E-liquide à éviter

Eliquide à éviter

Eliquide à éviter : les ingrédients qu’il ne faut surtout pas vaper

L’e-liquide est l’un des trois éléments les plus importants du vapotage. En effet, sa vaporisation permet d’inhaler une vapeur aromatisée et chaude. Ses ingrédients influencent la qualité de l’aspiration et l’expérience avec la cigarette électronique. Ce qu’il faut savoir, c’est que tout ce qui est contenu dans le liquide du réservoir pyrex se vaporise et se retrouve dans vos poumons.

Malheureusement, tous les e-liquides ne sont pas de bonne qualité. Certains liquides de vape peuvent même s’avérer dangereux pour le vapoteur. Découvrez quels sont les eliquides à éviter et quels sont les eliquides les plus sains.

L'eliquide est-il dangereux pour la santé ?

Les études sur le vapotage indiquent que la vapeur d’une cigarette électronique est 95 % moins nocive que la fumée d’une cigarette de tabac. En effet, les 7 000 substances chimiques qui sont inhalées lors de la combustion de la clope sont totalement inexistantes dans une bouffée de vapeur avec un vaporisateur.

Contrairement aux idées reçues, la cigarette électronique n'est pas aussi récente que ça. Pour vous donner une idée, le smartphone est plus récent que l'ecig, et oui ! La vape est un sujet qui déchaîne les passions pour les scientifiques, il y a de plus en plus d'études mise à disposition des consommateurs. La grande majorité de ces études s'accordent à dire que la cigarette électronique est clairement moins nocive pour la santé que le tabac. Pour le fumeur qui cherche à stopper sa consommation de tabac, l’e-cig est une alternative plus saine et moins dangereuse pour la santé.

Pour une vape idéale, il faut respecter les recommandations des fabricants et des professionnels du vaping. Par exemple, ne mettez pas plus d'arômes que ce qui est conseillé. Tout a été étudié au préalable de façon à maîtriser la quantité de substance volatiles dégagées.

Il faut également veiller au dosage de nicotine dans son flacon. Évitez les surdosages ou les sous-doses de nicotine dans votre eliquide. Un taux trop fort provoque des malaises, des nausées ou des maux de tête. Un taux trop bas est insuffisant pour combler sa dépendance entraîne le manque et ses effets indésirables (irritabilité, insomnies, anxiété, etc.).

Les e-liquides les plus stables sont ceux dont le ratio pg vg est plus fort en propylène glycol. Les eliquides High VG demandent une puissance de chauffe très importante au mod. Plus la température de la vapote augmente et plus les composants du eliquide vont se dénaturer.

Les eliquides à éviter dans la vape

Il faut absolument choisir des eliquides sans diacétyl, sans parabène et sans ambrox. Si vous lisez ces noms sur l’étiquette d’un flacon, alors cet e liquide est à écarter de toute urgence. Voici la liste des ingrédients d’eliquide à éviter de la vape :

  • Diacétyle : produit chimique nocif et très dangereux, à éviter pour vapoter
  • Parabène : perturbateur endocrinien qui augmente les risques de cancers
  • Ambrox : produit qui produit une odeur qui ressemble à celle du tabac, mais qui n’est pas faite pour être inhalée
  • Diacétone : un produit chimique utilisé comme additif (le mot diketone sur une étiquette rassemble plusieurs substances : le diacétyle, l’acétoïne et l’acétylpropionyle)
  • Acétoïne : un produit souvent utilisé en parfumerie, mais qui est un allergène
  • Acétylpropionyle : un produit utilisé pour ses propriétés gustatives, mais qui a un risque lors de l’inhalation

Les eliquides les moins dangereux pour votre santé sont ceux qui sont sans diacétyle, sans parabène et sans ambrox. L’acétoïne et l’acétylpropionyle augmentent la vitesse de réaction chimique du diacétyle et sont donc à éviter dans la composition des eliquides.

Il est important de savoir lire l’étiquette d’un e liquide afin d’écarter tous les dangers éventuels liés à la consommation de substances nocives. Pour une vap fiable et sécurisée, lisez toujours la composition des flacons et gardez ces quelques noms barbares, mais essentiels à connaître, dans un coin de votre tête.

De quoi doit se composer un eliquide ?

En réalité, un e liquide n’a besoin que de 2 ingrédients pour créer de la vapeur :

  • Le propylène glycol
  • La glycérine végétale

Le propylène glycol (PG) produit une vapeur mince, idéale pour une vape serrée quand il compose en majorité le flacon de liquide. Fluide, il accentue les arômes et provoque un hit en gorge intense, similaire à celui de la cigarette combustible.

La glycérine végétale (VG) produit une vapeur dense, au volume parfois conséquent, ce qui en fait une alliée parfaite pour la vape subohm et l’inhalation directe (DL) quand elle compose en majorité la fiole d’e-liquide. Elle adoucit les arômes, car c’est une substance au pouvant sucrant qui peut parfois étouffer le hit. La VG permet une bonne restitution de la vapeur.

À ces deux d’ingrédients peuvent s’ajouter des produits afin d’améliorer l’expérience vaping :

  • les arômes alimentaires
  • la nicotine

Les arômes parfument la fumée de l’e-cigarette et ajoutent de la saveur au vapotage. C’est un critère essentiel pour apprécier vaper et avoir l’impression de goûter la vapeur. La sollicitation des sens dans l’expérience de la vapote est très importante pour pouvoir arrêter le tabac et éventuellement commencer un sevrage tabagique avec la vaporette.

Pour avoir le meilleur eliquide possible, les arômes à éviter sont ceux qui sont très sucrés, qui sont Full VG ou High VG ou qui se composent de plusieurs arômes mélangés. De récentes études indiquent qu’il faudrait également éviter certains arômes de vanille et de cannelle dans son e-liquide.

Attention aussi à certains eliquides menthe ou mentholés a priori sans danger, mais dans lesquels a été retrouvé une substance considéré comme potentiellement cancérogène, le pulégone. Pour des liquides fiables, privilégiez la qualité française et les compositions simples.

La nicotine est un composant non obligatoire pour vapoter, mais crucial pour l’ancien fumeur. L’ex-fumeur qui veut arrêter de fumer doit d’abord se débarrasser de sa dépendance à la nicotine. Quand celle-ci n’est pas consommée, le manque lié à l’addiction survient et ses effets conduisent parfois à craquer dans son sevrage et replonger dans le tabagisme.

La cigarette électronique permet de continuer à consommer la nicotine. Le vapotage ne crée pas de manque et le vapoteur peut complètement stopper la cigarette. Il peut même réguler, augmenter ou diminuer le dosage de nicotine de ses fioles de liquide.

Ces 4 ingrédients suffisent pour composer un e-liquide haute qualité. Il n’y a pas besoin de plus et Neovapo l’a bien compris en créant ses propres e-liquides français. Et pourtant, certains fabricants ajoutent des ingrédients qui peuvent être très nocifs pour la santé.

C’est pour cela qu’il faut bien lire l’étiquette des flacons avant de les acheter. Privilégiez également des achats dans les boutiques spécialisées dans la vente de cigarettes electroniques. Les commerces généralistes ou les buralistes ne sont pas toujours très regardeurs sur la bonne composition de leurs produits du vapotage.

Ou trouver les meilleurs eliquides ?

Si vous avez peur de ne pas savoir comment lire l’étiquette d’un flacon d’e-liquide ou que vous ne vous rappelez pas des noms dangereux, voici des critères essentiels pour choisir un liquide pour e-cigarette. Les eliquides les moins nocifs sont avant tout les produits suivants.

  • Les e liquides français

La qualité française vous assure l’achat d’un liquide pour cigarette électronique de bonne qualité. Les contrôles de sécurité ainsi que la réglementation sur la vapote sont le gage d’une qualité premium et de la fiabilité des produits du vapotage. Privilégiez donc les liquides fabriqués en France, comme ceux de Neovapo qui sont conçus dans notre laboratoire situé à Poitiers et qui sont soumis à des normes sanitaires rigoureuses.

  • Des liquides à la composition simple

Nul besoin de vapoter avec des eliquides composés d’eau, d’alcool, d’additifs ou d’autres exhausteurs de goût ou d’odeur. La simplicité d’un produit fait toute la différence entre le bon et le médiocre. Des eliquides seulement composés d’une base PG/VG, d’un arôme et de nicotine sont les meilleurs e liquides possibles pour vapoter.

Ça tombe bien, vous avez le choix entre plus de 600 saveurs d’e-liquides différents, made in France et composés des 4 ingrédients essentiels du vapotage. Rejoignez la team Neovapo !

  • Un e-liquide avec peu d’arôme

Les e-liquides monoarôme sont se comportent mieux durant la vaporisation. Les risques d’évaporation de substances volatiles sont réduits. Vos papilles se concentrent même sur toutes les subtilités d’une saveur et le vapotage est encore meilleur. Les e-liquides peu sucrés sont également moins nocifs.

  • Des eliquides avec un ratio pg vg équilibré ou bien riche en PG

La glycérine végétale dans les liquides full VG ou High VG, utilisés pour le cloud chasing se vaporise à température plus élevée. De ce fait, tous les composants dont les arômes des eliquides forts en VG sont être chauffés très fort et vont augmenter ou créer des substances plus nocives.

  • Des liquides DIY sans additif et avec peu d’arômes sucrés

Faîtes votre DIY de la façon la plus simple possible. Une base PG/VG, de l'arôme et de la nicotine si vous en avez besoin. Ne succombez pas aux nombreux additifs !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Trouver un eliquide original : 20 arômes atypiques pour vaper

Quel dosage nicotine cigarette électronique ?

Quel eliquide pour gros fumeur ?

Tuto : Comment faire un e liquide DIY ?

Quel eliquide se rapproche le plus de la cigarette ?

Publié le 03/03/2021 et modifié le 22/06/2024 dans Comment choisir son e-liquide par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème