 1 heure au minimum pour décrasser le fil en profondeur.

Séchez la résistance. Faites attention de ne pas utiliser l’atomiseur si ce dernier est mouillé ou humide. N’oubliez pas que vous manipulez un appareil électronique qui utilise de l’électricité pour fonctionner. Et pour les vapoteurs et vapoteuses qui auraient séché les cours de physique : l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage.

Une fois la résistance sèche et revissée sur le plateau de montage (utilisez les plots), effectuez un nouveau dry burn. Actionnez la batterie du mod ou bien utilisez la Tab Pro de Geek Vape. Cet ohmmètre permet de vérifier la valeur en ohm de ses résistances maison, mais aussi d’effectuer des burns pour stabiliser le coil.

Grâce à ce second dry burn, resserrez les spires si besoin. Utilisez la pince Tweezer Multifonction en céramique pour remettre votre fil résistif en place. Vous la trouverez sur le site Neovapo ou directement dans l’un de nos 24 magasins spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques.

Une fois le coil ajusté, remontez l’atomiseur. Amorcez la résistance nettoyée et le tour est joué ! Vapotez jusqu’à ce que le résistif soit totalement inutilisable. Vous savez désormais quand et comment changer de résistance pour atomiseur reconstructible.

Résistance : Comment changer la mèche de son e-clope ?

La mèche est le coton qui est inséré dans la résistance. Son rôle est d’amener le e-liquide vers le fil résistif. Sa capillarité influence le rendu des saveurs et de la vapeur, mais aussi la vitesse de chauffe et d’imprégnation. Chez Neovapo, nous vous proposons un excellent coton bio japonais pour créer vos propres résistances pour atomiseur reconstructible.

La mèche doit toujours être imbibée de e liquide. Mais vient un moment où le coton de la résistance se consume, s’encrasse et n’est plus capable de transporter le liquide jusqu’aux coils. Il convient alors de changer la mèche de coton de la cigarette électronique. Malheureusement, cela n’est pas possible pour les clearomiseurs classiques qui utilisent des résistances consommables.

Dans le cas du vapotage avec un clearomizer classique, il faudra changer de résistance entièrement. En revanche, pour les atomiseurs reconstructibles, vous pourrez créer une nouvelle mèche. Voici comment faire :

  1. Préparez le coton en amont : aérez-le et préparez l’épaisseur nécessaire dont vous aurez besoin. Sa densité dépendra du diamètre du coil.
  2. Roulez et pincez le coton en mèche et insérez-le à travers le fil résistif (passez-le entre les spires). Les mèches ne doivent pas être trop serrées ni trop lâches pour se fixer correctement dans la résistance.
  3. Coupez le coton à la bonne longueur. Vous devez laisser quelques centimètres de mèche en plus afin de la glisser dans la cuve du plateau de montage.
  4. Utilisez une pince fine pour aérer le coton et l’arranger correctement. La mèche doit être en mesure d'absorber le e liquide du réservoir pyrex ou de la cuve.
  5. Amorcez le coton afin qu’il puisse hydrater les coils de la résistance.

Quand changer le coton de sa résistance ? Remplacez la mèche dès que celle-ci ne peut plus acheminer le liquide de vape vers le fil résistif. Dans ce cas, vous ressentez tous les signes d’un encrassement de la résistance : moins de saveur, dry hit, vapeur faible, etc.

Que faire de ses résistances usagées ?

Surtout, ne jetez pas vos résistances pour cigarette électronique dans les poubelles ménagères. Oubliez la poubelle de la salle de bain ou celle de la cuisine. La résistance est une pièce dont les composants peuvent être très polluants pour la planète.

Soyez un e-fumeur écoresponsable et jetez vos résistances dans le bac à métal de la déchetterie. En effet, la tête d’atomizer se compose d'un fil en métal. Ce matériau traité avec n’importe quel déchet « lambda » peut causer des dommages très graves pour l’environnement.

L’astuce est de stocker toutes ses résistances usagées dans une boîte. Apportez-la à la déchetterie dès que l’occasion se présente. Le bac destiné aux métaux est le contenant le plus approprié pour jeter sa tête d’atomiseur. Donnez à vos résistances une seconde vie !

Pour en savoir plus sur le recyclage des résistances pour cigarette électronique, consultez notre article de blog dédié à ce sujet.

Comment faire durer une résistance plus longtemps ?

C’est LA question que tous les vapoteurs soucieux de leurs économies se posent. Vous trouvez que votre atomiseur s’encrasse trop rapidement ? Vous jetez vos résistances à peine une semaine après les avoir vissées dans le clearomiseur ? Voici des raisons qui peuvent expliquer ce phénomène.

  • Vous utilisez un e-liquide inadapté

Attention au ratio PG VG de votre e liquide. Préférez le vapotage de liquides avec une base pgvg 80/20 ou 70/20 si vous faites votre juice de vape maison. Un taux de propylène glycol plus élevé que la glycérine végétale obstrue beaucoup moins rapidement la tête d’atomiseur.

En plus, les flavours sont bien plus prononcées avec de tels e-juices. Neovapo vous propose des liquides pour vaporisateur 100 % français et composés de 80 % de PG pour 20 % de VG. Choisissez votre parfum préféré parmi les 450 arômes disponibles sur le site.

Prolongez la durée de vie de votre résistance et choisissez des eliquides Neovapo 80/20.

  • La puissance est trop forte

Gérez le wattage du modbox si vous ne voulez pas brûler la mèche de votre résistance. Utilisez toujours une puissance compatible avec la valeur de l’atomizer. Si ce dernier ne peut pas excéder 40 watts de puissance, ne réglez jamais l’ecig au-dessus de 40w.

Autrement, vous risquez d’endommager la résistance et de provoquer le dry hit. Ce goût de brûlé vous contraindra à changer de tête d’atomiseur.

Évitez cette situation et utilisez une résistance plus longtemps : respectez sa plage d’utilisation.

  • N’attendez pas que le réservoir soit vide pour le remplir

Si vous voulez ruiner une résistance neuve, le meilleur moyen est de laisser un niveau de eliquide trop bas dans le réservoir. Il est important de remplir le pyrex avant qu’il ne soit complètement vide. Rappelez-vous, la mèche doit toujours être humide pour pouvoir hydrater le coil. Si ce n’est pas le cas, vous allez droit au dry hit.

Si un vapoteur tire sur le drip tip pour prendre un puff de vapeur et que le réservoir n’est pas assez rempli, la température va augmenter et la résistance brûlera. Pensez donc à mettre du e-liquide dans la cigarette électronique avant que le verre pyrex soit vide.

Combien coûtent les résistances par mois ?

Une résistance coûte en moyenne entre 2€ et 6€ l’unité. Leur coût mensuel dépendra de plusieurs critères, à commencer par votre rythme de vapotage. Plus vous vapotez et plus vous consommez de résistances pour e-cigarette. Ainsi, les gros fumeurs auront une dépense en atomiseur supérieure aux petits fumeurs.

Néanmoins, on peut estimer que si une résistance se change toutes les deux à trois semaines dans le clearomizer, il est nécessaire d’avoir au moins 2 ou 3 résistances pour tenir un mois de vape. Cela revient à dépenser entre 6 euros et 18 euros par mois.

Les résistances pour clearomiseurs MTL sont souvent les moins chères. Les clearomiseurs et atomiseurs subohms ont besoin de résistances robustes et peuvent être plus onéreuses. Sur Neovapo, vous pouvez bénéficier d’une offre imparable sur toutes les résistances pour clope électronique :

  • 4 résistances achetées = la 5e offerte

Profitez de ce bon plan vap ! En plus, pour chaque euro dépensé chez Neovapo, vous remportez un point bonus. Tous les points Neo cumulés vous donnent accès à des promotions incroyables sur toute la boutique.

Profitez-en dès maintenant et découvrez notre large gamme de résistances pour cigarette électronique.

Le prix d’une résistance est beaucoup plus économique que celui d’un paquet de cigarettes. Alors, qu’attendez-vous pour passer à la vaporette ? Découvrez la vape avec nos kits complets de cigarette électronique. Ces kits aio sont livrés avec une box, un clearomiseur et des résistances compatibles. Lancez-vous dès maintenant !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Cigarette electronique : résistance qui brûle, que faire ?

Comment nettoyer un atomiseur pour cigarette electronique ?

Comment démonter une résistance pour cigarette electronique ?

Comment changer de résistance pour clearo Zenith ?

Comment réparer ma résistance pour cigarette electronique ?

Publié le 05/07/2021 et modifié le 24/02/2024 dans Comment entretenir ma résistance pour cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème