Puis-je vapoter des huiles essentielles avec l’ecigarette ?

Puis-je vapoter des huiles essentielles avec l’ecigarette ?

Vapoter des huiles essentielles avec la cigarette électronique, une pratique à éviter

La cigarette électronique a été conçue comme une alternative plus sûre à la cigarette traditionnelle. Le vapotage remplace le tabagisme et permet de réduire les dangers du tabac. La vape est souvent utilisée par les fumeurs qui cherchent à réduire leur consommation de tabac et à arrêter de fumer.

Le vaping consiste à chauffer un liquide pour cigarette électronique puis à le vaporiser sous la forme d’un aérosol. La vapeur remplace la fumée de cigarette. Le principe de la vaporisation est le même que celui de la diffusion des huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont des concentrés extraits de plantes. Elles sont utilisées en aromathérapie pour leurs propriétés médicinales. Les huiles essentielles peuvent être utilisées de plusieurs façons, notamment en diffusion dans l'air, en application topique sur la peau et même par ingestion.

Le vapotage d’huiles essentielles avec la cigarette electronique soulève des questions en termes de sécurité et d’efficacité.

Si vous voulez savoir si vous pouvez vapoter des HE avec l’ecigarette, la réponse est non. La vapote et les HE sont à utiliser séparément. Découvrez pourquoi dans cet article.

L’e-cigarette est conçue pour l’arrêt du tabac

Les cigarettes électroniques sont des appareils essentiellement conçus pour remplacer la cigarette classique. Elles sont une aide au sevrage tabagique et favorisent l’arrêt de la cigarette ordinaire. Pour cela, elles utilisent un e-liquide qui se compose des ingrédients suivants :

  • le propylène glycol ;
  • la glycérine végétale ;
  • les arômes de qualité alimentaire ;
  • la nicotine.

C’est tout. Ces composants ne sont pas nocifs et sont les seuls à pouvoir composer les liquides pour cigarette électronique. Certains flacons ajoutent de l’eau ou de l’alcool. Les dosages sont minimes. Mais c’est tout. Il ne faut pas ajouter de sirop ou de gouttes d’huiles essentielles dans l’eliquide.

Réussir à arrêter de fumer grâce à la nicotine de l’ecigarette

La clope électronique est considérée comme un substitut nicotinique. Grâce à la vaporisation et à l’inhalation d’une vapeur contenant de la nicotine, vous réduisez les symptômes liés au manque de tabac. Ils se traduisent par une envie de fumer forte, du stress, de l’énervement, etc.

Vapoter des e-cigarettes à la nicotine aide à arrêter les cigarettes classiques. Le but est d’effectuer un sevrage nicotinique progressif en diminuant la dose de nicotine jusqu’à vaper des eliquides sans nicotine.

L’accompagnement avec un tabacologue peut vous aider à ne pas rechuter dans le tabagisme et augmente les chances de réussir à ne plus fumer.

La cigarette électronique est donc essentiellement conçue pour l’arrêt de la clope combustible et pas pour vapoter des huiles essentielles. Celles-ci peuvent vous aider dans votre sevrage du tabac, mais elles ne sont pas faites pour être vaporisées et inhalées avec le vaporisateur personnel.

La vape est trop chaude pour vaporiser les huiles essentielles

Un point important qui explique pourquoi il ne faut pas vapoter des huiles essentielles avec l’ecigarette est la température. Pour vaporiser le juice de vape, vous mobilisez une certaine température qui peut monter jusqu’à plus de 200°C.

Inhaler des HE avec une chaleur excessive est néfaste pour la santé. Les huiles essentielles ne doivent pas être chauffées à l’excès et certainement pas au-dessus de 40°C. Si vous voulez les vaper, il faut donc veiller à ce que la température soit la plus basse possible.

Mais, là encore, nous vous déconseillons de vapoter des huiles essentielles avec la vaporette. Le vaping est dédié au sevrage de la nicotine et du tabac. Préférez l’utilisation d’un diffuseur d’huiles essentielles ou d’un inhalateur dédié à cette pratique pour aspirer une vapeur à base d’HE.

Utiliser un diffuseur pour inhaler des huiles essentielles

Il est possible d’inhaler la vapeur d’huiles essentielles. Mais pas avec la cigarette électronique. Il existe des diffuseurs d’huiles essentielles et même des inhalateurs dédiés à cette pratique. Préférez l’achat d’un de ces appareils pour aspirer un aérosol composé d’huiles essentielles.

L’inhalation d’huiles essentielles consiste à respirer une vapeur qui a été doucement chauffée et diffusée par un appareil. L’aérosol est léger et souvent intense. Il est très fort en arômes et peut avoir des vertus médicinales pour soigner une sinusite par exemple.

Nous vous conseillons de toujours vous renseigner avant d’utiliser des HE. Leurs propriétés sont très fortes et elles ne sont pas conseillées pour tout le monde. Il est possible de faire des inhalations d’huiles essentielles en complément de votre sevrage tabagique pour réduire le stress lié à l’arrêt du tabac.

De plus, toutes les HE ne sont pas compatibles avec la diffusion. Il faut vous renseigner en amont pour ne pas respirer des vapeurs nocives.

Les huiles essentielles sont des compléments à l’ecigarette

Les huiles essentielles ont leur place dans le sevrage de la cigarette. Si vous ne pouvez pas les ajouter dans votre e liquide, vous pouvez en revanche les respirer en diffusion. Pour cela, vous avez besoin d’un diffuseur.

Plusieurs diffuseurs existent pour le HE. Vous avez la technique par brumisation ou nébulisation. La technique de nébulisation est meilleure pour les vertus thérapeutiques. La brumisation permet de créer des ambiances et de diffuser les HE dans toute une pièce.

Vous pouvez utiliser les diffuseurs d’huiles essentielles pour vous apaiser et réduire l’anxiété liés à l’abandon de la cigarette. Cesser de fumer peut entraîner des effets indésirables comme des insomnies, des angoisses, de l’irritation, que les HE peuvent calmer en plus de la vap.

5 huiles essentielles pour réussir à arrêter de fumer

Attention. Rappelons que l’arrêt de la cigarette est un processus long. Chaque vapoteur, vapoteuse, fumeur ou fumeuse est différent. Les huiles essentielles à elles seules ne suffisent pas pour réussir à arrêter la cigarette ordinaire. C’est pourquoi elles sont un complément des substituts nicotiniques.

Voici 5 huiles essentielles que vous pouvez respirer (à la diffusion ou à la consommation) pour vous aider à stopper la cigarette :

  1. l’huile essentielle de mandarine (ou d’orange douce) pour l’apaisement ;
  2. l’huile essentielle d’eucalyptus (ou de menthe poivrée) pour aider la respiration ;
  3. l’huile essentielle de gingembre pour équilibrer le système nerveux ;
  4. l’huile essentielle d’angélique pour son effet anti-addiction et anti-tabac ;
  5. l’huile essentielle de verveine exotique pour lutter contre le manque de nicotine.

Ces huiles essentielles sont compatibles avec l’olfaction, c’est-à-dire le fait de les respirer. Ce n’est pas du tout comme avec la cigarette électronique qui implique une inhalation (vous aspirez la vapeur directement par la bouche et elle se rend directement dans les poumons).

Ajouter de l’huile essentielle dans l’eliquide DIY est déconseillé

Passons maintenant au DIY. On vous voit, vous qui vous vous demandez si vous pouvez remplacer l’arôme de votre eliquide diy par une goutte d’huile essentielle. On vous arrête tout de suite. La réponse est non, vous ne devez pas mettre des huiles essentielles dans le liquide pour ecigarette.

Le liquid doit absolument se composer d’une base PG/VG et de nicotine si vous souhaitez stopper le tabac. Les arômes sont des concentrés qui donnent du goût à la vapeur. Ils sont spécialement conçus pour la cigarette électronique. Les HE ne sont pas compatibles avec l’eliquide.

Certaines études scientifiques récentes démontrent l’incompatibilité entre les huiles essentielles et les e-liquides. Leur mélange ne fonctionne pas très bien. Il faut donc à tout prix éviter d’ajouter une goutte d’HE dans votre juice de vape maison.

Tout du moins, n’utilisez pas les fioles d’huiles essentielles que vous achetez en herboristerie, à la pharmacie ou en magasin bio. Achetez toujours vos composants pour e liquide diy dans un magasin spécialisé dans la vape.

Les ingrédients à avoir pour faire du eliquide maison

Le DIY permet aux vapoteurs et vapoteuses de créer leur eliquide selon leurs goûts et leurs préférences. Pour y arriver, il faut avoir les ingrédients suivants :

  • une base liquide pgvg ;
  • un concentré aromatique (nos concentrés Neovapo sont prêts à l’emploi et ne nécessitent aucun steep) ;
  • des boosters de nicotine.

Mélangez tous les ingrédients dans un flacon vide est le tour est joué. Vous n’avez pas besoin d’ajouter d’exhausteurs de goût ou d’additifs. L’alcool et l’eau ne sont également pas nécessaires pour faire un bon e liquide.

Le plus important est de choisir des composants de qualité, achetés dans une boutique spécialisée dans la vente de cigarettes électroniques. Pensez à choisir le bon dosage, notamment en ce qui concerne le taux de nicotine et la base PG VG.

Les huiles essentielles sont incompatibles avec l’e-liquide DIY

Vous l’avez compris, les HE et l’eliquide ne font pas bon ménage. Veillez donc à totalement les bannir de votre e liquide maison. Utilisez les flacons d’huiles essentielles en usage cutané ou olfactif avec un diffuseur dédié et pas votre vapoteuse.

Il faut savoir que les huiles essentielles sont assez fortes et ont un pouvoir irritant élevé. Il ne faut surtout pas les consommer ou les appliquer pures. Elles doivent se diluer, dans de l’huile végétale si vous les appliquez sur la peau, ou dans une boisson, etc.

Dans tous les cas, gardez les huiles essentielles éloignées de votre vaporette. Restez sur des ingrédients faits pour le vapotage et qui ne seront pas dangereux pour votre santé.

La vapeur de l’e-cig est 95 % moins dangereuse que la fumée du tabac en combustion. Elle ne contient pas de goudron ou de monoxyde de carbone qui sont des substances toxiques et cancérigènes. Elle est donc moins nocive que la fumée des cigarettes.

Acheter un vaporisateur dédié au vapotage d’huiles essentielles

Il existe des inhalateurs spécialement conçus pour l’inhalation d’une vapeur aux huiles essentielles. On parle donc bien de vapotage, mais le terme est trompeur. Ces « vapotes » d’HE ne contiennent pas les ingrédients de la vape traditionnelle.

Autrement dit, ces vaporisateurs d’HE, comme l’Airstick, ne contiennent pas de propylène glycol, de glycérol et de nicotine. Ils sont uniquement pensés pour vaporiser et aspirer des huiles essentielles. Ce sont plutôt des diffuseurs portatifs dédiés à l’aromathérapie.

Ces diffuseurs sont compatibles avec des liquides qui mélangent les huiles essentielles avec de la glycérine végétale et des arômes. La composition est proche, mais différente. Les sticks aux HE ne contiennent pas de propylène glycol, de nicotine ou d’arômes artificiels.

Le fonctionnement est également similaire : vous disposez d’une batterie (mod box) qui chauffe le liquide absorbé par un coton (équivalent de la résistance avec son coil et ses mèches). Vous inhalez la vapeur par un embout buccal (drip tip et clearomiseur).

Le mélange de la nicotine avec les huiles essentielles est à proscrire

Nicotine et huiles essentielles ne sont pas compatibles. Il faut donc éviter de mélanger des eliquides contenant de la nicotine avec des HE. De manière générale et en raison de l’absence d’études scientifiques, il vaut mieux ne pas du tout mélanger les HE avec la vape.

Les huiles essentielles peuvent lutter contre la dépendance à la nicotine et au tabac. En revanche, elles ne se mélangent pas à la nicotine liquide que les e-fumeurs utilisent dans leur clope électronique. Des HE comme la lavande vraie et de camomille aident à lutter contre le tabagisme et l’addiction.

Les huiles essentielles ne sont pas sans danger

Les huiles essentielles sont idéales en aromathérapie pour traiter certains maux et pour soutenir l’organisme pendant sa désintoxication du tabac. En revanche, il faut apprendre à les manipuler correctement pour ne pas prendre de risque inutile.

Lisez toujours les instructions livrées avec vos flacons d’HE. N’hésitez pas à demander à des spécialistes comme les aromathérapeutes ou les naturopathes. Pour ce qui est de la cigarette électronique, vous pouvez vous rapprocher des professionnels de la vape.

Certaines HE sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes. Certaines huiles sont également à éviter en cas de maladies cardiaques, cardiovasculaires, respiratoires et même en cas de cancers.

Conclusion : ne pas vapoter des huiles essentielles avec l’ecigarette

En conclusion, et par mesure de précaution, il faut éviter de vapoter des huiles essentielles avec la cigarette électronique. La vapote est réservée au sevrage tabagique et à l’arrêt du tabac. Elle ne contient pas de produits du tabac et sa toxicité est moindre par rapport au fait de fumer une cigarette classique.

Les huiles essentielles arrivent en complément ou comme aide pour arrêter de fumer. Elles renforcent l’action de la vape mais ne sont pas compatibles avec l’eliquide. Pour les consommer, vous pouvez utiliser un diffuseur d’huiles essentielles.

Le kit aio de cigarette électronique vous aide à arrêter de fumer, à réduire les dangers de la cigarette et à ne plus fumer de produits chimiques. Ne soyez plus dépendant au tabac grâce à votre kit complet que vous pouvez commander dès maintenant sur la boutique en ligne.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Douane cigarette electronique : quelles conditions ? de Neovapo

Qu’est-ce qu’un accu pour cigarette electronique ? de Neovapo

Puis-je voyager avec mon ecigarette aux États-Unis ? de Neovapo

Pourquoi la cigarette electronique donne soif ? Les solutions

Où peut on fumer une cigarette électronique ?

Publié le 06/04/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème