Comment éteindre une cigarette électronique

Comment éteindre une cigarette électronique

Savoir utiliser une cigarette électronique : comment l’éteindre et l’allumer ?

Pour éteindre une cigarette electronique, il vous suffit d’appuyer 5 fois très vite sur le bouton switch de votre box. Faites ce même geste pour allumer votre appareil et vapoter. Toutes les e-cigarettes se mettent en marche et s’éteignent de la même manière : grâce au bouton switch !

Bien utiliser une cigarette electronique, c'est s'assurer une bonne session de vapotage. Pensez par exemple à toujours la verrouiller quand vous ne vapez pas, de telle sorte à ne pas risquer la fuite de liquide. Pour vérifier si votre vapote est éteinte ou allumée, regardez la lumière LED de votre batterie.

Neovapo vous présente un petit guide pour apprendre à utiliser correctement votre cigarette électronique. Découvrez comment éteindre votre vapoteuse en toute simplicité !

Comment éteindre ou allumer une cigarette electronique ?

Toutes les cigarettes électroniques, sauf certains mods mécaniques, possèdent un interrupteur situé sur la box. On l’appelle bouton switch, Fire ou de mise à feu. C’est également lui qui vous permet d’actionner le mod afin que la batterie délivre le courant électrique nécessaire pour chauffer la résistance. C’est cette réaction thermique qui va déclencher la vaporisation de votre e-liquide.

Outre vous permettre de vapoter, le bouton switch est également le moyen que vous avez pour éteindre votre cigarette électronique. Vous l’allumez aussi par ce biais. Pour cela, appuyez 5 fois très vite sur cet interrupteur et votre ecig se mettra en arrêt. Faites la même chose pour la démarrer et allumer votre appareil.

Particulièrement simple à réaliser, cette manœuvre vous apporte confort et sécurité. Une vapoteuse éteinte ne risque pas de couler ou de se déclencher toute seule à cause d’un frottement dans votre poche ou votre sac. Évitez-vous les mauvaises surprises et éteignez votre e-cigarette chaque fois que vous ne l’utilisez pas.

Une cigarette électronique bien éteinte fait clignoter la lumière LED de la batterie 3 fois. Si vous n’avez pas de LED, regardez l’écran. Celui-ci devient noir et se verrouille lorsque la vapote est arrêtée. Le même phénomène se produit lors de l’allumage de votre ecigarette.

Pourquoi éteindre sa vaporette ?

Voici pourquoi l’extinction de sa cigarette électronique de temps à autre est essentielle :

  • Éteindre une ecigarette préserve la batterie
  • Éteindre une ecigarette quand on voyage ou se déplace évite qu’elle se déclenche seule
  • Éteindre une ecigarette en avion empêche les interférences avec les systèmes de bord

Il y a une différence entre éteindre sa cigarette électronique et la verrouiller. Mise à l’arrêt, la puce électronique de votre ecig n’est pas active. Elle ne consomme donc pas de batterie ni ne fait fonctionner l’appareil.

Au contraire, lorsque votre vapote est simplement verrouillée, elle est en veille. Le système interne est toujours actif et consomme de la batterie.

Votre vaporette est un peu comme un téléphone, ou un ordinateur. Elle a besoin parfois d’être éteinte pour pouvoir conserver ses capacités générales et ainsi durer plus longtemps. Le mode veille est idéal si vous vapotez toute la journée à un rythme rapide, avec des pauses vape rapprochées. Cela vous évite de devoir éteindre et rallumer votre vapote à chaque fois, tout en la mettant en « pause » quand vous ne l’utilisez pas.

Éteindre une vapoteuse vous fait économiser de la batterie, empêche les surchauffes ou les surtensions et repose votre appareil pour qu’il ne tourne pas en boucle. Une e-cigarette qui marche en continu peut rencontrer, à long terme, des problèmes liés à l’autonomie.

Cela vous évite aussi qu’elle se déclenche seule et produise des dégâts. Un frottement maladroit ou un objet qui presse malgré lui l’interrupteur de votre ecigarette et celle-ci s’actionne toute seule. Cela risque de causer des fuites ou d’autres mauvaises surprises si vous n’y faites pas attention. C’est pourquoi il est conseillé de l’éteindre ou à minima de la verrouiller quand vous la transportez.

Dans l’idéal, optez pour une pochette de rangement qui protégera votre ecig des coups et empêchera qu’elle s’actionne toute seule dans vos affaires. Des pochettes sont disponibles sur le site de Neovapo pour toutes les tailles de box différentes.

Quand mettre sa vapote à l’arrêt ?

Pendant la journée, vous n’êtes pas obligé d’éteindre votre vapote. Étant donné que vous vapotez de manière plus ou moins fréquente, cela peut être handicapant de devoir toujours l’éteindre et la rallumer. Pour cela, le mode verrouillage vous permet de mettre en veille votre ecig sans avoir besoin de la remettre en marche.

Mais certains moments de la journée sont propices à mettre en arrêt votre e-cigarette. Pensez à éteindre votre vaporisateur personnel dans les situations suivantes :

  • Avant de dormir
  • Avant de prendre l’avion
  • Avant de le ranger dans un sac ou dans un bagage rempli d’objets
  • Avant de le recharger

En faisant cela, vous économisez votre batterie et vous préservez plus longtemps le système électronique de votre vapote. Vous avez tout à y gagner en la laissant se reposer !

Comment verrouiller la batterie ?

Pensez à verrouiller la batterie de votre cigarette électronique quand vous ne vapotez pas. Vous économiserez de l’autonomie, mais ce sera également plus sécuritaire. Si vous avez un mod mécanique, les fabricants mettent à disposition un petit bouton sur l’appareil qu’il suffit de presser ou de pousser pour verrouiller le système. Attention, tous les mods méca n’en sont pas forcément équipés.

En ce qui concerne les mods électroniques (90 % des ecigs du marché), vous disposez d’une fonctionnalité lock bien pratique. Grâce aux boutons situés au bas de votre écran, naviguez dans les modes afin de trouver celui qui permet de verrouiller la box et la mettre en veille.

Vérifiez toujours le manuel d’utilisation de votre e-cigarette. Certaines proposent d’appuyer 3 fois successivement et rapidement sur le bouton de mise à feu afin de bloquer l’appareil.

L’extinction comme le verrouillage de la vapoteuse sont nécessaires. Ce n’est pas seulement pour éviter que le système s’actionne tout seul, mais aussi pour empêcher d’éventuels accidents. Si vous avez des enfants par exemple, le fait de verrouiller ou d’éteindre son ecigarette prévient les risques de déclenchement de l’appareil.

Les produits électroniques ou liquides destinés à la vapeur d’une ecig peuvent être dangereux pour la santé et nécessitent une bonne utilisation de ces derniers. Tenez toujours votre matériel de vapotage hors de portée des enfants.

Pour déverrouiller votre batterie et pouvoir de nouveau vapoter, retournez dans les fonctionnalités. Passez ensuite du mode lock au mode unlock.

Comment bien utiliser une vapote ?

Bien utiliser sa cigarette électronique évite les dysfonctionnements éventuels liés à une mauvaise utilisation de l’appareil. Pour les vapoteurs débutants qui commencent la vape, voici un petit guide pour vous aider à bien démarrer votre e-cigarette.

3 étapes sont nécessaires pour utiliser correctement une vapote :

  1. Chargez la batterie de l’ecig jusqu’à 100 %
  2. Remplissez le réservoir du clearomiseur d’e-liquide
  3. Allumez votre appareil en appuyant sur le bouton switch

Avant d’utiliser votre cigarette électronique, qu’elle soit neuve ou non, vérifiez son état de charge. Si c’est la première fois que vous vapotez avec, passez immanquablement par l’étape du chargement de la batterie. Pour cela, utilisez le câble USB fourni avec votre kit et branchez votre appareil sur une prise murale grâce à un adaptateur secteur.

Le temps de charge varie selon le modèle de vapote que vous avez. Celles qui ont un port de type USB-C mettent beaucoup moins de temps que les micro-USB classiques. Comptez en moyenne entre 3 et 6 heures de chargement.

Si vous disposez d’une box avec des accumulateurs (piles rechargeables), il est conseillé de recharger également avec le cordon USB ou USB-C et l'adaptateur secteur conseillé par Neovapo. Cela les préserve de l’usure et assure un meilleur chargement. Pour une ecigarette neuve, insérez les accus au bas ou au dos de votre appareil tout en vérifiant que vous les insérez dans le bon sens.

Une fois que la batterie est pleine (la lumière LED est verte ou l’écran indique 100 % de batterie), remplissez le clearomiseur d’e-liquide. Dans ce cas, ou bien vous avez un modèle qui se remplit par le haut, via le top cap, ou alors vous avez un modèle qui se remplit parle bas. Regardez la notice d’utilisateur livrée avec votre kit et suivez les indications relatives au remplissage de votre pyrex.

N’oubliez pas d’amorcer votre résistance neuve en l’imbibant de liquide pour cigarette électronique. Il est important de toujours avoir un réservoir rempli pour ne pas risquer le dry hit (goût de brûlé lié à une mèche de coton sèche). Bon à savoir : un atomiseur se change toutes les trois semaines en moyenne dans votre clearomiseur. Cela peut être moins selon votre façon de vaper.

Une fois la batterie chargée et le tank remplis, vous pouvez allumer votre e-cigarette. Appuyez 5 fois rapidement sur l’interrupteur du mod et votre écran se déverrouillera. Accédez ensuite aux réglages de votre chipset. Naviguez dans les modes et personnalisez votre vape pour qu’elle soit la meilleure possible !

La majorité des cigarettes électroniques sont manuelles. Cela signifie que vous devez appuyer sur le bouton de mise à feu pour inhaler la vapeur. Prenez des puffs (bouffées de vapeur) plus longs que pour la cigarette classique. Dans l’idéal, aspirez la vapeur pendant 3 à 6 secondes avant de relâcher l’interrupteur.

Une diode est allumée sur votre box lorsque votre ecig est en marche. Elle clignote quand votre batterie a besoin d’être rechargée. Le mieux est d’éteindre complètement votre ecigarette lorsque vous devez la charger afin d’optimiser son chargement et de ne pas être tenté de l’utiliser pendant qu’elle fait le plein de batterie.

E-cigarette qui ne s’allume ou ne s’éteint plus : que faire ?

Lorsque vous n’arrivez pas à éteindre ou à allumer votre e-cigarette, la première chose à faire est de vérifier l’état de votre matériel. Vérifiez que la batterie est bien chargée, ce qui pourrait expliquer la difficulté d’allumage de votre ecig. Regardez si les accumulateurs sont placés sur les bons pôles et si la résistance est bien vissée dans votre clearomiseur.

Assurez-vous aussi que vous avez bien appuyé plusieurs fois sur l’interrupteur de votre mod. Les pressions doivent être rapides et se répéter cinq fois. Autrement, votre vapote ne s’éteint pas ni ne s’allume. Cela peut aussi venir d’une LED qui ne fonctionne plus et qu’il convient de changer.

Si le problème persiste, cela peut sans doute venir du bouton switch lui-même. La connexion ne se fait plus à cause d’un dysfonctionnement ou d’un défaut de construction. Dans ce cas, il vous faut remplacer le bouton de mise à feu.

Le meilleur moyen de réparer sa cigarette électronique est de l’emmener dans une boutique spécialisée dans le vapotage ou dans une boutique dédiée à la réparation de produits électroniques. Vous pouvez également (et c’est même mieux) contacter le fabricant de votre e-cigarette pour le questionner sur la démarche à suivre. L’entreprise est parfois en mesure de reprendre votre vapote pour la changer.

Évitez les soucis et les défaillances liées à une mauvaise vapoteuse. Pour cela, achetez toujours du matériel de qualité. Allez vers des marques de cigarette électronique reconnues et largement préconisées dans les magasins spécialisés. Smok, Vaporesso, Geek Vape, Joyetech… Elles sont nombreuses à vous proposer des vaporettes haut de gamme et pas chères.

Avec une cigarette electronique de bonne qualité, vous réduisez considérablement les risques de dysfonctionnements lors de votre vapotage. Les problèmes liés à l’allumage ou à la mise en arrêt de votre appareil ne sont plus qu’un lointain souvenir !

Vape : résoudre les pannes les plus fréquentes

Les pannes rencontrées lors de la vape sont souvent bénignes. La plupart du temps, il vous suffit de jeter un coup d’œil au clearomiseur et à la résistance pour réparer le dysfonctionnement. Parfois, un simple redémarrage de la box peut résoudre les quelques bugs qui ont pu survenir. Un entretien efficace et régulier de votre vapote réduit de manière importante les risques de défaillance.

Voici les pannes les plus fréquentes qui peuvent survenir lors de votre vapotage :

  • Une vapeur peu intense
  • Une cigarette électronique qui fait « glouglou »
  • Une batterie qui ne charge pas bien
  • Une lumière LED qui clignote très vite puis qui s’éteint : la batterie ne fonctionne plus
  • Le dry hit (goût de brûlé lors de l’inhalation de la vapeur)
  • Projections ou fuites d’e-liquide

Une vapeur peu intense trouve la source de son problème dans la résistance. Vérifiez qu’elle ne soit pas encrassée à cause du propylène glycol ou de la glycérine végétale. Si besoin, changez-la et amorcez-en une neuve. Assurez-vous également que l’airflow (l’arrivée d’air de votre clearo) soit légèrement ouvert pour laisser passer l’air.

Une cigarette électronique qui glougloute est souvent le signe que votre réservoir pyrex est trop rempli. Enlevez l’excédent en utilisant une feuille d’essuie-tout pour absorber le liquide. Attention, un pyrex trop rempli peut faire fuir votre liquide par les airflows.

Une batterie qui ne charge pas ou plus peut révéler son état d’usure. Cela peut aussi signifier qu’il est temps de dépoussiérer vos pas de vis ! Une poussière s’est peut-être logée à l’intérieur et empêche la bonne connexion de la batterie et du clearomiseur. Nettoyez également le port USB, car, sale, il peut faire dysfonctionner le chargement. Vérifiez que votre chargeur est en bon état de marche.

Une diode qui clignote rapidement suivie d’une batterie qui ne fonctionne plus est une alerte sur l’état de surchauffe de votre appareil. Éteignez votre cigarette électronique et attendez quelques minutes le temps que le système refroidisse. Un conseil, évitez le chain vaping pour ne pas causer de dry hit ou de surtensions.

Le dry hit survient lorsque la mèche de coton, qui est enroulée autour des spires des coils, n’est plus imbibée de liquide. Quand vous actionnez votre mod, la chauffe se fait à vide et vous carbonisez littéralement votre coton. De fait, un goût de brûlé monte dans votre vapeur. Pour y remédier, changez la résistance de votre clearomiseur. N’oubliez pas de l’amorcer !

Une projection ou une fuite de liquide pour ecig est liée à plusieurs facteurs. Vapotez lentement et espacez les puffs pour éviter tout risque d’écoulement. Réglez correctement votre e-cigarette pour que votre manière de vaper soit compatible avec le matériel que vous utilisez. Par exemple, avec des résistances basses (inférieures à 1 ohm), équipez-vous d’un clearomiseur subohm.

Dans la majorité des cas de pannes, vous pouvez réparer vous-même votre cigarette électronique. Mais en cas de problème plus grave, n’hésitez pas à nous contacter par mail, téléphone ou directement via le livechat situé en bas à droite de votre écran. Un conseiller vous répond dans la minute !

Entretenir son appareil de vape pour assurer son bon fonctionnement

Pour que votre appareil de vape fonctionne durablement, il faut que vous ayez un entretien et un nettoyage irréprochable de ce dernier. À commencer par la batterie ! Eh oui, comme son frère le clearomiseur, la box aussi a besoin de son petit moment de dépoussiérage. Prenez un chiffon en microfibre ou une feuille d’essuie-tout et délogez les poussières cachées dans les ports USB et les pas de vis.

Nettoyez également l’écran qui, s’il est tactile, est maculé d’empreintes de doigts et de tous les détritus qui peuvent s’y coller. Une vaporette dont la batterie est bien entretenue est le gage d’un matériel qui tient dans la durée. Sa qualité a également moins de chance de diminuer avec le temps.

Un article Neovapo est dédié à l’entretien et au nettoyage de votre cigarette électronique. Il vous explique pas à pas comment remettre votre appareil à neuf facilement et rapidement. N’hésitez pas à le consulter !

Une e-cigarette propre vous évite les problèmes et les pannes fréquentes qui peuvent arriver lors de la vape. N’oubliez pas d’éteindre votre vapote pendant le nettoyage, de telle sorte à ne pas l’enclencher par inadvertance. Profitez-en pour faire le plein de batterie ou mettre à jour votre chipset en branchant votre appareil à votre ordinateur.

Et n’oubliez pas que mettre à l’arrêt quelques heures votre vapoteuse permet de la laisser se reposer. Bonne et longue vape, les Neo-vapoteurs !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Batterie e-cigarette : comment la préserver et l’entretenir ?

Batterie de cigarette electronique : comment remplacer son matériel ?

Tuto : je n’arrive pas à dévisser ma cigarette électronique

Quand changer la résistance de votre cigarette electronique ?

Pourquoi ma cigarette electronique affiche « Low Battery » ? de Neovapo

Publié le 10/02/2021 et modifié le 18/05/2024 dans Comment entretenir ou réparer cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème