E-liquide et mauvaise haleine

E-liquide et mauvaise haleine

Le e-liquide peut-il causer la mauvaise haleine ?

Avoir une haleine de chacal n’est pas la meilleure manière de se sentir à l’aise. Pourtant, vous ne comprenez pas, vous vous brossez les dents tous les jours. Serait-il possible que le vapotage soit responsable de la mauvaise haleine ? Et d’ailleurs, quel est l’impact de la vape sur la santé buccale et dentaire ? On imagine que l’arrêt du tabac entraîne des effets positifs sur l’état des dents et de la bouche. Qu’en est-il vraiment ?

Le e-liquide pour cigarette électronique se compose de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Si vous vous dites, « chouette, un arôme de menthe va masquer ma mauvaise haleine », vous avez raison. Mais sachez que le pg et la nicotine peuvent être à l’origine de certains troubles buccaux. En effet, ces deux composants sont réputés pour être asséchant. La sécheresse buccale est à l’origine de lésions, de caries ou encore de la mauvaise haleine.

Mais rassurez-vous, tous les vapoteurs ne subissent pas ces troubles. Réussir à arrêter de fumer vous libère déjà de nombreux effets négatifs qui impactent votre haleine. Quand vous stoppez la cigarette, vous arrêtez aussi de dégager une odeur de tabac froid peu agréable. Neovapo vous livre ses secrets pour résoudre le problème de la mauvaise haleine liée au e-liquide ou à l’arrêt du tabac. Retrouvez une haleine de princesse en trois minutes de lecture !

D’où vient la mauvaise haleine ?

Pour comprendre l’origine de ce trouble qui touche entre un quart et la moitié de la population française, demandons-nous pourquoi nous avons la mauvaise haleine (ou halitose). L’haleine est le souffle qui ramène avec lui les odeurs de la bouche. Sa mauvaise odeur est causée par la présence de bactéries dans la cavité buccale. Ces bactéries provoquent des émanations putrides lorsqu’elles détruisent les protéines.

L’halitose peut être momentanée ou permanente. Mais dans 90 % des cas, la mauvaise haleine est due à l’hygiène buccale. Vous connaissez tous cette haleine de putois qui fait grimacer plus d’une personne au réveil. Dans la majorité des cas, une bonne hygiène buccale empêche la mauvaise haleine. Cela veut dire qu’un simple coup de brosse à dents suffit pour déloger les bactéries et retrouver un souffle frais à la senteur agréable. En ce sens, le e-liquide n’a rien à voir avec l’odeur nauséabonde de votre haleine.

Plus les bactéries sont présentes dans la bouche et plus elles libèrent des composés volatils et sulfurés qui sont malodorants. En réalité, la majorité de ces bactéries se trouvent sur la langue. La langue est donc la grande responsable de la mauvaise haleine. En cas d’halitose répétée, commencez par vous demander si vous n’avez pas oublié de vous laver les dents. Vous pouvez éventuellement utiliser un gratte-langue si vous êtes sujet à la mauvaise haleine fréquente.

Les causes d’une haleine malodorante

Les causes d’une halitose sont nombreuses. Les plus fréquentes sont la mauvaise hygiène des dents et de la bouche. Dans ce cas, les bactéries se reproduisent rapidement et infestent toute la bouche, les dents, la langue et les gencives. Les caries et les abcès dentaires sont également à l’origine de la mauvaise haleine. C’est aussi le cas des infections telles que la gingivite ou les aphtes.

Mais vous pouvez également être sujet à une haleine malodorante à cause :

  • de l’alimentation (alcool, ail, oignon, ingestion excessive de protéines, etc.)
  • du tabagisme
  • de la sécheresse buccale
  • d’une maladie ORL
  • de troubles digestifs

Ce qui nous intéresse, ce sont surtout le tabagisme et la sécheresse buccale. Le tabac occasionne de graves problèmes bucco-dentaires. Lorsque vous arrêtez de fumer pour passer au vapotage, vous réduisez déjà considérablement le risque de troubles approfondis. Vous évitez une mauvaise haleine liée au tabac.

Cependant, le e-liquide peut aussi provoquer une haleine qui ne sent pas bon. Le PG et la nicotine sont irritants et ont tendance à assécher la cavité buccale. Résultat, la déshydratation de la bouche entraîne une mauvaise odeur. Mais rassurez-vous, la mauvaise haleine causée par le e-liquide n’a rien à voir avec celle causée par la cigarette combustible. Il est bien plus facile de la résoudre, contrairement à la première qui implique de réussir à arrêter de fumer.

Comment savoir si sa bouche sent mauvais ?

La fourberie de la mauvaise haleine est que les autres la sentent, mais pas vous. Il est difficile de savoir quand son souffle n’est pas au beau fixe. Et parfois, vous croyez désespérément que vous sentez mauvais de la bouche, alors que ce n’est pas le cas. Pour savoir si oui ou non vous avez une haleine nauséabonde, voici une technique.

Léchez la peau de votre main (ou l’intérieur du poignet) avec le dessus de la langue. Patientez quelques minutes. La salive doit être sèche. Puis, sentez et voyez si votre salive dégage une odeur désagréable. Si c’est le cas, votre haleine est très certainement malodorante. Un petit tour dans la salle de bain suffirait pour chasser les mauvaises odeurs de la bouche. Parfois, l’utilisation d’un bain de bouche permet d’éradiquer de manière efficace toutes les bactéries à l’origine de l’halitose.

Le e-liquide peut-il être responsable de la mauvaise haleine ?

Oui, le e-liquide peut être responsable de la mauvaise haleine. Néanmoins, il s’agit d’un trouble souvent occasionnel et assez rare. Cela s’explique par la présence de propylène glycol et de nicotine dans la composition des juices. Le PG peut s’avérer asséchant pour la bouche. L’hydratation buccale diminue et vous pouvez ressentir des picotements dans la gorge lors de l’inhalation de la vapeur. Une gorge qui gratte régulièrement peut aussi être un symptôme de la sécheresse buccale.

Rappelez-vous, la déshydratation de la bouche peut entraîner des problèmes bucco-dentaires. La mauvaise haleine fait partie de ces problèmes. Les caries dentaires et les lésions buccales sont aussi plus fréquentes en cas de sécheresse de la bouche. Les lésions se traduisent par des sensations d’avoir des trous enflammés dans les joues.

De même, la nicotine n’est pas une alliée pour les dents. Elle provoque la coloration jaunâtre de l’émail ainsi que la détérioration progressive des gencives. À terme, cela peut conduire à des maladies gingivales comme la parodontite et le déchaussement dentaire. La parodontite est une maladie qui se traduit par l’accumulation de bactéries sur les dents et les gencives. Elle peut être à l’origine d’abcès. Les abcès, quant à eux, en plus de la douleur, causent la mauvaise haleine.

Comment éviter la mauvaise haleine liée au vapotage ?

Heureusement, la mauvaise haleine causée par le vapotage peut être facilement maîtrisée. Plusieurs solutions s’offrent à vous et diffèrent selon vos besoins personnels et vos attentes. En cas de sécheresse buccale, nous vous conseillons de boire beaucoup d’eau, et ce, de manière régulière tout au long de la journée. Si la mauvaise hydratation perdure, diminuez la quantité de propylène glycol dans vos eliquides.

Voici 5 pistes afin d’éviter la mauvaise haleine lors de la vape :

  1. Buvez de l’eau ;
  2. Diminuez la dose de PG dans la base pg vg (passez au DIY avec une base PG/VG 50/50 si les ratios 80/20 ou 70/30 sont trop agressifs) ;
  3. Choisissez des arômes au parfum envoûtant pour camoufler la mauvaise odeur ;
  4. Ayez une hygiène buccale irréprochable (lavage des dents, bain de bouche occasionnel, utilisation d’un fil dentaire, etc.) ;
  5. Vapotez des eliquides sans nicotine.

Vaper des e-liquide sans nicotine n’est cependant pas à la portée de tous les e fumeurs. Cela implique un travail de longue haleine, avec de la patience. Le sevrage tabagique permet de se désaccoutumer progressivement de son addiction au tabac. La vaporette aide le vapoteur à arrêter de fumer. Ce dernier a la possibilité, dans la vap, de diminuer le dosage de nicotine de ses e-juices. Cela lui permet d’entamer un sevrage nicotinique progressif. Le but est de descendre les paliers jusqu’à vapoter un e liquide avec un taux de 0mg/ml de nicotine, sans ressentir le craving.

Attention, la mauvaise haleine peut aussi être liée à l’arrêt du tabac. Si le tabagisme cause une haleine putride, son arrêt peut aussi révéler une halitose.

Le tabac, source de nombreux problèmes bucco-dentaires

Nous le savons tous, le tabac est nocif pour la santé bucco-dentaire. Il est la source de nombreux problèmes plus ou moins graves et qui peuvent empirer avec le temps. La cigarette est responsable de la mauvaise haleine, du jaunissement des dents, de maladies gingivales, du déchaussement et des infections des dents. Pour les troubles les plus dangereux, le tabac peut être source de cancers, de bronchite chronique ou de lésions buccales incurables (la leucoplasie).

La fumée de la clope contient plus de 4 000 substances chimiques nocives. Ces produits attaquent vos dents et font un ravage. Ces ravages sont aussi esthétiques (perte des dents, gencives noires, dents jaunes) que physiques (maladies). Il n’y a donc pas mieux pour la santé de votre bouche et de vos dents que de dire adieu à votre cendrier, vos briquets et vos paquets de cigarettes. Bien sûr, réussir à arrêter de fumer est un long processus et nous vous conseillons de suivre les conseils d’un tabacologue pour mettre toutes les chances de votre côté.

La vapote peut vous aider. Elle ne vous donne pas seulement le contrôle sur votre consommation de nicotine, mais vous évite d’inhaler les produits chimiques absorbés avec la fumée du tabac brûlé. Deux substances produites par la combustion du tabac sont particulièrement nocives pour votre santé bucco-dentaire : le goudron et le monoxyde de carbone. Ces substances cancérigènes, une fois aspirées, se répandent dans le sang et le corps et provoquent la perte du goût, la voix rauque, les dents jaunes, ou encore la mauvaise haleine.

Le tabagisme modifie le niveau d’acidité (pH) de la bouche. Il la rend plus acide et donc plus sujette aux aphtes et à l’halitose. Arrêter de fumer ne peut qu’améliorer vos problèmes de bouche malodorante. Cependant, les premiers jours qui suivent l’arrêt du tabac, votre haleine peut dégager un souffle nauséabond à cause, justement, du pH qui se modifie à nouveau. Cela ne dure que quelques jours. Quelque temps après avoir commencé la cigarette électronique, vous sentirez une amélioration notable de l’odeur de votre respiration.

Le tabagisme augmente également la quantité de bactéries présentes dans la cavité buccale. Nous retrouvons nos charmantes bactéries qui causent la mauvaise haleine. Le tartre est également plus abondant et difficile à éliminer. Une visite régulière chez le dentiste ainsi qu’une bonne hygiène bucco-dentaire sont nécessaires pour limiter les problèmes de la mauvaise haleine. Passer à l’e-cigarette vous permettra de résoudre la gêne quotidienne de l’halitose.

Jetez un coup d’œil à nos kits aio de cigarette électronique pour débutant. Ces kits complets se composent d’un mod box, stick ou pod, d’un clearomiseur et de tout le matériel nécessaire pour commencer la vape. Rechargez le réservoir de votre vaporisateur avec l’un de nos 600 arômes de e-liquides français et dites adieu à la mauvaise haleine !

Arrêter de fumer pour vaincre l’halitose

Stopper sa consommation de cigarettes permet de résoudre le problème de la mauvaise haleine. Le tabac est le principal responsable de votre trouble. Les eliquides, en soi, ne sont pas les premiers facteurs d’une halitose récalcitrante. Des effets positifs indéniables se manifestent dès les premières heures qui suivent l’arrêt complet du tabac.

  • Au bout de 48h sans tabac, l’haleine s’améliore
  • Après 3 mois d’arrêt du tabac, la santé des muqueuses buccales est meilleure
  • Après 1 an sans fumer, les gencives retrouvent leur état de santé initial
  • Entre 5 et 10 ans après un sevrage tabagique, le risque de cancer buccal est similaire à celui d’un non-fumeur

Bien sûr, ces effets sont décuplés si vous parvenez à vaper des e-liquides sans nicotine. Bien que la nicotine soit en majorité responsable de l’addiction au tabac, elle peut s’avérer nocive pour les dents et les gencives. Limiter sa consommation de nicotine permet donc d’améliorer sa santé bucco-dentaire.

Pour vous motiver à arrêter de fumer et commencer le vapotage dès aujourd’hui (ou pour vous assurer que vous avez fait le bon choix en choisissant l’e-clope), voici quelques infos supplémentaires. Un ex-fumeur qui ne consomme plus de tabac avant 30 ans voit son espérance de vie augmenter de dix ans. Le risque de parodontite est jusqu’à six fois plus élevé chez les fumeurs. Pour rappel, la parodontite est source d’abcès, de caries, de déchaussement dentaire et de mauvaise haleine.

En plus, l’ecigarette est nettement moins chère que la cigarette. Vous faites des économies, vous faites du bien à la santé de vos dents et de votre bouche… Que demander de plus ? D’ailleurs, la vapeur de la clope électronique est 95 % moins nocive que la fumée de la cigarette. Libérez-vous du tabagisme et passez à la vapeur.

7 avantages de la cigarette électronique pour vos dents

Le vaporisateur personnel comporte de nombreux avantages pour la santé de vos dents et de votre bouche. Voici les principaux bénéfices que vous acquérez quand vous passez à la vapote :

  1. Votre bouche et votre haleine ne sentent pas mauvais ;
  2. Vous n’inhalez pas de goudron ni de monoxyde de carbone (responsables de nombreuses maladies bucco-dentaires) ;
  3. Les dents sont moins jaunes ;
  4. Le risque de maladies des gencives est grandement diminué ;
  5. Vous conservez vos dents en place plus longtemps (pas de dentier à l’horizon pour les vapoteurs et les non-fumeurs) ;
  6. Vous retrouvez un équilibre de la flore buccale (adieu les aphtes, la perte de goût et l’acidité de la bouche) ;
  7. Le risque de cancers est drastiquement diminué.

Quel eliquide choisir pour avoir une bonne haleine ?

Il faut savoir que certains arômes ne conviennent pas à tout le monde. Parfois, le e-liquide ne cause pas de mauvaise haleine, mais la vapeur aromatisée ne plaît pas à tout le monde. Il se peut que votre entourage se plaigne de votre « souffle », alors qu’en réalité ils ne tolèrent pas le goût de votre e-liquide. En effet, le vapotage consiste à souffler un nuage de vapeur parfumée qui peut être dérangeant pour les sens olfactifs de certaines personnes.

Dans ce cas, votre santé bucco-dentaire n’a pas besoin d’être soignée, car c’est votre diplomatie qui doit être mobilisée. Si l’odeur de votre vaporette dérange vraiment, vous pouvez tout aussi bien vous éloigner pour vapoter. Et si l’arôme de vos e-liquides laisse des odeurs peu agréables dans votre bouche, vous pouvez aussi changer de saveur.

Misez sur des e-juices frais et mentholés, qui sont parfaits pour couvrir la mauvaise haleine. Nous vous proposons de nombreux e liquides à la menthe ou rafraîchissants. Ils apportent un vent de fraîcheur intense sur les papilles qui fait aussitôt du bien au souffle. Pour le eliquide DIY, nous mettons à votre disposition 60 arômes français fruités légers ou à la menthe pour retrouver une haleine fraîche.

Attention au dosage des arômes. Un dosage trop corsé pourrait entraîner une mauvaise haleine. Le e-liquide a mauvais goût et laisse son odeur dans la bouche. Cela peut être le cas avec les juices gourmands qui ont une flavour trop sucrée. Faites de tests pour trouver le bon équilibre des saveurs afin de ne pas créer de saturation ou d’écœurement.

Nos derniers conseils : pour éviter la mauvaise haleine, essayez de respirer par le nez et le ventre et non par la bouche afin de ne pas assécher la cavité buccale. Si vous êtes sujet à l’halitose, évitez le vapotage de eliquides trop gourmands. Boire beaucoup d’eau permet aussi de limiter la quantité de bactéries dans la bouche.

Maintenant que vous savez que le e-liquide n’a pas forcément de rapport avec votre mauvaise haleine, à vous les solutions pour retrouver un souffle de princesse délicate ! Et si vous voulez retrouver une haleine fraîche tout au long de la journée, misez sur notre e-liquide français Haleine fraîche, fait pour les vapoteurs qui veulent de la maxi fraîcheur !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

E-liquide et mauvaise haleine : y a-t-il un lien ?

E-liquide qui pique : quelles solutions possibles ?

E-liquide dans la bouche : comment éviter les remontées ?

Pourquoi mon e-liquide pique la gorge ?

E-liquide sur la langue, est-ce dangereux ?

Publié le 21/04/2021 et modifié le 18/05/2024 dans Quels sont les effets du e-liquide par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème