Qu’est-ce qu’un e-liquide aux sels de nicotine ?

Qu’est-ce qu’un e-liquide aux sels de nicotine ?

E-liquides aux sels de nicotine : l’autre forme de nicotine

Les e-liquides aux sels de nicotine contiennent de la nicotine de base. Les sels sont une forme plus douce de la nicotine traditionnelle. Ils préservent votre gorge, déjà abîmée par des années de tabagisme.

Les sels de nicotine sont compatibles avec de hauts dosages de nicotine. Ils conviennent aux gros fumeurs ainsi que vapoteurs et vapoteuses débutants. Ils offrent un hit en gorge plus doux, qui facilite la transition du tabac vers l’e-cigarette.

Les sels de nicotine sont la forme qui se rapproche le plus de la nicotine naturelle présente dans la plante de tabac. Elle offre des ressentis plus proches d’une taffe de fumée de cigarette. Les sensations de vape sont intenses et prononcées.

La nicotine du e-liquide classique est purifiée. Elle est sous sa forme basique. L’assimilation est plus longue que pour les sels de nicotine. Il faut vapoter plus longtemps pour que vos besoins en nicotine soient assouvis.

Les e liquides aux sels de nicotine sont donc intéressants pour commencer la vape.

Si vous voulez arrêter de fumer et que vous êtes très dépendant à la clope, c’est une bonne idée de démarrer avec les sels. L’assimilation est plus rapide, si bien que vous n’avez pas besoin de trop vaper pour ne plus ressentir les effets du manque de nicotine.

Les sels de nicotine sont une bonne alternative à l’e-liquide contenant de la nicotine purifiée.

Débutant : vapoter des eliquides aux sels de nicotine pour arrêter de fumer

L’un des avantages des sels de nicotine est d’imiter les effets de la cigarette normale. Vous retrouvez des sensations familières aussi bien dans le rendu de la vapeur que dans le hit en gorge (contraction de la gorge).

Les e liquides aux sels sont parfaits pour débuter dans la vape. Ils facilitent le passage de la cigarette classique à la cigarette électronique. Puisque les sensations sont familières, le changement est moins perturbant. Vous pouvez arrêter de fumer pour seulement vapoter.

La clope électronique est 95 % efficace dans l’arrêt du tabac. C’est une aide au sevrage tabagique. Grâce aux eliquides, vous continuez à absorber de la nicotine. C’est son absence qui déclenche les symptômes du manque et qui augmente le risque de rechute dans le tabagisme.

Comme la vapote est un substitut nicotinique au même titre que le patch (vendu en pharmacie), elle vous accompagne dans votre arrêt de la cigarette.

Bénéficier des conseils d’un tabacologue et d’un suivi médical reste conseillé pour augmenter vos chances de réussir à cesser de fumer.

Les différences entre la nicotine traditionnelle et les sels de nicotine

Les sensations ne sont pas identiques avec les e-liquides à la nicotine et les e-liquides aux sels de nicotine.

Le hit en gorge

Le throat hit est la contraction de la gorge au passage de la vapeur. Elle est causée par la nicotine, mais est accentuée par le propylène glycol.

Avec les eliquides classiques, la nicotine est un peu plus agressive. Elle provoque un hit fort qui peut faire tousser. Il n’est pas rare de voir de nouveaux vapoteurs tousser après une bouffée de vapeur.

Avec les sels de nicotine, l’inhalation de la vapeur est plus facile. Même avec un taux de nicotine élevé, comme 20 mg/ml, votre aspiration n’est pas irritante. Vous ressentez quand même le resserrement de la gorge. Mais il est plus proche de celui de la clope classique auquel vous êtes habitué.

La manière de vaper

Vous ne vapotez pas des eliquides aux sels de nicotine comme vous vapotez des eliquides nicotinés. La quantité de nicotine est plus importante dans les sels. La fréquence de vape est moins importante pour les sels de nicotine que pour les juices de vape traditionnels.

Vous absorbez la dose de nicotine des sels beaucoup plus rapidement.

Le vapotage des sels de nicotine impacte aussi le volume de vapeur et le ressenti des saveurs. Ces derniers sont moins importants que pour un e-liquide français à la nicotine.

Néanmoins, quand on vapote des sels de nicotine, le but n’est pas de jouer avec la densité de la vapeur ou l’intensité des arômes. Le but est d’inhaler une vapeur chargée en nicotine pour combler son manque et répondre à son addiction.

L’objectif, ensuite, est de passer de la vape des sels de nicotine à la vape d’eliquides à la nicotine purifiée. Pour aller plus loin dans votre sevrage tabagique, vous pouvez diminuer la dose de nicotine de vos e-liquides. Le sevrage nicotinique vous aide à vous libérer de votre dépendance au tabac.

Le PH

Le PH des sels de nicotine est différent de celui de la nicotine. Les sels n’apportent pas de goût salé à la vapeur, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Ils ont la forme de cristaux qui se diluent dans la base liquide.

La cigarette combustible possède un PH un peu acide situé entre 5 et 6. La nicotine pure de la vaporette possède un PH basique de 8. La nicotine de base de la vapote est donc différente de la nicotine de la fumée de cigarette.

Il faut savoir que l’industrie du tabac ajoute des produits chimiques et toxiques dans la clope. La nicotine pure n’est pas assimilable par l’organisme. Pour rendre le tabac fumable et adoucir le hit, les fabricants utilisent des substances cancérigènes. Avec la combustion, la fumée de la cigarette libère du monoxyde de carbone et du goudron, responsables de nombreuses maladies.

Les sels de nicotine se forment naturellement dans les feuilles de tabac. Leur PH est plus stable que celui de la nicotine acide, mais reste assez proche d’elle. C’est pourquoi le hit est plus prononcé et les saveurs moins importantes qu’avec un eliquide contenant de la nicotine basique.

Les sels de nicotine… Pour quels vapoteurs ?

Les sels de nicotine sont parfaits pour les fumeurs et fumeuses :

  • qui fument plus d’un paquet de cigarettes par jour ;
  • qui ont déjà essayé la cigarette électronique, sans succès ;
  • débutants, qui veulent stopper la cigarette pour de bon ;
  • qui veulent un passage à l’ecigarette en douceur ;
  • qui veulent retrouver des sensations familières avec la clope ;
  • qui vapotent trop ;
  • qui ont mal à la gorge avec les eliquides normaux et qui ont besoin d’un gros apport de nicotine par jour ;
  • qui possèdent un kit aio de cigarette électronique de type pod ou petit stick.

En soi, tous les vapoteurs et vapoteuses peuvent essayer les e liquides aux sels de nicotine. Vous pouvez en acheter un flacon et tester les sensations. Si elles vous conviennent, libre à vous de continuer à vapoter des e-liquides aux sels.

Autrement, il y a toujours les eliquides nicotinés classiques. Ils sont parfaits pour le vapotage quotidien. Leur contenance de 10 ml vous tient toute la semaine en fonction de votre consommation.

Tous nos liquides pour cigarette électronique sont fabriqués en France. Ils ne contiennent pas d’additif, d’eau ou d’alcool. Leur composition est contrôlée par les institutions sanitaires. Elle répond aux normes de la TPD, la Tobacco Products Directives (réglementation européenne sur les produits du vapotage et du tabac).

Le matériel vaping pour vapoter des liquides aux sels de nicotine

Les sels de nicotine demandent l’utilisation d’un matériel spécifique. Vous ne pouvez pas les vapoter avec une e-cigarette subohm, par exemple.

Ce type d’eliquide nécessite des petits appareils de vape. C’est le cas des mods pods, mais aussi des petites cigarettes électroniques. Elles privilégient la vape MTL (inhalation indirecte) à la vape DL. Le clearomiseur fonctionne avec des résistances dont la valeur est supérieure à 1 ohm.

De même, vous n’avez pas besoin de beaucoup de watts avec la batterie ou l’accu pour vaporiser les sels de nicotine. C’est pourquoi une tête d’atomiseur de plus de 1 ohm suffit.

Le kit complet Pack Start ou encore la cigarette électronique ego AIO de Joyetech conviennent pour vaper des e liquides aux sels de nicotine.

Le mode de tirage à utiliser avec les sels

Pour bien inhaler une vapeur aux sels de nicotine, il faut utiliser la vape MTL (mouth to lungs).

L’inhalation indirecte est une aspiration en deux temps. La vapeur reste en bouche quelques secondes, le temps de se développer et de répandre ses parfums. Puis, vous avalez la fumée de l’ecigarette et elle coule dans vos poumons, en douceur.

Les sels de nicotine étant assez forts en termes de hit, l’inhalation directe (DL) est à éviter. Le direct to lungs est l’absorption d’une grosse quantité de vapeur d’un seul coup. Le cloud se rend directement dans les poumons. Le hit est puissant.

Avec les sels, le hit est déjà prononcé. Si vous les associez à une aspiration directe, votre vape sera très intense. Trop intense. Votre pause vaping risque de ne pas être agréable.

Acheter des eliquides aux sels de nicotine en magasin de vape

Achetez toujours vos e-liquides dans les magasins spécialisés dans la vente de cigarettes électroniques. Les eliquides français répondent aux lois et aux normes sanitaires. Leur contrôle est rigoureux.

Ce n’est pas le cas de tous les liquids de vape.

Privilégiez les boutiques spécialisées dans le vapotage. Chez Neovapo, nos conseillers vous aident à trouver le meilleur e-liquide. Vous bénéficiez d’astuces d’experts pour profiter d’une expérience vapeur personnalisée.

Le rapport qualité-prix est également meilleur en magasin expert en vaping. Les bureaux de tabac et les sites de vente généralistes vous proposent peu de choix ou alors des produits dont vous ne connaissez pas la provenance, ce qui peut être dangereux.

Les e-liquides à éviter : ceux qui se composent de parabène, diacétyle, ambrox, diacétone et acétoïne. Ces substances chimiques sont irritantes et allergisantes.

Pour vapoter des e liquides de bonne qualité, restez simple. La composition idéale :

  • une base liquide PG/VG
  • un arôme concentré
  • de la nicotine ou des sels de nicotine à 10 mg/ml ou 20 mg/ml.

Choisir les sels de nicotine pour une vape économique et discrète

Si vous cherchez à faire des économies avec le vapotage, les sels de nicotine sont parfaits. Comme vous tirez moins sur le drip tip, vous consommez moins d’eliquide. Vos dépenses en flacons se réduisent au fil des mois.

De même, moins vous prenez de puff de vapeur avec l’ecigarette et moins vous encrassez la résistance. La tête d’atomizer se change toutes les deux à trois semaines. Mais plus le ratio pgvg est élevé en glycérine végétale, ou plus vous tirez sur votre drip tip… Et plus vous usez la résistance rapidement.

Avec les sels de nicotine, vous faites donc des économies sur les résistances et les eliquides.

Vous pouvez économiser de la même manière avec des eliquides classiques. Si leur proportion de propylène glycol est supérieure à celle de la VG et que vous vapotez en inhalation indirecte, vous préserverez l’autonomie de la batterie, le stock d’eliquide et la durée de vie de la résistance (mèche et coil).

Conclusion : les sels de nicotine sont efficaces

Les sels de nicotine sont efficaces pour arrêter de fumer. Ces e-liquides offrent un hit en gorge plus doux, mais intense. Il imite celui de la cigarette normale. Ils constituent une bonne transition du tabac vers le vapotage. Ils facilitent le passage, parfois difficile.

Les sels de nicotine conservent leur potentiel addictif. Ils s’adressent aux fumeurs qui veulent abandonner la cigarette. Les non-fumeurs ne devraient pas consommer des e liquides à la nicotine. Le danger serait de tomber accro à la cigarette électronique et de tomber dans le tabagisme.

C’est tout ce que veut éviter la clope électronique.

Les sels de nicotine sont optionnels. Il est tout à fait possible de commencer la vape avec des eliquides 80/20 classiques. Ils sont adaptés à tous les vapoteurs. Les sels sont conseillés pour les personnes à la gorge sensible et dont les besoins nicotiniques sont élevés (gros fumeurs).

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quelle est la consommation moyenne de eliquide ?

E liquide : le propylène, c’est quoi ? de Neovapo

Quel est le meilleur ratio PG VG pour le e-liquide ? de Neovapo

Tout savoir sur la composition du e liquide

Qu’est-ce qu’il y a dans le e liquide ? Le composition

Publié le 03/08/2022 et modifié le 12/07/2024 dans Qu'est-ce que le e-liquide par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème