Combien d'ampère pour cable cigarette electronique

Publié le : dans Comment utiliser cigarette électronique par

Chargement de la cigarette électronique : combien d’ampères faut-il pour le câble ?

Vous avez perdu ou oublié le câble USB fourni avec votre kit de cigarette électronique ? La tentation est grande de vouloir utiliser le chargeur de votre téléphone portable. Et pourtant, attention !

Pour recharger la batterie d’une cigarette electronique, il faut s’assurer que le matériel dont on dispose pour le chargement est compatible avec les besoins de l’ecigarette. Tout est une question de tension et d’ampérage. Pour connaître les besoins réels de votre ecig, regardez la notice d’utilisateur.

Neovapo vous explique comment bien recharger sa cigarette électronique, mais aussi combien d’ampères il faut pour le câble usb.

Qu’est-ce qu’un ampère ?

L’ampère (A) est une unité qui sert à mesurer l’intensité d’un courant électrique. Il trouve son origine chez le nom de l’inventeur de l’électroaimant, André-Marie Ampère. L’ampère mesure le flux d’électrons présents dans le matériau conducteur.

Vous avez déjà fait l’expérience d’une maison qui disjoncte. Tous les appareils alimentés par l’électricité s’arrêtent. Cela a lieu quand le flux d’électrons est dépassé par la puissance de tous les appareils. Branchés simultanément, les appareils envoient un courant électrique trop fort par rapport au nombre d’électrons disponible et l’installation disjoncte.

C’est une règle qui s’applique aussi à la cigarette électronique, mais à une plus petite échelle. Chaque e-cigarette dispose d’une batterie qui a ses propres limites en matière de flux d’électrons. Pour pouvoir recharger une ecigarette, il faut s’armer d’un chargeur capable d’alimenter correctement la batterie.

À première vue, cela paraît simple et ça l’est dans la majorité des cas. Un problème de chargement de l’ecig, que ce soit un mauvais chargement ou une surtension, s’explique souvent par l’utilisation d’un câble inadapté à sa vapote.

Pour bien choisir le câble USB qui sert à charger la batterie d’une e-cigarette, il faut donc connaître les capacités et les limites électriques de la box électronique. Toutes ces informations sont indiquées dans le manuel d’utilisation livré avec votre kit complet de cigarette electronique.

Quel câble de chargement choisir ?

La notice d’utilisateur vous indique tout ce qu’il y a à savoir pour choisir votre câble USB, comme :

  • Les limites électroniques de l’appareil : tension, ampérage, puissance, etc.
  • La liste des marques compatibles pour les éléments de recharge (pas systématique)

En cas de doute, n’hésitez pas à regarder sur le site du fabricant ou à nous demander des renseignements par mail, téléphone ou sur le livechat du site Neovapo. Nos 24 boutiques spécialisées dans la vente de cigarettes électroniques sont également présentes partout en France et sont prêtes à vous accueillir.

Quand vous achetez un kit de cigarette électronique aio, un cordon Usb vous est automatiquement fourni. C’est celui-ci que vous devez privilégier pour le chargement de la batterie. Il est pensé et conçu pour convenir à votre e-cig et répondre à ses besoins en termes d’alimentation.

Mais il arrive que des kits ne fournissent pas de câble USB ou que vous l’ayez tout simplement perdu ou oublié. La tentation est grande de vouloir prendre son chargeur de téléphone pour alimenter sa vapote, mais faites attention.

Sachez tout de même que, dans l’immense majorité des cas, utiliser votre chargeur de téléphone pour brancher votre e-cigarette ne posera pas problème. En effet, les ecigs sont équipées de ports USB classiques qui les rendent compatibles avec la plupart des chargeurs usb. Attention toutefois de ne pas confondre les différents types de ports, comme le micro-USB et l’USB-C, de plus en plus répandu dans le monde de la vap.

Peut-on recharger sa cigarette electronique avec un chargeur de téléphone ?

En principe, oui, il est possible de recharger sa cigarette electronique avec son chargeur de téléphone portable. Mais avant de se lancer tête baissée, il vaut mieux toujours vérifier la compatibilité de ces matériels. Pour cela, regardez la tension, le voltage, en V ainsi que l’ampérage en mA ou A.

Prenons l’exemple de la box Istick T80 d’Eleaf. Ce mod box est l’un des appareils préférés des vapoteurs Neovapo. Il dispose d’une autonomie efficace de 3 000 mAh, ce qui est idéal pour les gros fumeurs qui vapotent toute la journée. Son port USB est de type C ce qui lui donne la particularité d’avoir un rechargement rapide, en 1 heure et 30 minutes seulement.

Sur la notice d’utilisateur de l’Istick T80, il est indiqué que l’ampérage de la prise secteur ne doit pas dépasser 2A. Voilà combien d’ampères il faut pour le câble de sa cigarette électronique Istick T80. Le cordon USB et la prise secteur ne doivent pas excéder 2 Ampères. À savoir que la majorité des chargeurs de smartphone fournissent 2 ampères de courant. Il est donc totalement possible de recharger sa box Istick T80 d’Eleaf avec un cordon usb de téléphone.

Attention, le mod Istick T80 est livré avec un câble de type USB-C. Il convient donc d’utiliser le même genre de câble pour obtenir un chargement optimal de son e-cigarette. L’usb c est de plus en plus courant sur le marché de l’électronique. Il permet un chargement très rapide et de meilleure efficacité.

La majorité des box modernes ont un port de type usb C. D’autres sont équipées d’un port micro-USB classique. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les différents types de ports USB de la vapote.

Comment savoir si mon câble délivre le bon ampérage ?

Les cordons USB indiquent eux-mêmes leurs capacités. L’information est directement inscrite sur le chargeur, à côté de la mention output. Vous verrez les indications concernant l’intensité, en volt V, et l’ampérage en ampères A.

Il est d’autant plus important de bien vérifier l’ampérage et le voltage de son chargeur quand on souhaite utiliser un câble différent de celui d’origine. Pour ne pas créer de dysfonctionnement de la batterie, de court-circuit ou de surtension, voire pour ne pas dégrader progressivement votre appareil de vape, consultez toujours les informations citées ci-dessus.

Attention, une mauvaise utilisation de son chargeur de cigarette électronique ou de téléphone peut entraîner une baisse significative et progressive des capacités de la batterie. Son autonomie diminue avec le temps jusqu’à vous obliger à devoir la recharger plus souvent et moins efficacement. Pour prolonger la durée de vie d’une batterie de clope électronique, plusieurs habitudes sont à adopter.

Comment ça marche la recharge d’une batterie ?

La batterie d’un vaporisateur se compose de divers éléments :

  • Un pas de vis 510 (ou Ego pour les batteries ego) : permet de connecter le clearomiseur à la batterie
  • Un bouton de mise à feu (ou switch) : pour actionner la vapoteuse
  • Un port USB (micro-USB, USB-C ou Ego-T) : insert pour recharger la batterie
  • Un accumulateur (pas systématique) : pile rechargeable et interchangeable

Les caractéristiques de la batterie comprennent différentes mesures. L’autonomie d’un accu se mesure en milliampères (mAh). Par exemple, l’Istick T80 d’Eleaf précédemment cité dispose de 3 000 mAh d’autonomie.

L’ampère-heure est l’unité de charge électrique, c’est-à-dire la quantité d’électrons (le flux électrique) qui traverse un matériau conducteur. 1Ah est égal à un courant d’intensité de 1 ampère pour 1 heure. Plus le chiffre en mAh est élevé et plus l’autonomie de la batterie l’est aussi.

Quand la tension de l’accumulateur devient trop faible, vous manquez de « batterie » c’est-à-dire qu’il vous faut la recharger pour continuer de vapoter. En général, la lumière LED clignote ou devient rouge sur votre box électronique, ce qui vous indique qu’il est temps de brancher l’appareil.

En moyenne, la batterie d’une e-cigarette chargée à 100 % a une tension d’environ 4V. La durée de recharge d’une cigarette electronique dépend ensuite de plusieurs facteurs tels que l’autonomie de la batterie, le type de chargeur utilisé ou encore l’ampérage de l’appareil.

Plus la batterie a une grande autonomie et plus elle met de temps à recharger. On compte en moyenne 3 heures de rechargement, mais ce chiffre varie selon les types de port Usb et les capacités de l’e-cig. Selon le type de chargeur utilisé pour alimenter sa batterie, on peut accélérer le processus.

Un câble, ou plus précisément une prise de courant standard délivre une quantité d’environ 1 ampère. Certains chargeurs d’accus externes ont un ampérage variable, de 0.5A à 2A. Tout dépend du type d’accumulateur que vous avez choisi.

Par exemple, le modbox Istick T80 se recharge en 1h30 avec une prise de recharge de 2A. Avec une prise de recharge de 1A, la durée de chargement sera plus longue, d’environ 2h30.

Vous l’aurez compris, l’ampérage de son câble ou de la prise de recharge influence la vitesse de chargement de son e-cigarette. Et, dans le cas où l’ampère délivré par la prise serait supérieur aux capacités maximales de la vapote (2A pour l’Istick d’Eleaf), l’appareil peut tout simplement disjoncter ou court-circuiter.

7 conseils d’utilisation pour bien recharger son ecigarette

Bien recharger la batterie ou l’accumulateur de sa cigarette électronique est vital pour votre appareil. Un mauvais chargement entraîne une diminution progressive des capacités de votre mod et, à terme, un épuisement prématuré et contraignant de votre batterie. Pour conserver une vapoteuse flambant neuve et réactive, apprenez à recharger correctement votre ecigarette !

Voici 7 conseils d’utilisation pour bien recharger sa vaporette :

  1. Ne pas vapoter avec une vapoteuse en charge
  2. Ne pas laisser son appareil charger en continu
  3. Utiliser le bon matériel
  4. Éteindre une cigarette électronique avant son transport
  5. Ne pas utiliser un accu ou une box qui a pris l’eau (sauf cas des ecigarettes waterproof)
  6. Protéger sa batterie des températures extrêmes (principalement des sources de chaleur)
  7. Ranger ses accumulateurs dans une pochette de protection lors de leur transport

Préservez l’autonomie et le bon fonctionnement de votre clope électronique en prenant soin de la batterie. Un nettoyage fréquent et régulier du modbox est également nécessaire pour obtenir une vapoteuse durable et pleine d’autonomie.

Pour optimiser le chargement de son e-cigarette, ne vapotez jamais pendant que votre appareil est en charge. Vous envoyez de l’énergie et vous lui en faites perdre en même temps. Résultat, la vapote s’épuise plus qu’à l’accoutumée ce qui dégrade progressivement la batterie et l’autonomie.

De même, prenez l’habitude de rester à proximité de votre box électronique lorsqu’elle est en train de recharger. Laisser son matériel charger en continu est mauvais pour la durée de vie de la batterie ou de l’accumulateur. Dès que la LED devient verte ou que l’écran indique 100 % de batterie retrouvée, débranchez votre ecig. Un conseil, ne la laissez pas branchée toute la nuit ! Cette astuce vaut pour tous vos appareils électroniques.

Bien sûr, l’utilisation d’un chargeur et d’un matériel adaptés pour alimenter son ecigarette est indispensable. Pour des raisons évoquées plus haut, il est important de respecter les valeurs électroniques limites de votre appareil de vap. Pour une session vaping durable et toujours au top, respectez les besoins réels de votre vaporisateur !

Privilégiez un chargeur d’accu externe pour le chargement de vos accumulateurs 18650. Un conseil, ayez toujours un petit stock d’accus pour pouvoir les changer quand les premiers sont à plat et ainsi vaper des heures, en continu, sans jamais vous arrêter.

Trucs & astuces pour prolonger la durée de vie de sa batterie

Allez plus loin que le simple fait de savoir comment recharger votre cigarette électronique. Apprenez aussi à conserver, voire à prolonger, la durée de vie de votre batterie. Pour cela, suivez ces quelques conseils.

  • Nettoyer et entretenir son mod régulièrement

Eh oui, le nettoyage seul de votre clearomizer n’est pas suffisant. Pour assurer la durabilité de votre vapoteuse, pensez aussi à entretenir de façon régulière la batterie. Pensez en premier au pas de vis : il doit respirer ! Pour cela, dévissez votre tank du mod et utilisez un coton-tige pour déloger les poussières qui auraient pu s’y installer.

Pensez à passer un coup dans le port USB afin de retirer les détritus éventuels qui peuvent s’y coincer. Une panne de chargement ou une cigarette électronique qui ne charge pas peuvent être liées à une poussière bloquée dans l’insert usb. Pour empêcher les dysfonctionnements liés au rechargement de l’ecigarette, nettoyez souvent votre batterie.

  • Protéger son matériel de vape

Une chose indispensable à mettre en place pour conserver la durée de vie de sa cigarette électronique est de protéger son matériel. Pour cela, rien de mieux que les pochettes de rangement ou les étuis en silicone qui rembourrent et protègent la batterie des chocs et des coups. Mieux, ces accessoires de vape assurent le transport sûr et sans accrocs de votre vapote.

Il existe toute une liste d’accessoires de protection pour son vapotage. Des anneaux en silicone pour les verres pyrex aux capuchons pour drip tip en passant par les étuis de rangement pour les box. Ces achats essentiels vous assurent une bonne conservation et une meilleure protection de votre matériel de vap.

  • Éviter les températures extrêmes

Les batteries des appareils électroniques, de manière générale, détestent la chaleur et le froid extrêmes. Pensez bien que si vous oubliez votre vaporette en plein soleil pendant plusieurs heures, elle ne va pas apprécier du tout. C’est pareil si vous l’abandonnez dehors et qu’il se met à neiger. Son autonomie de même que son bon fonctionnement risquent de vous faire payer cette étourderie.

Pour éviter les problèmes de rechargement de son e-cigarette, pensez à ne pas laisser trop longtemps votre matériel au soleil ou dehors. C’est encore plus important lorsqu’il fait très chaud ou très froid. Pour encore plus de sécurité, utilisez des pochettes de rangement et des étuis de protection.

  • Éteindre sa batterie de temps en temps

La batterie de votre vaporisateur a aussi besoin d’un moment off. Pensez, quand vous ne vapez pas, à l’éteindre pour pouvoir économiser son énergie. Pour cela, appuyez cinq fois très vite sur le bouton switch de la box. Effectuez le même geste pour allumer votre cigarette électronique.

Le fait d’éteindre son e-cig de temps en temps permet de maximiser la durée de vie de la batterie. Elle conserve ses capacités générales, son intensité, son autonomie, et vous en profitez encore longtemps !

  • Faire plusieurs petites charges

Cette astuce rejoint l’idée qu’il ne faille pas laisser brancher son ecig en continu sur une prise murale ou autre. Il est préférable d’effectuer plusieurs petites charges au cours de la journée, plutôt que de la laisser recharger toute la nuit.

Deux solutions s’offrent à vous : ou bien vous pouvez rester à côté de votre ecig pendant qu’elle charge et vous la débranchez quand elle atteint 100 % de batterie. Ou alors, vous la branchez à sa prise de recharge de temps à temps, de façon ponctuelle, tout au long de la journée.

  • Ne pas attendre la décharge complète de la vaporette

Certains vapoteurs attendent que leur e-cigarette soit complètement à plat pour recharger la batterie. C’est une erreur fréquente issue d’une mauvaise habitude avec son téléphone portable. Le fait de laisser la batterie mourir totalement avant de la recharger détruit petit à petit les cellules qui la composent.

Pour ne pas endommager votre autonomie et conserver une batterie optimale, jetez un coup d’œil à la diode de lumière du mod ou à l’interface graphique qui vous indique le niveau de charge de l’accu. Avant qu’elle n’atteigne 0 %, branchez-la et sauvez ses cellules !

Chargeur micro-USB et USB-C : quelles différences ?

Pour conclure sur le rechargement de sa cigarette électronique, voyons les différences qui existent entre les chargeurs micro-USB et les chargeurs de type USB-C. Tout d’abord, afin de savoir quel câble utiliser pour recharger une vapote, regardez le type de port dont elle est équipée. Ce dernier est indiqué dans le manuel d’utilisation du kit complet.

Le micro-USB est un port classique que l’on retrouve sur les consoles de jeu vidéo, les smartphones, ou encore les petites caméras. La plupart des ecigarettes sont équipées d’un port micro-USB classique.

Le port USB-C est très récent et assez révolutionnaire. Il est plus confortable et plus pratique pour tout le monde. Par exemple, il est réversible : on peut le brancher dans tous les sens. Terminée l’époque où l’on n’arrivait pas à trouver le bon sens pour insérer son câble. Mais, le principal atout de l’usb C est qu’il permet un temps de charge bien plus rapide que l’usb normal.

Les cigarettes électroniques les plus modernes sont équipées d’un port USB C. Elles ont en général une durée de charge nettement plus rapide que les autres. On a déjà pu le constater avec la box Istick T80 d’Eleaf qui ne met que 1h30 pour atteindre une recharge complète, contre au moins 3h de rechargement moyen pour les autres vaporettes.

À choisir et si vous le pouvez, privilégiez l’USB C pour son gain de temps de chargement, mais aussi pour gagner en praticité !

Combien d'ampère pour cable cigarette electronique

En relation
Comment fumer cigarette électronique
Publié le : 09/01/2021
Pourquoi cigarette electronique fuit
Publié le : 13/01/2021
Comment regler cigarette electronique
Publié le : 12/01/2021
Cigarette electronique gout de brulé
Publié le : 13/01/2021
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais