Cigarette électronique débutant : 8 erreurs courantes

Cigarette électronique débutant : 8 erreurs courantes

Vapoteur débutant : les erreurs courantes avec la cigarette électronique

Commencer la vape n’est pas toujours une mince affaire. Choisir son kit de cigarette electronique, son e-liquide, son dosage de nicotine, apprendre à bien tirer sur son drip tip, à bien inhaler sa vapeur, à bien régler la puissance de son mod box…

Avec toutes ces informations, pas étonnant que de nombreux vapoteurs et vapoteuses débutants se trouvent perdus au début du vapotage. Heureusement, il existe des guides pour débutants qui peuvent vous aider à bien démarrer dans le vaping.

Découvrez quelles sont les erreurs les plus courantes chez les novices de la cigarette électronique et comment les éviter pour vivre une expérience vaping réussie. Bien vapoter vous aide à arrêter de fumer et minimise le risque de rechute dans le tabagisme.

Erreur courante 1 : choisir le mauvais taux de nicotine

Pas évident de choisir la bonne dose de nicotine pour sa clope électronique. Pourtant, ce choix est essentiel afin de réussir à arrêter de fumer, abandonner la cigarette et éviter de rechuter dans le tabagisme. L’absorption de nicotine réduit l’envie de fumer (craving) ainsi que les autres symptômes du manque de tabac (irritabilité, stress, insomnies…).

Ainsi, l’une des erreurs les plus courantes chez les vapoteurs débutants est de choisir un e-liquide avec une quantité de nicotine inadaptée. Si le taux est trop élevé, vous pourriez ressentir des maux de tête ainsi que d’autres signes d’intoxication.

À l’inverse, un taux nicotinique trop bas pourrait vous pousser à vapoter davantage pour compenser. Vous pourriez aussi tomber en manque de nicotine et éprouver une forte envie de fumer. Ce craving augmente le risque de retomber dans le tabagisme.

Solution : choisissez toujours une concentration de nicotine adaptée à vos besoins. Pour cela, fiez-vous à votre consommation de tabac. Plus vous fumez de cigarettes classiques et plus vous êtes dépendant à la nicotine. Vous avez donc besoin de choisir un taux élevé pour éviter le manque.

Erreur courante 2 : négliger l’entretien de l’ecigarette

Une cigarette électronique, comme tout appareil, s’entretient. Une négligence peut diminuer sa durée de vie et causer des dysfonctionnements comme des fuites d’eliquide, des courts-circuits, une surchauffe, etc. Pour éviter cela, pensez à nettoyer votre vaporisateur personnel régulièrement.

L’entretien de la vapote comprend généralement :

  • le remplacement des pièces détachées usées (la résistance, les joints d’étanchéité, le réservoir pyrex, le drip tip…) ;
  • le nettoyage régulier des pièces détachées comme le verre pyrex, l’embout buccal, le top cap, le pas de vis, le mod électronique, le port de charge USB… ;
  • la protection des pièces les plus fragiles avec des protections en silicone, en plastique ou en caoutchouc (pyrex, drip tip, mod box stick ou pod).

Solution : Équipez-vous d’accessoires de vape pour rembourrer et protéger votre appareil. Apprenez également à bien l’utiliser. Pensez par exemple à charger l’ecigarette avec un chargeur USB adapté en termes de tension et d’ampérage afin de protéger la batterie interne ou les accumulateurs et prolonger leur durée de vie.

Erreur courante 3 : Utiliser un eliquide de mauvaise qualité

La qualité de vos produits du vapotage est indispensable pour vivre une bonne expérience vapeur. Bien choisir son flacon de liquide pour cigarette électronique, mais aussi son kit complet d’ecigarette est très important pour votre arrêt du tabac et votre sevrage tabagique.

Nous vous conseillons de toujours acheter du e-liquide français, fabriqué en France et composé d’ingrédients simples. Par exemple, nos liquides pour cigarette électronique sont artisanaux, made in France, et se composent seulement de :

  • propylène glycol (PG) ;
  • glycérine végétale (VG) ;
  • arômes ;
  • nicotine (optionnelle).

Vous n’avez pas besoin de plus d’ingrédients pour vapoter et produire un aérosol. La chauffe du eliquide permet la vaporisation d’un nuage dense et agréable qui remplace la fumée de cigarette. L’avantage du juice de vape est qu’il est 95 % moins nocif que la fumée du tabac.

La vapeur ne contient pas toutes les substances toxiques de la cigarette normale comme le monoxyde de carbone et le goudron. L’absence de combustion et de produits du tabac explique cette innocuité, idéale pour lutter contre le tabagisme. Il vaut mieux vapoter que fumer si vous cherchez une alternative à la cigarette ordinaire.

Solution : achetez vos fioles d’eliquide dans des boutiques françaises. Regardez bien la composition. Pas besoin d’eau ou d’additifs pour apprécier votre pause vap’. Allez au plus simple : less is more.

Erreur courante 4 : tirer trop fort sur la cigarette électronique

L’une des erreurs les plus courantes des vapoteurs et vapoteuses novices est de mal tirer sur leur cigarette électronique. Souvent, vous voulez inhaler la vapeur comme vous aspirez une bouffée de cigarette classique. Or vaper une e-cig et fumer une cigarette diffèrent.

Tirer trop fort sur le drip tip peut vous faire tousser et rendre chaque puff de vapeur difficile à inhaler. Le hit en gorge peut aussi paraître trop intense et provoquer de la toux ou une douleur thoracique.

Solution : prenez une inhalation lente, douce et longue. Tirez sur la vapote pendant au moins 3 secondes en gardant le doigt appuyé sur le bouton fire du box mod. Espacez les taffes de vapeur pour laisser le temps au coil de s’imbiber d’e-liquide.

Erreur courante 5 : tirer trop souvent sur la vapoteuse (chain vaping)

Enchaîner les bouffées de cigarette électronique, c’est faire du « chain vaping ». Il s’agit d’une erreur courante que commet tout nouveau vapoteur. Cela consiste à tirer rapidement et souvent sur sa vaporette, sans laisser le temps au e liquide d’humidifier le fil résistif de la résistance.

La tête d’atomiseur se compose d’un fil métallique et d’une mèche de coton organique. Ces derniers doivent constamment être imbibés de jus pour pouvoir le vaporiser et créer un cloud. Si vous ne laissez pas le temps au coil de s’imprégner de liquid, vous pouvez provoquer un dry hit.

Le dry hit est un goût de brûlé. Il survient quand vous continuez de vapoter avec une résistance sèche. Cela arrive à cause du chain vaping ou quand la tête d’atomizer est usée. Il faut alors la remplacer pour retrouver une aspiration agréable.

Solution : bien doser la quantité de nicotine pour éviter le manque de tabac qui peut conduire à un chain vaping. Prendre le temps de bien aspirer la vapeur pour laisser le temps à la résistance de s’abreuver d’eliquide.

Erreur courante 6 : laisser sa batterie se décharger totalement

La batterie de cigarette électronique peut être une batterie intégrée au modbox ou des accus 18650. Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas laisser sa batterie interne se décharger totalement. N’attendez pas que la vapoteuse s’éteigne pour la recharger, car cela affecte ses capacités.

Les experts recommandent de charger sa clope électronique lorsqu’elle atteint 20 % d’autonomie. Cette technique vaut aussi pour vos téléphones portables. De même, il faudrait éviter de laisser la batterie en tension trop longtemps.

Bien charger sa batterie d’ecigarette permet de prolonger sa durée de vie. Vous pourrez ainsi profiter plus longtemps de votre kit AIO de cigarette électronique. Vous faites des économies sur le long terme.

Solution : apprenez à bien recharger la batterie interne de votre e-cigarette. Utilisez le chargeur USBinclus dans votre kit complet ainsi qu’un adaptateur secteur compatible avec les capacités de votre ecig. Vous en trouverez des fiables sur notre boutique en ligne.

Erreur courante 7 : mal régler la puissance

L’une des règles de base de la vape est la suivante : il faut toujours respecter la plage de puissance de la résistance. Celle-ci est définie par sa valeur ohm.

Ainsi, si votre tête d’atomizer possède une plage de puissance comprise entre 12 et 25 watts, vous devez absolument régler votre box mod dans ce sens. Ne dépassez pas les 25 watts de puissance pour ne pas brûler le coil et provoquer de dry hit. Évitez aussi un wattage en dessous des 12 watts pour réussir à inhaler une belle vapeur et réduire le risque de fuites d’eliquide.

Solution : pour bien régler les watts de la cigarette électronique, regardez la plage de puissance sur la résistance ainsi que sa valeur ohmique. Vous pouvez utiliser le mode wattage variable (ou Power) pour bloquer un wattage max et éviter le dry hit.

Erreur courante 8 :choisir une cigarette électronique trop puissante

Choisir sa première cigarette électronique n’est pas toujours facile, surtout quand il existe des centaines de kits complets. Vous pourriez être tenté de choisir une ecigarette puissante en croyant que plus vous aurez de watts, plus votre expérience vaping sera meilleure.

C’est une idée reçue. En réalité, les cigarettes électroniques à puissance élevée peuvent être difficiles à utiliser pour les débutants. Il est préférable de commencer avec un appareil à wattage plus faible et d’augmenter progressivement la puissance au fur et à mesure que vous vous habituez.

Avec l’expérience, vous pourrez tester d’autres aspects de la vape, comme le subohm, l’atomiseur reconstructible, le cloud chasing, la vape DL (inhalation directe), les liquides pour cigarette électronique High VG, etc.

Le plus important reste surtout de choisir une vapoteuse compatible avec vos besoins. Ceux-ci dépendent de votre consommation de cigarettes classiques. Dans notre boutique en ligne, nous avons classé nos kits de cigarette électronique en trois catégories :

  1. les kits pour petite consommation pour les petits vapoteurs et fumeurs occasionnels ;
  2. les kits pour moyenne consommation pour les fumeurs et vapoteurs réguliers ;
  3. les kits pour grosse consommation pour les gros fumeurs (un paquet de tabac par jour).

La puissance de la vapote ne fait pas systématiquement sa qualité. Pour vapoter avec un kit de cigarette électronique pour débutant de bonne qualité, il faut bien le choisir. Achetez-le également dans une boutique spécialisée dans la vente de cigarettes électroniques.

Les magasins spécialisés vous proposent un large choix d’ecigarettes de marque, fiables et sécurisées, idéales pour commencer à vaper. Vous pourrez également bénéficier de conseils personnalisés pour bien démarrer la vape sans faire d’erreur.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment faire un ghost avec une cigarette electronique ? de Neovapo

Quelle température pour vapoter une cigarette electronique ? de Neovapo

Comment vapoter en hiver ? de Neovapo

Cigarette electronique et sport, est-ce compatible

Comment fabriquer une cigarette électronique ?

Publié le 23/10/2023 et modifié le 22/06/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème