Quel pourcentage d'arôme mettre dans son e-liquide ?

Quel pourcentage d'arôme mettre dans son eliquide ?

Le pourcentage d’arôme représente 10 à 20 % du eliquide DIY

Quel pourcentage d’arôme mettre dans du eliquide DIY ? Les saveurs représentent entre 10 et 20 % de la composition totale du liquide pour cigarette électronique.

Quand vous fabriquez du juice de vape maison, vous avez le choix sur la quantité d’arômes à mettre dans le flacon. Néanmoins, il est conseillé de ne pas excéder un ratio de 20 %. Autrement, la vape risque d’être écœurante : vous aurez trop de goût.

À l’inverse, si le pourcentage d’arôme est inférieur à 10 %, vous risquez de ne pas ressentir assez de goût avec votre vapoteuse. La vapeur sera insipide et sans grand intérêt.

Le but du DIY (Do It Yourself) est de trouver l’harmonie entre tous les ingrédients du e-liquide.

La dose d’arôme varie selon le goût choisi

On parle de 10 à 20 % d’arôme à mettre dans l’eliquide. Ce pourcentage peut grimper jusqu’à 25 %.

En réalité, tout dépend de la flavor choisie. Le parfum. Certaines saveurs sucrées et gourmandes sont présentes en plus petite quantité dans la base.

D’autres goûts, légers et fruités par exemple, peuvent avoir un plus grand ratio dans la formule. Tout dépend de l’intensité de la saveur et de ce que vous recherchez.

Le tout est de trouver l’équilibre des saveurs avec celui de la vapeur et du hit en gorge. Acheter un liquide pour ecigarette tout prêt vous évite les calculs.

>> Découvrez tous nos e-liquides fabriqués en France avec ou sans nicotine.

Les 4 ingrédients du e-liquide

Vous avez besoin de quatre ingrédients pour créer du e-liquide :

  • du propylène glycol pour la vapeur, le hit en gorge et pour renforcer les flavours ;
  • la glycérine végétale pour la vapeur ;
  • les arômes pour le goût ;
  • la nicotine pour vous aider à arrêter de fumer et éviter les symptômes du manque (envie de fumer, grignotage, stress…).

Quand vous faites l’eliquide vous-même, vous devez utiliser ces quatre composants. Vous ne pouvez pas passer à côté, au risque de créer un mauvais e liquide.

Ces ingrédients se mélangent.

Vous pouvez ajouter des additifs comme des exhausteurs de goût. Mais notez que ces produits ne sont pas indispensables. Avec une bonne proportion des ingrédients du diy, vous obtenez un eliquide parfait, avec assez de goût et assez de vapeur pour vous combler.

Les pourcentages pour créer un e liquide maison

Quels pourcentages mettre dans l’eliquide ? Vous savez que, pour les arômes, ils représentent 10 à 20 % de la composition.

La base PG/VG (propylène glycol et glycérine végétale) représente à elle seule jusqu’à 90 % du eliquide. Le taux de nicotine dépend de votre degré de dépendance à la cigarette normale.

Pour en savoir plus, poursuivez votre lecture.

Le ratio PGVG

Le ratio PG/VG désigne la quantité de propylène et de glycérol présents dans l’e-liquide diy. Ces deux ingrédients se mélangent toujours entre eux. Ils sont indissociables pour que la vape fonctionne.

Le PG accentue les arômes et améliore le hit en gorge (sensation de contraction de la gorge à l’inhalation de la vapeur).

La VG augmente le volume de vapeur aspiré. Un plus gros dosage de glycérine végétale entraîne une grosse vapeur idéale pour l’aspiration directe (DL) et le cloud chasing.

Chez Neovapo, vous trouvez des ratios pgvg comme :

  • 80/20, c’est-à-dire 80 % de PG et 20 % de VG, parfaits pour commencer la vape (débutant) ou obtenir un vapotage simple, discret et facile à inhaler ;
  • 20/80, c’est-à-dire 20 % de VG et 80 % de PG, l’eliquide Reverse qui met l’accent sur la production de vapeur (abondante) et qui est idéal pour le power vaping ;
  • 50/50, c’est-à-dire 50 % de PG et 50 % de VG, le taux le plus équilibré pour des saveurs précises, mais pas explosives, et une vapeur abondante, mais pas excessive ;
  • 70/30, c’est-à-dire 70 % de PG et 30 % de VG, idéal pour créer votre jus à vapoter et pour atténuer le throat hit.

Le meilleur ratio pgvg reste le 80/20, un classique à essayer dès que vous cessez de fumer.

Quand vous passez au DIY, vous pouvez expérimenter d’autres ratios.

Par exemple, si vous voulez essayer d’autres expériences vaping, vous pouvez tenter les eliquides français Reverse. Leur haut taux de glycérol produit beaucoup de vapeur. Mais attention d’avoir le matériel adapté, comme un clearomiseur et une résistance subohm, ainsi qu’un mod box avec beaucoup de watts.

La base pg/vg représente la quasi-totalité du e-liquide. Elle se mélange à une bouteille d’arômes concentrés et à un ou plusieurs boosters de nicotine.

Notez également que plus vous avez de pg et plus les arômes sont accentués. Vous n’avez pas besoin d’en mettre 25 %. Un pourcentage de 10 % peut suffire.

Les boosters de nicotine

Dans le DIY, il faut ajouter des boosters pour vaper des e-liquides contenant de la nicotine. Si vous achetez des flacons tout prêts, la nicotine est déjà ajoutée dans la formule.

Pour savoir quelle quantité de nicotine mettre dans son eliquide, il faut vous fier à votre consommation de tabac habituelle. Plus vous fumez et plus votre besoin de nicotine augmente.

Pour vous aider, voici un tableau des mesures selon le nombre de clopes combustibles que vous fumez par jour :

  • plus d’un paquet de tabac par jour = 18 mg/ml de nicotine
  • 20 cigarettes par jour = 11 mg/ml
  • 15 cigarettes par jour = 8 mg/ml
  • 10 cigarettes par jour = 4 mg/ml
  • moins de 10 clopes par jour = 2 mg/ml

Les eliquides sans nicotine contiennent 0 mg/ml de nicotine.

Quand vous faites du DIY, c’est à vous d’ajouter les boosters. Ces derniers ont la forme d’une petite fiole.

Chez Neovapo 1 booster est égal à 1 mg/ml de nicotine. À vous de faire les calculs selon vos besoins. Si vous fumez environ 12 clopes par jour, ajoutez 6 mg/ml dans votre eliquide.

Rien ne vous empêche de faire des tests et de voir. Testez plusieurs dosages de nicotine pour trouver la dose parfaite.

Le but est de ne pas ressentir de manque pour ne pas rechuter dans le tabagisme. Car manque = envie de fumer = acheter un paquet de cigarettes = allumer une cigarette = rechute dans le tabagisme.

C’est un peu schématisé et rapide, mais il suffit d’une clope pour retomber dans le cercle infernal du tabac. Vous avez réussi à tenir jusqu’ici, ne faites pas demi-tour et utilisez le bon taux de nicotine.

La nicotine représente environ 1 à 2 % de la formule du eliquide.

Le matériel nécessaire pour faire des eliquides DIY

Quel matériel faut-il pour réussir son eliquide DIY ? Afin d’ajouter le bon pourcentage d’arôme, nous vous conseillons d’avoir un contenant gradué ou de convertir les pourcentages en millilitres.

Aïe, les maths…

En vérité, ce n’est pas si compliqué.

Vous pouvez y aller à l’oeil nu (si vous avez un œil affûté et de l’expérience côté diy) ou bien utiliser une balance qui comprend les ml, un verre doseur ou une pipette pour extraire les liquides.

Il vous faudra ensuite un flacon vide. Pour la contenance, nous vous en proposons trois :

  • 30 ml pour les petites consommations ou pour les e-fumeurs qui ne veulent pas s’encombrer ;
  • 60 ml pour les moyennes consommations ou pour les vapoteurs qui veulent tenir tout le mois ;
  • 200 ml pour les grandes consommations ou pour les fumeurs qui veulent faire un gros stock de liquid.

Une technique consiste à choisir une bouteille de 200 ml et verser son contenu dans des petites fioles de 10 ml. Il est plus facile de transporter ces flacons miniatures et plus économique de faire du e liquide en grande quantité.

Donc, le matériel nécessaire pour faire du DIY : une pipette ou un outil pour doser les arômes, un flacon vide, les 4 ingrédients cités ci-dessus et des lunettes de protection si vous manipulez la nicotine.

La dose d’arôme en ml pour un flacon de 30, 60 et 200 ml

Le dosage des arômes se calcule souvent en ml ou en gouttes, ce qui simplifie la fabrication des liquides pour e-cigarette.

Voici quelle dose de flavors mettre dans l’eliquide selon le flacon choisi (et sa contenance) :

  • entre 3 et 6 ml pour 30 ml d’eliquide ;
  • entre 6 et 12 ml pour 60 ml d’eliquide ;
  • entre 20 et 40 ml pour 200 ml d’eliquide.

Les arômes concentrés Neovapo possèdent une contenance de 30 ml.

Quand vous faites du DIY en grosse quantité (plus de 100 ml), vous pouvez vider le flacon entier dans la préparation. Vous n’avez pas besoin de doser ou de calculer les pourcentages.

La recette parfaite du e-liquide DIY

Ainsi la recette idéale du eliquide maison est (pour un flacon de 200 ml) :

  1. 30 ml d’arômes de qualité alimentaire (déjà steepé pour gagner du temps) ;
  2. le nombre de boosters dont vous avez besoin (disons 4 mg/ml pour l’exemple, soit 40 ml de boosters) ;
  3. le reste en base PGVG (soit 130 ml de base).

Fermez le flacon et secouez-le fort pour bien mélanger les ingrédients et homogénéiser la base.

Avec les ingrédients Neovapo, vous pouvez directement remplir le réservoir pyrex de votre atomiseur. Les arômes sont déjà maturés. Ils n’ont besoin d’aucun steep, ce qui n’est pas le cas de tous les flacons d’arômes.

Zoom sur le steep

Le steep est le temps de maturation.

Les arômes ont besoin d’un temps de repos pour se développer dans la base. C’est pourquoi, quand vous utilisez des saveurs qui ne sont pas mélangées, vous devez prévoir un temps d’attente avant de remplir votre clearomizer et vapoter votre préparation diy.

Le steep est plus ou moins long en fonction des flavors choisies. Les parfums gourmands demandent un steeping de plus d’une semaine. Leurs molécules ont besoin de plus de temps pour se développer.

Les arômes concentrés Neovapo sont déjà mélangés et steepés. Vous n’avez aucun temps de maturation à prévoir. Nous les avons déjà développés avant leur mise en vente. Cela vous fait gagner du temps et, surtout, ne demande aucun effort à votre patience.

Le DIY est plus rapide. Vous fabriquez votre e-liquide en moins de 5 minutes.

Vous faire plaisir avec les arômes

Le but de la vape est de vous faire plaisir autant de vous aider dans votre sevrage tabagique. Les arômes sont un vrai plus pour réussir à arrêter de fumer. Les goûts tabac facilitent le passage de la cigarette au vaporisateur.

Néanmoins, au-delà de l’arrêt du tabac, vous pouvez vous amuser avec les saveurs de votre vaporette. Variez les plaisirs, passez au DIY, testez différents pourcentages et dosages… Amusez-vous.

Pour s’amuser sans se mettre en danger et risquer la rechute dans le tabagisme, il faut connaître quelques règles :

  1. toujours vapoter avec un taux de nicotine adapté (si vous voulez effectuer un sevrage nicotinique, contactez un tabacologue) ;
  2. toujours vaper avec un kit de cigarette électronique adapté (cigarette électronique ego, vape sub ohm, mod mécanique / électronique, atomiseur reconstructible… Renseignez-vous sur le blog ou auprès de nos conseillers) ;
  3. toujours bien régler les watts de sa batterie en fonction de la valeur en ohm de la résistance.

Dès l’instant où vous vapotez avec le bon kit complet, le bon eliquide avec le bon dosage de nicotine et une vapote bien réglée… Vous n’avez plus qu’à profiter de votre moment !

Nous vous recommandons d’acheter vos appareils dans des boutiques spécialisées dans la vente de cigarettes électroniques. Pour les e-liquides, préférez-le de fabrication française pour être sûr de leur innocuité.

Débutant ? Nos Packs Découverte vous font découvrir des eliquides au tabac et aux fruits.

Expert ? Le DIY met à votre disposition des arômes faciles à doser parfaits pour des plaisirs gourmands.

Tous les flacons disposent d’une sécurité enfant. Néanmoins, tenez-les hors de leur portée pour éviter tout risque d’ingestion et d’intoxication, surtout pour les eliquides nicotinés. Pensez aussi à conserver vos mélanges diy dans un endroit sec, à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment booster son e-liquide ?

Comment adoucir son e-liquide ?

Combien de booster pour 200ml de e-liquide avec nicotine ?

Comment fabriquer son e-liquide pour e-cig ?

Peut-on colorer son eliquide DIY ?

Publié le 23/08/2022 et modifié le 13/07/2024 dans Comment faire son e-liquide DIY par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème