Comment s'habituer à la cigarette électronique ?

Comment s'habituer à la cigarette électronique ?

L’importance de s’habituer à la cigarette électronique pour arrêter de fumer

Ça y est, vous l’avez fait !

Vous avez sauté le pas (que dis-je, vous avez plongé dans le précipice) : vous avez arrêté de fumer. Bravo ! C’est la meilleure décision que vous puissiez prendre pour vous.

Pour réussir votre sevrage tabagique, vous avez choisi la cigarette electronique. Et c’est une excellente idée, surtout si l’on se réfère aux chiffres des chercheurs de l’University College London (2019) qui révèlent que l’usage de la vapote double les chances de réussir à arrêter de fumer.

Le vapotage agit comme un substitut nicotinique au tabac. Les e-liquides contiennent de la nicotine et leur absorption (par le biais de la vaporisation), permettent de limiter les effets du manque. Cela limite donc aussi le risque de rechute dans le tabagisme.

La toxicité de la cigarette normale n’est plus à prouver. La fumée du tabac est cancérigène, toxique, nocive et le monoxyde de carbone et le goudron qu’elle contient attaquent votre santé.

Avec la clope électronique, vous faites « peau neuve ». Vous remettez les compteurs à zéro. Vous vous libérez de votre dépendance.

Mais comment s’habituer à la cigarette électronique après des années de tabagisme ? Voici nos astuces pour vous aider à passer à la vape et enfin réussir à vous libérer de la cigarette.

Passer de la cigarette à l’e-cigarette est facile, à une condition

S’habituer à vaper est rapide et facile si vous adoptez tout de suite les bons gestes.

Ce qui peut perturber les nouveaux vapoteurs, c’est la forme de la vapote et la manière de tirer sur le drip tip (l’embout buccal).

Une e-cigarette est plus imposante qu’une cigarette classique. Mais son utilisation s’est considérablement simplifiée.

Quand vous êtes novice dans le vaping, nous vous conseillons de choisir un kit de cigarette électronique pour débutant. Ces e-clopes sont intuitives, ergonomiques et nécessitent peu de réglages pour fonctionner.

Parmi le top des ecigarettes pour vapoteurs débutants, vous trouvez :

  • le Pack Start, véritable référence pour les e-fumeurs qui débutent ;
  • Le Pack Essentiel pour les fumeurs d’environ 15 cigarettes combustibles par jour ;
  • Le kit AIO CoolFire Z50 et Zlide de chez Innokin, une vapote compacte et confortable, idéale pour démarrer la vape.

Le passage à la cigarette électronique est intuitif, dès l’instant où vous adoptez les bons réflexes qui sont : acheter un bon kit de cigarette électronique qui VOUS convienne, bien tirer sur le trip tip et utiliser des résistances ainsi qu’une inhalation adaptées.

Une fois ces éléments en place, l’adaptation est rapide. Laissez-vous quelques jours à une semaine pour prendre de nouvelles habitudes de vapoteur et jeter définitivement votre paquet de tabac, votre cendrier et vos briquets.

6 conseils pour bien commencer la vape

Pour bien s’habituer au vapotage, il faut bien commencer la vape. Vos premiers pas dans l’univers du vaping sont décisifs, car c’est là ce moment que vous prenez des habitudes.

Forcément, si vous commencez par mal vapoter, vous ne risquerez pas d’apprécier votre pause vapeur. Le risque dans ce cas est d’abandonner la vap et rechuter dans le tabagisme. Ce serait dommage. Cela pourrait aussi nuire à votre motivation pour cesser de fumer.

Voici nos 6 conseils pour bien démarrer la vape :

  1. Bien choisir votre premier kit de cigarette électronique ;
  2. Apprendre à bien utiliser votre appareil (choix de la résistance, réglage de l’airflow…) ;
  3. Choisir le bon e-liquide avec un dosage de nicotine correct ;
  4. Bien tirer sur votre drip tip pour aspirer la vapeur sans tousser ;
  5. Effectuer une transition lente et à votre rythme ;
  6. Arrêter de fumer pour de bon (et ne plus acheter de paquets de cigarettes ou ne plus « vapofumer »).

Vous êtes dans les starting-blocks, vous attendez le coup de feu, le top départ. Si vous ratez votre démarrage, vous perdez la course. Si vous prenez un bon élan, vous gagnez.

L’arrêt du tabac, c’est cela. Apprenez à bien utiliser la vaporette dès les premiers jours pour maximiser vos chances de réussir à arrêter de fumer.

La cigarette électronique est une aide au sevrage tabagique efficace, mais encore faut-il savoir comment l’utiliser.

Bien choisir votre premier kit de cigarette électronique

Comment bien choisir votre première cigarette électronique ? La chose la plus importante à faire est de vous rendre dans un magasin spécialisé dans la vente de vapoteuses (ou de nous contacter en ligne).

Discuter avec un professionnel de la vape vous permettra de mieux cerner vos envies et de trouver LE kit complet qui vous conviendra. Car il n’y a pas de recettes miracles : l’e-cigarette parfaite pour tout le monde n’existe pas.

Bien choisir votre appareil de vap se base sur des critères personnels qui sont :

  • votre consommation de tabac quotidienne (en moyenne) ;
  • votre objectif (remplacer la cigarette par l’ecigarette, arrêter définitivement de fumer…) ;
  • vos préférences (esthétiques, d’utilisation…).

Pour vraiment trouver la vapoteuse idéale, discutez avec des experts et lisez nos articles de blog. Apprendre à bien connaître votre profil de vapoteur vous aidera à choisir la bonne cigarette électronique.

L’astuce en plus :

Nous distinguons trois profils de vapoteurs.

Les petits fumeurs consomment moins de 10 clopes par jour. Ils ont besoin d’une petite cigarette électronique, idéalement peu encombrante et avec une autonomie (mAh) et une contenance (ml) raisonnables.

Les fumeurs moyens consomment entre 10 et 15 cigarettes par jour. Leurs besoins en termes de batterie et de réservoir (pour le eliquide) sont plus élevés que pour les petits vapoteurs et les e-fumeurs occasionnels.

Enfin, les gros fumeurs consomment plus d’un paquet de cigarettes par jour. Leurs besoins sont plus importants, que ce soit pour la contenance du clearomiseur, l’autonomie de l’accumulateur ou le dosage de nicotine.

Chez Neovapo, nous vous simplifions la tâche (et le choix). En fonction de votre profil, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs kits de cigarette électronique qui correspondent à vos besoins.

Utiliser une cigarette électronique pour la première fois

Pour vous accoutumer au vapotage, apprenez à bien utiliser une cigarette électronique. Quand vous la faites fonctionner pour la première fois, vous devez bien recharger la batterie, remplir le réservoir pyrex et insérer, puis imbiber les mèches de la résistance (coton et fil résistif).

L’amorçage de la résistance est impératif. Vapoter avec un coil (fil résistif) sec entraîne un dry hit. C’est un goût de brûlé fort qui survient quand l’atomiseur chauffe dans le vide… et brûle.

Quand votre réservoir est rempli et votre mod box chargé, connectez-les grâce au pas de vis. Les pods ainsi que certains sticks sont AIO, c’est-à-dire tout-en-un : ce sont des ecigarettes monoblocs qui n’ont pas de clearomiseur et de batterie séparés.

Pour allumer votre vapoteuse, appuyez 5 fois sur le bouton du mod (le bouton fire). Puis, tirez sur le drip tip. En fonction de la valeur de la résistance choisie (ohm) et de la puissance de la batterie (watts), mais aussi du réglage de l’airflow (arrivée d’air) vous obtiendrez une vapeur plus ou moins intense.

Vous pouvez avaler la fumée de la cigarette électronique.

Le choix du liquide pour ecigarette apporte des saveurs à votre vape. La quantité de propylène glycol (PG), de glycérine végétale (VG) et de nicotine influence la quantité de vapeur et le hit en gorge (contraction de la gorge au passage de la fumée).

Vous savez désormais comment fumer une puff, mais allons encore plus loin.

Comment fumer une e-cigarette sans tousser ?

Tousser la première fois que vous prenez une bouffée de vapeur est normal. Vous n’êtes pas encore habitué à vaper et vous tirez sur votre ecig comme sur une cigarette normale.

De plus, l’intensité du nuage peut être perturbante la première fois. Mais plus vous vapoterez et plus vous familiariserez avec le vapotage.

En revanche, si vous continuez de tousser après chaque puff (inhalation de vapeur), c’est qu’il y a un problème. Peut-être que

  • vous vapez avec un taux de nicotine trop élevé (dans ce cas, baissez la dose et choisissez un e-liquide français moins fort, cela calmera la toux) ;
  • vous tirez mal sur votre embout buccal.

Pour ne plus tousser pendant la vape, prenez des aspirations longues et lentes. Une bonne bouffée d’ecigarette dure entre 3 et 5 secondes. C’est la lenteur de l’inhalation qui vous permettra de ne pas prendre un « shot de vapeur » qui déclenchera une quinte de toux.

Combien de fois tirer sur une cigarette électronique ?

Il existe deux sortes de vapoteuses : les rechargeables et les jetables. Les Puffs jetables ont un nombre de taffes limitées. Elles cessent de fonctionner quand vous les avez atteintes. Vous devez alors jeter l’appareil.

Les e-cigarettes rechargeables sont réutilisables. Il suffit de les alimenter en e liquide et en énergie électrique pour les faire fonctionner à l’infini.

Savoir combien de fois tirer sur une vapoteuse dépend de vos besoins. Plus vous avez une grande consommation de vapeur et plus vous tirerez sur votre e-clope. Le nombre de puffs n’a pas d’importance particulière, sauf celle d’assouvir votre curiosité.

Certains mods disposent d’ailleurs d’un compteur de puff qui vous indique combien de taffes de vapeur vous avez prises sur votre e-cigarette.

Privilégier l’inhalation indirecte (vape MTL) pour mieux vous accoutumer à la cigarette électronique

Pour vous acclimater plus facilement à la cigarette électronique, pensez à l’inhalation. Votre manière de tirer sur l’ecig vous aidera à mieux vous habituer au vaping.

Pour cela, utilisez l’airflow. L’arrivée d’air contrôle le flux d’air. Plus vous fermez les trous d’air et plus votre inhalation se resserre. C’est ce qu’on appelle l’inhalation indirecte ou vape MTL.

Au contraire, plus vous ouvrez les trous d’air et plus la quantité de vapeur augmente. C’est ce qu’on appelle l’inhalation directe, ou vape DL.

Si vous commencez à peine à vaper, notre conseil est de privilégier la vape MTL pour vous habituer au vaporisateur. L’aspiration indirecte produit une vapeur similaire à la fumée de la cigarette. Elle permet un vapotage plus intuitif et donc plus facile.

S’habituer à la cigarette électronique : allez-y à votre rythme

Si l’on ne devait retenir qu’une seule règle pour bien se familiariser à l’ecigarette, ce serait de vous écouter et d’y aller à votre rythme.

Le sevrage du tabac n’est pas une ligne droite sans embûches. Vous risquez d’avoir des hauts et des bas. Vous pourriez être tenté de craquer, avoir envie de fumer et allumer une cigarette.

Vous devrez constamment combattre cette addiction qui vous pousse à fumer. Mais des moyens efficaces existent pour vous aider à lutter contre le tabagisme, comme la cigarette électronique.

Dans l’idéal, l’accompagnement par un tabacologue ou un médecin sera bénéfique pour votre arrêt du tabac. Vous profiterez de conseils personnalisés et d’un suivi qui améliorera vos chances de réussir à stopper la cigarette.

En complément, la vapote, ainsi que les substituts nicotiniques qui, rappelons-le, ne sont pas des solutions miracles, vous soutiennent dans votre arrêt de la cigarette.

Parce que le vaporisateur vaporise de la nicotine, votre envie de fumer diminue. Les symptômes du manque de nicotine sont quasi inexistants. C’est pourquoi commencer la vape avec des eliquides contenant de la nicotine est crucial, au moins au début.

Mais surtout, la vaporette a cet avantage que les patchs ou l’hypnose n’ont pas : elle soulage votre dépendance psychologique. Parce que vous n’arrêtez pas de fumer du jour au lendemain et parce que vous n’avez pas à changer votre routine, vous réussissez votre transition du tabac vers l’ecig plus facilement.

Ensuite, une fois que vous vous êtes habitué à la cigarette électronique, c’est là que le sevrage tabagique commence. Petit à petit, arrêtez de fumer définitivement et réduisez votre consommation de nicotine pour ne plus être dépendant au tabac.

À vous de jouer ! La première étape pour arrêter de fumer : choisir votre kit de cigarette électronique.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Peut on vapoter l’ecigarette avant une prise de sang ? de Neovapo

Cigarette electronique : qu’est-ce que la langue de vape ? de Neovapo

Pourquoi la cigarette électronique brûle la gorge ? de Neovapo

Comment faire une tornade avec une cigarette electronique ? de Neovapo

Comment vapoter discrètement ? de Neovapo

Publié le 05/05/2022 et modifié le 18/06/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème