Le vapotage est-il nocif ?

Le vapotage est-il nocif ?

Le vapotage est 95 % moins nocif que le tabagisme

Le vapotage est l’action d’inhaler la vapeur d’une cigarette electronique. On dit « vapoter » l’ecigarette parce que le vapoteur ou la vapoteuse aspire un nuage de vapeur et non de la fumée.

Le vapotage est 95 % moins toxique que le tabagisme. C’est une étude scientifique du gouvernement anglais qui le stipule dans un rapport. La vapeur de l’e-cigarette est 95 % moins nocive que la fumée de cigarette normale.

L’innocuité de la vapote s’explique par l’absence de combustion. Quand vous fumez une cigarette classique, vous brûlez le tabac ce qui libère des substances chimiques et cancérigènes comme le goudron et le monoxyde de carbone.

Le vapotage ne comprend aucun produit contenant du tabac et n’implique aucune combustion. Sa résistance transforme l’électricité de la batterie (accu 18650) en chaleur.

Cette hausse de la température entraîne la vaporisation du eliquide, lui-même essentiellement composé de propylène glycol et de glycérine végétale.

La vape et la cigarette électronique sont conseillées aux fumeurs

Généralement, les vapoteurs qui achètent un kit AIO de cigarette électronique le font pour arrêter de fumer. La vape est une aide au sevrage tabagique. En tant que substitut nicotinique, elle remplace la cigarette ordinaire pour vous proposer une version plus saine et moins dangereuse pour la santé.

Le vapotage reste déconseillé aux personnes non-fumeuses. Bien sûr, ne rien inhaler et ne rien mettre dans vos poumons est bien plus sain que vapoter ou fumer une cigarette combustible. Si vous êtes non-fumeur, ne commencez pas la vap’ et surtout pas avec des produits contenant de la nicotine.

La nicotine représente le principal « risque » du vaping. Puisqu’elle est addictive, elle favorise la dépendance physique et psychologique. Vous pouvez donc devenir accro à la cigarette électronique et basculer dans le tabagisme. La vape aurait l’effet inverse de ce qu’elle recherche.

La clope électronique est une méthode pour arrêter de fumer efficace. Elle est recommandée pour les fumeurs et les fumeuses qui veulent abandonner la cigarette. Si ce n’est pas votre cas, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas acheter de kit complet d’ecig.

Choisir la cigarette électronique pour arrêter de fumer

La vapoteuse est pensée pour l’arrêt du tabac. Comme tous les substituts nicotiniques, elle vous permet d’absorber de la nicotine pour lutter contre le tabagisme et votre addiction. Son but est d’aider à réduire sa consommation de tabac, puis à favoriser l’arrêt de la cigarette jusqu’au sevrage de la nicotine.

En ce sens, la vapote se rapproche des produits de substitution du tabac vendus en pharmacie. C’est le cas du patch à la nicotine, du chewing-gum ou des comprimés nicotinés.

L’intérêt du vaporisateur est sa double efficacité sur l’accoutumance physique et psychologique. En imitant la cigarette traditionnelle, la vape vous permet de conserver vos habitudes de fumeur et de vous sevrer très progressivement de votre état dépendant.

D’après une enquête du Figaro Santé, le vapotage est efficace à 95 % pour cesser de fumer. Ce succès s’explique par un sevrage nicotinique et tabagique progressif qui conserve vos habitudes et qui vous permet de mieux contrôler votre addiction sans ressentir le manque de tabac.

Les liquides pour cigarette électronique contiennent de la nicotine. Elle évite l’envie de fumer et réduit le risque de rechuter dans le tabagisme.

Pour réussir à arrêter de fumer et commencer la vape, rendez-vous dans la boutique en ligne pour choisir votre kit de cigarette électronique.

Non-fumeurs, évitez les e-cigarettes avec nicotine

Une personne non-fumeuse ne devrait pas consommer des cigarettes électroniques avec nicotine. Cette substance favorisant la dépendance, il est nécessaire de ne pas l’absorber pour ne pas tomber accro à la vape.

De manière générale, il reste déconseillé de vaper quand vous ne fumez pas. Malgré tout, si vous voulez essayer, nous vous conseillons de ne pas choisir d’e-liquide à la nicotine, mais des eliquides sans nicotine.

Vous pouvez aussi vapoter des puffs jetables contenant du CBD. Le vapotage au cannabidiol est reconnu comme étant inoffensif. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît le cbd comme un produit sain et sans danger pour la santé.

Le CBD est un extrait du chanvre (cannabis). Il se différencie du THC par son absence de « défonce » et d’effet psychotrope. Le THC est un cannabinoïde addictif : une drogue comme le tabac. Le CBD favorise la détente, la relaxation, le sommeil et possède de nombreuses vertus pour la santé.

Vapoter du CBD n’est pas nocif. Même si vous ne fumez pas, vous pouvez tenter la vape d’eliquides au CBD. Cette innocuité s’explique par la composition des e-liquides qui n’est pas dangereuse.

La composition des e-liquides est meilleure pour la santé

Le liquide pour cigarette électronique est le produit essentiel pour vaporiser et aspirer la vapeur de l’ecigarette. L’eliquide se compose de :

  • propylène glycol (PG) ;
  • glycérine végétale (VG) ;
  • arômes de qualité alimentaire ;
  • nicotine (optionnelle) ;
  • CBD (optionnel).

Notez qu’un flacon de juice de vape ne peut pas contenir du CBD ET de la nicotine. C’est soit l’un soit l’autre, car ces deux substances sont incompatibles.

La base d’eliquide PG/VG est indispensable. Ce sont le PG et la VG qui s’évaporent sous la chaleur et forment l’aérosol inhalé par le drip tip (embout buccal). Sans ces deux ingrédients, vaporiser de la vapeur devient impossible.

Les ingrédients du eliquide sont sans danger

Le propylène glycol est présent dans de nombreux produits du quotidien. Issu de la famille des alcools, il peut être légèrement asséchant pour la gorge et vous faire tousser. C’est pourquoi il est mélangé avec du glycérol, pour adoucir son hit. Le PG n’est pas nocif. Il augmente l’intensité des saveurs et favorise la création de vapeur.

La glycérine végétale est une substance épaisse et naturelle. Elle adoucit la vape pour la rendre plus assimilable et délicieuse. Elle donne un goût sucré et impacte la densité de la vapeur. Plus vous avez de VG dans votre e liquide et plus le volume de vapeur augmente.

L’arôme parfume votre vape. Il est sans danger et peut être d’origine synthétique ou naturelle. Il est similaire aux arômes que vous utilisez dans la cuisine. Chez Neovapo, vous trouvez des centaines d’arômes différents pour rendre votre vapotage encore plus savoureux. Les arômes aident à arrêter la cigarette en vous faisant oublier l’odeur et le goût du tabac ou bien en vous donnant l’impression de continuer à fumer des cigarettes.

La nicotine n’est pas nocive pour la santé, contrairement à ce que l’on croit. Elle n’est pas cancérogène et n’est pas responsable du cancer du poumon par exemple. En revanche, elle peut rendre addict au tabac, ce qui en fait une substance dangereuse. Elle est nécessaire dans la vape si vous cherchez à stopper la cigarette. Son rôle est de réduire les symptômes de sevrage et du manque de nicotine.

Le CBD est une substance qui connaît un certain succès. Réservé au vapotage récréatif, il favorise la détente grâce à des pouvoirs anti-stress et apaisants. Il lutte aussi contre les douleurs, l’inflammation et certains maux du quotidien. Vapoter et vaporiser du cbd avec la cigarette électronique accélère le ressenti des effets.

Les ingrédients nocifs à éviter dans le vapotage

Pour vapoter un e liquide sans danger, nous vous recommandons de l’acheter fabriqué en France. Les eliquides français sont meilleurs pour la santé et contrôlés par les institutions sanitaires. Ils respectent la TPD (réglementation sur les produits du tabac et du vapotage).

Si vous achetez vos e-liquides en ligne, faites bien attention à la provenance et à la composition. Certains ingrédients sont nocifs comme :

  • le diacétyle (produit chimique) ;
  • le paraben (perturbateur endocrinien) ;
  • l’ambrox (irritant) ;
  • la diacétone (produit chimique utilisé comme additif) ;
  • l’acétoïne (allergène) ;
  • l’acétylpropionyle (risque lors de l’inhalation).

Si vous voyez l’un de ces composants sur l’étiquette de votre fiole : jetez-la. Si vous achetez vos produits du vapotage dans des magasins spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques, vous ne trouverez pas ces ingrédients dans leur composition.

Sachez aussi que l’eau, l’alcool et les additifs ne sont pas nécessaires à la fabrication d’un jus de vape. Ils peuvent être présents dans la formule et ne sont pas nocifs. Néanmoins, plus la composition d’un e-liquide est simple et plus elle devient saine et meilleure pour la santé des e-fumeurs.

Le vapotage passif est moins dangereux que le tabagisme passif

La meilleure comparaison à faire est celle du vapotage vs le tabagisme. La vape est normalement réservée aux vapoteurs qui veulent cesser de fumer. En ce sens, vaper est bien moins nocif que fumer. Alors, laissez votre paquet de cigarettes et démarrez le vapotage avec une e-clope.

On parle de vapotage passif quand une personne inhale sans le vouloir la vapeur d’une cigarette électronique. On parle de tabagisme passif quand une personne aspire sans le vouloir la fumée de la cigarette.

Le vapotage passif est inoffensif pour 3 raisons :

  • la vapeur de l’ecigarette ne reste pas assez longtemps dans l’air pour être inhalée (sauf si vous soufflez votre nuage en plein visage de ladite personne) ;
  • les molécules présentes dans la vapeur ne sont pas assimilées par la personne près de vous (elles sont toutes assimilées par le vapoteur) ;
  • la quantité de molécules expirées dans l’air sont insuffisantes pour représenter un risque.

Autrement dit, le vapotage passif est sans danger pour votre entourage et vos proches.

Ce n’est pas le cas du tabagisme passif.

Le tabagisme passif tue 1 million de personnes dans le monde chaque année

Alors que le tabac tue environ 8 millions de personnes par an, le tabagisme passif fait aussi des dégâts avec 1 million de personnes tuées chaque année.

Cela s’explique par la toxicité de la fumée de la clope. Le tabac brûlé dégage plus de 4.000 produits chimiques dont 40 substances cancérigènes. La fumée reste plus longtemps dans l’air que la vapeur de l’ecigarette. Elle est donc plus facilement aspirée par les gens autour de vous.

Le tabagisme passif est responsable de nombreuses maladies cardiaques et cardiovasculaires, mais aussi de cancers. Fumer en extérieur et loin des personnes qui ne fument pas est nécessaire pour préserver leur santé.

Passer à l’e-cig réduit les risques d’exposition néfaste à la cigarette. Les méfaits du tabac sont connus et mortels. Le vapotage passif de la cigarette électronique ne tue pas 1 million de personnes par an.

Le vapotage passif est 120 fois moins dangereux que le tabagisme passif

Vapoter passivement est 120 fois moins nocif que fumer passivement, d’après le laboratoire de recherche Ingésciences, spécialisé dans la recherche scientifique.

Une étude a observé les impacts du tabac et de la vapeur sur les personnes qui les inhalent involontairement. Le résultat est que la vapeur de l'ecigarette est moins nocive que la fumée de cigarette.

Une première raison à ce résultat est que la vapeur ne contient AUCUN produit toxique. Ce n’est pas le cas de la cigarette où l’industrie du tabac ajoute des substances chimiques pour rendre la nicotine et la plante assimilables par les fumeurs et fumeuses.

Notez aussi que le vapotage passif expose très peu à la nicotine. Elle est totalement absorbée par le vapoteur. Le vapotage passif ne rend donc pas dépendant à la vaporette.

Conclusion : le vapotage n’est pas nocif

Le vapotage n’est donc pas nocif pour les vapoteurs et vapoteuses. Il est même meilleur pour la santé que le tabagisme et pour de nombreuses raisons évoquées dans l’article.

L’absence de combustion et d’ingrédients nocifs explique l’innocuité de la cigarette électronique par rapport à la cigarette de tabac.

Néanmoins, il est recommandé aux non-fumeurs de ne pas vapoter. Le vaping est conçu pour réduire la consommation de cigarettes et réussir à ne plus fumer. Si vous ne fumez pas, préservez vos poumons de la vapeur et laissez tomber la vape.

Pour les fumeurs qui voudraient arrêter de fumer, nous vous conseillons vivement de réfléchir à un sevrage tabagique avec la cigarette électronique. Vous pouvez aussi parler du vapotage avec l’un de nos conseillers, votre médecin traitant et/ou un tabacologue.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Hon Lik : l’inventeur de la cigarette electronique de Neovapo

Cigarette electronique : que dit le rapport de l’OMS 2023 ? de Neovapo

Cigarette electronique au bureau, que dit la loi ?

Cigarette électronique ou peut on vaper ?

La cigarette électronique française : une vape de qualité

Publié le 07/02/2023 et modifié le 22/05/2024 dans Histoire de la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème