Cigarette électronique et nez bouché : cause, solution

Cigarette électronique et nez bouché : cause, solution

Avoir le nez bouché avec la cigarette électronique : un effet de l’arrêt du tabac

Avoir la sensation de nez bouché ou de nez qui coule n’a pas forcément de rapport avec la cigarette électronique. En revanche, l’arrêt du tabac peut provoquer des troubles ORL comme l’écoulement des sinus et l’impression d’avoir la paroi nasale obstruée.

Le kit AIO de cigarette electronique est une alternative à la cigarette normale. Le vapotage remplace le tabagisme et limite les dangers liés à l’inhalation de la fumée de cigarette.

L’eliquide, composé de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine, remplace le monoxyde de carbone, le goudron et les milliers de produits chimiques inhalés par la fumée. La vapeur de l’ecigarette est moins nocive que la combustion du tabac.

Avoir le nez bouché avec la vape peut être un effet secondaire de l’arrêt de la cigarette classique. Ce symptôme est passager et cesse quelques jours à semaines après avoir arrêté de fumer.

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac

Il ne faut pas confondre les effets secondaires de la clope électronique avec les effets secondaires liés à l’arrêt de la clope.

Cesser de fumer peut avoir quelques effets indésirables passagers. Ces signes indiquent que votre organisme se régénère et se débarrasse des dangers du tabac comme les toxines et les substances toxiques que vous avez inhalées.

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac sont :

  • de la toux quand vos bronches et poumons expulsent le mucus laissé par le tabac ;
  • une envie de fumer (craving) apaisée par l’absorption de nicotine ;
  • des troubles du sommeil ;
  • des troubles ORL comme un mal de gorge, un rhume, une rhinopharyngite, etc.

Ces symptômes durent de quelques jours à quelques semaines et dépendent de chaque vapoteur ou vapoteuse.

La vapeur de l’ecigarette est inoffensive pour les muqueuses nasales

Les muqueuses nasales sont sensibles à la fumée du tabac. Les produits cancérigènes contenus dans les cigarettes classiques peuvent irriter les parois nasales et provoquer des maladies, comme un cancer du nez.

La vapeur de cigarette électronique est 95 % moins dangereuse que la fumée de cigarette ordinaire. Cette réduction des risques provient de la composition des liquides pour cigarette électronique. Le PG, la VG, les saveurs et le taux de nicotine ont une toxicité moindre.

Avoir le nez qui coule et qui se bouche peut aussi venir de votre e-liquide. Quand vous rejetez l’aérosol par le nez, il est possible que du liquide goutte légèrement. La vapeur est un état gazeux composé de gouttelettes.

Le propylène glycol peut irriter le nez

Si la vapeur est inoffensive pour les muqueuses nasales, le propylène glycol peut tout de même s’avérer irritant. Ce composant essentiel du liquide pour cigarette électronique accentue le goût des flavours et permet la vaporisation d’un aérosol discret et facile à inhaler.

Le PG vient de la même famille que les alcools. Il capture l’eau et peut se montrer asséchant, voire irritant. Il peut donc rendre le nez sec et donc provoquer des éternuements, des écoulements et la sensation d’un rhume avec le nez qui se bouche.

Pour éviter ces désagréments nasaux, vous pouvez éviter de vapoter par le nez. Soufflez la vapeur du vaporisateur personnel par la bouche. Sachez tout de même que le propylène n’est pas nocif. Il est souvent utilisé dans l’industrie pharmaceutique pour créer des sprays nasaux et buccaux.

Il est possible d’avoir une réaction allergique après l’aspiration de certains parfums. La menthe, par exemple, peut parfois irriter les narines et provoquer des écoulements.

Nez congestionné et infections

Avoir le nez bouché peut simplement s’expliquer par une infection virale ou bactérienne. Avoir un rhume, une rhinite… Plusieurs explications peuvent justifier un nez bouché et ne concerne pas toujours la vapote.

Rien dans la composition ou le fonctionnement de la cigarette électronique n’est susceptible de vous boucher le nez ou de causer une sinusite. La vaporette est une aide au sevrage tabagique. Or arrêter de fumer peut avoir des effets secondaires comme le nez qui coule.

N’écartez pas l’infection nasale en cas de nez bouché qui vous contraint à vider tout un paquet de mouchoirs. C’est l’occasion de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant. Vous pourrez ainsi lui demander un bilan de santé juste avant ou après avoir stoppé ou réduit votre consommation de tabac.

Certains e-fumeurs, en raison de conditions de santé et d’immunité qui leur sont propres, peuvent être plus sensibles à la congestion nasale. La patience est souvent de mise en cas d’arrêt du tabac.

En cas d’infection, et surtout si le nez bouché s’accompagne de fièvre, nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé.

Allergie au propylène glycol et risque d’écoulements nasaux

L’allergie au propylène glycol est rare, mais possible. Les vapoteurs et vapoteuses qui sont allergiques aux eliquides contenant du PG subissent des symptômes comme :

  • de la toux après chaque puff de vapeur ;
  • une laryngite, la gorge qui gratte, de la toux ;
  • des écoulements nasaux, des éternuements ;
  • des maux de tête ;
  • des nausées et des vomissements ;
  • des éruptions cutanées.

Si plusieurs de ces signes apparaissent, vous avez probablement une hypersensibilité au propylène glycol. Dans ce cas, vous pouvez réduire le ratio PG/VG ou remplacer le pg par du Végétol.

À savoir que si vous augmentez la quantité de glycérol, vous devrez acheter un kit complet adapté. Une résistance subohm de moins de 1 ohm et un mod box avec une batterie puissante sont conseillés pour vaper des e-liquides High VG.

Le tabac peut provoquer des infections ORL

Fumer est néfaste pour la santé, tous les fumeurs et fumeuses le savent. Le tabagisme affecte votre système immunitaire. Il l’affaiblit. Résultat, vous êtes plus à risque de tomber malade et d’attraper toutes sortes de virus qui vous bloqueront le nez et vous donneront un gros rhume.

Abandonner la cigarette peut aussi fragiliser la zone ORL pendant une courte période. Il faut que le corps s’habitue à ne plus fumer. Une otite peut donc se déclencher, de même qu’avoir le nez bouché ou la gorge irritée. Laissez le temps à votre immunité de se renforcer.

Le kit de cigarette électronique vous aide à arrêter de fumer. En remplaçant la clope, il réduit le risque de rechuter le tabagisme. Le vapotage d’eliquides contenant de la nicotine permet de moins ressentir le manque de tabac et donc facilite l’arrêt de la cigarette combustible.

Bien sûr, pour avoir une muqueuse nasale en parfait état, le mieux est de ne pas fumer ou vapoter. Mais le vaping est une méthode pour arrêter de fumer efficace. Progressivement, vous pourrez vous sevrer de votre dépendance à la nicotine et de la vaporette.

Les solutions pour vapoter la cigarette électronique quand on a le nez bouché

Voilà de quoi aider certains vapoteurs enrhumés. Comment vapoter quand on a le nez bouché et qu’on ne ressent plus les flavors de son juice de vape ? Le nez congestionné peut entraîner des difficultés respiratoires et une altération de la perception des saveurs.

Vous avez donc tendance à vaper par la bouche. Or cela peut entraîner une sensation de sécheresse buccale ainsi qu’une gêne respiratoire. Vous pourriez avoir mal à la gorge et moins apprécier votre pause vaping.

Quand vous êtes malade, il vaut mieux diminuer ses pauses vapeur dans la mesure du possible. Nous disons bien « dans la mesure du possible », car le but n’est pas de mettre en péril votre sevrage du tabac. Si vous ressentez le manque de nicotine, il est important de continuer la vap.

Adapter la puissance du modbox

Pour vapoter correctement avec le nez bouché, pensez à bien régler les watts de votre cigarette électronique. Accédez au wattage variable pour indiquer un seuil de puissance à ne pas dépasser pendant la pause vaping.

Le réglage des watts dépend de la valeur en ohm de la résistance. Celle-ci contient une impédance qui influence la plage d’utilisation de l’atomiseur. Il est impératif de respecter ces données pour ne pas brûler le coil et provoquer un dry hit (goût de brûlé lors de l’aspiration) ou une fuite de liquid.

Réduire la température pour limiter l’irritation nasale

Une température élevée peut assécher les muqueuses et aggraver l’irritation nasale. Pour éviter d’avoir mal au nez après le vapotage, vous pouvez baisser le niveau de chaleur de la résistance.

Pour cela, choisissez un atomizer avec une valeur supérieure à 0,8 ohm. Les résistances subohms (celles qui sont proches de 0 ohm) produisent une vapeur très chaude et abondante qui peut irriter le nez quand il est obstrué.

Une résistance de plus de 1 ohm produira une vapeur discrète et légère, facile à aspirer quand vous réglez l’airflow du clearomiseur sur une inhalation indirecte (vape MTL).

Régler l’airflow pour une inhalation plus douce

La vape Mouth to Lungs (aspiration indirecte ou vape mtl) est l’inhalation la plus douce pour vapoter. C’est donc la vap’ idéale quand on a le nez bouché. Elle vous permet d’aspirer la vapeur doucement en appréciant la subtilité des saveurs.

Le MTL fonctionne en deux temps :

  1. vous gardez la fumée en bouche pour apprécier les parfums du e liquide ;
  2. vous avalez la vapeur qui se rend dans les poumons en douceur.

Le hit en gorge du mtl est plus facile à assimiler qu’en vape DL. Le Direct to Lungs est un shot de vapeur avec un throat hit intense qui peut provoquer une toux.

L’inhalation indirecte est parfaite pour commencer la vape quand on est vapoteur ou vapoteuse débutant.

Nettoyer son ecigarette pour prévenir le nez bouché

Une cigarette électronique se nettoie régulièrement pour éviter les germes et maladies. Or si vous oubliez de laver votre drip tip une fois par semaine et que vous laissez votre vapote traîner partout… Vous risquez d’en faire un nid à bactéries. Ces bactéries se feront une joie de coloniser votre nez pour le congestionner.

Bien nettoyer sa vaporette permet aussi de prolonger sa durée de vie. Vous pourrez la conserver plus longtemps en remplaçant les pièces détachées et en nettoyant ses composants. Il faut bien laver les pièces du clearomizer (sauf la résistance, à moins d’avoir un atomiseur reconstructible) et dépoussiérer le box mod.

Nettoyer l’embout buccal et le réservoir de la cigarette électronique

Nettoyer l’embout buccal de la cigarette électronique est primordial. C’est sur le drip tip que vous placez vos lèvres pour inhaler la vapeur. C’est donc un endroit idéal pour les bactéries et les poussières. Il est recommandé de laver ses embouts buccaux à l’eau une fois par semaine au minimum.

Vous pouvez nettoyer le réservoir pyrex du clearo une fois toutes les deux semaines ou une fois par mois. Le but de ce nettoyage est d’éliminer les goûts parasites qui peuvent s’infiltrer quand vous changez d’arôme d’eliquide français. Ce lavage élimine aussi les résidus laissés par la chauffe.

Vérifier et remplacer les pièces détachées

Remplacer régulièrement les pièces détachées de votre vaporette prolonge sa durée d’utilisation, mais améliore aussi votre vapotage.

La résistance se remplace toutes les deux semaines environ. Dès que vous sentez une diminution des performances de la vapote, remplacez le fil résistif, la mèche ou l’ato en entier.

Les joints d’étanchéité se changent quand ils perdent en efficacité. Ils veillent au bon hermétisme de la vaporette. En cas de fuite d’eliquide, pensez à vérifier leur état.

Enfin, n’oubliez pas de remplacer la batterie interne ou les accus 18650 quand ils sont HS. Une batterie neuve pourra vaporiser le liquide d’ecigarette facilement pour une session vaping 100 % réussie.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Dans quels pays d’Europe peut-on vapoter ? de Neovapo

La cigarette electronique est-elle sensible à l’humidité ? de Neovapo

Est-ce que la cigarette electronique abîme les dents ? de Neovapo

Où revendre sa cigarette electronique ? de Neovapo

Peut-on vaper après l’extraction des dents de sagesse

Publié le 31/05/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème