Quelle est la composition d’une cigarette électronique ?

Quelle est la composition d’une cigarette électronique ?

De quoi se compose une cigarette électronique ?

Une cigarette électronique se compose d’une batterie et d’un clearomiseur pour pouvoir fonctionner. Ce clearomiseur se compose d’un réservoir où verser le e-liquide et d’une résistance pour pouvoir le chauffer et le vaporiser.

Tous les éléments de la vapoteuse ont une utilité bien particulière lors de la vape. Si vous débutez dans le vapotage, ou si vous souhaitez en savoir plus sur votre pause vaping afin de l’améliorer, apprenez à décortiquer votre matériel pour mieux l’utiliser.

Personnalisez votre vap’ pour une pause vapeur à votre image !

Quelle est la composition d’une cigarette électronique ? Découvrez tous les matériaux et matériels qui composent votre ecigarette.

La composition de la cigarette électronique de A à Z

La cigarette électronique se compose essentiellement :

  • d’une batterie qui peut être fixe ou amovible (accu 18650) ;
  • d’une clearomiseur qui se compose lui-même d’un drip tip (embout buccal), d’un réservoir pyrex et d’une résistance.

Afin de faire fonctionner la vapoteuse, vous devez ajouter du e-liquide dans le réservoir. Sans ce liquide pour ecigarette, n’espérez pas pouvoir inhaler quoi que ce soit. D’ailleurs, le eliquide est le SEUL produit que vous devez mettre dans la cigarette électronique.

Tous les composants de la vaporette s’associent et fonctionnent en harmonie. S’il manque un élément, vous ne pourrez aspirer aucun nuage de vapeur. Et pour bien comprendre comment fonctionne la cigarette électronique, le mieux est de bien connaître l’utilité et le fonctionnement de chacun de ses composants.

Composition de l’e-cigarette : la batterie

Une batterie de cigarette électronique se compose :

  • d’un pas de vis pour connecter le clearomiseur ;
  • d’un bouton switch pour transformer l’eliquide en vapeur ;
  • d’un écran couleur ou noir et blanc, tactile ou non, qui donne accès aux réglages et informations du mod ;
  • de boutons de contrôle « +» et « - » ;
  • d’un port USB pour recharger l’ecigarette.

La batterie peut avoir la forme d’un tube lorsqu’il s’agit d’une cigarette électronique au format stick. Elle peut aussi être plus imposante lorsqu’elle a la forme d’une box. Elle est protégée par un boîtier solide et étanche.

La batterie de l’ecigarette est le plus souvent faite en lithium-ion.

Quel est le rôle de la batterie dans la vape ?

La batterie de la cigarette électronique est ce qui alimente l’appareil en électricité, mais c’est également ce qui permet la vaporisation du e-liquide. La batterie peut avoir deux formes qui varient selon les modèles d’ecigarette.

La batterie peut être fixe dans la box, c’est-à-dire inaccessible au vapoteur. Vous ne pouvez pas la retirer ou la changer. Elle peut aussi être amovible, c’est-à-dire interchangeable et manipulable. C’est le cas des accumulateurs qui sont des piles rechargeables que vous pouvez retirer et remettre dans le mod.

Le premier rôle de la batterie est de permettre le fonctionnement global de la vapoteuse : vous pouvez l’allumer, l’éteindre et appuyer sur le bouton switch pour commencer à vaper. Mais son rôle le plus important est celui de permettre le vapotage et la vaporisation du juice de vape.

La batterie envoie un courant électrique vers la résistance, ce qui va entraîner une réaction en chaîne à l’issue de laquelle le e-liquide français sera vaporisé. Sans la batterie, l’évaporation du jus sous forme de vapeur n’est pas possible.

Comment choisir sa batterie d’ecigarette ?

La batterie d’une cigarette électronique se choisit en fonction de son autonomie, qui s’exprime en mA h, et de sa puissance, qui s’exprime en watts. L’autonomie vous permet de savoir si la vapote dure longtemps ou non dans la journée.

Les gros fumeurs, par exemple, doivent se tourner vers des batteries longue durée de telle sorte à pouvoir vapoter toute la journée de façon confortable, sans avoir besoin de recharger leur appareil. Si vous fumez plus de 15 cigarettes combustibles par jour, orientez-vous vers des cigarettes électroniques grande consommation qui ont plus de 4 000 mAh d’autonomie.

La puissance de la vapoteuse vous donne une information sur le type de vapotage à privilégier. Plus les batteries sont puissantes et plus vous pouvez utiliser des résistances subohms pour faire beaucoup de vapeur.

Une tête d’atomiseur de moins de 1 ohm vous offre un cloud de vapeur très chaud, mais demande aussi un wattage plus élevé que seules ces batteries puissantes peuvent vous donner. Néanmoins, il est possible d’utiliser les fonctionnalités du chipset pour régler les watts et les ajuster selon la valeur en ohm de sa résistance.

Attention : si vous avez déjà un clearomiseur, choisissez toujours une batterie compatible avec la plage de puissance de vos résistances. Si vous n’avez pas encore d’atomizer, notre conseil est de commencer la vape avec un kit complet de cigarette électronique.

Ces kits AIO sont composés d’une batterie et d’un clearomiseur compatibles. Si vous êtes novice, vous trouverez également tout le matériel nécessaire pour vapoter dans votre pack. Un kit est une cigarette électronique complète.

Quel mod, box ou batterie pour quel profil de vapoteur ?

Le choix de la batterie pour cigarette électronique dépend de votre niveau de consommation (petit, moyen ou grand fumeur), mais aussi de vos goûts.

Si vous êtes un nouveau vapoteur, encore novice en la matière, nous vous conseillons de choisir des mods box simples tels que les sticks ou les pods, qui nécessitent peu de réglages. Si vous préférez la forme de la box, orientez-vous vers le Pack Start qui est la cigarette électronique pour débutant idéale.

Afin de faciliter votre choix, nous avons organisé les kits de cigarette électronique en trois catégories. Si vous fumez moins de 8 clopes par jour, vous avez une petite consommation de vapeur. Si vous fumez entre 8 et 15 clopes par jour, vous avez une moyenne consommation.

Et si vous fumez plus de 15 cigarettes de tabac au quotidien, vous avez une grande consommation. Les kits aio sont organisés de cette façon, en fonction de l’autonomie de la batterie et de la contenance du réservoir du clearomizer.

En bref, quelle batterie choisir ?

  • Vapoteur débutant : choisir une ecigarette simple, avec un petit chipset et un mod qui ne nécessite pas beaucoup de réglages ;
  • Vapoteur expérimenté : choisir une batterie qui est toujours compatible avec la plage d’utilisation de ses résistances (et leur impédance) ;
  • Petit, moyen, grand fumeur : choisir un kit d’ecigarette en fonction de nos 3 catégories de cigarette électronique.

Composition de la cigarette électronique : le clearomiseur

Le clearomiseur est la partie supérieure de l’ecigarette. Il se compose :

  • d’un drip tip qui est l’embout buccal par lequel vous aspirez la vapeur ;
  • d’un top cap qui est la partie supérieure du clearomiseur dans lequel se trouve la cheminée, le conduit par lequel la vapeur passe pour remonter jusqu’au drip tip ;
  • la résistance, une pièce métallique qui a la forme d’un cylindre et qui sert à chauffer le e-liquide ;
  • le réservoir fait en pyrex et qui vous permet de stocker le liquide de vape ;
  • la base, la partie inférieure du clearomiseur qu’il faut dévisser pour remplir le verre pyrex (parfois) ou pour démonter la vapoteuse ;
  • le pas de vis, qui permet de connecter la batterie.

Les matériaux du clearomiseur varient d’un fabricant d’ecigarette à un autre. Le pyrex est le matériau utilisé pour le réservoir, car il s’agit d’un type particulier de verre qui résiste aux hautes températures.

Le drip tip peut être en Delrin, plastique ou en inox. La plupart du temps, c’est le Delrin qui est utilisé à cause de sa haute résistance à la chaleur. Il existe des drip tips de type 810 ou 510. Les 810 ont une ouverture plus large afin de faciliter la création d’un gros nuage de vapeur. Les 510 sont plus serrés pour un tirage de la vapeur discret en inhalation indirecte par exemple (vape MTL).

Le pas de vis quant à lui, comme pour la batterie, peut être de deux sortes différentes. Il peut être de type 510, c’est-à-dire le format universel que possède la majorité des clearomiseurs et batteries modernes. Mais il peut aussi être de type ego et, dans ce cas, le clearomiseur ego n’est compatible qu’avec des batteries du même type.

Avec l’adaptateur 510/Ego, vous pouvez connecter votre clearomiseur de type ego sur une batterie de type 510. L’hybridation est possible ! Pas besoin de racheter un clearomizer, cet adaptateur pratique vous permet de continuer à vapoter avec votre clearomizer ego tout en changeant de batterie pour une 510.

Comment choisir un clearomiseur pour cigarette électronique ?

Comme pour le modbox, le clearomiseur se choisit en fonction de vos besoins de consommation et de vos préférences. Il faut avant tout regarder le type de résistances qu’utilise le clearo, mais aussi la contenance, exprimée en ml, du réservoir.

Les résistances disposent toutes d’une valeur (en ohm) et d’une plage de puissance (en watts). Lorsque vous choisissez un clearomiseur seul, c’est-à-dire en dehors du kit, il faut à tout prix vérifier que la plage de puissance corresponde aux capacités de la batterie.

Si vos résistances ont besoin de de 50 à 60 watts de puissance pour fonctionner, assurez-vous que votre batterie peut envoyer plus de 50 watts de puissance. Un wattage trop élevé par rapport à la plage d’utilisation de la tête d’atomiseur entraînera un goût de brûlé (dry hit) et vous forcera à changer de résistance.

Au contraire, un wattage trop bas pour les besoins de la résistance a un impact sur la qualité de la vape. Les saveurs et la vapeur sont ternes et vous avez du mal à tirer sur la cigarette électronique.

Lors du choix de votre clearomizer, vous devez également penser à l’autonomie en e-liquide. Plus vous avez une consommation forte de vapeur au quotidien et plus vous devez choisir un réservoir maxi-contenance. Il en va de même si vous êtes un amateur de cloud chasing.

Quels sont les meilleurs clearomiseurs pour vapoter ?

Fiez-vous aux avis de nos Neo vapoteurs. Les meilleurs clearomiseurs pour vapoter font partie de notre top des ventes :

  • Le clearomiseur TFV18 de Smok, pour créer des nuages XXL en power vaping ou simplement avec une inhalation directe (vape DL) ;
  • Le clearomiseur Melo 5 d’Eleaf, un ato pratique et confortable à utiliser, qui conviendra aux e-fumeurs expérimentés et novices ;
  • Le clearomiseur TFV16 de Smok, un intemporel qui est très polyvalent et orienté pour la grosse vapeur ;
  • Le clearomiseur Zeus subohm de Geek Vape, le roi des atomiseurs ;
  • Le clearomiseur Zenith d’Innokin, un atomizer parfait pour débuter ;
  • Le clearomiseur Cubis pro de Joyetech, idéal pour la vape mtl ;
  • Le clearomiseur Nautilus mini d’Aspire, simple et efficace, qui plaira aux vapoteurs qui ne veulent pas se prendre la tête ;
  • Le clearomiseur Melo 4 d’Eleaf ;
  • Le clearomiseur Q16 Pro de Justfog, pour le vapotage en aspiration indirecte et la création d’une vapeur chaude ;
  • Le clearomiseur ET-S d’Aspire, de type ego ;
  • Le clearomiseur GS Air d’Eleaf, pour un tirage serré de la vapeur ;
  • Le clearomiseur TFV Mini V2 de Smok ;
  • Le clearomiseur TFV9 de Smok ;
  • Le clearomiseur Zenith 2 d’Innokin, l’un des meilleurs clearomiseurs 2022.

Faites votre choix et partez à la conquête du nuage ! Si vous n’avez pas encore de batterie, choisissez un kit de cigarette électronique. Vous aurez une vapote complète ainsi que tout le matériel adapté pour la faire fonctionner.

Qu’est-ce que la résistance et à quoi ça sert ?

La résistance est une petite pièce métallique qui a la forme d’un cylindre. Elle se visse à l’intérieur du clearomiseur et a une durée de vie limitée. La résistance dure entre deux et trois semaines. Au-delà, il faut la changer.

La résistance sert à transformer l’électricité envoyée par la batterie en chaleur. C’est ensuite cette même chaleur qui permet la vaporisation du eliquide. Son rôle est donc crucial dans le fonctionnement de la cigarette électronique.

Composition de la résistance pour e-cigarette

La résistance d’une cigarette électronique se compose d’un ou plusieurs coils. Le coil est un fil résistif dont la résistivité permet de changer l’énergie cinétique du courant en énergie thermique.

Elle se compose également d’une mèche de coton. Cette mèche est constamment imbibée de e-liquide afin de le faire remonter vers le coil qui, lui aussi, doit toujours être humide pour pouvoir vaporiser le cloud.

Le fil résistif peut être fabriqué à partir de plusieurs matériaux différents qui ont une influence sur la qualité de la vape. L’acier inoxydable, le titane, le kanthal, le nickel ou encore le nichrome sont des fils qui permettent la fabrication de coils pour résistance.

La mèche de coton peut être, elle aussi, de plusieurs types. Le coton bio japonais reste le meilleur matériau afin d’effectuer le « cottonage » de la résistance.

Pourquoi faut-il changer de résistance régulièrement ?

La résistance est un consommable. Cela signifie qu’il faut la changer régulièrement. La mèche de coton boit le e-liquide qui, à force de chauffer, se cristallise. Des morceaux brûlés du liquide obstruent alors la mèche qui ne peut plus rien boire.

Par conséquent, si la mèche n’est plus capable d’hydrater le coil, celui-ci se retrouve sec. Il ne peut rien vaporiser. S’en suit le dry hit, qui est un goût de brûlé fort. Il s’agit également du signe ultime d’une résistance encrassée qu’il faut changer.

La durée de vie d’une résistance est de 15 à 20 jours en moyenne. Tout dépend de votre rythme de consommation, mais aussi de vos habitudes de vape. Les clouds chasers consomment plus de résistances, de même que les vapoteurs qui utilisent des eliquides riches en glycérine végétale.

Composition du e-liquide

Le e-liquide est le troisième élément le plus important de la cigarette électronique, après la batterie et le clearomiseur. Sans lui, le vapotage est impossible. Il est le point central de votre pause vaping.

Le liquide pour cigarette électronique se compose (chez Neovapo) :

  • de propylène glycol, qui permet de créer un hit lors de l’aspiration et qui accentue les flavors de l’arôme ;
  • de glycérine végétale, qui produit une vapeur dense avec un goût sucré ;
  • d’arôme, qui donne le goût particulier et spécifique de la vape ;
  • de nicotine, l’élément qui permet le sevrage tabagique progressif et qui évite que vous soyez en état de manque.

C’est tout ! Fuyez les flacons de eliquide qui ont des compositions à rallonge. Plus vous allez vers la simplicité et meilleur sera le goût de votre vapeur. Pas besoin d’eau ou d’alcool dans vos compositions d’eliquide.

Chez Neovapo, nous proposons les taux de nicotine suivants : 18 mg/ml, 11 mg/ml, 8 mg/ml, 4 mg/ml, 2 mg/ml et 0 mg/ml. Vous pouvez également créer votre propre juice de vape maison grâce au DIY.

Comment fonctionne la cigarette électronique : la définition ?

Maintenant que vous connaissez les différents composants de la cigarette électronique, voyons comment celle-ci fonctionne. Lorsque vous appuyez sur le bouton switch de la batterie, vous envoyez un courant électrique vers la résistance.

La résistance, grâce à son fil résistif, ralentit la progression des électrons qui composent le courant électrique. Ce ralentissement lui fait perdre de l’énergie. Mais, en physique, rien ne se perd et tout se transforme. Grâce à ce que l’on appelle l’effet Joule, l’énergie cinétique (en mouvement) du courant se transforme en énergie thermique.

La chaleur naît de la résistance. Les composants du eliquide se vaporisent au-delà d’une certaine température. Lorsqu’elle est atteinte, le nuage de vapeur est créé, remonte par la cheminée du top cap et atteint le drip tip où vous l’inhalez.

Tel est le fonctionnement de la vaporette. Vous pouvez influencer la quantité de vapeur aspirée, l’intensité des arômes de votre e-juice, mais aussi la qualité du hit en gorge et de la vape de manière générale, rien qu’en effectuant un réglage précis de la batterie, en choisissant bien vos résistances ainsi que votre e-liquide français.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quel est le goût d’une cigarette electronique sans nicotine

Est-ce que vapoter coupe la faim ? de Neovapo

Peut-on prendre l’avion avec une cigarette électronique ?

La différence entre une cigarette électronique USB et USB C

Cigarette electronique : qu’est-ce qu’une cigalike ? de Neovapo

Publié le 04/11/2021 et modifié le 24/02/2024 dans Qu'est ce que la cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème