Comment nettoyer le réservoir d’une cigarette electronique

Comment nettoyer le réservoir d’une cigarette electronique

Nettoyage du réservoir pyrex : comment réussir l’entretien d’une cigarette électronique ?

Il est essentiel de bien nettoyer sa cigarette electronique. Un entretien fréquent et régulier de son matériel de vape prolonge la durée de vie de ce dernier et conserve ses performances. En plus de retrouver une vapote flambant neuve, vous redécouvrez après chaque nettoyage le plaisir de vapoter une vapeur propre !

Comment réussir l’entretien de son e-cigarette ? En commençant par le clearomiseur et plus précisément en nettoyant le réservoir pyrex. Cette partie en verre est détachable et contient souvent des traces et des résidus d’e-liquide. L’idéal pour ne pas retrouver de goûts parasites dans votre vapotage est de souvent laver le réservoir.

Voici comment nettoyer le réservoir d’une cigarette électronique afin de retrouver une vapeur lisse, nette et propre, comme au tout début de votre vape !

2 méthodes pour nettoyer le réservoir d’une cigarette électronique

Le réservoir du clearomiseur est fait en verre borosilicate, plus communément appelé pyrex. Il est conçu pour supporter les chaleurs extrêmes et ne pas provoquer de choc thermique. C’est donc un accessoire indispensable pour le vapotage et le stockage du liquide, qui attend de se vaporiser.

Sur la plupart des mods et des box modernes, le verre pyrex est détachable, ce qui facilite grandement son nettoyage. En le décrassant régulièrement, vous empêchez les résidus de propylène glycol et de glycérine végétale laissés par l’e-liquide lors de la chauffe, de s’accrocher et de salir le pyrex. Résultat, lorsque vous changez de saveur, votre vapeur ne garde aucune marque de l’ancien arôme.

Il existe 2 façons de nettoyer le réservoir d’une cigarette electronique:

  1. Nettoyage du pyrex au savon

Remplissez une bassine, ou un large contenant, d’eau chaude dans laquelle vous ajouterez du savon. Du liquide vaisselle fait amplement l’affaire si vous n’avez que ça sous la main. Laissez tremper votre réservoir au moins une heure, le temps que tous les résidus de pg et de vg soient délogés.

Une fois l’heure passée, prenez votre réservoir et passez-le sous l’eau claire. Frottez-le énergiquement avec une éponge (mais sans trop forcer pour ne pas casser le verre) afin de retirer les dernières traces de liquide.

Faites-le ensuite sécher à l’air libre ou bien essuyez ses parois avec une feuille d’essuie-tout ou un chiffon. Nous vous recommandons de laisser sécher votre pyrex toute une journée (moins si c’est l’été) afin que plus aucune goutte d’eau ne puisse se retrouver dans votre eliquide.

  1. Nettoyage du pyrex au vinaigre blanc

Pour un décrassage plus efficace, utilisez un mélange d’eau chaude, de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude. C’est l’association numéro un pour nettoyer efficacement un pyrex encrassé !

Dans un récipient, mélangez moitié d’eau chaude et moitié de vinaigre blanc. Ajoutez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Attention, au contact du vinaigre, le bicarbonate mousse. Pour ne pas la faire déborder, nous vous conseillons d’y aller doucement.

Plongez votre réservoir dans le mélange et patientez une heure. Ensuite, passez votre pyrex sous l’eau claire et plusieurs fois pour chasser l’odeur du vinaigre. N’oubliez pas que tout ce qui se trouve dans ou sur votre verre pyrex se retrouve aussi dans votre vapeur. Si l’odeur ne part pas, frottez les parois avec une goutte de liquide vaisselle.

Puis, comme pour la première méthode, laissez sécher à l’air libre jusqu’à n’avoir aucune goutte d’eau sur le verre. Vous pouvez l’essuyer une dernière fois avec un papier absorbant ou un chiffon microfibre propre (pour éviter les traces).

Et voilà, votre réservoir est nettoyé et impeccable ! Vous avez chassé tout risque de goût parasite et vous pouvez changer d’arôme d’e-liquide sans retrouver des traces de l’ancien parfum dans votre vape. On vous souhaite une bonne dégustation de vapeur !

J’ai une ecigarette monobloc : comment nettoyer le réservoir ?

Une cigarette électronique monobloc signifie que vous ne pouvez pas détacher le réservoir du clearomiseur. C’est souvent le cas des ecigarettes au format stick dont le pyrex est directement intégré dans l’appareil.

Pour le nettoyer, munissez-vous d’un coton-tige que vous imbiberez d’alcool ou de vinaigre blanc. N’utilisez surtout pas d’eau ! Étant donné que la batterie est rattachée au clearomiseur et au réservoir, vous pourriez faire tomber une goutte dans le système électronique de votre vapote. Et ces deux éléments ne s’apprécient pas du tout.

Passez donc votre coton-tige enduit d’alcool ou de vinaigre à l’intérieur de la fente par laquelle vous versez habituellement l’e-liquide. Répétez ce mouvement plusieurs fois jusqu’à ce que votre pyrex soit entièrement propre. En général, la contenance des sticks est légère ce qui n’implique pas une grande surface à nettoyer.

En ce qui concerne les cigarettes électroniques au format pod, nous vous conseillons de changer de cartouche quand cela est possible. Si vous possédez un pod rechargeable, remplacer la cartouche permet de retrouver un réservoir neuf et propre sans avoir à nettoyer l’ancien. Selon le modèle de pod que vous avez, vous retrouverez des cartouches spécifiques disponibles en ligne et en boutique.

Astuce pratique : dans le cas où votre pyrex serait cassé ou que les nettoyages récurrents de votre clearomiseur ne suffisent plus, Neovapo met à votre disposition dans nos 24 magasins spécialisés ou sur notre site internet, des verres pyrex de remplacement. Que ce soient des réservoirs bulb ou longs, vous avez de quoi retrouver une vaporette nette et impeccable !

Quand nettoyer le réservoir d’un clearomiseur ?

Dans l’idéal, profitez de chaque changement de résistance pour nettoyer le réservoir de votre clearomiseur. Ainsi, lorsque votre atomiseur est lui aussi encrassé et demande à être changé, il vous suffit de démonter votre clearomiseur entièrement et de procéder à un nettoyage complet.

Une résistance se change en moyenne toutes les trois semaines au maximum. Cela correspond à un lavage régulier d’une fois par mois. Un entretien fréquent de votre réservoir garantit en partie le bon fonctionnement de votre tank. Profitez-en pour remplacer les joints d’étanchéité si besoin ou encore pour nettoyer le drip tip situé près du top cap de votre ecig.

Si vous n’avez pas le temps d’entretenir à ce rythme votre réservoir pyrex, nous vous conseillons de le laver chaque fois que vous souhaitez changer de parfum d’e-liquide. En effet, nettoyer le verre à ce moment-là est recommandé afin d’éliminer toutes traces éventuelles d’arôme. Vous évitez ainsi les goûts parasites intempestifs qui peuvent ruiner votre séance de vapotage.

Imaginez, vous souhaitez ressentir toute la fraîcheur de l’e-liquide menthe glacée, mais celle-ci est gâchée par l’arrière-goût de caramel laissé par votre liquide précédent. Le mélange est tout ce qu’il y a de moins agréable et vous n’aurez pas d’autre choix que de tout nettoyer et gaspiller une partie de votre eliquide.

Soyez prévoyant et nettoyez le réservoir de votre cigarette électronique chaque fois que vous remplacez la résistance (dans l’idéal) ou chaque fois que vous changez d’arôme.

Pourquoi est-ce important d’avoir un pyrex propre ?

Un pyrex propre est synonyme d’une hygiène irréprochable. Mais pas seulement. On l’a vu, un nettoyage constant et fréquent du réservoir assure la bonne qualité de votre vape. La vapeur inhalée est lisse et nullement perturbée par des goûts parasites issus de l’accumulation de vos anciens e-liquides. C’est l’une des principales raisons qui poussent les vapoteurs à décrasser leur réservoir pyrex.

Le nettoyage du réservoir fait partie de la routine d’entretien du clearomiseur et de la cigarette électronique. Cet entretien est indispensable pour conserver les capacités de l’appareil et pour prolonger sa durée de vie. Et c’est valable pour tous les objets électroniques que vous possédez : un dépoussiérage régulier leur fait le plus grand bien !

Que ce soit la batterie ou le clearomiseur, nettoyez-les souvent pour prévenir les défaillances futures. En effet, une e-cigarette qui accumule les poussières peut à terme se mettre à dysfonctionner. Gardez votre vapote tout au long de votre vie de vapoteur en la décrassant de temps en temps.

Le réservoir du clearomiseur est d’autant plus important qu’il est le lien semi-direct avec votre vapeur. S’il y a bien deux éléments à entretenir avec assiduité ce sont le verre pyrex et le drip tip. Le pyrex parce qu’il est le socle qui contient votre e-liquide et donc votre vapeur. Le drip tip parce que vous posez vos lèvres dessus pour aspirer le nuage parfumé.

Que ce soit pour des raisons d’hygiène ou de conservation de votre matériel de vape, l’entretien fréquent et correct de votre cigarette électronique ne doit pas être négligé. Cela ne prend que quelques minutes de votre temps tous les mois et les bénéfices sont considérables ! Batterie performante, vapeur délicieuse, pas de fuite ou de projections de liquide… Bref, le paradis d’un vapotage sans accroc !

Entretenir son clearomizer comme un pro

La majorité des clearomiseurs du marché se dévissent de la batterie. Cela vous permet de l’interchanger avec un autre atomizer, mais facilite également son entretien général. Comme pour le réservoir pyrex, le meilleur moment pour nettoyer son clearomiseur est lorsque vous remplacez la résistance.

Toutes les pièces du tank sont détachables, ce qui rend encore plus rapide votre nettoyage. Vérifiez l’état des joints d’étanchéité situés en bas et en haut du réservoir pyrex. Ils sont souvent faits en silicone et leur rôle est de prévenir les risques de fuite de l’e-liquide. Pour garantir la bonne imperméabilité de votre vapote, changez les joints tous les ans.

Pour devenir un professionnel de l’entretien du clearomiseur, 3 éléments doivent passer l’épreuve du nettoyage complet :

  • Le réservoir pyrex
  • Le drip tip
  • La cheminée (conduit par lequel passe la vapeur pour remonter jusqu’au drip tip)
  • L’airflow

Vous savez désormais comment nettoyer le réservoir d’une cigarette électronique. Il ne vous reste plus qu’à terminer le dépoussiérage de votre drip tip et de votre cheminée ! Neovapo vous explique comment vous y prendre pour devenir un as du nettoyage de la vaporette !

Nettoyer son drip tip : un jeu d’enfant

Un enfant pourrait nettoyer le drip tip les yeux fermés ! Néanmoins, il est vivement conseillé de ne pas mettre ce petit objet qu’il pourrait avaler entre ses mains. Pour entretenir votre drip tip, commencez par le dévisser du top cap. L’embout buccal de votre vapote influence la quantité et l’intensité de vapeur que vous inhalez.

Il en existe de toutes les sortes : des drip tip de type 510 standard, des drip tip longs, des drip trip 810, des drip tip wide bore, des drip tip propriétaires, etc. À vous de trouver l’embout qui correspondra le plus à vos attentes !

Utilisez une feuille d’essuie-tout que vous roulerez afin de créer une mèche. Passez le bout de la feuille à l’intérieur du drip tip pour absorber les éventuelles traces de liquide condensé. En effet, lorsque du eliquide remonte par la cheminée, il se peut qu’il se dépose sur les parois du drip tip et retourne à l’état liquide du fait du phénomène de condensation. Cela explique notamment l’impression d’avaler de l’e-liquide lorsque vous tirez sur l’embout : ce sont des projections.

Pour éviter cela, il n’y a rien de plus efficace qu’un entretien régulier de votre drip tip. Une fois par semaine, passez un coup de papier absorbant à l’intérieur de l’embout pour sécher les parois. Puis, une fois par mois et en même temps que l’entretien général du clearomiseur, plongez le drip tip avec le réservoir pyrex dans une bassine d’eau chaude savonneuse.

Comme pour le réservoir, rincez-le ensuite à l’eau claire et laissez-le sécher à l’air libre. Si vous choisissez la méthode du vinaigre blanc mélangé au bicarbonate de soude, pensez à bien chasser toute trace de vinaigre. Votre tirage sera nettement meilleur !

Une cheminée propre pour une vapeur propre

La cheminée est le conduit que vous apercevez au centre de votre clearomiseur. Lorsque le propylène glycol et la glycérine végétale chauffent et se vaporisent, la vapeur remonte par ce tube jusqu’au drip tip. Là aussi, la cheminée peut-être une source de projection de liquide si elle n’est pas nettoyée de manière fréquente.

La cheminée ne peut pas être démontée : elle fait partie intégrante du clearomiseur. En revanche, vous pouvez passer un coup bref et efficace en utilisant un papier absorbant très fin. Tournez-le pour faire une mèche que vous passez ensuite à l’intérieur du conduit.

Le plus simple reste encore de passer votre cheminée sous un jet d’eau pendant plusieurs minutes, le temps de bien déloger toutes les impuretés qui s’y cachent. Attention à remonter votre clearomiseur quand votre cheminée est entièrement sèche. Autrement, de l’eau pourrait couler dans votre résistance et provoquer un court-circuit, voire endommager votre appareil de vape.

Nettoyage de l’airflow : est-ce nécessaire ?

L’airflow définit les arrivées d’air situées sur le bas ou le haut du clearomiseur. Elles prennent la forme de petits trous d’air au diamètre plus ou moins large. Leur rôle est d’influencer le débit d’air inhalé par le vapoteur. Une bague rotative ajustable est en général située près d’elles et permet de moduler le flux selon sa convenance.

Pour un tirage serré de la vapeur, l’airflow doit être le plus fermé possible. Pour un tirage aérien de la vapeur, il doit être le plus ouvert possible.

Alors, entretenir les arrivées d’air, nécessaire ou non ? Pour un entretien optimal et complet de votre vaporisateur personnel, n’oubliez pas de nettoyer l’airflow. Comme pour la cheminée, il fait partie intégrante de votre clearomizer et n’est pas détachable.

Nous vous conseillons de passer l’airflow sous un jet d’eau tiède pour éliminer les résidus de pg vg qui peuvent se trouver à l’intérieur. Séchez-les ensuite à l’aide d’un chiffon et comme pour les autres éléments de votre clearo, attendez qu’ils soient totalement secs pour remonter les différentes parties. Insérez ensuite une résistance neuve et amorcez-la pour pouvoir commencer à vapoter.

Comment changer la résistance ?

Voici comment remplacer la résistance d’une cigarette electronique :

  1. Détachez le clearomiseur de la batterie
  2. Dévissez sa base
  3. Retirez l’atomiseur usagé
  4. Remplacez-le par la pièce neuve
  5. Amorcez-la en imbibant sa mèche de coton d’e-liquide
  6. Remplissez le réservoir pyrex propre de liquide
  7. Patientez une dizaine de minutes le temps de l’imprégnation
  8. Vapez !

Vous pouvez accélérer le processus en tirant plusieurs fois sur votre drip tip. Si vous vapez avec des e-liquides High VG, c’est-à-dire plus forts en glycérine végétale, attendez au moins 15 minutes pour que le liquide imbibe correctement les coils de la résistance.

La batterie : l’oubliée du grand nettoyage de la cigarette électronique

Les vapoteurs oublient souvent de nettoyer la batterie de leur cigarette électronique. Et pourtant, à l’instar du clearomizer, un entretien complet passe nécessairement par le nettoyage de la box. Précisons tout de même qu’il est proscrit de laver sa batterie à l’eau ! N’oubliez pas que tout un système électronique et électrique se cache à l’intérieur.

Alors, comment nettoyer la batterie d’une e-cigarette ? Prenez un chiffon en microfibre de préférence ou une feuille d’essuie-tout. Dépoussiérez le mod en insistant sur l’écran. S’il est tactile, nettoyez les traces de doigts et rendez-lui toute sa luminosité.

N’oubliez pas de déloger les poussières présentes dans le port USB de votre ecig. Pour cela, roulez votre papier absorbant ou utilisez un coton-tige. Des débris peuvent s’y coincer et à terme empêcher le bon chargement de votre batterie. Profitez-en pour nettoyer le pas de vis.

Si vous avez une box à accumulateurs, passez un coup de chiffon à leur emplacement et sur les pôles.

L’entretien de la batterie permet de préserver son autonomie et de prévenir les éventuels dysfonctionnements. En plus de retrouver une vapote flambant neuve comme aux premiers jours, vous conservez un appareil solide et de haute qualité pendant longtemps.

La touche finale : protéger son réservoir

Après avoir terminé le grand nettoyage de votre cigarette électronique, quoi de mieux que de préserver son état flamboyant ? Pour cela, les protections en silicone sont vos meilleures alliées. En plus de protéger efficacement votre vapoteuse des aléas et des coups du quotidien, elle préserve aussi sa propreté.

Vous avez le choix entre diverses protections pour votre ecigarette :

  • Les anneaux en silicone pour le réservoir pyrex
  • Les protections drip tip
  • Les étuis pour la box
  • Les coques sur mesure proposées par certaines marques de cigarette electronique (ex : Aspire)

Pour les réservoirs pyrex au format bulb, choisissez sans hésiter un anneau en silicone. Votre verre est ainsi maintenu dans un cocon rembourré qui amortit les chutes. Dites adieu aux réservoirs qui se brisent !

Certaines marques conçoivent même des protections adaptées à leurs clearomiseurs. C’est le cas d’Aspire qui prévoit une coque mini Nautilus en inox pour son tank du même nom. Sa couleur argentée chic et ses ouvertures arrondies sont esthétiques.

Allez encore plus loin dans la protection de votre vaporette. Des coques et étuis en silicone renforcent la solidité de votre box et de la batterie. Des embouts protecteurs s’enroulent autour de votre drip tip et sont deux-en-un : ils empêchent votre embout de se casser et isolent la chaleur.

Finissez le travail de renforcement de votre ecig en optant pour une pochette de rangement. Vous conservez l’état de propreté de votre appareil plus longtemps. Elle est solidement protégée lors de son transport et n’est pas salie par les poussières, miettes ou autres détritus microscopiques qu’on retrouve dans les sacs ou les poches des jeans.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Pourquoi ma cigarette electronique affiche « Low Battery » ? de Neovapo

Comment prolonger la durée de vie d'une e-cig

Ma cigarette electronique ne charge plus : pourquoi ?

Comment transporter sa cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique : qu’est-ce que le no coil detected

Publié le 12/02/2021 et modifié le 22/06/2024 dans Comment entretenir ou réparer cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème