Comment faire des économies avec la cigarette électronique ?

Comment faire des économies avec la cigarette électronique ?

Faire des économies avec la cigarette électronique : étape 1, arrêter de fumer

La cigarette vole votre agent.

C’est bien vrai quand on sait qu’un paquet de tabac coûte en moyenne 10 euros et que son prix ne cesse d’augmenter chaque année.

De ce point de vue, arrêter de fumer est la meilleure manière de faire des économies.

Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Si arrêter de fumer du jour au lendemain était facile, nous ne serions pas en train de tester tous les substituts nicotiniques possibles pour stopper la cigarette.

La cigarette électronique est une aide au sevrage tabagique. Elle imite la cigarette sans être nocive.

L’absence de combustion pendant la vape élimine les substances toxiques de la cigarette. La clope classique, elle, produit du monoxyde de carbone et du goudron. Ces produits chimiques provoquent ensuite des cancers et augmentent le risque de développer des maladies mortelles.

En plus de vous voler votre argent, la cigarette vole votre santé.

Alors, pourquoi ne pas donner un coup de pied dans la fourmilière et reprendre le contrôle de votre portefeuille et de votre santé ?

La première étape pour faire des économies avec la cigarette électronique est de réussir à arrêter de fumer.

Choisir le meilleur kit de cigarette électronique pour vous

La cigarette électronique est efficace pour cesser de fumer. Les études scientifiques le prouvent, comme le raconte un article du Figaro sur la santé : la vape est efficace à 95 % d’après une étude britannique menée auprès de 19.000 fumeurs (2019).

Pourquoi ne pas essayer ce moyen pour vous débarrasser de la cigarette ?

Pour commencer la vape, il vous suffit de choisir un kit de cigarette electronique. Un kit complet comprend une batterie, un clearomiseur, des résistances ainsi que tous les accessoires indispensables pour démarrer le vaping.

Voici 3 idées de kit AIO d’ecigarette pour débutant :

  • Le Pack Start, vraiment incontournable pour faire ses premiers pas dans le vapotage ;
  • Le Pack Essentiel, pour débuter avec du bon matériel quand on fume environ 15 clopes par jour ;
  • Le kit ego AIO de Joyetech, un stick tubulaire simple d’utilisation.

Ces kits sont des idées. Pour réussir votre arrêt du tabac, vous devez trouver LE pack qui correspond à vos besoins.

Pour savoir quels sont ces besoins, commencez par savoir combien de cigarettes vous fumez par jour (en moyenne). Plus vous fumez et plus avez besoin d’un kit pour grosse consommation.

Chez Neovapo, nous simplifions votre démarche. Nos kits sont classés en trois catégories : pour les petits fumeurs (moins de 10 clopes par jour), les fumeurs modérés (environ 15 cigarettes par jour) et le gros fumeur (plus d’un paquet de cigarettes).

Nous vous invitons à vous rapprocher de nos conseillers présents en magasin et sur le livechat du site pour échanger et trouver la meilleure vapoteuse pour vous.

Pour l’achat d’une première clope électronique, nous vous conseillons de regarder du côté du pod, du stick ou d’un mod box facile à utiliser.

Commencer votre sevrage tabagique

Une fois que vous avez commandé votre premier kit de cigarette électronique, vous êtes enfin prêt à arrêter la cigarette. C’est l’étape tant attendue.

Deux options s’offrent à vous :

  1. Arrêter tout de suite de fumer et jeter votre cendrier, votre briquet ainsi que vos miettes de tabac ;
  2. Entamer un sevrage tabagique progressif (vous diminuez votre consommation de cigarettes grâce à l’ecigarette).

La première solution s’adresse aux têtes brûlées, aux vapoteurs qui veulent tout tout de suite et qui n’ont pas de temps à perdre. La seconde conviendra davantage aux personnes qui doutent, qui avancent avec prudence et qui préfèrent la douceur.

Dans les deux cas, notre conseil serait de respecter vos besoins et votre rythme. Comme la vaporette n’est pas un médicament, vous faire accompagner par un médecin ou un tabacologue est un plus non négligeable et vivement recommandé.

Arrêter définitivement de fumer (et économiser des milliers d’euros)

Il y a deux étapes dans le sevrage du tabac.

La première consiste à vous habituer à la vape. Apprenez à connaître votre vapote, à bien l’utiliser, à bien régler les watts, bien choisir la valeur en ohm de la résistance… Bref tous ces petits réflexes à adopter pour vivre un excellent moment vaping.

La seconde étape consiste à vous sevrer de votre dépendance à la nicotine. Pour cela, vous devez réduire le dosage de nicotine de vos e-liquides français. Le but est de descendre les paliers jusqu’à ne plus ressentir le manque.

Économiser sur la vape : étape 2, bien utiliser votre cigarette électronique

Arrêter de fumer et renoncer à l’achat de paquet de clopes vous fait économiser. Vous passez de 10 euros dépensés tous les jours (ou tous les deux trois jours)… à rien du tout. Enfin si. Cet argent non déboursé reste sur votre compte bancaire et dans vos poches.

L’arrêt du tabac est donc déjà une belle économie.

Mais il y a plus.

La cigarette électronique peut vous faire économiser davantage. Le secret est de bien savoir comment l’utiliser. Adopter une certaine manière de vaper permet de réduire votre consommation et donc de diminuer vos dépenses.

La vape ne coûte pas cher au vapoteur, surtout en comparaison avec ce que le tabagisme coûte au fumeur. Mais si vous souhaitez réduire drastiquement vos frais, voici comment vous pourriez utiliser la vapoteuse pour épargner davantage.

Privilégier la vape MTL à la vape DL

Il existe deux façons de vapoter avec une e-cigarette :

  • en inhalation indirecte, qu’on appelle aussi vape MTL (Mouth to Lungs) ;
  • en inhalation directe>, qu’on appelle aussi vape DL (Direct to Lungs).

La vape MTL est la plus intuitive des deux. Elle est familière à l’aspiration de la fumée de cigarette. Elle consomme aussi moins que la vape DL. Elle use moins de eliquide et produit moins de vapeur.

La vape DL, elle, et plus directe. Vous inhalez une grosse quantité de vapeur d’un seul coup. C’est le type d’inhalation que recherchent les cloud chasers et les vapoteurs qui veulent faire beaucoup de vapeur.

La vape MTL permet une vape basse consommation qui économise votre e-liquide et réduit votre budget.

L’aspiration indirecte consomme moins de liquide, moins de résistance et moins de batterie. Vous augmentez la durée de vie de l’atomiseur (notamment celle de la mèche de coton et du coil) et vous gagnez du temps sur le prochain rachat de votre flacon de juice.

En bref, la vape MTL est la manière la plus économique de vaper.

Choisir des résistances avec une valeur de plus de 1 ohm

La résistance qui consomme le moins de liquide pour cigarette électronique a une valeur supérieure à 1 ohm. Plus la valeur est haute et moins la vapeur est chaude et abondante. Plus la valeur est basse et plus la température chauffe et le cloud s’intensifie.

Contrairement aux résistances subohms, les atomiseurs de plus de 1 ohm consomment moins de vapeur. Ils durent plus longtemps, ce qui vous épargne leur rachat hebdomadaire. En moyenne, une résistance dure entre 10 et 15 jours.

De telles résistances appellent aussi à adapter votre mode de tirage. L’inhalation indirecte est meilleure avec des résistances de plus de 1 ohm.

Vous pouvez néanmoins jouer avec l’airflow de votre clearomiseur et ajuster l’intensité de l’aspiration en fonction de vos préférences. Avec la vap, tout est personnalisable !

Régler sa batterie pour vapoter avec un wattage bas

Tout est lié. Si vous choisissez des résistances non subohms (et donc plus économiques) et que vous adoptez un tirage serré (mtl), vous devrez en toute logique adapter votre puissance.

La puissance de la vaporette se définit avec le réglage des watts. Le mode wattage variable (ou power, ou voltage variable) de certains mods permet de bien régler l’intensité du courant électrique de votre e-clope.

Notre meilleur conseil est de vous baser sur la plage d’utilisation de la résistance pour ajuster votre modbox. Chaque ato dispose d’une impédance (en ohm) et d’une plage d’utilisation (en watts).

En général, les résistances à haute impédance nécessitent un wattage faible. Aller au-delà de cette plage de puissance pourrait brûler le fil résistif et donner un goût de brûlé à votre bouffée de vapeur. Cela rendrait votre pause vape désagréable, ce qui n’est pas le but du vapotage.

Acheter des e-liquides riches en propylène glycol (et moins en glycérine végétale)

Une autre manière d’économiser avec la cigarette électronique est de choisir des eliquides riches en propylène glycol.

Une fiole de liquide pour cigarette électronique se compose de quatre ingrédients principaux :

  • le propylène glycol (PG) ;
  • la glycérine végétale (VG) ;
  • les arômes ;
  • la nicotine.

Le PG et la VG sont les composants phares du eliquide. Le propylène fixe les arômes, apporte plus de saveurs et crée un hit en gorge percutant.

La glycérine végétale produit beaucoup de vapeur et ajoute un goût sucré à votre vape.

Le problème du glycérol est que, en grande quantité, il encrasse la résistance. Son usure est rapide. Si vous suivez notre raisonnement, vous constaterez que si une résistance s’use vite, elle doit être remplacée plus souvent.

Si vous changez de tête d’atomiseur tous les deux jours, vous ne ferez aucune économie. L’astuce est donc de privilégier les eliquides plus classiques qui contiennent un ratio pgvg plus riche en propylène glycol.

C’est le cas de la majorité de nos e-liquides fabriqués en France. Sauf les juices Reverse, nos eliquides se composent de 80 % de PG pour seulement 20 % de VG. Vous profitez de saveurs exquises et vous consommez moins de liquide et de résistances.

Vous économisez donc davantage.

« Je vapote trop » : attention à votre dosage de nicotine

Trop vapoter peut être le signe que vous utilisez mal votre clope électronique. Cela peut aussi être le signe que votre dosage de nicotine est insuffisant et déclenche les symptômes du manque.

Puisque vous êtes dépendant à la nicotine (merci la cigarette), quand vous ne la consommez pas, vous plongez dans un état de manque. Vous avez envie de fumer, vous êtes agacé, stressé…

Le vaporisateur limite les désagréments du manque de nicotine. La vaporisation diffuse la nicotine et vous permet de la consommer, ce qui calme l’addiction.

Mais si votre dosage ne suffit pas à combler ce manque, il ressortira. C’est là l’élément le plus dangereux du vapotage, parce que vous pourrirez rechuter dans le tabagisme.

Attention donc de bien choisir votre taux de nicotine quand vous achetez un liquide pour ecigarette. L’astuce est de vous baser sur votre consommation de tabac quotidienne. Plus vous fumez et plus vous avez besoin d’une dose forte.

La cigarette électronique peut vous faire économiser jusqu’à plus de 5.000 € par an

Que feriez-vous avec 5.000 euros ? C’est la question que vous pouvez vous poser, parce qu’arrêter la cigarette peut vous faire gagner un tel montant chaque année.

Faisons des calculs. Si un paquet de cigarettes coûte environ 10 euros et si vous fumez un paquet par jour (soit 20 clopes), vous en avez pour 70 euros la semaine, soit 280 euros par mois.

280 euros dépensés dans le tabac, c’est aussi 3.360 euros qui partent en fumée dans les industries du tabac chaque année. Plus vous fumez et plus votre budget cigarettes se creuse. Et les prix du tabac ne sont pas près de diminuer, au contraire.

Ainsi, un fumeur qui consomme 30 cigarettes par jour dépense 5.040 euros chaque année. Stopper la cigarette, c’est économiser plus de 5.000 euros.

À côté de ça, la vaporette ne coûte quasiment rien. En fonction de votre consommation (plus vous vapotez et plus vous consommez de liquide et de résistances), vous dépensez entre 20 et 70 euros par mois. On est bien loin des 280 euros mensuels.

Au total, le coût annuel du tabac tourne autour de 1 440 euros pour les fumeurs occasionnels à plus de 5.000 euros pour les gros fumeurs.

Le coût annuel du vapotage tourne lui autour de 240 à 840 euros. La vape peut vous faire économiser entre 1.200 euros plus de 4.560 euros chaque année !

Alors, qu’attendez-vous pour commander votre premier kit de cigarette électronique et faire gonfler votre compte en banque ? Avec toutes ces économies, vous pourrez vous faire plaisir sans limites.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment s'habituer à la cigarette electronique ? de Neovapo

Est-ce que la cigarette electronique donne des gaz ? de Neovapo

Pourquoi je fume plus avec la cigarette electronique ? de Neovapo

Cigarette electronique et fertilité masculine : quel effet ? de Neovapo

Que contient la cigarette electronique ? de Neovapo

Publié le 05/05/2022 et modifié le 26/02/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème