Cigarette électronique : comment calculer le taux de nicotine

Publié le : dans Comment choisir cigarette électronique par

Comment trouver le taux de nicotine idéal pour vapoter ?

Ce qui motive la majorité des vapoteurs quand ils passent à la cigarette electronique, c’est de pouvoir arrêter de fumer. C’est bien connu, l’e-cigarette est un formidable outil pour pouvoir se désaccoutumer progressivement et à son rythme de sa dépendance au tabac.

Et pour cela, elle a une arme redoutable : la nicotine. Chaque vapoteur qui commence la vape doit faire face à un moment ou à un autre au calcul du taux de nicotine pour choisir son e-liquide.

Afin de trouver le dosage idéal, il doit se rappeler combien de cigarettes de tabac il fumait en moyenne par jour.

Le pouvoir de la cigarette électronique est de vous permettre de réduire la dose de nicotine petit à petit. Mais, au début de son vapotage, il est essentiel de vaper avec un taux de nicotine adapté à sa consommation. Neovapo vous explique comment calculer le taux de nicotine pour la cigarette électronique !

Cigarette electronique : calculer le taux parfait de nicotine

Vous qui vous retrouvez perdu devant ces milliers de flacons d’e-liquide qui affichent des chiffres incompréhensibles tels que 11mg/ml ou 18mg/ml, ne paniquez pas. Le dosage de nicotine est essentiel pour apprécier son vapotage et ne pas rechuter dans ses mauvaises habitudes de fumeur. Cette substance issue de la plante de tabac est la source même de votre dépendance.

Lorsqu’elle est fumée, la nicotine atteint à vitesse grand V votre cerveau et s’y loge pour ne plus y bouger. Elle surstimule la zone de récompense (les récepteurs cholinergiques nicotiniques) et libère une quantité astronomique de dopamine. Résultat, il vous en faut toujours plus pour retrouver la sensation de plaisir causée par la libération de la dopamine, aussi appelée la « molécule du plaisir ».

Calculer le taux idéal de nicotine dans sa vape est donc essentiel pour ne pas tomber dans un état de manque. Pour trouver le dosage parfait dans vos e-liquides, il y a une méthode imparable : votre consommation de tabac habituelle. Plus vous fumiez de cigarettes et plus votre besoin de nicotine augmente.

Pour calculer le taux précis de nicotine que vous devez consommer par jour pour ne pas ressentir le manque, trouvez le dosage de nicotine de votre paquet de cigarettes, puis multipliez-le par le nombre de clopes que vous consommez par jour.

Par exemple, vous fumiez 15 cigarettes par jour, toutes dosées avec un taux de 0.6mg de nicotine. Le calcul est le suivant : 15 x 0.6 = 9. Vous pourrez donc choisir des liquides pour cigarette électronique ayant un dosage de 9mg/ml de nicotine.

Néanmoins, depuis l’instauration du paquet neutre en France, il n’est pas toujours évident de trouver le taux de nicotine présent dans sa cigarette de tabac. Vous pouvez éventuellement trouver l’information sur internet ou en faisant quelques recherches. Autrement, voici une liste des taux de nicotine fréquents dans les eliquides et leur correspondance en nombre de cigarettes fumées par jour :

  • 2mg/ml : moins de 10 cigarettes par jour
  • 4mg/ml : entre 10 et 15 cigarettes par jour
  • 8mg/ml : entre 15 et 20 cigarettes par jour
  • 11mg/ml : entre 20 et 30 cigarettes par jour
  • 18mg/ml : plus de 30 cigarettes par jour

Évaluer sa dépendance pour trouver le bon dosage de nicotine

Chaque vapoteur a des besoins différents et c’est essentiel de le comprendre. Pour trouver le meilleur taux de nicotine possible, savoir s’écouter est primordial.

Plus votre dépendance à la nicotine est élevée et plus votre dosage doit l’être, lui aussi. Pour connaître votre degré d’accoutumance, posez-vous certaines questions. Le célèbre test de Fagerström cherche à identifier le niveau d’addiction du fumeur afin de lui proposer le meilleur sevrage tabagique possible.

Réaliser le test de Fagerström permet aussi au vapoteur de savoir s’il aura besoin d’un taux élevé ou faible de nicotine. Il se compose de six questions toutes basées sur les habitudes du fumeur. Chaque réponse comporte un nombre de points allant de 0 à 3. Plus le résultat est proche de 10 et plus votre dépendance à la nicotine est grande.

  • Combien de temps après vous être réveillé fumez-vous votre première cigarette ?
  1. Dans les 5 minutes : 3 points
  2. 6 à 30 minutes : 2 pt
  3. 31-60 minutes : 1 pt
  4. Plus de 60 minutes : 0 pt
  • Est-il difficile de s’abstenir de fumer dans les endroits où c’est interdit ?
  1. Oui : 1 pt
  2. Non : 0 pt
  • À quelle cigarette renonceriez-vous le plus difficilement ?
  1. À la première cigarette : 1 pt
  2. À une autre : 0 pt
  • Combien de cigarettes fumez-vous par jour, en moyenne ?
  1. 10 ou moins : 0 pt
  2. 11 à 20 : 1 pt
  3. 21 à 30 : 2 pt
  4. 31 ou plus : 3 pt
  • Fumez-vous à intervalles plus rapprochées pendant les premières heures de la matinée que durant le reste de la journée ?
  1. Oui : 1 pt
  2. Non : 0 pt
  • Fumez-vous lorsque vous êtes malade, au point de rester au lit ?
  1. Oui : 1 pt
  2. Non : 0 pt

Calculez votre résultat. Si vous avez entre 0 et 2 points, les tabacologues estiment que vous n’avez pas de dépendance à la nicotine. Vous pouvez donc tout à fait utiliser un e-liquide avec un dosage de 0mg/ml, c’est-à-dire nul.

Si vous avez entre 3 et 4 points, votre dépendance à la nicotine est faible. Vapez avec des eliquides ayant un dosage compris entre 2 et 6mg/ml.

Si votre résultat est de 5 ou 6 points, alors votre accoutumance à la nicotine est moyenne : un taux situé entre 7 et 15mg/ml sera adapté.

Au contraire, si le résultat se trouve entre 7 et 10 points, votre addiction à la nicotine est forte, voire très forte. Dans ce cas, choisissez des liquides pour ecigarette avec un taux de nicotine compris entre 16mg/ml et 20mg/ml.

Il se peut parfois que le nombre de cigarettes fumées par jour ne soit pas proportionnel à son degré de dépendance. Pour estimer avec justesse et précision le taux optimal de nicotine à avoir dans sa cigarette électronique, faites ce test plus le calcul de la nicotine expliqué plus haut. Vous trouverez ainsi le dosage de nicotine idéal pour vous !

Comment savoir si le taux de nicotine choisi me correspond ?

Un taux de nicotine qui ne vous correspond pas se fait vite comprendre. En cas de sous-dosage de nicotine dans votre fiole de liquide, vous ressentirez presque aussitôt les effets du manque. Vous aurez envie de tirer très vite et plus souvent sur votre e-cigarette, jusqu’à faire du chain vaping et goûter au dry hit ! Vous êtes irritable, stressé, vous avez des insomnies, vous vous sentez déprimé…

Tous ces effets sont dus au manque de nicotine dans votre organisme. La dopamine, normalement produite en grande quantité est en chute libre et n’est plus relâchée de manière suffisante pour pouvoir vous satisfaire. Le meilleur moyen d’y remédier est de rehausser le taux de nicotine de votre e-liquide.

Surtout, ne craquez pas ! L’erreur numéro une quand on cherche à arrêter la clope grâce à la cigarette électronique est de continuer de fumer en parallèle. Vous continuez de nourrir votre accoutumance au tabac, mais pas seulement. Les produits toxiques libérés par la combustion et présents dans la fumée de la cigarette créent aussi une addiction. N’oubliez pas, le tabac, c’est plus de 4 000 substances nocives inhalées.

Ressentir le manque signifie simplement que vous avez sous-dosé votre nicotine dans l’e-liquide. Choisissez-en un plus fort ou fabriquez-en un nouveau en ajoutant des boosters.

Au contraire, surdoser la nicotine de son e-liquide est possible. Les conséquences sont immédiates : vape impossible, irritante, quinte de toux, hit en gorge trop fort, nausées, maux de tête ou encore vertiges. Le surdosage entraîne une hausse trop importante est inhabituelle de nicotine dans le sang. Résultat, l’organisme est tout retourné et vous le fait sentir.

Vapoter avec un taux trop élevé et inadapté de nicotine vous rendra le vapotage impossible. Il ne sera pas agréable du tout, ce qui pourrait vous amener à replonger dans le tabac. Évitez la rechute en diminuant le dosage de nicotine de vos flacons d’e-liquide. Refaites le calcul de votre taux idéal de nicotine et baissez la dose !

En résumé, si vous ressentez les signes suivants, cela signifie que votre dosage de nicotine ne vous correspond pas :

  • Nausées
  • Vertiges
  • Maux de tête
  • Stress
  • Déprime, irritabilité
  • Hit en gorge trop fort
  • Quinte de taux
  • Difficulté de concentration

Cette liste est non exhaustive. Un taux de nicotine qui vous correspond ne provoque aucun effet indésirable. Vous poursuivez donc votre vape très normalement !

Diminuer sa consommation de nicotine grâce à la vapote

Le pouvoir de la vapote, on l’a dit, c’est de laisser la possibilité aux vapoteurs de diminuer progressivement leur dosage de nicotine. Attention, il convient de rappeler que l’ecigarette n’est pas un médicament miracle contre la dépendance au tabac. Elle est un outil pour vous aider à arrêter de fumer. Sa vapeur est également nettement moins toxique que celle du tabac.

En revanche, elle n’est pas destinée à un public de non-fumeurs. Les études sont encore trop peu nombreuses pour s’assurer de la complète innocuité de la vaporette. C’est pourquoi elle est considérée comme une alternative efficace et grandement envisageable pour les fumeurs qui veulent stopper leur consommation de cigarettes, mais vivement déconseillée pour celles et ceux qui n’ont jamais fumé.

Santé publique France publie en 2019 une étude selon laquelle 700 000 fumeurs seraient parvenus à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique (2017). En diminuant progressivement le dosage de nicotine de vos e-liquides, vous vous désaccoutumez petit à petit de votre dépendance. Cela doit bien sûr se faire à son rythme et, dans l’idéal, avec un accompagnement médicalisé.

Faites des tests ! Lorsque vous vous sentez prêt, réduisez le taux de nicotine de votre eliquide. Passez de 20mg/ml à 18mg/ml et voyez ce qu’il se passe. Il n’est pas impossible de ressentir quelques effets liés au manque, mais ces derniers ne doivent pas être handicapants. Si c’est le cas et que vous ne pouvez pas y faire face, raugmentez votre dosage. Autrement, le risque de rechute s’amplifie.

On appelle « vapofumeurs » celles et ceux qui continuent de fumer tout en vapotant avec une ecigarette. Cette pratique vivement déconseillée par le corps médical signifie le plus souvent un mauvais dosage de nicotine dans son liquide. Pour complètement arrêter la clope, rehaussez le taux de nicotine.

Si votre dépendance ne se résume pas qu’à la nicotine mais aussi à tout le rituel présent autour de la cigarette, choisissez un appareil de vape adapté. Par exemple, la gestuelle liée à l’action de fumer est une habitude que les fumeurs peinent à arrêter.

Les sticks sont des ecigs tubulaires, longues et fines. Elles imitent parfaitement l’esthétisme et la forme d’une cigarette roulée classique. Vapoter avec un tel appareil peut donner l’illusion à votre cerveau de fumer avec une véritable cigarette.

La manière dont vous vapez peut vous aider à arrêter définitivement de fumer. Optez pour un tirage serré en inhalation indirecte (vape MTL), avec des e-liquides plus fortement dosés en propylène glycol qu’en glycérine végétale. Choisissez un clearomiseur MTL tel que le clearo Zenith d’Innokin. Équipez-le également de résistances à valeurs élevées, supérieures à 0.8 ohm.

Vous trouvez sur le blog de Neovapo tout un tas de conseils pour vous aider à bien utiliser une cigarette électronique. Toutes ces astuces mises en pratique assurent une expérience vape agréable et optimale dans le but d’un sevrage tabagique progressif. Une fois que vous vous sentez à l’aise avec votre e-cigarette, alors seulement à ce moment envisagez le fait de diminuer vos doses de nicotine.

Pour cela, choisissez des flacons pré-dosés, optez pour la formule spéciale Neovapo d’un e-liquide fait sur mesure ou bien lancez-vous dans le DIY ! Il ne manque pas de moyens de trouver un liquide pour ecigarette au taux de nicotine idéal.

Comment bien choisir son eliquide ?

Neovapo conçoit et fabrique ses propres liquides pour cigarette électronique depuis 2011. Nos e-liquides sont fabriqués en France dans notre laboratoire basé à Poitiers. Une team d’experts constitue et teste pour vous des formules jusqu’à trouver celle qui saura faire chavirer toutes les papilles.

Nous vous proposons plus de 600 arômes d’e-liquide différents. Et pour parfaire vos expériences vape, nous n’utilisons que quatre ingrédients pour composer vos élixirs aromatisés : le propylène glycol (PG), la glycérine végétale (VG), les arômes alimentaires et la nicotine. C’est tout ! Pas d’alcool, pas d’eau et encore moins d’additifs, comme vous pouvez en retrouver dans certaines compositions douteuses.

Nos formules sont soumises à des normes sanitaires et de sécurité strictes. C’est d’ailleurs le cas de tous les e-liquides français. Nous vous conseillons donc de toujours acheter du liquide made in France afin d’inhaler une vapeur de haute qualité. Vérifiez l’étiquetage de votre fiole : moins vous avez d’ingrédients et mieux c’est.

Si vous venez seulement d’arrêter de fumer pour passer à l’e-cigarette, nous vous conseillons de commencer avec des saveurs qui vous sont familières. Les e-liquides au parfum de tabac ou de menthe seront parfaits. Vous pouvez ensuite tout à fait goûter les arômes fruités ou gourmands. Nous mettons à votre disposition 7 catégories de goûts d’eliquide différents. Testez-les toutes !

Nous avons également mis en place une formule d’e-liquide sur mesure. Elle est d’autant plus pratique si vous souhaitez personnaliser votre dosage de nicotine. Tous nos e-liquides vous sont proposés avec une dose prédéfinie. Si celle-ci ne vous correspond pas et que vous avez vraiment envie de vapoter avec un arôme précis, l’e-liquide fait sur mesure est la formule adaptée à cette situation !

Sélectionnez la saveur que vous souhaitez vapoter ainsi que le taux de nicotine dont vous avez besoin et notre équipe se charge pour vous de fabriquer votre eliquide personnalisé !

Neovapo vous livre des lots de 3 flacons de liquide de 10ml, soit 30ml au total. Nous proposons des taux de nicotine allant de 0mg/ml à 18mg/ml. Profitez en plus de notre offre exceptionnelle valable sur toutes nos fioles et tous nos parfums : 2 lots d’e-liquide achetés = le 3e offert !

DIY : combien de boosters ajouter dans son e-liquide ?

Le DIY (Do It Yourself) vous permet de fabriquer vous-même votre liquide pour e-cigarette. Nous avons mis en place un système de flaconnages préremplis et très intuitifs afin de vous aider à réaliser votre mélange. C’est facile et ça ne prend pas plus de cinq minutes de votre temps !

Les avantages du DIY sont considérables. Les eliquides fabriqués par le vapoteur ou la vapoteuse sont plus économiques et, surtout, plus personnalisés. C’est vous qui avez la main mise sur toute la fabrication de votre eliquide, vous qui choisissez votre dosage de nicotine, mais aussi vous qui choisissez le ratio de pg vg que vous voulez.

Pour fabriquer votre e-liquide maison, vous avez besoin :

  • d’une base de propylène glycol et de glycérine végétale (pour la vapeur)
  • d’un arôme alimentaire (pour le goût)
  • de boosters (pour la nicotine)

Prenez un flacon vide et mélangez tous les ingrédients Secouez énergiquement et c’est prêt !

1 booster est égal à 1 dose de nicotine dans votre préparation. Par exemple, pour obtenir un dosage de 5mg/ml de nicotine dans un flacon de 200ml, versez 5 boosters dans le mélange. Plus vous voulez atteindre un dosage élevé et plus il vous faudra de boosters de 10ml.

Attention lors d'un DIY, lavez-vous les mains avant de manipuler la nicotine et, dans l’idéal, portez des gants et des lunettes. Les vapeurs de la nicotine peuvent être irritantes. Réalisez votre e-liquide hors de portée des enfants.

Au fait la nicotine, c’est quoi ?

La nicotine est un alcaloïde toxique qui est en réalité une molécule organique d’origine naturelle. Elle provient de la plante de tabac que les fabricants utilisent pour concevoir leurs cigarettes. Il s’agit d’une substance psychoactive dont les effets nocifs interviennent directement dans le cerveau.

En effet, la nicotine est un neurotransmetteur naturel, c’est-à-dire qu’elle transmet des messages entre les neurones. Elle se fixe sur les récepteurs nicotiniques situés dans la zone du cerveau dédiée à la récompense (système hédonique). Son activité surstimule le système nerveux qui va alors produire une grande quantité de dopamine, également appelée la « molécule du plaisir ».

Le fumeur quand il inhale la fumée de sa cigarette entre dans un état d’euphorie. Son cerveau associe le fait de fumer au plaisir et donc comme quelque chose qu’il s’agit de recommencer pour pouvoir éprouver de nouveau cette sensation. Cela s’explique par le fait que la nicotine n’est pas autorégulatrice. Lorsqu’il n’y en a plus dans le système nerveux, elle n’agit plus, ce qui peut créer l’état de manque, uniquement comblé par la consommation d’une cigarette.

La nicotine est un imposteur que vous invitez dans votre cerveau et qui dérègle tout ce qu’elle peut dérégler. Elle impose son rythme et son pouvoir et le seul moyen de l’arrêter est de cesser de fumer. C’est alors que la cigarette électronique débarque et vous propose de tuer cette influence de la nicotine petit à petit, en réduisant son emprise sur votre cerveau.

Le sevrage tabagique progressif laisse le temps à votre organisme de se désintoxiquer des substances nocives présentes en grand nombre dans la fumée de la cigarette. La vapeur d’une ecigarette est 90 % moins nocive que la fumée. Alors, qu’attendez-vous pour passer à la vapote ? Calculez le taux idéal de nicotine pour pouvoir ensuite entamer votre sevrage progressif et réussir à arrêter de fumer !

Cigarette électronique : comment calculer le taux de nicotine

En relation
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais