Cigarette electronique au bureau

Publié le : dans Histoire de la cigarette electronique par

Avez-vous le droit de vapoter au bureau ?

Nous connaissons tous cette sensation : l’envie brûlante de sortir sa cigarette electronique pour se faire une pause vape, là, tout de suite, maintenant. Mais il fait froid dehors et il pleut... alors vous vous demandez : « ai-je le droit de vaper au bureau » ?

Il est interdit de vaper au bureau depuis le 1er octobre 2017. La loi n’autorise pas l’utilisation de la cigarette électronique sur « les lieux de travail fermés ou couverts collectifs ». En revanche, certaines entreprises peuvent autoriser le vapotage dans les bureaux individuels. Là encore, ce choix est soumis à des conditions spécifiques.

Alors, concrètement, avez-vous le droit de tirer sur votre ecig là, tout de suite, maintenant, au bureau ? Neovapo vous explique ce que dit la loi sur la vape au travail. Voici ce que vous avez le droit de faire, et de ne pas faire.

E-cigarette au bureau : que dit la loi ?

La loi du 1er octobre 2017 rappelle que les lieux de travail sont soumis à l’interdiction de vapoter, en raison de l’article L3513-6 du Code de la santé publique. Celui-ci précise qu’il y a trois lieux où il n’est pas autorisé d’utiliser sa cigarette électronique :

  • Les établissements scolaires et les établissements destinés à l’accueil, la formation et l’hébergement des mineurs ;
  • Les moyens de transports collectifs fermés ;
  • Les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.

Ainsi, si vous ressentez l’envie pressante de tirer sur votre drip tip, mais que vous vous trouvez en plein open-space, la loi ne vous autorise pas à vaper. Inutile aussi de vous réfugier aux toilettes pour inhaler quelques puffs de vapeur. Toilettes, salles de réunion, hall d’entrée… Tous les espaces clos et collectifs présents sur votre lieu de travail ne sont pas des endroits légaux pour vapoter.

Votre entreprise doit néanmoins poser une signalisation claire qui rappelle les risques encourus en cas de non-respect des règles en vigueur sur le vapotage. Son absence peut être pénalisée par une amende de 450 euros adressée à l’employeur.

150 euros d’amende pour le vapoteur

Le vapoteur qui ne respecte pas les termes du décret encourt une amende allant de 35 à 150 euros. Il s’agit d’une contravention de deuxième classe, de 35 euros d’abord, mais qui peut être majorée à 150 euros.

Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul qui risquiez de devoir payer pour votre affront à la loi. L’employeur qui laisse ses salariés vapoter dans un bureau collectif fermé risque lui aussi une contravention. Pour lui, c’est une amende de troisième classe d’un montant de 68 euros qui peut être majorée à 450 euros.

Les infractions peuvent être relevées par l’inspection du travail ou par un agent de police judiciaire à la demande de l’employeur. La direction peut, elle aussi, prendre les choses en main et sanctionner elle-même les employés pris en flagrant délit de vapotage. Une sanction disciplinaire, un avertissement ou un licenciement sont possibles.

Depuis 2016, l’utilisation de la cigarette électronique dans les lieux publics est soumise à de plus en plus de restrictions. Les règles appliquées à la consommation de tabac sont à peu près identiques à celle de la vapeur. La raison ? Protéger les autres de la gêne éventuelle occasionnée par l’ecigarette.

Le manque d’information lié aux dangers du vapotage passif est également pris en compte.

Où peut-on vaper sur son lieu de travail ?

D’accord, vous ne pouvez pas vaper dans votre bureau s’il est partagé. Ce n’est pas grave ! Accordez-vous une vraie pause vape en allant prendre l’air. Même s’il pleut, vous trouverez bien un abri sous lequel vous protéger le temps de vapoter. En plus, vous faites une véritable coupure, loin des collègues et du bureau, le temps de savourer votre délicieuse vapeur.

Sachez néanmoins que vous avez le droit de vaper en entreprise (avec l’autorisation de votre employeur) dans les endroits suivants :

  • Les bureaux individuels qui ne reçoivent pas de clients ou de collègues ;
  • Les espaces extérieurs (terrasses, parkings ouverts, chantiers qui ne comportent pas de dangers particuliers, etc.) ;
  • Les coins fumeurs ou les salles dédiées au vapotage.

Et pour les vapoteurs qui n’ont pas envie de sortir, il existe des exceptions qui vous permettent de vapoter au bureau. Si votre employeur vous l’y autorise, vous pouvez tout à fait utiliser votre cigarette électronique dans un espace individuel fermé.

Dans le cas où vous auriez votre propre bureau, vous pouvez donc potentiellement vaper avec votre ecig. Pour être sûr, demandez l’autorisation à votre employeur ou regardez le règlement intérieur de votre entreprise. Si rien n’interdit de vapoter seul dans son bureau individuel… Faites chauffer votre box !

Attention tout de même à respecter l’article 28 de la loi. Vous pouvez vous faire un plaisir vapeur dans un bureau personnel et non collectif. Vous recevez des clients ? Votre espace de travail n’est donc pas individuel, mais considéré comme collectif. Vous avez un ou une secrétaire ? Pareil, gardez votre vaporisateur personnel sagement rangé dans votre sac.

Vapotage et bureau individuel : légal

Si vous disposez d’un bureau individuel que vous seul fréquentez, vous avez donc potentiellement le droit de vapoter à l’intérieur. En revanche, cela dépend entièrement du règlement de votre entreprise et des conditions imposées par votre employeur.

En effet, s’il est interdit de fumer (du tabac) dans un bureau personnel, en ce qui concerne la vape, rien n’est précisé. Cela fait partie des nombreuses zones d’ombre qui existent dans la législation de l’usage de la cigarette électronique au travail.

L’interdiction de fumer dans les lieux non collectifs en entreprise tend à limiter les dangers du tabagisme passif pour les personnes qui entreraient, même rapidement, dans le bureau. Cela concerne les agents d’entretien, les chargés de maintenant ou encore les collègues.

En revanche, pour le vapotage, rien n’est dit. Le mieux est donc de questionner votre employeur ou le service des ressources humaines à ce sujet. Vous pouvez aussi consulter le règlement intérieur de l’entreprise, ou voir si les pictogrammes obligatoires anti cigarette electronique sont présents dans votre salle de travail.

Le manque d’information à ce sujet est lié à la méconnaissance scientifique des effets de la vape sur la santé des individus. Si la vapeur d’une e-cigarette est 90 % moins nocive que la fumée d’une cigarette classique, il n’est cependant pas encore dit qu’elle soit cent pour cent inoffensive pour le vapoteur et son entourage.

Donc, vaper en bureau individuel oui, en principe et sous couvert de l’autorisation de la direction, mais pas certain. Votre employeur peut tout à fait refuser votre demande, et il est dans son droit.

Le coin fumeurs : le Graal des vapoteurs

Des aménagements sont possibles afin de vous permettre d’utiliser votre e-cigarette au bureau. Bien sûr, il est tout à fait autorisé de vaper dans une salle réservée aux fumeurs. Au même titre que pour la cigarette, un « coin fumeurs » clos vous autorise à vapoter en intérieur.

Néanmoins, vous conviendrez que si vous utilisez une cigarette électronique dans le but d’arrêter de fumer, le coin fumeurs n’est pas ce qu’il y a de mieux pour vous. L’odeur du tabac, la fumée qui remplit vos narines… On a vite fait de craquer et de demander une cigarette à son collègue Jean-François.

Alors, où aller quand on veut se faire une pause vape, sans avoir à passer par la salle fumeurs ? Les terrasses et endroits en extérieurs vous autorisent à utiliser votre vapote. Dans le cas où il ferait moins cinquante dehors, militez auprès de votre hiérarchie pour avoir une salle ou un lieu couvert dédié au vapotage.

Attention, les aménagements engagés par une entreprise pour accueillir les vapoteurs ou les fumeurs sont soumis à des règles strictes. Il ne suffit pas de proposer un cagibi, mais :

  • un endroit qui dispose d’une ventilation mécanique indépendante au système de climatisation d’air du bâtiment ;
  • un endroit doté d’un système de fermeture automatique et dont les portes ne peuvent pas s’ouvrir involontairement ;
  • un endroit qui ne doit pas être un lieu de passage (exit les couloirs) ;
  • un endroit qui doit avoir une surface égale à 20 % de la superficie totale du bâtiment de l’entreprise.
  • L’endroit en question doit disposer d’un avertissement à son entrée pour prévenir de la nature du lieu (une salle dédiée aux fumeurs ou aux vapoteurs).

Les personnes mineures ne sont pas autorisées à entrer dans les coins fumeurs/vapoteurs. De même que l’usage de la cigarette électronique est totalement interdit aux personnes âgées de moins de 18 ans.

Bars, cafés, restaurants… Vaper est autorisé

Il est autorisé par la loi de vapoter sur certains lieux de travail qui accueillent du public. Cela concerne notamment les bars, les cafés, les restaurants ou les hôtels. Le public peut donc sortir sa vapoteuse et s’accorder un moment de pause bien mérité. Mais qu’en est-il pour les salariés ?

Là encore, regardez le règlement intérieur de votre entreprise. Si vaper pendant son service n’est sans doute pas autorisé, vous pouvez peut-être vous accorder ce moment lors de votre pause ou dès que vous avez fini de travailler. Voyez tout de même ce qu’en dit votre employeur avant de brandir votre cigarette electronique en toute impunité.

Les lieux concernés par cette autorisation sont les stades, les centres commerciaux, les restaurants, les bars, les cafés, les administrations publiques, mais aussi les hôpitaux. En principe donc, les vapoteurs qui travaillent dans de tels endroits peuvent sortir leur e-cig pour une session vapotage au bureau. Le mieux reste encore de demander l’avis de votre hiérarchie !

10 endroits où il est interdit de vapoter en entreprise

Vous cherchez désespérément un endroit où vapoter dans votre entreprise, mais en vain. Tiens, la cantine est vide, personne n’y mange… pourquoi ne pas se faire une pause vape ici ? Sachez que légalement, vous n’êtes pas dans votre droit.

Tous les espaces clos et collectifs sont soumis au décret instauré par le Code de la santé publique. Il est donc interdit de vaper dans les lieux professionnels suivants :

  • Les salles de réunion
  • Les cantines et restaurants d’entreprise
  • Les ateliers de travail
  • Les bureaux collectifs et partagés (type open-space)
  • Les endroits destinés à recevoir des clients
  • Les salles d’attente, la réception
  • Les halls d’entrée fermés
  • Les locaux sanitaires (toilettes) et médico-sanitaires
  • Les salles de repos
  • Les salles de sport en entreprise ou de loisirs

BTP et métiers en plein air : vous avez le droit de vaper

Les vapoteurs qui ont un métier dans le secteur du BTP ou dans la construction de chantiers en plein air peuvent vaper sur leur lieu de travail. Étant donné qu’ils n’ont pas de bureaux fermés ou collectifs et que leur activité se fait en extérieur, ils ont le droit d’utiliser leur cigarette electronique. Cela revient à vaper dans les endroits publics ouverts, ce qu’autorise la loi.

L’article 28 qui interdit le vapotage dans certains espaces professionnels ne s’applique pour le BTP que lorsque vous travaillez dans un endroit clos. Si vous devez remplacer le parquet d’un de vos clients, vous n’êtes donc pas dans la légalité si vous avez votre ecig au coin des lèvres. En cas d’envie de vape pressante, allez faire un tour dehors !

De même, si vous êtes sur un chantier à risque qui demande toute votre attention, l’utilisation de la vapote est interdite. Imaginez un dry hit intempestif et brutal qui survient à cause d’un atomiseur encrassé et que vous soyez déconcentré… C’est le drame. Il y a un temps pour tout, même pour vapoter.

Pourquoi utiliser sa cigarette électronique au travail est interdit ?

Le Code de la santé publique met le tabac et le vapotage sur un presque même pied d’égalité. Lutter contre le tabagisme et le tabagisme passif revient donc, aussi, à limiter l’utilisation de la vapote. Les vapoteurs sont soumis à des règles similaires à celles des fumeurs. Néanmoins, certaines zones d’ombre existent et laissent plus de liberté du côté de l’e-cigarette.

Il n’est pas toujours possible au vapoteur d’utiliser sa cigarette électronique partout où il le souhaite. Notamment au bureau où ses collègues peuvent se plaindre de la vapeur. Que ce soit son parfum de gâteau au chocolat ou la quantité astronomique de vapeur, si bien qu’on ait de la buée sur l’écran, vos collaborateurs sont dans leur droit quand ils se plaignent de votre vapotage au travail.

Ainsi, vaper en pleine réunion dans une salle close vous met en tord. Si, en revanche, vous vous trouvez en extérieur avec votre collègue et qu’il se plaint de votre vapeur, vous pouvez tout aussi bien lui dire que vous êtes dans votre droit.

Interdire la cigarette électronique au bureau et sur les lieux de travail rejoint la lutte du gouvernement contre le tabagisme passif. Cela revient aussi à créer un endroit collectif neutre où chacun respecte l’autre et son espace vital. Vous n’aimez pas quand Jean-François ramène une part de brandade de morue de la veille et la mange dans l’open-space ? Dites-vous que c’est (presque) pareil pour votre vapote.

Des astuces pour vaper sans déranger ses collègues

Vous êtes un fan incontesté de cloud chasing et vous ne manquez aucune occasion de créer d’énormes nuages de vapeur avec votre ecig ? C’est très bien, mais dans le cadre d’une pause vape au travail, plonger ses collègues dans une brume au parfum de fraises des bois n’est sans doute pas une bonne idée.

Il existe plusieurs astuces que vous pouvez mettre en place sur votre lieu professionnel afin de ne pas déranger les personnes qui travaillent avec vous. Optez par exemple pour l’inhalation indirecte ou vape MTL. Utilisez la bague airflow de votre clearomiseur. Si celle-ci est rotative, rien ne vous empêche de fermer un peu plus vos arrivées d’air pour une vapeur plus discrète.

En plus, la vape MTL accentue les saveurs de vos e-liquides.

Vous adorez votre eliquide au goût de pêche ? Ressentez-le encore plus avec un tirage serré. La vapeur qui sort de votre bouche est fine et similaire à celle que vos collègues fumeurs soufflent. Le hit en gorge est tout aussi délicieux !

Pour les vapoteurs qui recherchent un kit de cigarette electronique débutant, il est fortement conseillé de commencer la vape en vapotant de façon MTL. L’ecigarette du Pack Start est totalement conçue pour celles et ceux qui débutent. Cette box discrète se destine aux petits fumeurs, alors foncez pour découvrir une vape d’exception !

Pour les amateurs de grosse vapeur qui n’apprécient pas la perspective de devoir vapoter en inhalation indirecte, rassurez-vous. La majorité des clearomiseurs et des ecigs modernes sont équipés d’un airflow réglable. Cela vous permet de basculer d’une vape MTL à DL rapidement.

Mais pour pouvoir alterner entre un tirage serré de la vapeur et un tirage plus aérien, pensez également à choisir de bonnes résistances. Afin d’obtenir une véritable vapeur mince et similaire à la fumée d’une cigarette de tabac classique, choisissez des atomiseurs dont la valeur est supérieure à 1 ohm.

Privilégiez également les e-liquides ayant une plus forte concentration de propylène glycol que de glycérine végétale. La VG produit un max de vapeur, ce qui peut ne pas convenir à l’usage de l’e-cigarette au bureau. Au contraire, le PG rehausse les arômes et crée une vapeur intense, mais discrète.

Neovapo vous propose un large choix d’eliquides français avec une composition idéale pour vapoter au bureau. Retrouvez 80 % de propylène glycol pour 20 % de glycérine végétale : une saveur exquise pour une vapeur discrète. Ces flacons sont vos indispensables pour aller travailler ! Bénéficiez en plus d’un lot de trois fioles lors de votre achat.

Et pour les amateurs d’imposants nuages, lorsque vous souhaitez repasser à une grosse vape, utilisez un e-liquide reverse Neovapo. 80 % de VG pour 20 % de PG, et vous retrouvez votre brume épaisse et toujours aussi délicieuse.

Soyez le docteur Jekyll et Mister Hyde de la vapote : le jour discret avec vos collègues et la nuit extraverti avec vos amis cloud chasers.

Des e-cigarettes discrètes pour le bureau

Lorsque vous vous rendez au travail, une box qui fait la taille d’un chihuahua peut vite être encombrante. Certes, on exagère, mais vous voyez où on veut en venir. Rien ne vous empêche d’avoir votre petite cigarette électronique de bureau. Elle est simple, elle est discrète et elle ne prend pas de place.

Bref, elle est parfaite pour vous accompagner au bureau ! Les ecigs au format stick ou pod sont celles qu’il vous faut.

Pour les petits fumeurs, la gamme Ego Aio de Joyetech vous propose des sticks longs et fins. Ils sont pratiques et prennent peu de place dans vos affaires. Il peuvent même rester sur votre bureau et, dans ce cas, vous ne prenez pas le risque de l’oublier chez vous. Si vous vapez seulement au travail et de façon occasionnelle, avoir une ecig de bureau est parfaite.

Pour les fumeurs modérés, regardez parmi nos nombreux kits de cigarette electronique moyenne conso. Le pod RPM2 de Smok est un appareil de vape idéal pour pouvoir vaper dans votre entreprise. Il est petit, mais rudement efficace : une contenance idéale, une autonomie de rêve, tout ce qu’il faut pour votre pause vape.

Enfin, pour les titans du vapotage, les gros fumeurs, la cigarette électronique du Pack Gold est une ecig discrète et sobre. Elle fait le boulot divinement bien, tout en légèreté et en discrétion. Pour vos pauses entre deux grosses sessions de travail, elle est parfaite. Et, si vous êtes un vapoteur novice, elle est définitivement faite pour vous !

Vaper un bureau, un interdit ? Pas totalement. Vous avez le droit de profiter d’une pause vape quand vous le voulez, mais pas n’importe comment. Pour profiter au mieux de votre vapotage, vérifiez le règlement intérieur de votre entreprise ou demandez l’autorisation à votre employeur de vapoter dans votre bureau individuel. Bonne vape !

Cigarette electronique au bureau

En relation
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais