Pourquoi l’ecigarette est-elle interdite en Thaïlande ?

Pourquoi l’ecigarette est-elle interdite en Thaïlande ?

La cigarette électronique est interdite en Thaïlande

Si vous comptez partir en voyage en Thaïlande, voici ce que vous devez absolument savoir : la cigarette electronique est interdite. Il est illégal de vapoter et vous pourriez encourir une peine de 10 ans de prison si vous êtes pris sur le fait ou en possession d’une ecigarette.

Excessif, pensez-vous ? L’ecigarette est illégale en Thaïlande parce qu’elle est considérée comme une drogue. Le gouvernement la prohibe sur tout son territoire, et c’est une règle valable pour les locaux comme pour les touristes.

Gare à vous, donc, si vous prenez l’avion avec votre cigarette électronique. La douane a le droit de vous la confisquer quand vous entrez sur le territoire thaïlandais. Vous pourriez même écoper d’une amende de 100.000 bahts (soit 2.800 euros).

On a connu mieux pour démarrer ses vacances…

La raison de l’interdiction de l’e-cigarette en Thaïlande

La raison principale du gouvernement thaïlandais pour interdire la cigarette électronique dans son royaume est surtout son aspect attractif pour les jeunes. Les arômes notamment pourraient davantage les inciter à commencer la vape.

Le problème vient également de la nicotine. Celle-ci a un pouvoir addictif puissant. C’est pourquoi tout fumeur qui commence la cigarette combustible classique devient dépendant au tabac. La nicotine crée une dépendance que la cigarette électronique aide à réduire.

L’e-cigarette est normalement préconisée pour les fumeurs et seulement pour les fumeurs. Les personnes non-fumeuses ne devraient pas commencer la vape, et surtout pas en inhalant des e-liquides contenant de la nicotine.

L’e-liquide est considéré comme une substance illicite

La Thaïlande stipule qu’on ne peut pas savoir ce que les e-fumeurs mettent dans l’e liquide de la cigarette électronique. Elle considère comme dangereuses ces substances inhalées via la vapeur.

En France et en Europe, nous connaissons la composition du liquide pour cigarette électronique :

  • du propylène glycol (PG) ;
  • du glycérol (VG) ;
  • des arômes de qualité alimentaire ;
  • de la nicotine (optionnelle).

Nous connaissons cette composition et nous la savons inoffensive, parce qu’elle est réglementée par la TPD (Tobacco Products Directive). Cette réglementation sur les produits du vapotage concerne tous les pays membres de l’Union européenne et protège les consommateurs.

La TPD n’existe pas en Thaïlande. Les fabricants peuvent donc utiliser des produits toxiques pour composer les eliquides. Par exemple, l’eliquide français vendu en boutique de cigarettes électroniques ne peut pas contenir d’additifs.

Vapoter l’ecigarette en Thaïlande, que dit la loi ?

La loi thaïlandaise est très claire : il est interdit d’importer, d’utiliser et même de posséder une ecigarette sur son territoire. Cela est valable dans les lieux publics, les transports en commun, la rue, et même chez soi.

La publicité et la promotion de l’e-cigarette sont interdites. L’importation est très surveillée et tout produit du vapotage qui entre dans le pays peut être interdit. Ne prenez donc pas l’avion avec votre kit de cigarette électronique ni avec vos e-liquides.

Il est essentiel de se renseigner sur la législation des pays que vous visitez avec la cigarette électronique. La Thaïlande n’est pas le seul territoire qui interdit la vapote. Le Cambodge, le Mexique, Singapour, les Seychelles ou encore le Qatar ont des règles très strictes et interdisent la vape.

Les sanctions si vous utilisez la vapoteuse en Thaïlande

Les sanctions pour l’utilisation de la vapoteuse en Thaïlande dépendent de la situation. La police peut vous donner une amende équivalente à 4 fois la valeur de votre équipement de vaping. Vous pouvez aussi recevoir une amende de 815 euros et jusqu’à 2.800 euros.

Enfin, la pire des sanctions, et pas des moindres, est une peine allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement dans une prison thaïlandaise.

Le gouvernement thaïlandais contrôle l’industrie du tabac du pays. C’est donc lui qui gère l’introduction du vapotage et il ne semble pas du tout y accorder de l’intérêt. Évitez donc de ramener votre matériel vaping en Thaïlande si vous y voyagez.

Les fumeurs aussi sont dans le viseur

Si vous êtes fumeur ou fumeuse de cigarettes classiques, vous devez aussi faire attention quand vous voyagez en Thaïlande. Fumer est interdit dans les lieux publics et même dans les espaces ouverts comme les parcs et les quais de gare.

Jeter son mégot de cigarette normale dans la rue est également proscrit, de même que tout déchet.

Le gouvernement autorise néanmoins l’importation de 200 cigarettes dans le pays, ce qui représente une cartouche de 10 paquets de tabac.

La cigarette électronique, une solution pour arrêter de fumer

La cigarette électronique est connue depuis plus de 10 ans pour son aide au sevrage tabagique. En tant que substitut nicotinique, elle remplace la cigarette ordinaire et permet une réduction des risques du tabagisme. Vaper diminue la consommation de tabac et favorise l’arrêt de la cigarette.

Pour fonctionner, l’e-clope utilise un liquide pour cigarette électronique. Il remplit le réservoir pyrex du clearomiseur et se compose de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Ce produit sans tabac est inoffensif et génère une vapeur 95 % moins nocive que la fumée de cigarette.

La toxicité de la vape est nettement inférieure à celle de la cigarette traditionnelle parce qu’elle ne contient pas de produit du tabac et ne produit aucune combustion. L’aérosol inhalé est garanti sans monoxyde de carbone, goudron ou tout autre produit chimique et toxique que l’on retrouve dans la fumée du tabac.

La vape n’est pas bien perçue partout dans le monde

Le souci de la cigarette électronique est qu’elle ne fait pas l’unanimité partout dans le monde. Même en France où elle est installée depuis une dizaine d’années, les scientifiques, médecins et la société de manière générale débattent de son innocuité.

Pourtant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu la vaporette comme étant une solution efficace dans l’arrêt du tabac. Les tabacologues et les cardiologues la reconnaissent comme étant nettement moins dangereuse que le tabac. La vapote rejoint les autres substituts nicotiniques vendus en pharmacie qui aident à se sevrer de sa dépendance à la nicotine.

L’Inde, le Brunei, la Thaïlande, l’Indonésie sont autant de pays qui interdisent la cigarette électronique. Beaucoup ne voient pas la clope électronique d’un très bon œil et c’est pourquoi il est essentiel de se renseigner sur la législation de chaque pays via les ambassades.

Les alternatives pour ne pas fumer quand on voyage en Thaïlande

Si vous avez commencé la cigarette électronique pour cesser de fumer, mais que vous partez en voyage en Thaïlande, vous pouvez la remplacer par un substitut nicotinique. Le temps de votre voyage, utilisez un patch à la nicotine ou bien des gommes à mâcher ou des comprimés.

Le sevrage tabagique implique de continuer à consommer de la nicotine. Elle réduit l’envie de fumer, évite le manque de tabac et favorise l’arrêt du tabac définitif. Le dosage de nicotine des liquides pour cigarette électronique sert à éviter les symptômes du manque de tabac.

Les alternatives pour ne pas fumer quand on voyage en Thaïlande peuvent donc être les substituts nicotiniques vendus par votre pharmacien comme le chewing-gum ou le patch. Ils remplaceront l’ecigarette le temps de votre séjour. Mais attention de choisir le bon taux de nicotine.

Ne pas emporter son kit de cigarette électronique à l’aéroport

Si vous apprêtez à faire un grand voyage en Asie qui passe par la Thaïlande, faites attention. La douane peut confisquer votre kit AIO de cigarette électronique. Même si vous « cachez » la vapote dans votre bagage en soute, il est tout à fait possible qu’on vous appelle pour la retirer.

Le site thaïlande-fr rassemble les témoignages de voyageurs qui se sont fait arrêter avec leur cigarette électronique en Thaïlande et ceux qui n’ont pas pu quitter l’aéroport sans s’en défaire. Une jeune femme a même été emprisonnée après avoir refusé de payer l’amende « main à la main ».

On peut rappeler que la Thaïlande fait partie des pays où le système public est majoritairement considéré par la population comme étant corrompu. Autrement dit, n’essayez pas de la jouer fine avec votre ecigarette, car si vous vous faites attraper, vous ne savez pas comment les choses vont finir (autant éviter la prison).

Vérifier la réglementation des compagnies aériennes avant de partir en voyage

Les compagnies aériennes énumèrent les objets autorisés dans vos bagages et vers les pays de destination. Par exemple, Air Algérie interdit le transport des cigarettes électroniques en cabine et en soute. D’autres compagnies sont plus permissives, mais attention aux quantités et aux règles.

En général, les mods box et les batteries en lithium-ion et accus 18650 pour ecigarette doivent se trouver en bagage en soute. Les eliquides sont soumis aux mêmes règles que les autres liquides, à savoir un transport en cabine dans une limite d’un litre de liquide et des flacons de moins de 100 ml.

Lors du vol, le vapotage est totalement interdit. Vous devez garder votre vaporisateur personnel éteint le temps du trajet et ne pas essayer de la brancher. Pour ne pas éprouver de craving pendant le voyage, vous pouvez utiliser un substitut nicotinique et éviter le manque de nicotine.

Vérifier la réglementation des pays via les ambassades

Les ambassades des pays dans lesquels vous voyagez affichent les règles à suivre. Si vous cherchez un endroit où vous renseigner, vous pouvez directement vous rendre sur leur site internet. Toutes les règles en vigueur à connaître vous seront données pour que votre voyage se passe au mieux.

Connaître le numéro de téléphone, mais aussi l’adresse de l’ambassade française dans les pays où vous séjournez est pratique. On ne sait jamais, si vous rencontrez un problème, vous pouvez toujours contacter votre ambassade.

En ce qui concerne la cigarette électronique en Thaïlande, le mieux est de ne pas l’emporter avec vous. Laissez-la en France, sagement rangée dans une pochette de transport et gardée dans un placard à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Pensez à vider le verre pyrex avant de la laisser inactive trop longtemps, au risque de noyer le coil de la résistance.

La liste des pays qui interdisent la cigarette électronique

Vous comptez faire un tour du monde ou voyager dans le maximum de pays de notre planète ? C’est super, mais si vous faites partie des vapoteurs et vapoteuses, renseignez-vous bien sur la réglementation concernant le tabagisme et le vapotage.

Voici quelques-uns des pays qui interdisent la cigarette électronique sur leur territoire :

  • la Thaïlande ;
  • l’Inde (certains hôtels prévoient néanmoins des coins fumeurs pour les touristes) ;
  • le Brunei ;
  • le Cambodge ;
  • l’Indonésie ;
  • Singapour ;
  • Taïwan ;
  • le Mexique ;
  • les Seychelles ;
  • l’Égypte ;
  • l’Oman ;
  • le Qatar ;
  • les Émirats arabes unis.

Au total, il existe 48 pays du monde qui ont interdit le commerce et l’importation des cigarettes électroniques.

Dans ces pays, votre matériel vaping peut être confisqué à l’aéroport et vous pouvez recevoir une amende importante, voire une peine d’emprisonnement. La Thaïlande semble être la plus sévère, mais vous risquez tout de même 1 an de prison si vous êtes pris en train de vapoter en Inde.

Vous pouvez lire notre article de blog complet « La cigarette électronique dans le monde » pour connaître toutes les règles en vigueur sur la vape selon les pays. Vous découvrirez que, dans certains endroits du globe, la vaporette est assez mal perçue et son usage, s’il n’est pas interdit, est très limité.

C’est le cas au Japon, par exemple, qui interdit le vapotage d’eliquide contenant de la nicotine L’Australie aussi semble lutter contre les produits à la nicotine pourtant indispensables pour se sevrer de son addiction au tabac. Le gouvernement cherche à contraindre l’achat d’eliquides nicotinés avec une ordonnance médicale obligatoire.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Pourquoi l’ecigarette est-elle interdite en Thaïlande ? de Neovapo

Douane cigarette electronique : quelles conditions ? de Neovapo

Quand arrêter la cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique : dans quels pays est-elle interdite

L’e-cigarette est-elle efficace pour arrêter de fumer

Publié le 21/07/2023 et modifié le 18/05/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème