Quelle cigarette électronique pour sel de nicotine choisir ?

Quelle cigarette électronique pour sel de nicotine choisir ?

Le pod est la meilleure cigarette électronique pour sel de nicotine

Le pod est la cigarette électronique idéale pour consommer des e-liquides aux sels de nicotine.

C’est une petite vapoteuse discrète et utilisée pour l’inhalation indirecte. Les résistances du pod ont souvent une valeur supérieure à 1 ohm. Cela produit une vapeur douce et serrée. C’est parfait pour consommer les sels de nicotine.

De manière générale, tous les kits de cigarette electronique MTL (résistance de plus de 1 ohm, petite puissance et préférence pour la vape mtl) sont compatibles avec le vapotage des sels de nicotine.

Mais le pod reste la meilleure vapote.

Les 5 meilleurs pods pour vapoter du sel de nicotine

Découvrez le top 5 des meilleurs pods pour sels de nicotine :

  1. le kit aio Luxe Q de Vaporesso
  2. le kit complet Pico Compaq d’Eleaf
  3. le pod mod Exceed Grip Pro de Joyetech
  4. le mod pod Acro de Smok
  5. le pod Minican d’Aspire

Le pod Luxe Q de Vaporesso

Le podmod Luxe Q de Vaporesso est une cigarette électronique miniature qui rentre dans la poche de votre pantalon. Elle est plate et fine et vous offre une bonne prise en main.

Mais surtout, ce pod est le meilleur pour vapoter des sels de nicotine. Les résistances ont une impédance comprise entre 0,6 et 1,2 ohm. C’est parfait pour vaporiser un e-liquide au sel.

Ce pod convient aux petits fumeurs et vapoteurs occasionnels. Son réservoir pyrex de 2 ml est situé à l’intérieur du mod. Il est AIO (all-in-one). Le clearomiseur et le modbox ne font qu’un.

Le kit Pico Compaq d’Eleaf

Le pod Pico Compaq est un classique chez la marque de cigarette électronique Eleaf. Assez compact, son design original vous différencie des autres vapoteurs.

Ses résistances de 0,4 ohm diffusent un nuage de vapeur chaud à très chaud.

Pour vapoter les sels de nicotine, nous vous conseillons de rester sur de l’aspiration indirecte (vape mtl). Le réglage de la batterie devrait être assez faible (watts).

Le pack Exceed Grip Pro de Joyetech

La vapote Exceed Grip Pro de Joyetech est colorée. Elle pourrait ressembler à un box mod classique si elle n’était pas AIO.

Les têtes d’atomizer de ce pod vont de 0,4 à 1,2 ohm. Pour une meilleure vaporisation de votre e liquide au sel, nous vous recommandons d’utiliser la résistance de 1,2 ohm en inhalation indirecte.

Cette résistance s’utilise sur une plage de puissance allant de 7 à 13 watts, ce qui est parfait pour ce type d’eliquide.

Le pod mod Acro de Smok

La marque Smok est connue pour ses cigarettes electroniques performantes, qui utilisent des résistances subohms et font de la grosse vapeur.

Pour le vapotage de sel de nicotine, le sub ohm est déconseillé. Vous sentirez encore moins de hit.

Pour le pod Acro, les résistances ont une fable impédance et le wattage maximal s’élève à 25 watts. C’est suffisant pour créer un aérosol équilibré avec des sels de nicotine.

L’ecigarette Minican d’Aspire

Le vaporisateur Minican de chez Aspire est une cigarette électronique plate et compacte, discrète et simple d’utilisation. C’est le pod parfait pour les néophytes, mais aussi pour l’inhalation d’une vapeur aux sels de nicotine.

Il est conçu pour privilégier la vape Mouth to Lung (mtl). Il est également automatique. Vous n’avez aucun bouton pour actionner la vape et chauffer le coil de la résistance.

Le tirage est automatique. Tirez avec vos lèvres sur le drip tip (embout buccal) pour enclencher le mécanisme, chauffer le fil résistif et vaporiser l’eliquide.

Définition des sels de nicotine dans la vape

Le sel de nicotine est ce qui se rapproche le plus de la nicotine comme on la trouve dans la plante de tabac.

La nicotine est un alcaloïde qui, mélangée avec de l’acide organique (le benzoïque), forme du sel de nicotine. C’est un terme utilisé en chimie et qui se distingue du sel que vous utilisez dans vos plats.

Les sels de nicotine n’ont pas la forme de cristaux, comme le sel de cuisine, mais sont liquides. Dans la vape, ils remplacent la nicotine traditionnelle.

La différence entre la nicotine et les sels de nicotine

Les sels de nicotine sont moins acides que la nicotine que vous trouvez dans vos liquides pour cigarette électronique. Leur PH est d’environ 8 alors qu’il est autour de 5 pour les eliquides classiques.

La différence entre la nicotine et les sels de nicotine est que ces derniers sont plus doux. Ils sont moins irritants pour la gorge. Le hit en gorge est, lui aussi, moins « agressif » et vous fait moins tousser.

L’avantage des e liquides aux sels de nicotine est qu’ils peuvent atteindre un dosage de nicotine plus élevé. Cela comble rapidement vos besoins.

Si vous êtes très accro à la cigarette normale, notamment si vous êtes un « gros fumeur », alors les sels sont avantageux. Au moins pour commencer la vape.

Le confort de vape est meilleur avec le sel de nicotine. C’est une alternative intéressante pour ne ressentir aucune gêne à la gorge.

Si le vapotage d’e-liquides français classiques vous fait tousser et vous irrite la gorge, essayez les sels. Ces derniers conviennent aux débutants, surtout pour faciliter le passage de la cigarette combustible à l’e-cigarette.

Avantages des e-liquides aux sels

Les vapoteurs et vapoteuses insatisfaits par leur throat hit apprécient les e liquides aux sels de nicotine.

Les bénéfices des sels sont que :

  • le hit en gorge est plus doux ;
  • la vape est confortable, que vous soyez habitué ou non à vapoter ;
  • le dosage de nicotine est plus fort.

Une seule taffe de vapeur suffit pour apaiser votre dépendance au tabac.

Il est important de trouver l’équilibre dans la vap. Si vaper est inconfortable, le risque est que vous arrêtiez la cigarette électronique. Cela augmente le danger de rechuter dans le tabagisme.

Nous connaissons tous les dangers du tabac pour la santé. Une rechute dans le tabagisme ruine vos efforts pour arrêter de fumer.

Ne vous découragez pas de la vaporette qui est une aide au sevrage tabagique.

Mais pour ne pas laisser la nicotine vous gâcher l’envie de vapoter, il faut trouver une harmonie entre le hit et la dose de nicotine que vous absorbez.

Les sels de nicotine sont une bonne alternative quand la nicotine des e-liquides traditionnels ne fonctionne pas.

Inconvénients des sels de nicotine

Il n’y a pas de qualité sans défaut.

Les sels de nicotine engendrent un hit plus doux, mais un hit qui reste moindre. Cela peut déranger sur le long terme, parce que vous n’avez pas l’impression d’avaler de la fumée. Ou en tout cas, pas assez.

Le hit de la cigarette normale est causé par la nicotine. Il est assez fort et se caractérise par la contraction de la gorge au passage de la fumée.

C’est le même procédé que vous ressentez lors du vaping. Le hit avec les sels de nicotine est très éloigné de celui du tabac. À l’inverse, un e-liquide contenant de la nicotine « normale » imite au plus près le hit de la clope.

Les sels de nicotine restent donc un bon moyen pour débuter la vape. Le vapoteur novice l’appréciera pour le confort qu’elle apporte.

Mais une fois que vous êtes habitué à la clope électronique, nous vous recommandons de passer aux eliquides classiques avec un taux de nicotine adapté à vos besoins.

Voici pourquoi le pod est l’ecigarette parfaite pour fumer les sels de nicotine

Vous vous demandez quelle cigarette électronique pour sel de nicotine choisir ? Vous avez votre réponse. Le pod est la meilleure vapoteuse pour les sels de nicotine.

Mais pourquoi le pod ? Parce que ce type de vaporisateur réunit tous les critères pour une vaporisation homogène et équilibrée du e-liquide aux sels.

Voici trois raisons qui expliquent pourquoi le pod est la meilleure ecigarette pour vapoter des e liquides aux sels de nicotine.

1. Des résistances adaptées au vapotage de sels de nicotine

Les sels de nicotine offrent un hit plus doux avec une dose de nicotine élevée. Puisqu’il est plus fortement dosé en nicotine, la vaporisation doit être douce pour garantir une bonne assimilation.

Autrement dit, plus vous avez de nicotine dans votre flacon de liquide et plus le vapotage doit être serré. Pour l’obtenir, l’idéal est de régler l’airflow pour atteindre une inhalation indirecte (mtl).

Il est également recommandé de vapoter des sels avec un clearomiseur ou un atomiseur compatible avec des résistances supérieures ou égales à 1 ohm.

C’est là que le pod pour sel de nicotine est intéressant. La plupart des pods proposent des résistances à haute impédance, supérieures à 1 ohm. C’est le cas du podmod Exceed de Joyetech.

Mais certains clearomiseurs de mods box et de sticks sont aussi compatibles avec les sels. Le but est de rester sur des impédances élevées pour favoriser l’absorption de la nicotine.

Un wattage mesuré

Qui dit résistance avec une valeur élevée dit forcément petit wattage.

La puissance de la batterie ou de l’accu dépend de la valeur en ohm. Plus la valeur est haute et plus la puissance est basse. Plus la valeur est basse et plus le wattage est élevé.

Connaître cette information vous aide à choisir une vaporette compatible avec les sels de nicotine.

Puisque vous avez besoin d’une résistance supérieure 1 Ohm, vous savez que vous devez choisir un pod ou une batterie interne avec peu de watts.

Évitez les mods de plus de 80 watts qui ne trouvent pas leur intérêt avec des sels de nicotine. Vous dépasserez rarement les 25 / 30 watts avec ce genre de liquid.

Choisir le bon dosage

Vous trouvez généralement deux dosages pour les eliquides aux sels de nicotine :

  • 10 mg
  • 20 mg

Vous pouvez tester les deux dosages pour trouver celui qui vous correspond le mieux.

Le flacon de 20 mg est beaucoup plus fort que celui de 10 mg. Il est intéressant de l’utiliser si vous venez de cesser de fumer et que le craving et le manque de nicotine sont encore forts.

Pour éviter les effets secondaires liés à l’arrêt du tabac, et notamment le manque et l’envie de fumer, il est essentiel de continuer à absorber la nicotine.

Pour les fumeurs très dépendants, les sels de nicotine de 20 mg sont une solution pour éviter les conséquences du manque au maximum.

Le 10 mg est plus adapté dans un second temps, quand vous avez commencé à vous sevrer de votre addiction. L’arrêt du tabac définitif prend du temps. Soyez patient.

Les kits de cigarette électronique pour sel de nicotine

Vous l’avez compris, le kit de cigarette électronique pour sel de nicotine doit respecter certaines conditions. Pour bien le choisir, assurez-vous que :

  • le clearomizer fonctionne avec des résistances égales ou supérieures à 1 ohm ;
  • la batterie ne soit pas trop puissante (moins de 100 watts).

À partir de ces deux informations, vous pouvez acheter les kits qui vous font envie. Si vous ne voulez pas vous limiter aux pods, vous n’avez pas besoin de le faire.

L’idée est de commander un pack compatible avec le vapotage de sel de nicotine.

Exemples de kits de cigarette électronique pour sels de nicotine :

  • le kit pod Mynus d’Aspire
  • le kit stick Tryo Nano de Vaptio (stick = e-cigarette tubulaire)
  • le kit stick Fog 1 de Justfog
  • le kit Vinci Pod de Voopoo

Exemples de clearomiseurs pour sels de nicotine :

  • clearomiseur Z MTL Tank de Geek Vape (avec la résistance A de 1,2 ohm)
  • clearomiseur Nautilus 3 d’Aspire
  • clearomiseur Zlide d’Innokin
  • clearomiseur Protank 4 de Kangertech (avec la résistance SSOCC de 1,2 ohm)

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Cigarette electronique : quel pod choisir ? de Neovapo

5 raisons pour passer à une cigarette électronique de Neovapo

6 événements autour de la cigarette electronique de Neovapo

Top 20 des meilleures cigarettes electroniques 2023 de Neovapo

Acheter une cigarette electronique connectée de Neovapo

Publié le 17/06/2022 et modifié le 21/05/2024 dans Comment choisir cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème