Pourquoi je m’étouffe avec ma cigarette électronique ?

Pourquoi je m’étouffe avec ma cigarette électronique ?

S’étouffer avec sa cigarette électronique : les causes possibles

S’étouffer avec sa cigarette électronique revient à tousser de manière douloureuse et régulière, à chaque bouffée de vapeur. Plusieurs raisons peuvent expliquer cet étouffement :

  • une dose de nicotine trop élevée ;
  • un ratio pg/vg (propylène glycol et glycérine végétale) trop fort en PG ;
  • une mauvaise inhalation de l’aérosol ;
  • un mauvais réglage des watts (wattage trop puissant par exemple).

Apprendre à bien tirer sur son ecigarette vous évitera de tousser lors de chaque pause vapeur. Les vapoteurs et vapoteuses débutants peuvent éprouver des difficultés à vapoter sans s’étouffer. Prendre le temps de bien aspirer la vapeur peut vous aider à mieux respirer pendant la vap.

Voici pourquoi vous vous étouffez avec votre clope électronique. Prenez votre kit AIO de cigarette electronique et apprenez à bien l’utiliser pour faciliter votre vapotage et améliorer votre expérience vaping.

Bien vaper vous aidera à réduire votre consommation de tabac et même à arrêter de fumer. La vape est une aide au sevrage tabagique dont le but est de vous aider à stopper la cigarette normale.

1. Une dose de nicotine trop élevée

La nicotine est un ingrédient majeur du liquide pour cigarette électronique. Elle permet de remplacer la cigarette classique et transforme l’eliquide en substitut nicotinique, comme le patch et le chewing-gum qui sont vendus en pharmacie.

Un dosage de nicotine trop élevé peut faire tousser et finir par vous étouffer avec la fumée de cigarette électronique. Le taux nicotinique influence le hit en gorge qui est la contraction du larynx au moment de l’inhalation. Plus le taux de nicotine est élevé et plus le throat hit est fort.

Cependant, un hit trop intense serre la gorge et donne comme un coup dans la poitrine au niveau des poumons. Résultat, vous vous pliez en deux pour éructer. Chaque taffe de vapeur se résume à une toux puissante et étouffante qui vous empêche de bien vaper.

2. Un taux de propylène glycol trop fort pour vous

L’e-liquide se compose principalement de propylène glycol et de glycérol. Ajoutez les arômes et la nicotine pour en faire un flacon parfait pour la vape. La proportion de PG et de VG dépend de vos envies et de vos objectifs. Il faut savoir que :

  • le pg accentue les saveurs et génère une petite vapeur ;
  • la vg accentue la vapeur et génère un gros nuage.

Si vous voulez plus de goût avec votre e-cigarette, misez sur un taux pgvg supérieur en propylène. Si vous voulez faire de la grosse vapeur, privilégiez un ratio PG VG supérieur en glycérine végétale.

Mais attention, dans ce cas, à respecter les spécificités des eliquides High VG, notamment au niveau du matériel vaping (clearomiseur et résistance subohm, mod box puissant, etc.).

Le propylène glycol peut être asséchant, ce qui provoque une sensation d’étouffement. Une allergie au PG peut aussi vous serrer la gorge au point de vous faire suffoquer. Dans ce cas, il est important de réduire la dose de propylène et d’augmenter celle du glycérol.

3. Une mauvaise utilisation de la vapoteuse

Mal tirer sur son vaporisateur personnel peut vous étrangler et vous faire tousser. Les e-fumeurs novices peuvent vouloir inhaler la vapeur comme ils aspirent la fumée de la cigarette ordinaire. Sauf que vapoter et fumer sont deux choses différentes.

On ne tire pas sur une cigarette électronique comme on tire sur le filtre d’une blonde. Pour bien utiliser sa vapote, il faut poser ses lèvres sur le drip tip et prendre une aspiration longue (au moins 3 secondes de tirage) et espacée.

Patientez quelques secondes entre chaque puff de vapeur. Cela permet à la résistance, et plus précisément à son fil résistif (coil), de s’imbiber à nouveau de liquid. Le coil doit toujours rester humide pour bien vaporiser le jus et éviter le goût de brûlé (dry hit).

4. Un wattage trop puissant peut vous étouffer

Pour permettre la vaporisation des liquides pour cigarette électronique, il faut de l’électricité. C’est pour cela que la vaporette se compose d’un box mod qui est composé d’une batterie interne ou d’accus 18650. Le mod peut aussi être un stick (ecig tubulaire) ou un pod (petite e-cig).

Le wattage correspond à la puissance (exprimée en watts) envoyée par la batterie intégrée vers la résistance. Cette puissance dépend de la valeur en ohm de l’atomiseur. Elle chauffe le fil résistif qui, imprégné de juice de vape, transforme le liquide en aérosol (effet Joule).

Le vapotage n’utilise aucun produit du tabac et ne fonctionne avec aucune combustion. Cela explique aussi pourquoi l’ecigarette est moins dangereuse pour la santé que le tabagisme.

La fumée de cigarette combustible génère des produits chimiques et cancérigènes comme le goudron et le monoxyde de carbone.

Les solutions pour ne plus s’étrangler et tousser avec l’ecigarette

Apprenez à bien utiliser votre e-cigarette pour ne plus tousser ni vous asphyxier avec la vapeur. Même si vous êtes un vapoteur ou une vapoteuse novice, vous vous habituerez vite à la vape. Celle-ci ne diffère pas tellement du tabagisme en termes de gestuelle et d’utilisation.

Pour commencer la vape, vous pouvez acheter un starter-pack, c’est-à-dire un kit de cigarette électronique pour débutant qui est simple d’utilisation. Vous pouvez démarrer, par exemple, avec un modbox automatique qui s’active quand vous tirez sur le drip tip.

La cigarette électronique ego AIO de Joyetech, le Pack Start, le Pack Essentiel et le Pack Gold sont parfaites pour une première cigarette électronique. Elles vous aideront à bien débuter et à faire vos premiers pas sans tousser ni vous étouffer.

Voici nos solutions pour ne pas vous étouffer avec votre cigarette électronique.

1. Trouver le bon dosage de nicotine

On l’a vu, une quantité de nicotine trop forte peut vous déranger. Pour ne pas vous étouffer avec la vapote, il faut trouver la bonne dose de nicotine pour votre e liquide français. Et pour choisir le bon dosage, il faut vous référer à votre consommation de cigarettes.

Plus vous fumez de cigarettes classiques et plus le taux de nicotine de vos eliquides doit être élevé. Voici de quoi vous aider en fonction de la quantité de cigarettes que vous fumez par jour :

  • vous fumez plus d’un paquet de tabac par jour, choisissez une dose de nicotine de 18 mg/ml ;
  • vous fumez environ 15 cigarettes par jour = 11 mg/ml ;
  • 10 cigarettes par jour = 8 mg/ml ;
  • moins de 10 cigarettes par jour = 4 mg/ml.

La dose de 2 mg/ml correspond aux fumeurs et fumeuses occasionnels ou aux vapoteurs et vapoteuses qui sont en plein sevrage nicotinique pour cesser de fumer. Il existe des eliquides sans nicotine pour continuer à vapoter en étant sevré de sa dépendance au tabac.

2. Choisir le bon e-liquide

Il existe des milliers de liquides pour ecigarette. Pour trouver celui qui vous correspond, il faut prendre en compte plusieurs critères parmi lesquels :

  • la dose de nicotine ;
  • la quantité de propylène glycol et de glycérine végétale ;
  • le parfum du eliquide.

Commencez par trouver votre taux de nicotine idéal. Ensuite, prenez garde au ratio PG/VG. Nos e-liquides artisanaux sont majoritairement composés à 80 % de PG et 20 % de VG. C’est la proportion parfaite pour commencer à vapoter et arrêter la cigarette traditionnelle.

Vous trouvez néanmoins des flacons avec un ratio inverse : 20 % de PG et 80 % de VG. Ces eliquides Reverse sont pensés pour faire beaucoup de vapeur avec la cigarette électronique. Ils doivent être vapotés avec un clearomizer adapté et une résistance sub ohm de moins de 1 ohm.

Tous nos eliquides maison sont fabriqués en France, dans un laboratoire expert à Poitiers. Ils sont disponibles sur notre boutique en ligne ainsi que dans nos magasins.

En bref :

Commencez la vape avec un ratio pg vg supérieur en PG. Le vapotage sera plus intuitif et simple. Réglez l’airflow de l’atomizer pour inhaler une vapeur serrée en inhalation indirecte (vape MTL). Cette manière de vapoter est similaire à celle de fumer une cigarette.

Si le PG est trop fort ou si vous y êtes hypersensible, diminuez la quantité avec du VG. L’eliquide diy vous permet d’aspirer des liquids avec 50 % de PG et 50 % de VG. Vous pouvez également choisir du Végétol pour remplacer le propylène en cas d’allergie.

Dans le doute, commencez par choisir un ratio pg vg 80/20 pour tester la vap’ et l’ajuster en fonction de vos ressentis.

3. Apprendre à bien régler sa vapoteuse

Pour bien régler les cigarettes électroniques, il faut prendre en compte plusieurs critères comme :

  • le type d’inhalation (vape MTL, mouth to lungs, ou vape DL, direct to lungs)

Vous pouvez régler le flux d’air grâce à l’airflow. L’arrivée d’air se trouve sur le clearo. Plus l’arrivée d’air est ouverte et plus le tirage est aérien, donc direct. Plus elle est fermée et plus le tirage est serré, donc indirect. La vape indirecte (mtl) est recommandée aux nouveaux vapoteurs.

Le MTL produit une vapeur discrète, idéale pour vapoter en extérieur et dans les lieux publics. Le DL produit une vapeur abondante avec un hit en gorge fort. Il ne permet pas d’aspirer des eliquides avec une grande dose de nicotine.

  • la valeur en ohm de la résistance

La valeur en ohm définit la plage de puissance de la résistance. C’est ce qui vous aidera à régler les watts de la vapoteuse. Par un exemple, la résistance LP2 de 0,23 ohm a une plage d’utilisation comprise entre 20 et 45 watts. Cela veut dire que vous ne pouvez pas vapoter en dessous de 20 W et de 45 W.

Ne pas respecter la plage de puissance la résistance peut entraîner des dysfonctionnements comme un dry hit ou une fuite d’eliquide.

  • la puissance maximale des mods

Pour régler la puissance de la cigarette électronique, il faut se référer à la valeur en ohm. Vous pouvez utiliser le mode wattage variable ou voltage variable pour créer un seuil de puissance à ne pas dépasser.

La vapote se bloquera automatiquement quand elle aura atteint cette puissance et ne pourra pas aller au-delà. C’est une fonction pratique qui équipe la majorité des clopes électroniques actuelles.

  • les fonctionnalités du chipset

Nous vous conseillons de toujours commencer la vape avec un mod électronique. Il est équipé d’un chipset, c’est-à-dire un programme électronique, qui vous donne accès à des réglages. Ces derniers facilitent votre vape et vous permettent de personnaliser votre aspiration.

Le mod électronique se différencie du mod mécanique qui ne comporte aucun réglage. Le chipset vous donne accès à des options comme le contrôle de la température (TC) ou le wattage variable (Power). Il rend votre vapotage plus confortable.

4. Bien tirer sur sa cigarette électronique pour ne pas s’étouffer

Finissez-en avec les étouffements et les sensations d’étranglement chaque fois que vous prenez une taffe de vapeur. Une première solution à mettre en place est la diminution du flux de vapeur. Peut-être votre cloud est-il trop dense et donc difficile à avaler sans tousser.

La vape MTL est la plus adaptée pour démarrer la vape. C’est aussi une inhalation facile et intuitive qui vous permet de vapoter de manière confortable. Contrairement à la vape DL, la quantité de vapeur est mince, facile à assimiler et similaire à la fumée du tabac.

Prenez le temps de bien tirer sur l’embout buccal. Appuyez sur le bouton fire du mod pour déclencher l’évaporation du eliquide. La vapeur inhalée se rend ensuite dans les poumons, d’un seul coup en inhalation directe ou en deux temps en inhalation indirecte.

Pour ne pas vous étouffer avec votre cigarette électronique, apprenez à bien utiliser votre appareil. Posez-nous vos questions ! Nos conseillers sont présents pour vous aider à apprécier le vapotage et favoriser l’arrêt du tabac.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Peut-on vapoter à Bali ? de Neovapo

Comment faire des économies avec la cigarette electronique ? de Neovapo

Peut on vapoter l’ecigarette avant une prise de sang ? de Neovapo

Est-ce que la cigarette électronique jaunit les dents ?

Combien de temps vapoter par jour ? de Neovapo

Publié le 24/05/2023 et modifié le 18/05/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème