La cigarette électronique est-elle sensible à l’humidité ?

La cigarette électronique est-elle sensible à l’humidité ?

La cigarette électronique est sensible à l’eau et à l’humidité

Oui, la cigarette électronique est sensible à l’humidité. Elle craint l’eau et les endroits humides et froids qui peuvent abîmer son matériel. L’eau peut pénétrer dans les parties électroniques et endommager le circuit et les composants, entraînant des dysfonctionnements.

La batterie de l’e-cigarette est particulièrement sensible à l’humidité. En cas de contact avec l’eau, elle peut cesser de fonctionner. À ce titre, la vapote est similaire à votre smartphone. Évitez les endroits humides pour conserver votre mod box plus longtemps.

Une solution pour protéger votre kit de cigarette elctronique de l’humidité et de l’eau serait de le choisir waterproof. Avec un modbox résistant à l’eau (avec une certification IP68), vous réduisez le risque de mouiller votre appareil et de le détériorer.

Néanmoins, une ecigarette reste sensible à l’humidité. Conservez-la dans un endroit sec, loin des saunas et des vapeurs humides. Nous vous conseillons de la transporter dans une pochette de rangement ou un étui de protection pour protéger ses composants.

Condensation et humidité dans l’ecigarette

La condensation est un phénomène classique qui survient lorsque la vapeur retourne à l’état liquide. Des gouttelettes de liquide pour cigarette électronique se déposent sur les parois du drip tip (embout buccal) et de la cheminée (top cap).

La condensation peut donc créer de l’humidité à l’intérieur de la vapoteuse. Lors de l’inhalation de la vapeur, vous pouvez avaler du e-liquide et avoir un goût amer dans la bouche. Rassurez-vous, avaler des gouttes de liquide n’est pas dangereux, mais laisse un mauvais goût sur la langue.

Pour éviter la condensation et l’accumulation de l’humidité à l’intérieur de l’ecigarette, pensez à nettoyer le drip tip et la cheminée régulièrement. Profitez-en pour laver le clearomiseur et ses pièces détachées comme le réservoir pyrex ou la résistance si vous avez un atomiseur reconstructible.

Rincez l’embout buccal et laissez-le sécher pour réduire la condensation de l’aérosol. Acheter un drip tip en spiral avec une hélice à l’intérieur réduit les remontées de liquide de vap et l’aspiration de gouttelettes.

Protéger l'e-cigarette de l’humidité avec des protections adaptées

Protéger sa cigarette électronique est essentiel pour prévenir l’accumulation de l’humidité et les dysfonctionnements. Par exemple, l’étui de transport renforce votre vaporisateur et le protège des environnements humides et mouillés.

La sacoche de transport existe en format small et large pour convenir à votre kit complet. Elle permet de transporter vos flacons d’eliquide ainsi que votre chargeur, vos résistances et vos accessoires pour vapoter.

L’étui en silicone est aussi une bonne protection pour protéger l’e-cigarette de l’humidité. Son matériau souple apporte une couche protectrice à la vapote. Les gouttes humides ne pénètrent pas dans le circuit électronique et n’abîment pas le chipset.

Pensez aussi à protéger le clearomizer de l’humidité. Vous pouvez ajouter une protection drip tip dotée d’un capuchon pour empêcher les saletés de se glisser dans l’embout. Cela évitera aussi à l’humidité extérieure de s’infiltrer à l’intérieur de votre appareil vaping.

Les cigarettes électroniques waterproof, presque à l’épreuve de l’humidité

Les cigarettes électroniques waterproof résistent à l’immersion dans l’eau. En revanche, elles ne sont pas entièrement immunisées contre l’humidité. Il faut différencier l’eau de l’humidité. En plongeant dans un bassin ou dans votre bain, l’ecig waterproof reste en vie et continue de vaporiser l’eliquide.

Mais une exposition régulière à l’humidité peut quand même endommager votre vaporette waterproof. Celle-ci peut imprégner l’intérieur de la batterie et endommager les accus 18650 ou la batterie interne.

Choisir une e-cigarette waterproof permet donc de limiter le risque de mouiller et de casser votre matériel. Néanmoins, évitez de trop exposer la vaporette à un environnement moite. Même si une cigarette électronique waterproof est plus résistante, elle peut quand même s’endommager.

Les cigarettes électroniques incassables sont parfaites pour les vapoteurs et les vapoteuses qui veulent conserver leur matériel le plus longtemps possible. Elles possèdent une résistance aux chocs, à l’eau et à la poussière. Achetez des kits dotés de la certification IP68.

Il n’y a pas d’eau dans la vapeur de l’ecigarette

La vapeur de cigarette électronique n’est pas à proprement parler humide. Elle se compose de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Lors de sa vaporisation, le juice de vape se transforme en aérosol qui remonte par la cheminée et le drip tip.

Le PG est un absorbeur d’humidité. Il vient de la famille des alcools, c’est donc pour cela qu’il capte et retient l’eau. Il peut y avoir un effet secondaire de la vape avec le vapotage de propylène, car il peut rendre la gorge irritée et vous faire tousser. C’est pour cela qu’on le mélange au glycérol.

La base PG/VG aspire donc naturellement l’humidité que le vaping peut générer. La vapeur de l’ecigarette est assez sèche en gorge, mais la présence de VG atténue cet aspect. Le cloud est similaire à la fumée de cigarette et produit un hit en gorge similaire à celui de la cigarette normale au tabac.

La vapeur se distingue néanmoins de la fumée de cigarette classique par l’absence de combustion. L’e-liquide n’est pas combustible. En chauffant, grâce à la résistance, il se transforme en vapeur. Le jus de vape est également sans danger, car il ne contient aucun produit chimique ou toxique.

Les e-liquides ne contiennent pas d’eau

On l’a dit, les liquides pour cigarette électronique se composent d’une base liquide pgvg, d’arômes alimentaires et éventuellement de nicotine (ou de CBD). Certains fabricants peuvent ajouter de l’eau dans leurs produits, mais cet ingrédient n’est pas nécessaire. Il peut rendre le liquid trop fluide.

L’humidité de la vapeur d’ecigarette peut s’expliquer, non pas par la composition du e liquide, mais par l’expiration. Nous sommes majoritairement composés d’eau. Quand vous soufflez le cloud de votre e-cigarette, qui est resté dans votre bouche humide, il peut y avoir de l’eau dans la fumée recrachée (en quantités minimes).

Néanmoins, soyez rassuré, la cigarette électronique ne met pas d’eau dans les poumons. L’eliquide français ne se déverse pas dans vos poumons. Il arrive sous forme de vapeur dont les ingrédients rejoignent la circulation sanguine et le cerveau. Il n’y a donc aucun risque de mouiller vos poumons.

Au contraire, l’un des effets indésirables de la vape est la déshydratation. Vapoter peut donner soif à cause du propylène glycol qui absorbe l’eau. Vous pouvez donc avoir la bouche sèche et avoir envie de boire tout le temps. Pensez à vous hydrater régulièrement dans la journée ainsi qu’après chaque pause vape.

Vapoter dans la maison peut-il augmenter l’humidité de l’air ?

Vapoter dans la maison sans aération peut renforcer l’humidité de l’air. Imaginez vapoter en inhalation directe (vape DL) pour produire beaucoup de vapeur avec la cigarette électronique. Si vous vapez dans un endroit clos, fermé et sans aération, la quantité de vapeur s’accumule dans la pièce et augmente le taux d’humidité.

La condensation, c’est-à-dire le retour à l’état liquide de l’aérosol, renforce l’humidité de l’air lors du vapotage. C’est pourquoi il est conseillé de vapoter avec des fenêtres ouvertes ou dans un lieu suffisamment grand, aéré et ventilé pour permettre à l’humidité de s’évacuer.

Notez que le vapoter dans la maison n’est pas nocif ni pour vous ni pour votre entourage. Le vapotage passif n’est pas dangereux pour vos proches. L’aspiration involontaire de la vapeur n’entraîne pas de dépendance physique ou mentale à la nicotine.

De plus, la vape étant moins nocive que le tabagisme, le vapotage passif reste meilleur pour la santé que le tabagisme passif. La fumée de cigarette ordinaire inhalée peut provoquer des maladies comme un cancer du poumon, car vous continuez à inhaler les substances toxiques comme le monoxyde de carbone et le goudron.

Les e-liquides sont sensibles à l’humidité

Maintenant que vous savez que les clopes électroniques sont sensibles à l’humidité, qu’en est-il des eliquides ? Eh bien, eux aussi craignent les zones humides. Il ne faut pas conserver un liquide pour cigarette électronique dans un endroit humide.

L’humidité accélère l’oxygénation de la base PG VG. Plus l’atmosphère est humide et moite et plus la solution se détériore rapidement. Surtout si vous êtes adepte du DIY et de la fabrication de juice de vape maison, évitez de conserver vos eliquides diy dans des endroits humides.

Pour préserver les e-liquides de l’humidité, conservez-les :

  • dans un endroit sec à l’abri de la chaleur et de l’humidité ;
  • dans un endroit sombre à l’abri de la lumière et de l’air.

Vous pouvez garder des fioles d’eliquide dans un réfrigérateur ou dans un congélateur si vous préparez de grosses quantités de jus. Pensez aussi à bien fermer votre bouteille d’eliquide après chaque utilisation. Le contact avec l’air accélère le vieillissement des ingrédients.

Rassurez-vous néanmoins, un e-liquide périmé n’a aucune toxicité. Son goût et son intérêt diminuent. Vous pouvez ne rien ressentir en bouche lors de l’aspiration et prendre une bouffée de vapeur insipide. Le seul risque serait de vapoter un eliquide contenant de la nicotine inefficace et d’éprouver les symptômes de manque de tabac.

Les précautions à prendre pour préserver sa cigarette électronique

La cigarette électronique reste un appareil sensible à différents éléments extérieurs. Savoir comment protéger et préserver la durée de vie de votre appareil vous permettra de vapoter plus longtemps. Vous profitez également d’une solution efficace pour arrêter de fumer et vous sevrer des dangers du tabagisme ainsi que des méfaits du tabac.

Voici quelques idées de précautions à prendre pour préserver une ecigarette :

  1. éviter les températures extrêmes ;
  2. garder la vapote propre ;
  3. utiliser le chargeur fourni avec votre kit AIO de cigarette électronique ;
  4. conserver l’ecig dans un endroit sec à l’abri de la lumière et de l’humidité ;
  5. éviter les chocs qui peuvent fortement endommager les composants et rendre la vaporette irréparable.

La cigarette électronique est sensible aux variations de température. La batterie, en particulier, résiste mal aux fortes chaleurs et au froid polaire. N’oubliez pas votre e-cig à la plage en plein soleil. Vous serez sûr de la retrouver avec des accumulateurs cramés par un bon coup de soleil.

Garder la cigarette électronique propre préserve ses capacités plus longtemps. Pensez à nettoyer les éléments de l'atomizer ainsi que le box mod pour les protéger de l’usure et des poussières. Vous pouvez acheter une e-cigarette dustproof pour augmenter sa résistance aux débris.

Attention au chargement de l’accumulateur. Pour recharger la batterie de la vapote, utilisez le cordon USB de votre kit complet. Pensez aussi à utiliser un adaptateur secteur adapté au chargement des e-cigarettes, comme le modèle de la marque Eleaf.

Enfin, éviter les chocs et les chutes permet évidemment de conserver sa cigarette électronique plus longtemps. Protégez la box avec des étuis de protection pour rembourrer sa coque. En cas de chute, l’étui absorbera le choc et réduira le risque de cassure. Protégez aussi le réservoir pyrex fait en verre et qui est donc très sensible aux contacts brutaux et qui peut se briser.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Quand arrêter la cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique et fertilité masculine : quel effet ? de Neovapo

Comment s'habituer à la cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique et nez bouché : cause, solution de Neovapo

Cigarette electronique et emphysème, est-ce dangereux ? de Neovapo

Publié le 25/02/2023 et modifié le 12/07/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème