E-liquide dans la bouche

E-liquide dans la bouche

Remontée de e-liquide dans la bouche, comment l’éviter ?

Nombreux sont les vapoteurs qui ont pu expérimenter la remontée de e-liquide dans la bouche. Au moment de l’aspiration, des gouttes de liquide parfois très chaudes et parfois très amères remontent par le drip tip. Elles atterrissent inévitablement sur la langue et peuvent tomber dans la gorge. Ça surprend, ça fait peur et ça ne plaît pas.

Vous avez toutes les raisons du monde de vouloir vous débarrasser de cette goutte de juice qui force le barrage de vos lèvres. Pour les vapoteurs et vapoteuses débutants qui seraient effrayés par la perspective d’avaler du e liquide, rassurez-vous. Avoir du e-liquide dans la bouche n’est pas dangereux pour la santé. Les gouttelettes et les projections de liquide représentent une source de danger nulle tant les quantités de jus absorbées sont faibles.

Néanmoins, se retrouver avec du e-juice plein la bouche n’est pas agréable. Découvrez comment éviter une remontée de e-liquide dans la bouche. Dans cet article, vous verrez aussi comment réagir en cas de liquide de vape sur le palais et quels sont les risques éventuels que vous encourez.

Avoir du e-liquide dans la bouche, est-ce dangereux ?

Subir le e-liquide qui remonte en bouche crée plus de peur que de mal. En effet, les quantités de juice ingérées sont tellement minimes que vous ne risquez aucun danger. En revanche, avaler un grand volume de liquide pour cigarette électronique pourrait être dangereux. Des effets indésirables tels que des maux de ventre ou des malaises pourraient survenir. Il est important de rappeler qu’un e-liquide ne se consomme pas en l’état. Tous sont uniquement destinés à la vaporisation et à l’inhalation avec un vaporisateur.

Pourquoi avoir des gouttes de e-liquide en bouche n’est pas si dangereux ? Tout d’abord, il faut distinguer deux types de eliquids : les juices avec nicotine et les juices sans nicotine. Les e liquides nicotinés sont les plus à risque. La nicotine, substance addictive qui entraîne le tabagisme, est une drogue considérée comme toxique. À très haute dose (entre 500mg et 1g), elle peut entraîner la mort. Mais rassurez-vous, les taux de nicotine présents dans les flacons de eliquide (pas plus de 20mg/ml, soit la limite autorisée par la réglementation sur l’e-cigarette) sont loin d’être dangereux.

Avoir du e liquide en bouche, c’est surtout craindre :

  • Un mauvais goût dans la bouche lors de l’inhalation ;
  • Des brûlures de la langue et des lèvres.

Malheureusement, ces désagréments sont un problème fréquent. Une remontée de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arôme et de nicotine sous forme de gouttes ne représente pas de risque particulier. Ils ne représentent pas de danger non plus s’ils sont consommés involontairement en petite quantité ! À haute dose, les risques augmentent. C’est pourquoi il est conseillé de toujours bien refermer sa fiole après utilisation et de la conserver dans un endroit situé hors de portée des enfants.

De quoi se compose le liquide pour e-cigarette ?

Pour bien comprendre pourquoi le eliquide ingéré en petite quantité dans la bouche n’est pas dangereux, il faut analyser ses composants. Dans le vaping comme dans tout, un bon e-liquide est un e-liquide simple, dont la composition va à l’essentiel. Quatre ingrédients maximum suffisent pour vaporiser de la vapeur : le propylène glycol, la glycérine végétale, les arômes et la nicotine. L’ajout d’alcool, d’eau ou d’additif est évitable. Un e-liquide de qualité premium est un produit capable de subjuguer vos papilles avec seulement quatre composants.

Le PG est une substance inodore et incolore. Ajouté dans la composition du e-juice, il accentue les saveurs et les sensations de la vap. C’est un ingrédient essentiel pour la vaporisation et pour la précision du hit en gorge. Dans la bouche, il provoque une explosion de flavours. Attention, si vous avez l’impression que la cigarette électronique vous assèche la bouche, c’est sans doute à cause du pg. Il peut rendre les muqueuses buccales sèches. Dans ce cas, diminuez la dose de PG de votre base pg vg et buvez de l’eau.

La VG est plus douce que le pg et possède un pouvoir sucrant. Son rôle dans le eliquide est surtout de vaporiser une belle et dense vapeur. En grande quantité dans la compo, elle produit beaucoup de fumée. Les e-liquides français Reverse de Neovapo sont d’ailleurs pensés pour faire beaucoup de vapeur avec sa clope électronique. Pour du power vaping et de la vape tricks, c’est également vers ces liquides qu’il faudra vous tourner.

Les arômes parfument le nuage de vapeur et lui donnent un goût exquis. En revanche, lors d’une projection de e-liquide dans la bouche, leur goût passe de très bon à très mauvais. Et pour cause, les flavors du jus de vap ne sont pas destinées à être ingérées en l’état, mais bien à être aspirées par le biais d’un aérosol. Une seule goutte d’arôme alimentaire sur la langue suffit pour vous soutirer une grimace de dégoût. Cela explique aussi le goût amer ressenti lors d’une remontée de liquid dans la bouche.

La nicotine quant à elle est optionnelle dans la composition des e-liquides. L’objectif des e-fumeurs est de réussir à arrêter de fumer. Pour cela, ils peuvent suivre un sevrage tabagique et utiliser l’e-clope comme une aide réelle dans ce sevrage, afin de pouvoir vapoter, à terme, des e liquides sans nicotine. Ajoutée dans la base PG/VG, la nicotine empêche les effets du manque de se manifester. En cas de projection de e liquide dans la bouche, elle peut fortement piquer la langue. Il est très important de la rincer à l’eau claire si elle touche une partie du corps.

Neovapo propose une large gamme de 600 arômes d’e-liquides français, fabriqués dans notre laboratoire de Poitiers. Retrouvez les meilleurs eliquides made in France en un seul clic. Tous nos produits de vape sont garantis sans eau, sans alcool et sans additif. Seuls les quatre ingrédients de la vape sont exploités dans nos formules. Découvrez un vapotage simple avec les eliquides les plus sains. C’est le plaisir vapeur assuré ! Testez, vous verrez qu’il en faut peu pour apprécier son moment vaping.

Comment réagir en cas d’ingestion du e liquide ?

Ingérer du eliquide par voie orale aura des conséquences plus ou moins graves selon la quantité de jus avalé. Plus le volume consommé est important et plus les risques augmentent. Le danger est d’autant plus présent si vous absorbez un e-liquide qui contient de la nicotine. Repérez les symptômes d’une intoxication à la nicotine et contactez les urgences ainsi que le centre antipoison le plus proche de chez vous si vous les notifiez. Les effets secondaires se traduisent majoritairement par :

  • des pâleurs
  • des vomissements et des troubles intestinaux
  • des vertiges
  • des maux de tête
  • des palpitations

En cas de très grosse quantité d’eliquides nicotinés ingérée, les symptômes peuvent s’aggraver et entraîner des convulsions ainsi que des troubles cardiaques et respiratoires. Contactez votre médecin dès l’instant où vous remarquez ces signes d’intoxication.

La première chose à faire en cas d’ingestion du eliquid est de vous rincer la bouche. À l’eau claire et abondamment, retirez toutes les traces de juice. Puis, surveillez votre état de santé. Si vous repérez l’un des symptômes précédents, contactez aussitôt un médecin et le centre antipoison le plus proche de chez vous. Mais rassurez-vous, la plupart du temps, une petite dose de e liquide consommé ne génère aucune conséquence nocive. La gravité dépend de la quantité d’élixir ingurgité.

Lors du vapotage, attention à la surdose de nicotine. Avant d’acheter votre bouteille d’eliquide, pensez à bien choisir le dosage de nicotine. Ce dernier doit correspondre au nombre de cigarettes de tabac moyen que vous fumiez par jour. Plus vous étiez un gros fumeur et plus le taux de nicotine de vos e-liquides augmente. Neovapo vous propose 6 doses pour vraiment trouver LE dosage qui correspond le mieux à vos besoins (de 0mg/ml à 18mg/ml).

Quand vous commencez la vape, il est plus que déconseillé de continuer à fumer. L’accumulation de nicotine dans le sang est susceptible de provoquer une intoxication. Dans ce cas, il est préférable de vapoter des e-juices sans nicotine afin de ne pas avoir un double apport journalier de nicotine qui entraînerait malaises et nausées.

5 conseils pour éviter un eliquid qui remonte dans le drip tip

Le meilleur moyen de ne pas subir une remontée de e-liquide dans la bouche est d’empêcher les remontées de survenir. Logique, certes, mais pas évident. Pour empêcher les projections de liquide, il faut savoir où regarder. Pour commencer, vérifiez que la batterie et le clearomiseur sont bien fixés et ne bougent pas. Il en va de même pour la résistance vissée dans le tank et qui ne doit pas être mobile ou de travers. Une fois ces premières vérifications assurées, passez à l’étape suivante.

Assurez-vous que le réservoir de la vaporette n’est pas rempli à ras bord. Un pyrex trop plein occasionne des fuites de liquide par le drip tip. Ensuite, regardez l’état de propreté de votre vapote. L’avez-vous nettoyée récemment ? Comme pour tout appareil électronique, un bon nettoyage s’impose de temps en temps. Profitez d’un changement de résistance pour dépoussiérer le mod et passer à l’eau savonneuse drip tip, tank et verre pyrex.

De plus, la condensation de la vapeur coincée dans la cheminée du clearomizer et dans l’embout buccal peut créer des projections de liquide. Le e-liquide passe à nouveau de l’état gazeux à l’état liquide et remonte lorsque vous inhalez un nouveau cloud. Le meilleur moyen d’empêcher cela est de nettoyer souvent votre drip tip et votre tank.

Pour vous simplifier la vie, retrouvez 5 conseils pour éviter que le e-liquide remonte dans la bouche :

  1. Vérifiez que la résistance et le clearomiseur sont bien fixés ;
  2. Nettoyez régulièrement votre appareil de vape ;
  3. Assurez-vous que la puissance de la batterie est réglée en fonction de la valeur (en ohm) de la résistance (regardez la plage d’utilisation) ;
  4. Pour les petits vapoteurs qui ont un vapotage occasionnel : laisser sa vapote à l’abandon trop longtemps entraîne des remontées de e liquide dans la bouche ;
  5. Ne tirez pas trop vite sur l’ecigarette.

Vapotez toujours avec la bonne puissance pour ne pas provoquer de projections de e-liquide dans la bouche. Ne vous brûlez pas les lèvres et regardez systématiquement les inscriptions gravées sur votre résistance neuve. En général, celles-ci indiquent la valeur en ohm de l’atomizer ainsi que sa plage de puissance exprimée en watts. Si votre ato a une plage d’utilisation comprise entre 20w et 80w, vous devez respecter ces puissances pour ne pas subir de désagréments. Un wattage trop élevé pourrait brûler les coils et la mèche de coton de la résistance et causer le dry hit.

Attention également aux petits fumeurs qui n’utilisent pas beaucoup leur vaporisateur. C’est peut-être également le cas des vapo-fumeurs ou des personnes qui ont terminé leur sevrage tabagique. Ne pas utiliser sa vapote de manière prolongée entraîne une accumulation du e-liquide dans l’atomiseur. Celui-ci continue d’absorber le liquide, même quand vous ne vapez pas, et le trop-plein crée une fuite. Pensez à vider le réservoir de la cigarette électronique quand vous savez que vous ne vaperez pas pendant quelques jours.

Un tirage trop rapide peut aussi entraîner des remontées de e liquide dans la bouche. C’est un réflexe que les nouveaux vapoteurs conservent de leurs années cigarettes. Sur une clope, on tire vite et fort sur le filtre. Mais sur une e-cigarette, les puffs de vapeur doivent être plus lents et espacés entre eux. Ainsi, la résistance a le temps de s’imprégner de liquide pour ne pas sécher et causer de goût de brûlé dans la bouche.

Pourquoi ai-je un mauvais goût dans la bouche avec ma cigarette électronique ?

Ressentir un mauvais goût dans la bouche avec son e-cigarette dépend de plusieurs facteurs. Le premier est la résistance : une résistance encrassée peut occasionner un goût de brûlé peu agréable dans la bouche (le dry hit). Le dry hit survient quand le vapoteur aspire un nuage de vapeur, mais que ce dernier sent le cramé. Cela s’explique par un encrassement des fils résistifs et de la mèche de coton. En effet, le eliquide, lorsqu’il chauffe, se cristallise, un peu comme le ferait un caramel. Au fur et à mesure des chauffes, des résidus épais et brûlés bouchent les coils et consument les mèches de la résistance.

Ressentir le dry hit signifie qu’il est temps de changer la résistance du clearomiseur ou de nettoyer ses fils si vous avez un atomiseur reconstructible (dripper, ato RDA, RTA, etc.). Une résistance se remplace toutes les deux à trois semaines.

Un mauvais goût avec la cigarette électronique peut aussi s’expliquer par un souci au niveau du eliquide. Si vous avez fait votre propre juice de vape maison, un surdosage des arômes ou de la nicotine peut entraîner ces effets. Le goût du jus est amer ou trop sucré, ce qui est écœurant lors de la vap. Pour régler ce problème, diluez la solution de juice home made dans un plus grand contenant avec une base pg vg. Vous pouvez aussi ajouter notre e-liquide neutre sans arôme uniquement composé de PG/VG et qui rattrape une solution trop saturée.

Vérifiez quand même la date de péremption de votre produit vaping. Un e-liquide périmé peut avoir un mauvais goût. Or, la plupart du temps, il n’a tout simplement pas de goût. Les arômes ont une durée de vie qui varie de 12 à 18 mois. Au-delà d’un an et demi, les flavours sont moins perceptibles et deviennent inexistantes. Si votre e liquide n’a pas de goût en bouche, demandez-vous alors depuis combien de temps votre fiole de liquide est stockée.

Comment enlever le goût de e liquide dans la bouche ?

On l’a dit, ce qui reste quand on subit une projection de liquide, c’est le goût. Le goût est mauvais, amer et piquant. Vous aurez tout de suite envie de l’enlever. Pour cela, il n’y a rien de mieux que l’eau. En plus, le e liquide est hydrosoluble, c’est-à-dire qu’il se dissout très facilement dans une solution aqueuse.

En cas de remontée de e-liquide dans la bouche, foncez dans une salle d’eau et passez-vous le jet du robinet sur les lèvres. Ensuite, prenez un verre d’eau et effectuez comme un bain de bouche pour enlever le goût du e-liquide. Recrachez et recommencez ce geste jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus rien. Si vous le pouvez, buvez ensuite une boisson qui a un meilleur goût pour effacer la saveur âcre du e-liquide de votre mémoire. Vous verrez, votre mauvaise expérience sera vite oubliée !

En bref, avoir du e-liquide dans la bouche…

  • Avoir du e-liquide dans la bouche n’est pas dangereux s’il s’agit de petites quantités (type projection de liquide ou fuite) ;
  • Vous pouvez éviter les projections de e liquide en adoptant des réflexes tels que le nettoyage fréquent de la vapote ou le changement régulier de la résistance ;
  • Dans l’idéal, évitez d’avaler le e-liquide quand il est dans la bouche et rincez-le abondamment à l’eau claire ;
  • Subir une remontée de e liquide dans la bouche peut entraîner des brûlures, mais surtout un mauvais goût ;
  • Avoir du eliquide dans la bouche est évitable.

N’oubliez pas de choisir une bonne cigarette électronique pour vous accompagner tout au long de vos expériences vaping. Pour cela, nous vous proposons les meilleurs kits complets d’ecigarette. Ces kits aio (tout-en-un) se composent de mod box, stick ou pod performants et pas chers associés à des clearomiseurs modernes et pratiques. Ajoutez à cela l’un de nos nombreux e-liquides fabriqués en France et dès la première bouffée de vapeur, vous décollez pour le septième ciel. Vapez la crème de la crème sans vous ruiner !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quels sont les risques d’avoir du e-liquide sur les mains ?

Pourquoi je ne sens pas le goût de mon e-liquide ?

E-liquide sur la langue, est-ce dangereux ?

Que faire en cas de e-liquide sur la peau ?

Comment éviter une projection de e-liquide sur les lèvres ?

Publié le 20/04/2021 et modifié le 26/02/2024 dans Quels sont les effets du e-liquide par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème