Comment installer la cigarette électronique ?

Comment installer la cigarette électronique ?

Installer sa cigarette électronique : le guide étape par étape pour réussir son installation

La cigarette electronique est un moyen efficace pour arrêter de fumer. Elle remplace la cigarette normale et vous permet d’inhaler une vapeur à la nicotine pour réduire le risque de manque de tabac. Elle agit comme un substitut nicotinique qui favorise l’arrêt du tabac.

Lorsque vous achetez une e-cigarette, vous la recevez en kit. Pour l’assembler, il suffit de connecter le clearomiseur (partie supérieure) au mod box (partie inférieure). Un pin de connexion est présent et relie les deux appareils pour former la vapoteuse.

Découvrez le guide étape par étape pour réussir à installer une cigarette électronique.

Étape 1 : préparer les éléments de la vapoteuse à installer

Avant de passer au montage de la clope électronique, vous devez vérifier que vous avez bien tous les éléments pour l’assemblage. Si vous êtes vapoteur ou vapoteuse débutant, nous vous conseillons d’acheter un kit AIO de cigarette électronique pour commencer la vape.

Le kit complet contient tous les éléments indispensables pour vapoter et dont vous avez besoin pour installer l’ecigarette. Ces éléments essentiels sont :

  • le clearomizer qui est composé du réservoir pyrex et du drip tip ;
  • la résistance ;
  • le modbox qui se compose d’un écran, d’un bouton switch et d’une batterie interne ou d’accus 18650 à intégrer dans la coque.

Tous ces éléments font partie de la vaporette. Vous aurez peut-être besoin de les visser et de les installer sur votre appareil avant de démarrer le vapotage. En fonction de votre niveau de vape et de votre matériel, l’installer est plus ou moins complexe.

Étape 2 : assembler la cigarette électronique

L’installation de la cigarette électronique reste simple, mais dépend du modèle d’ecig que vous avez. Si votre batterie fonctionne avec des accumulateurs, commencez par intégrer les piles dans le box mod. Retirez la plaque située à l’arrière ou sous la coque pour insérer l’accu.

Ensuite, vous devez installer la résistance dans l’atomiseur. Pour cela, retirez la base de l’appareil et vissez la résistance dans le réservoir. Plus précisément, il faut le visser sur la base du top cap, ce qui peut vous contraindre à retirer le pyrex.

Après avoir installé la résistance, vissez la batterie sur l’atomizer. Utilisez le pas de vis pour connecter les deux appareils. La connectique doit être similaire : vous ne pourrez pas brancher une batterie ego sur un clearo 510 à moins d’avoir un adaptateur.

Vérifiez que toutes les pièces du vaporisateur soient bien assemblées avant de vapoter. La résistance doit être droite et solide. Quand vous allumez la vapote, si un message d’erreur apparaît comme « No Atomizer », c’est que la connexion n’est pas bien faite.

Étape 3 : remplir le réservoir pyrex d’eliquide

Le réservoir pyrex stocke le liquide pour cigarette électronique. Ce dernier se compose de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine qui forment un aérosol lors de la vaporisation et de la chauffe de la résistance.

Pour remplir le réservoir, deux options s’offrent à vous :

  1. votre ato se remplit par le haut ;
  2. votre ato se remplit par le bas.

Si le clearomiseur a un système de remplissage par le haut, vous devez soulever le top cap. Il doit détenir une sorte de trappe à soulever pour insérer la pipette du flacon d’e-liquide. Vous n’aurez plus qu’à verser le jus dans le réservoir en respectant sa contenance maximale.

Si le clearomiseur offre un système de remplissage par le bas, vous devez dévisser l’appareil de la batterie, retirer la base, puis le place tête vers le bas. Remplissez le verre pyrex puis refermez la base tout en gardant l’embout buccal pointé vers le bas.

Quelques conseils pour remplir son clearomiseur :

  1. ne le remplissez pas à ras bord pour éviter les remontées de liquide et les fuites ;
  2. n’attendez pas que le verre soit entièrement vide pour recharger l’e-cigarette.

Étape 4 : amorcer la résistance

L’amorçage de la résistance est une étape cruciale de l’installation de la cigarette électronique. Il consiste à verser du eliquide sur les mèches de coton qui dépassent. Le juice de vape remontera vers le coil (fil résistif), ce qui permettra sa vaporisation.

Il ne faut jamais vapoter avec une résistance sèche. Le risque est de brûler le fil résistif lors de l’inhalation et d’aspirer une vapeur au goût de brûlé. C’est ce qu’on appelle le « dry hit ». Ce phénomène peut condamner votre résistance et vous forcer à la changer.

Il faut amorcer la résistance quand vous la changez. Toute résistance neuve est sèche et a donc besoin d’eliquide. Imprégnez-la de jus, puis attendez quelques secondes avant d’enclencher la vap. Plus le ratio PG/VG de la base est riche en glycérol et plus vous devez attendre longtemps avant de vaper.

Étape 5 : allumer l’ecigarette

Pour allumer l’ecigarette, il faut appuyer 5 fois rapidement sur le bouton switch qui sert aussi à inhaler la vapeur. Assurez-vous d’avoir assez d’autonomie (mAh) pour commencer la vape. Autrement, rechargez votre box mod avec le chargeur livré dans votre starter-pack.

La plupart des cigarettes électroniques se composent d’une lumière LED pour indiquer le niveau de batterie. Fiez-vous aux informations de l’écran et à cette diode de couleur pour recharger votre accumulateur dès que vous en avez besoin.

Pour enclencher la chauffe et l’évaporation du e liquide, vous devez rappuyer sur ce bouton d’allumage également appelé « switch » ou « fire ». Il enverra de l’électricité vers la résistance pour chauffer le liquid et créer un nuage de vapeur.

Étape 6 : vapoter

Votre cigarette électronique est correctement installée quand vous pouvez tirer sur le drip tip et inhalez de la vapeur. Si le cloud a un bon goût et une densité qui vous plaît, alors l’installation est réussie. Vous pouvez aller plus loin et personnaliser la vape grâce aux réglages du chipset.

Pour bien utiliser la clope électronique, vous devez prendre une inhalation lente et profonde. Ce n’est pas comme avec la cigarette classique. Les bouffées de cigarette électronique sont plus longues. Utilisez l’arrivée d’air du clearomiseur (airflow) pour moduler l’intensité du flux aérien.

Deux types d’inhalations sont possibles pour vapoter :

  • la vape MTL (Mouth to Lungs) ou inhalation indirecte ;
  • la vape DL (Direct to Lungs) ou inhalation directe.

La vape MTL est conseillée aux e-fumeurs novices. Elle ressemble à l’aspiration d’une fumée de cigarette, ce qui la rend plus facile pour débuter et s’habituer à la vape. Le tirage de la vapeur est serré, ce qui produit un nuage discret et facile à aspirer.

La vape DL est recommandée aux vapoteurs et vapoteuses expérimentés. C’est une grosse taffe de vapeur qui se rend directement dans vos poumons. Le hit en gorge, c’est-à-dire la contraction du larynx quand vous avalez la vapeur, est très puissant ce qui peut vous faire tousser.

Se référer au manuel d’utilisation pour installer son e-cigarette

N’hésitez pas à vous référer au manuel d’utilisation livré dans votre kit de cigarette électronique pour bien installer l’appareil. Chaque modèle est différent ce qui peut entraîner certaines modifications du guide expliqué ci-dessus.

Néanmoins, la majorité des kits d’ecigarette fonctionnent sur la même base : installer la résistance, assembler la batterie avec le clearomiseur et allumer la vapote. L’installation reste simple. Le manuel d’utilisateur propose des instructions détaillées pour vous aider.

Avant d’assembler le vaporisateur personnel, assurez-vous de bien charger la batterie et de posséder une résistance. Sans ces deux éléments, vous ne pourrez pas vapoter. Les résistances sont disponibles dans les magasins spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques.

Atomiseur reconstructible : installer la résistance DIY

Voyons maintenant comment installer une cigarette électronique reconstructible. Les atomiseurs reconstructibles sont également appelés RBA pour Rebuildable Atomizers. Ce sont des clearomiseurs équipés d’un plateau de montage pour créer une résistance maison.

La résistance est le cœur du vapotage. Elle se compose d’une bobine métallique, le fil résistif, et d’une mèche de coton. Le reconstructible s’adresse avant tout aux fumeurs et fumeuses expérimentés. Il faut aussi connaître certains éléments techniques comme la loi d’Ohm.

Le RBA permet de personnaliser la vape au maximum. En ayant le choix du degré de résistivité de la résistance et de son matériau, vous pouvez ajuster la vapeur pour que ses saveurs et son volume correspondent à vos préférences.

1. Préparer le matériel pour le reconstructible

Pour créer une résistance, vous avez besoin :

  • d’une bobine de fil résistif ;
  • de coton organique ;
  • d’outils comme des pinces ;
  • d’un ohmmètre.

Vous trouverez tous les accessoires pour réussir votre résistance reconstructible sur la boutique Neovapo.

2. Créer les spires de la résistance

Pour fabriquer la résistance, vous devez créer des spires. Pour cela, enroulez le fil résistif autour d’une pince avec le diamètre souhaité pour façonner des spirales. Le nombre de tours effectué avec le fil impactera la valeur en ohm qui elle-même impactera la qualité de la vape.

Vous pouvez vérifier l’impédance de la résistance en utilisant un ohmmètre.

3. Fixer le coil sur le plateau de montage

Ouvrez la base de l’atomiseur (dripper RDA, RTA ou RDTA) pour fixer le fil résistif sur la borne et le connecter aux différents plots de connexion. Utilisez une pince pour plus de précision. La résistance doit être centrée sur le plateau et ne pas toucher les parois de l’ato.

Coupez les extrémités avec une pince coupante pour obtenir un coil aligné et à la bonne taille.

4. Brûlez la résistance

Une fois installée, actionnez la batterie pour vérifier que le coil brûle uniformément. Toute la surface du fil métallique doit chauffer. Autrement, vous devez lisser le fil et mieux le former pour rendre la chauffe homogène.

5. Insérer le coton

Coupez un morceau de coton et roulez-le pour former une mèche assez épaisse. Installez-la à l’intérieur de la résistance, puis ajustez-la pour qu’elle trouve une taille idéale. Coupez l’excédent puis recourbez ses extrémités dans la cuve.

6. Finaliser l’installation de l’atomiseur reconstructible

Une fois la résistance créée et installée, il ne vous reste plus qu’à refermer l’atomiseur reconstructible. Comme un clearomiseur classique, assemblez-le sur la batterie et actionnez le bouton switch pour vapoter.

Vous trouverez plus d’informations pour fabriquer une résistance d’atomiseur reconstructible en lisant les autres articles de blog dédiés à ce sujet.

En suivant toutes ces étapes, vous serez en mesure d’installer facilement la résistance de votre atomiseur reconstructible. Faites preuve de prudence, car une erreur peut vite être dangereuse.

Installer sa vapoteuse : utiliser les réglages

Vous pouvez aller plus loin dans l’installation de la vapoteuse en utilisant les réglages. Ces derniers sont accessibles depuis l’écran oled et les boutons de contrôle. Ils vous permettent de contrôler la puissance de la vape, la température de la résistance, etc.

Les modes les plus populaires pour personnaliser votre puff de vapeur sont le contrôle de la température et le wattage variable. Le premier fixe un seuil de chaleur à ne pas dépasser. Le second fixe un seuil de puissance (watts) à ne pas dépasser.

Seuls les mods électroniques donnent accès à des réglages. Les mods mécaniques imposent une vape brute et puissante, sans options de configuration. C’est pourquoi ils sont conseillés aux personnes expérimentées avec l’e-cig.

Plusieurs fonctionnalités sont accessibles avec votre cigarette électronique et dépendent des modèles. Choisissez votre kit complet et découvrez les spécificités de votre vapote en lisant le manuel d’utilisation ou sa fiche produit !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

3 moyens efficaces pour arrêter de fumer de Neovapo

Quel avenir pour la cigarette electronique ? de Neovapo

Qu’est-ce que le hit de la cigarette electronique ?

Vape, poids : la cigarette électronique fait-elle grossir ?

Qu'est-ce que la nicotine ? Guide du débutant de Neovapo

Publié le 24/03/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Qu'est ce que la cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème