Comment savoir quand une puff est finie ?

Comment savoir quand une puff est finie ?

Une puff est finie quand il n’y a plus de vapeur

Si vous tirez sur le drip tip de votre puff-bar sans aspirer la moindre vapeur… C’est qu’elle est finie ! Vous savez quand se termine une cigarette électronique jetable quand celle-ci cesse de fonctionner.

Mais plusieurs signes avant-coureurs peuvent vous alerter, comme une altération de la vapeur ou une lumière LED qui clignote.

Au total, on compte en moyenne 300 à 600 bouffées dans une puff jetable. Selon votre consommation de tabac habituelle, une ecigarette à usage unique peut se terminer en une journée ou en deux à trois jours.

La vapote jetable sert souvent pour le vapotage occasionnel. Vous pouvez aussi la vapoter pour essayer la vape avant d’acheter un kit AIO de cigarette electronique.

La cigarette électronique clignote : un signe qu’elle est bientôt terminée

Certaines puffs jetables peuvent posséder une lumière qui clignote quand elle n’a presque plus de liquide ou de batterie. Le voyant lumineux se trouve sur le stick et sur le mod box.

Les ecigarettes rechargeables équipées d’un mod électronique sont aussi équipées d’un système de lumières LED. Elles renseignent l’état de la batterie. Une lumière verte signifie, par exemple, que votre batterie est chargée à 100 %.

Une puff jetable possède une petite batterie avec une autonomie d’environ 350 mAh. Elle dure le temps d’une vap courte. Son réservoir interne offre une contenance approximative de 2 ml.

Pour rappel, un vapoteur ou une vapoteuse ayant une consommation modérée de vapeur consomme 2 ml d’eliquide par jour. En tant que fumeur, il fumait environ 15 cigarettes combustibles dans la journée. La puff jetable lui durera le temps d’une journée en termes d’e-liquide.

Les batteries de mauvaise qualité se déchargent vite

Attention où vous achetez votre clope électronique. Que ce soit un kit complet ou une puff jetable, préférez l’achat dans une boutique spécialisée dans la vente de cigarettes électroniques.

Évitez de commander les puffs sur des marketplaces qui vendent des produits généraux. Quitte à acheter sur internet, rendez-vous sur la boutique en ligne Neovapo.

Acheter vos produits de vaping chez des professionnels de la vapote vous évite l’achat de batteries défectueuses qui se déchargent vite, même pour les puffs. Les magasins experts sélectionnent des accus de qualité pour vos mods.

Le prix de ces e-cigs jetables reste abordable (autour de 8 euros) pour vous permettre de tester l’inhalation de la vapeur avec un vaporisateur personnel.

Notez que les chutes peuvent endommager la batterie d’une puff. En réaction, elle peut rencontrer un problème de déchargement rapide. Les cigarettes électroniques restent fragiles. Une chute dans l’eau peut faire clignoter le voyant lumineux et rendre le vapotage impossible.

Fin de la puff et altération des saveurs

Un autre signe que la puff est bientôt finie est l’altération du goût et de la vapeur. Lors de l’aspiration, vous sentez un changement (négatif) se produire. Les saveurs sont de moins en moins perceptibles. La vapeur est de plus en plus légère.

Ces signes vous alertent sur l’autonomie de la résistance ou du eliquide. Un atomiseur usé chauffe moins et produit moins de vapeur. Les flavours du eliquide sont, elles aussi, moins intenses en bouche.

Cet effet s’explique par l’encombrement de la mèche de la résistance et du coil. Plus vous vapotez et plus le liquide pour cigarette électronique se cristallise. À force de vapes, les mèches se bouchent et le fil résistif chauffe dans le vide. C’est ce qui peut provoquer un goût de brûlé (le dry hit).

La vaporette doit vaporiser une flavor agréable. Plus les parfums se détériorent et plus cela veut dire que votre puff se termine. Le signe final est le dry hit : sentir le goût de cramé signifie que votre atomizer est HS ou que vous n’avez plus d’eliquide dans le réservoir.

Le dry hit, le signe ultime que la vapote est finie

Le dry hit est le goût de brûlé que vous pouvez ressentir lors de l’inhalation du cloud de vapeur. Il intervient pour tous les modèles d’e-clopes.

Quand vous avalez cette fumée de cigarette électronique qui sent le charbon, c’est parce que :

  • votre résistance est encombrée, il faut la changer ;
  • le réservoir pyrex est vide, il faut le remplir.

Dans le cas d’une puff jetable, vous ne pouvez ni changer la résistance ni remplir le réservoir. Il faut donc jeter la cigarette électronique et en racheter une autre.

La puff à usage unique est moins économique pour le e-fumeur sur le long terme. Pour arrêter de fumer avec la vapoteuse, nous vous conseillons d’investir dans un kit de cigarette électronique.

Les kits sont rechargeables. Vous pouvez choisir la valeur en ohm du coil, choisir plusieurs arômes d’eliquide, choisir votre tirage (mtl, dl), etc. La vape est davantage personnalisable et vous n’avez pas à dépenser 8 euros toutes les 500 bouffées.

Le compteur de bouffées pour déterminer la durée de vie de la puff

Certaines puffs jetables sont équipées d’un compteur de bouffées, comme sur les modbox électroniques traditionnels. Ce compteur aide à déterminer la durée de vie de la vapoteuse et son autonomie.

Certaines batteries peuvent vous permettre de vapoter 500 taffes de vapeur, d’autres 700, etc. Le compteur de bouffée dénombre la quantité d’aspirations qu’il vous reste.

Lorsque le nombre maximal de bouffées est pris, la puff s’arrête. Vous ne pouvez pas la recharger ni procéder au remplissage de son verre pyrex. Elle est prête à l’emploi et à usage unique.

Certains box mods électroniques rechargeables proposent un compteur de bouffées. Il vous permet de savoir combien de taffes vous prenez par jour.

Que faire quand la puff est vide ?

Quand la puff est vide, il n’y a plus rien à faire. Vous devez la jeter et passer à autre chose ou en racheter une.

Le risque, si vous passez à autre chose, est de rechuter dans le tabagisme. Si vous avez testé la puff pour réussir à arrêter de fumer, il faut continuer votre sevrage tabagique avec un substitut nicotinique qui peut être :

  • une autre puff ;
  • une cigarette électronique rechargeable ;
  • des patchs à la nicotine ;
  • des comprimés ;
  • des bonbons.

Il existe plusieurs méthodes pour arrêter de fumer. À vous de trouver la vôtre. Si l’expérience de la vapote avec la puff jetable vous plaît, nous vous conseillons d’acheter un kit de cigarette électronique pour débutant.

Avant de racheter une puff jetable, faites des calculs et demandez-vous si elle est rentable sur le long terme. Elle reste économique pour les fumeurs par rapport au prix du paquet de tabac.

Néanmoins, vous pourriez faire encore plus d’économies avec un starter-pack rechargeable. Surtout si votre consommation de vapeur est élevée, la cigarette électronique réutilisable reste financièrement plus avantageuse.

À savoir : la puff n’est pas démontable. Vous pouvez la jeter dans le bac de recyclage des déchets électroniques. Surtout, ne la jetez pas dans la poubelle des déchets ménagers, car les composants du vaporisateur, s’ils ne sont pas recyclés, sont toxiques pour l’environnement.

Anticiper la fin de son e-cigarette jetable

Si vous voulez cesser de fumer, il est important d’anticiper la fin de votre e-cigarette jetable pour ne pas subir le manque de nicotine et donc faire une rechute dans le tabagisme.

Si votre puff dispose d’un compteur de bouffées, vous pouvez vérifier la quantité de taffes qu’il vous reste. Sinon, vous pouvez faire un calcul pour prévoir la durée de vie de votre vapoteuse.

Par exemple :

  • les vapoteurs avec une petite consommation de vapeur consomment environ 1 ml d’eliquide par jour ;
  • les vapoteurs avec une consommation moyenne de vapeur consomment environ 2 ml d’eliquide par jour ;
  • les vapoteurs avec une petite consommation de vapeur consomment environ 4 ml d’eliquide par jour.

Ainsi, le petit vapoteur utilisera sa puff de 2 ml pendant environ deux jours. Le e-fumeur modéré vapotera son ecig jetable pendant 1 journée avant qu’elle se termine. Enfin, la vapote à usage unique d’un gros fumeur durera à peine une journée s’il tire tout le temps dessus.

Si votre consommation de vapeur est élevée, vous pouvez acheter deux puffs jetables.

Pensez aussi à choisir un taux de nicotine qui correspond à vos besoins. Plus vous fumez de cigarettes normales et plus votre besoin nicotinique est important. La nicotine prévient les effets secondaires de l’addiction, c’est-à-dire l’envie de fumer et l’état de manque.

Astuce en + : foncez dans un magasin d’ecigarettes quand le goût de votre puff se modifie légèrement.

Particularités de la cigarette électronique jetable

La puff jetable est une cigarette électronique simple d’utilisation. Elle ne coûte pas cher et vous permet d’essayer la vape sans tout de suite acheter une grosse vapoteuse.

C’est une vapote à usage unique qui est déjà prête à l’emploi. Elle se compose d’un eliquide. Ce dernier contient du propylène glycol, de la glycérine végétale, des arômes et de la nicotine. Il existe également des puffs au CBD.

Ces vaporisateurs proposent un nombre de bouffées limité. Il se situe généralement entre 300 et 800 taffes en fonction du modèle, du prix et de la marque. Une fois ces bouffées consommées, la puff devient inutilisable.

Pour utiliser une cigarette électronique jetable, il suffit de tirer sur l’embout buccal. Le système est automatique. Vous n’avez pas besoin d’appuyer sur un bouton fire. Vous aspirez par le drip tip pour actionner le mécanisme de vaporisation du eliquide contenu dans la cartouche et son évaporation.

La puff possède une batterie souvent inférieure à 600 mAh. Elle est faite pour se vapoter rapidement. Si vous ne l’utilisez pas pendant plusieurs jours en la laissant allumée, elle se déchargera. Vous ne pouvez pas la recharger.

Un prix petit pour une utilisation occasionnelle

L’intérêt de la puff-bar est qu’elle ne coûte pas cher. Elle vous offre l’opportunité de tester le vapotage sans acheter un kit complet d’ecig. Si vous n’aimez pas, vous pouvez vous arrêter là. Si vaper vous plaît, vous pouvez passer à l’étape supérieure.

La puff est bien, mais elle devient chère pour du vapotage à long terme. Le kit est plus économique, car vous n’avez qu’à acheter des flacons d’eliquide et des résistances pour continuer à vapoter. Les e-cigarettes rechargeables offrent aussi plus d’options et de choix de personnalisation.

Les vaporisateurs jetables sont basiques. Ils n’ont pas de chipset pour vous permettre de varier le wattage et le voltage et ainsi modifier la puissance ni pour utiliser le contrôle de la température. Ils n’ont pas d’airflow pour augmenter ou diminuer le flux d’air, etc. Ils n’ont pas non plus une grande autonomie.

Le prix de la puff est petit, mais c’est une vapoteuse conseillée pour commencer la vape, l’essayer et pour entamer une transition moins risquée du tabac vers le vaping.

Si vous voulez retrouver les sensations de la puff avec une ecigarette rechargeable, vous pouvez acheter :

  • une cigarette électronique ego ;
  • un pod mod.

Utiliser la puff pour arrêter de fumer

Les cigarettes électroniques jetables contenant de la nicotine sont déconseillées aux personnes non-fumeuses. À la base, la vape est réservée pour l’arrêt du tabac. La dose de nicotine contenue dans le réservoir est addictive et peut créer une dépendance chez qui la consomme.

Pour les fumeurs, vous êtes déjà addict à la nicotine. Arrêter la cigarette vous préserve des dangers du tabagisme, comme les maladies cardiovasculaires et les cancers. L’ecig est conçue pour vous aider à stopper le tabac et à vous sevrer de votre addiction à la nicotine.

La cigarette électronique, qu’elle soit jetable ou rechargeable, est un substitut nicotinique et une aide au sevrage tabagique efficace pour lutter contre le tabagisme.

Pour arrêter de fumer la cigarette, vous préserver de ses substances nocives et cancérigènes, passez à l’ecigarette ! Si vous n’êtes pas sûr d’aimer, tentez la puff jetable. Vous savez désormais comment elle fonctionne et au bout de combien de temps elle se termine.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Pourquoi je fume plus avec la cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique : à quoi sert un ohmmètre ? de Neovapo

Cigarette electronique et parodontite : y a-t-il un lien ?

Quel est le pire entre la cigarette normale et la vape ? de Neovapo

Ma cigarette electronique siffle, que faire ? de Noevapo

Publié le 08/11/2022 et modifié le 18/05/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème