Peut-on fumer une e-cigarette avec un patch de nicotine ?

Peut-on fumer une e-cigarette avec un patch de nicotine ?

Cigarette électronique et patch de nicotine : est-ce possible de vapoter avec un substitut nicotinique ?

Est-il possible de fumer une cigarette électronique avec un patch de nicotine ? Oui, mais seulement si votre vapoteuse ne contient pas de nicotine. On vous explique.

Si votre patch de nicotine vous transmet déjà de la nicotine afin de diminuer les effets du manque de la cigarette, alors pourquoi consommer encore plus de nicotine avec votre e-cigarette ? Et inversement. Les e-liquides nicotinés vont rajouter une quantité de nicotine supplémentaire dans votre organisme.

Et trop de nicotine entraîne… une surdose. Qui dit surdose dit nausées, maux de ventre, migraines et sensation de malaise. Rassurez-vous, il n’est pas possible de mourir d’une intoxication à la nicotine, même si vous vapotez des eliquides fortement dosés ou que vous avez mille patchs sur le corps.

Cigarette électronique et patch de nicotine, quelles sont les règles pour bien vapoter avec son e-cigarette ? La réponse dans l’article.

Fumer la cigarette électronique avec un patch : à faire ou à ne pas faire ?

Oui, il est possible de fumer une cigarette électronique avec un patch de nicotine. Et, autant se le dire, avoir un patch peut aider à arrêter de fumer. Ce n’est pas tant le patch qui est une bonne solution, mais plutôt la dose de nicotine qu’il vous apporte tout au long de son utilisation.

Oui, patch et cigarette électronique sont compatibles. Mais attention, il convient de suivre certaines règles en la matière pour ne pas créer une surdose de nicotine. Retenez bien ceci :

ne fumez pas la cigarette électronique avec des e-liquides composés de nicotine si vous utilisez un patch.

Nicotine plus nicotine est égal à une surdose de nicotine. Si vous souhaitez vapoter des e-liquides avec nicotine, assurez-vous de ne pas avoir d’autre apport nicotinique, que ce soit par le patch ou la cigarette (les vapo-fumeurs, on vous voit : posez cette cigarette immédiatement).

Pour comprendre pourquoi il ne faut pas vaper l’ecigarette avec nicotine avec un patch, lisez la suite.

Vapoteur et nicotine : de la première cigarette à l’envie d’arrêter de fumer

La nicotine est une substance naturellement présente dans la feuille de tabac. Lorsque vous fumez une cigarette, vous l’inhalez via la fumée de la clope.

La nicotine est addictive. Elle crée une dépendance chez le fumeur qui se poursuit chez le vapoteur. Tant que vous assouvissez vos besoins de nicotine, vous ne ressentez aucun effet secondaire du tabac. Mais dès que vous arrêtez de fumer… C’est la cata.

Les effets du manque de nicotine sont variés : maux de tête, irritabilité, insomnies, stress, craving… Ce qui est sûr, c’est qu’un sevrage de la nicotine n’est pas sans conséquences. La dépendance au tabagisme est à la fois physique et psychologique.

L’envie d’arrêter de fumer est la meilleure idée que vous puissiez avoir. Mais pour réussir à stopper la cigarette, il va vous falloir un substitut nicotinique. Ce « produit de remplacement » qui contient de la nicotine la diffuse dans votre organisme, ce qui contrebalance et arrête les effets du manque.

Arrêt du tabac et cigarette électronique : pourquoi est-ce important de choisir un substitut nicotinique ?

Grâce au substitut nicotinique, vous arrêtez de fumer la clope de tabac. Vous vous débarrassez de tous les produits chimiques et toxiques de la cigarette. Vous ne consommez plus que de la nicotine. Et c’est déjà un GRAND pas pour cesser de fumer et ne pas rechuter dans le tabagisme.

Le substitut nicotinique comble votre besoin de nicotine et apaise les effets du manque. Pendant ce temps de repos où vous ne souffrez pas des symptômes de la dépendance, vous pouvez vous concentrer sur votre sevrage tabagique.

Parmi les substituts nicotiniques qui existent dans le monde, vous trouvez :

  • la cigarette électronique ;
  • le patch, que vous pouvez acheter en pharmacie ;
  • les gommes à mâcher (chewing-gums à la nicotine) ;
  • les comprimés.

Oui, la cigarette électronique est un substitut nicotinique. Elle l’est parce qu’elle utilise et vaporise des liquides de vap à la nicotine.

La différence entre l’e-clope et le patch de nicotine est que le patch est remboursé par la sécurité sociale. En revanche, la vaporette vous permet de vous sevrer progressivement de la nicotine.

Vous avez plus de contrôle avec la vape, car vous pouvez choisir le dosage de nicotine de vos flacons de liquide.

Comment fonctionne le patch à la nicotine ?

Le patch est une petite bande adhésive qui se colle sur la peau. Dès qu’elle entre en contact avec l’épiderme, la nicotine traverse les pores et entre dans le sang. Les premiers effets du patch arrivent au bout de 30 minutes.

La diffusion de nicotine est proportionnelle à la surface de la peau sur laquelle le patch est posé et dure jusqu’à ce que vous l’enleviez. Au début, il faut s’assurer de choisir un gros patch de nicotine dont la dose correspond à vos besoins.

Le sevrage nicotinique, comme avec la vapoteuse, se déroule en diminuant progressivement la taille du patch et donc la dose de nicotine diffusée dans le sang. Le patch peut tout aussi bien contenir 3 mg de nicotine, 14 mg ou encore 21 mg.

L’avantage sur l’e-cigarette est que la TPD, qui réglemente la vente et la production des produits du vapotage, limite le taux de nicotine dans un flacon d’eliquide à 20 mg/ml. Si vous avez besoin de plus de nicotine au quotidien, si vous êtes un très gros fumeur par exemple, les patchs vous fourniront une dose nécessaire pour ne pas ressentir de manque.

Comment fonctionne la cigarette électronique avec nicotine ?

La cigarette électronique a un mode de fonctionnement similaire à celui du patch. Elle fonctionne avant tout avec des e-liquides. Ces liquides uniquement conçus pour le vapotage se composent de propylène glycol et de glycérine végétale pour la vapeur, d’arômes pour le goût et de nicotine pour empêcher le manque.

Lorsque vous choisissez une fiole de liquide pour cigarette électronique, vous devez aussi choisir un dosage de nicotine. Pour choisir la bonne dose de nicotine, référez-vous à la liste suivante :

  • 18 mg/ml de nicotine : vous fumez plus de 30 cigarettes par jour ;
  • 11 mg/ml de nicotine : vous fumez entre 20 et 30 cigarettes par jour ;
  • 8 mg/ml de nicotine : vous fumez entre 15 et 20 cigarettes par jour ;
  • 4 mg/ml de nicotine : vous fumez une dizaine de clopes par jour ;
  • 2 mg/ml de nicotine : il s’agit du taux minimal de nicotine dans un eliquide, le dernier palier de votre sevrage nicotinique ;
  • 0 mg/ml de nicotine : le liquide pour ecigarette ne contient pas de nicotine.

Cette liste vous aide à choisir votre dosage de nicotine avec une cigarette électronique. Pour plus de précisions, vous pouvez aussi chercher sur Internet quelle est la dose de nicotine présente dans une seule cigarette que vous fumez (tapez bien la marque et le nom du paquet de tabac).

Quand vous achetez une première cigarette électronique et que vous êtes novice dans la vape, vous devez choisir un taux de nicotine qui correspond à celui que vous consommez au quotidien avec votre cigarette à combustion.

Le sevrage nicotinique consiste ensuite à diminuer progressivement la dose de nicotine de vos eliquides jusqu’à vapoter un taux de 0 mg/ml. Il en va de même pour le patch : vous réduisez la dose de nicotine jusqu’à ne plus ressentir le manque.

Patch et e-cigarette : et si vous les utilisiez en même temps ?

Il est possible d’utiliser le patch en même temps que la cigarette électronique. Alors oui, cela paraît contredire ce que nous avons expliqué plus haut. Mais en réalité, pas vraiment.

Vous avez besoin, quand vous commencez votre sevrage tabagique, de choisir un taux de nicotine qui se rapproche le plus possible de ce que vous consommez avec votre cigarette classique. Si votre clope de tabac fournit 14 mg de nicotine, vous devez commencer la vape ou le patch avec 14 mg de nicotine.

Ainsi, vous pouvez très bien contourner le fait de ne pas pouvoir fumer la clope électronique avec un patch. Il suffit de choisir un e-liquide français de 7 mg/ml que vous associez ensuite avec un patch de 7 mg. Vous atteignez une dose de 14 mg nicotine.

Mais au lieu de vous prendre la tête avec les calculs de dosage de nicotine… Pourquoi ne pas choisir un seul substitut nicotinique ? Trouvez la manière qui vous convient le mieux pour réussir à arrêter de fumer.

Pourquoi choisir la cigarette électronique pour réussir à arrêter de fumer ?

Plus de 700 000 personnes (en 2017) ont réussi à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique. À la différence du patch de nicotine qui est comme un sparadrap que vous collez sur la peau, la vapoteuse a la forme d’une cigarette combustible normale.

Et cette forme a un avantage considérable sur le patch. Avec le vaporisateur personnel, vous ne changez pas vos habitudes de fumeur : vous avez l’impression de fumer, sans fumer.

Parce que le plus dur dans le fait d’arrêter de fumer, ce n’est pas seulement l’absence de nicotine, c’est aussi les habitudes et la gestuelle.

Les fumeurs qui ont cessé de fumer le disent. Ce qu’il leur manque, c’est la clope après manger, le geste d’aspirer sur le filtre, la clope « sociale ». Avec le patch, vous arrêtez tout du jour au lendemain et vous devez transformer vos habitudes radicalement et du tout au tout.

Avec la cigarette électronique, vous avez le temps de modifier vos habitudes. Vous pouvez toujours vapoter après manger, inhaler une bouffée de vapeur en tirant sur le drip tip et continuer à avoir le côté « social » de la cigarette, mais avec la vape, ce qui est bien meilleur pour votre santé.

5 avantages de la cigarette électronique

Parmi les avantages de la cigarette électronique, en voici 5 :

  • Vous retrouvez une bonne santé grâce à la vapoteuse

Le tabac est responsable de 8 millions de décès dans le monde chaque année. La cigarette normale se compose de plus de 7 000 produits nocifs et cancérigènes. La majorité de ces composants toxiques sont présents dans la fumée du tabac. La combustion du tabac est un véritable poison pour votre santé.

Avec la cigarette électronique, vous n’inhalez plus aucun de ces produits cancérogènes. Vous dites adieu à l’inhalation du monoxyde de carbone, qui détruit vos artères et vos poumons, ou du goudron. Le risque de crise cardiaque, d’AVC, de cancers ou de maladies cardiovasculaires diminue drastiquement.

  • La cigarette électronique vous aide vraiment à arrêter de fumer

L’énorme avantage de la cigarette électronique sur les autres substituts nicotiniques est que vous pouvez conserver vos habitudes de fumeur. Votre quotidien n’est donc pas bouleversé. Car un changement trop brusque de votre comportement peut accélérer une rechute dans le tabagisme.

En plus, avec la vapoteuse, vous pouvez vous sevrer du tabac ET de la nicotine à votre rythme. Vous écoutez vos besoins. Chaque e-fumeur est différent. En choisissant un substitut nicotinique qui s’adapte à votre quotidien, votre rythme et vos besoins, vous maximisez vos chances de réussir à arrêter de fumer.

  • L’ecigarette est nettement moins chère qu’un paquet de cigarettes

La cigarette électronique est économique.

Et, ça, ce n’est pas négligeable par rapport au trou financier que représente la cigarette combustible. Un paquet de tabac coûte environ 10 euros. Si vous fumez 20 cigarettes par jour, soit un paquet par jour, vous payez plus de 300 euros de paquets de tabac par mois.

Avec la cigarette électronique, vous économisez 300 euros par mois. La vapote n’a besoin que de deux éléments pour fonctionner : le e-liquide et la résistance. Un flacon de liquide de vap’ coûte environ 3 euros pour 10ml. Une résistance coûte environ 4 euros. Vous avez besoin d’environ 2 résistances par mois et entre 5 et 8 flacons par mois.

L’achat d’une tête d’atomiseur ou d’une bouteille d’eliquide dépend de votre consommation de vapeur. Plus vous vapotez et plus vous consommez. Mais en moyenne, la cigarette électronique coûte environ 30 à 40 euros par mois.

La différence entre le prix d’un paquet de cigarettes et le coût mensuel de la cigarette électronique est colossale. Commencez la vape et votre compte en banque verra la différence !

Commandez votre premier kit de cigarette électronique dès maintenant sur Neovapo !

  • La vapote est écologique

Cet avantage vaut ce qu’il vaut, surtout à l’heure actuelle. Mais la vapoteuse est nettement plus écologique que la cigarette… Et de loin ! La cigarette ne pollue pas seulement votre corps, elle pollue les sols, les océans, l’air, bref, tout ce qu’elle croise sur son passage.

Le tabagisme contamine les ressources naturelles. Au contraire, le vapotage préserve la planète. Tous les composants de la cigarette électronique sont recyclables. Alors oui, si vous jetez votre vapoteuse dans la nature, le métal dont elle est composée polluera le sol.

Mais si vous recyclez le vaporisateur, que vous recyclez le clearomiseur, la batterie et les e-liquides, alors vous faites un geste pour la planète. La vape est écologique à partir du moment où vous recyclez les différents éléments de l’ecigarette.

Pour en savoir plus, lisez notre article de blog : « Où jeter la résistance d’une cigarette électronique ? »

  • Vapotage : vous préservez vos proches

Le tabagisme passif est nocif. Lorsque vous fumez une cigarette « normale », vous soufflez aussi votre fumée. Les personnes présentes autour de vous l’inhalent malgré eux. Cela peut causer des troubles respiratoires, des maladies, des complications de santé…

Avec le vapotage, vous supprimez le phénomène de combustion. De fait, vos proches n’aspirent aucune fumée nocive. La toxicité du vapotage est nulle. Le vapotage passif n’a aucune conséquence délétère sur la santé.

J’ai réussi à arrêter de fumer, que faire pour me sevrer de la nicotine ?

Une fois que vous êtes parvenu à arrêter de fumer, dans le sens où vous ne touchez plus ou n’avez plus envie d’allumer une cigarette, vous pouvez commencer un sevrage nicotinique. Dans ce cas, vous devez réduire progressivement la dose de nicotine.

Avec le patch, il suffit de réduire la taille du carré. Plus le patch est petit et moins vous absorbez de nicotine.

Avec la cigarette électronique, vous devez réduire la quantité de nicotine de vos eliquides. Si vous commencez la vape avec un taux de 18 mg/ml de nicotine, passez à la dose inférieure qui est, avec Neovapo, de 11 mg/ml. Attendez et observez les effets de ce changement sur vous.

Il est normal de ressentir les symptômes du manque. Néanmoins, ces effets secondaires sont supportables et ne durent pas. Si vous subissez ce changement, que vous avez la nausée pendant plusieurs semaines, des maux de tête ou autre, effectuez un changement de dosage moins important.

Si vous êtes dans cette situation, nous vous conseillons de passer aux e-liquides DIY. Vous créez votre propre liquide pour cigarette électronique. Dans un flacon, vous ajoutez la quantité de boosters de nicotine dont vous avez besoin. Si vous étiez à 18 mg/ml, passez à 16 mg/ml par exemple.

Descendez ainsi les paliers du sevrage nicotinique jusqu’à atteindre 0 mg/ml de nicotine. Une fois ce stade atteint, si vous ne ressentez plus aucun signe du manque, alors cela veut dire que vous êtes sevré du tabagisme. Félicitations !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Ecigarette : combien de temps la nicotine reste dans le sang de Neovapo

Ma cigarette electronique est tombée par terre, que faire ? de Neovapo

Comment savoir si on vapote trop ? de Neovapo

La cigarette electronique est-elle nocive pour les animaux ? de Neovapo

Peut-on vaper après l’extraction des dents de sagesse

Publié le 04/12/2021 et modifié le 22/06/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème