Pourquoi j’ai des vertiges avec ma cigarette électronique ?

Pourquoi j’ai des vertiges avec ma cigarette électronique ?

J’ai des vertiges avec ma cigarette électronique à cause de la nicotine

Vous vous demandez pourquoi vous avez des vertiges avec votre cigarette électronique ? Le responsable est sûrement la nicotine. Un surdosage de nicotine peut entraîner des maux de tête, un sentiment de malaise et des vertiges.

Quand vous choisissez un e-liquide, vous devez sélectionner un dosage. La nicotine est présente à des taux différents dans la base de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arôme.

Avec la cigarette electronique, vous consommez une certaine quantité de nicotine dans la journée. Il est recommandé de ne pas dépasser le quota de nicotine auquel vous êtes habitué avec le tabac.

Si vous fumez un paquet de tabac par jour, vous ne devez pas fumer l’équivalent de plus d’un paquet de cigarettes avec votre e-cigarette. Autrement, c’est la surdose.

Surdose de nicotine et vertiges

Surdoser votre liquide pour cigarette électronique en nicotine causera des vertiges. C’est un peu comme quand vous avez fumé votre première clope. Le taux nicotinique était si fort que vous avez peut-être ressenti des bouffées de chaleur et des palpitations.

Une surdose de nicotine cause les mêmes effets indésirables.

Quand vous vapez trop de nicotine avec votre ecigarette, voici ce qui peut arriver :

  • vous avez des vertiges et des nausées ;
  • vous ressentez des palpitations ;
  • vous avez mal à la tête.

Rassurez-vous, ces symptômes ne sont pas dangereux et cessent au bout de quelques minutes. Le plus important est d’arrêter la cigarette électronique pour ne pas aggraver les effets. Ils sont le signe que votre corps sature.

Bien choisir sa dose de nicotine pour ne pas avoir de vertiges

Pour ne pas avoir de vertiges avec la clope électronique, choisissez bien votre dosage de nicotine. Ce dernier doit respecter votre consommation de tabac habituelle.

Chez Neovapo, nous vous proposons des e liquides français avec des taux nicotiniques allant de 2 mg/ml à 18 mg/ml. Vous pouvez aussi acheter des eliquides sans nicotine ou créer votre propre dose avec le DIY. La limite légale de nicotine dans un e-liquide de 10 ml est de 20 mg/ml.

Pour vous aider, voici à combien de nicotine équivaut votre consommation de cigarettes :

  • vous fumez plus d’un paquet de clopes par jour = choisissez des eliquides de 18 mg/ml ;
  • vous fumez environ 15 cigarettes par jour = 11 mg/ml ;
  • 10 cigarettes par jour = 8 mg/ml ;
  • moins de 10 cigarettes par jour = 4 mg/ml.

Le taux de 2 mg/ml de nicotine convient pour la fin d’un sevrage tabagique. À ce stade, vous êtes sevré de votre dépendance à la nicotine, mais vous souhaitez encore vapoter une vapeur nicotinée pour ne pas risquer de rechuter dans le tabagisme. C’est une dose très légère.

Si vous respectez la quantité de nicotine à laquelle votre corps est habitué, vous ne ressentirez pas de vertiges. Les vertiges avec la cigarette électronique arrivent quand vous faites une surdose de nicotine.

Trop tirer sur sa cigarette électronique peut donner le tournis

Vous pouvez avoir un bon taux de nicotine et quand même ressentir des vertiges. Pourquoi ?

Peut-être parce que vous vapotez trop avec votre cigarette électronique. Cela arrive, surtout chez les vapoteurs et vapoteuses débutants.

Au début, vous pouvez avoir tendance à trop tirer sur le drip tip de votre clearomiseur. Vous comblez le manque de cigarettes par le vapotage.

Pourquoi pas, vaper est mieux que fumer. Mais en réalité, si vous restez suspendu à votre vaporisateur toute la journée, vous finirez par surconsommer votre eliquide à la nicotine. Et rebelote, vous faites une surdose et vous avez des vertiges.

Pour éviter cela, apprenez à bien tirer sur votre ecigarette, mais aussi à faire des pauses. Vérifiez plusieurs choses si vous pensez que vous vapotez trop.

La vapote est une aide au sevrage tabagique et doit vous permettre d’abandonner la cigarette sans causer de problèmes.

Vérifiez le taux de nicotine

Si votre vapotage est excessif, assurez-vous que le dosage de nicotine choisi est suffisant. Trop vapoter peut vouloir dire que vous êtes en manque de nicotine. Résultat, vous avez envie de fumer et vous tirez trop souvent sur votre e-clope.

Dans 99 % des cas, le dosage de nicotine est trop bas ce qui provoque une surconsommation du eliquide. Sauf que vapoter votre liquid toute la journée en continu peut vous donner mal au crâne et provoquer des vertiges.

Parlez-en à un tabacologue

Le tabacologue est un spécialiste de l’addiction au tabac. Il vous accompagne dans vos démarches pour arrêter de fumer, avec ou sans substituts nicotiniques, et répond à toutes vos questions sur le tabagisme et l’arrêt du tabac.

Le vaporisateur personnel n’est pas un médicament. Si vous avez l’impression de vapoter de façon compulsive, parlez-en autour de vous.

Un inconvénient de la vapote est qu’elle est plus pratique que la clope. Vous pouvez vapoter n’importe où sans déranger vos proches (le vapotage passif est meilleur que le tabagisme passif) et sans mettre de la cendre partout autour de vous.

Il est donc facile de prendre des habitudes comme vaper dans son lit, vaper à table, vaper devant la TV, etc. À force, vous enchaînez les pauses vape sans vous en rendre compte et vous ne finissez pas vous retrouver en surdosage de nicotine.

Ne surcompensez pas l’arrêt du tabac. Vous faire accompagner par un spécialiste du tabac peut vous aider à atténuer ces comportements et à retrouver des rituels propres à la cigarette électronique.

Les vapofumeurs peuvent avoir des vertiges pendant la vape

Les vapofumeurs sont des vapoteurs qui fument. Cela arrive, surtout si vous cherchez à arrêter la cigarette combustible.

Arrêter de fumer du jour au lendemain n’est pas évident, même avec la cigarette électronique comme substitut nicotinique. Alors certains e-fumeurs continuent de griller des cigarettes en même temps qu’ils vapotent.

En pratique, vous pouvez le faire. Bien sûr, cesser de fumer est nettement meilleur pour votre santé. Arrêter le tabac entièrement est meilleur. Surtout que la vapeur de l’e-cigarette est 95 % moins toxique que la fumée de la cigarette.

Mais, si vous choisissez la voie du vapotage / tabagisme en simultané, attention à votre taux de nicotine.

Comme nous l’avons vu plus haut, vous ne devez pas dépasser une certaine quantité de nicotine dans la journée. Si vous fumez autant de cigarettes que d’habitude et que vous ajoutez à cela le vaping… Vous aurez des vertiges !

Le mieux est d’adapter le taux de nicotine de vos eliquides en fonction du nombre de cigarettes que vous consommez par jour>. Vous pouvez varier les dosages de la nicotine, ce qui n’est pas le cas des blondes et des cigarettes roulées.

L’objectif est de vous aider à diminuer votre consommation de cigarettes en les remplaçant progressivement par des pauses vap’.

Une solution contre les vertiges : réduire le taux de nicotine du eliquide

La solution pour ne plus avoir de vertiges avec la cigarette électronique est de diminuer le dosage de nicotine de vos e-liquides. C’est l’avantage de la vapote : vous pouvez changer de taux de nicotine comme de chemise.

Il suffit de commander un nouveau flacon de liquide avec une dose de nicotine inférieure à celle qui a été commandée.

Si vous ne voulez pas gâcher le juice qui est trop fort en nicotine, vous pouvez commander une base PG/VG et des arômes pour faire votre liquide pour cigarette électronique et diluer le juice trop dosé en nicotine dans le nouveau.

Passer au DIY vous permet aussi de bien doser votre e-liquide en nicotine selon vos besoins. Personnalisez le dosage pour ne pas être en surdose ou en sous-dose. Si vaper trop de nicotine vous fait tourner la tête, ne pas en vapoter assez peut provoquer un manque.

Ce manque de nicotine est à éviter si vous ne voulez pas faire de rechute dans le tabagisme. Les symptômes du manque sont l’envie de fumer, l’irritabilité, le stress… La nicotine de la vapoteuse vous aide à supporter le manque pour vous sevrer de votre addiction au tabac, que ce soit la dépendance physique ou psychologique.

Les vertiges sont des effets secondaires du sevrage tabagique

La nicotine n’est pas la seule responsable de vos vertiges. Si vous avez le tournis, cela peut aussi s’expliquer par l’arrêt du tabac.

En effet, les vertiges sont un effet secondaire du sevrage tabagique. Françoise Gaudel, fondatrice de l’association Je ne fume plus, explique que les étourdissements arrivent souvent lorsqu’un fumeur abandonne la cigarette.

Ils sont dus à la présence d’une grande quantité d’oxygène dans le sang. Le monoxyde de carbone que vous aspirez par la fumée de cigarette limite la quantité d’oxygène sanguin. Mais le retour d’une oxygénation normale peut faire tourner la tête.

Les vertiges causés par le sevrage de la cigarette sont temporaires. Ils ne durent que quelques heures à quelques jours, le temps que votre organisme s’habitue à l’absence de tabac.

Les autres effets secondaires de l’arrêt de la cigarette

Quand vous stoppez la cigarette, vous vous protégez des dangers du tabagisme et de ses conséquences sur le long terme. Le tabac contient plus de 7.000 substances toxiques qui provoquent des cancers et des maladies graves. Le monoxyde de carbone et le goudron sont deux substances nocives qui vous tuent à petit feu.

La toxicité de la cigarette s’explique en grande partie par la combustion du tabac.

Lorsque vous l’arrêtez, votre corps se régénère automatiquement. Il chasse les toxines et essaie de retrouver une forme normale, comme chez un non-fumeur. Cela peut entraîner, au début, quelques effets indésirables parmi lesquels :

  • des vertiges ;
  • de la toux ;
  • de la fatigue ;
  • des maux de tête.

Ces signes sont positifs, car ils signifient que votre corps se remet de vos années de tabagisme.

La toux du vapoteur, par exemple, s’explique par la repousse des cils vibratiles sur les poumons. Ces cils sont complètement détruits par la fumée du tabac. Mais avec la vapeur de l’ecigarette, qui ne contient aucune substance chimique de la cigarette, les cils repoussent et expulsent le mucus et les toxines accumulées dans les bronches : c’est ce qui cause la toux.

Effets indésirables de l’arrêt du tabac vs effets secondaires de la cigarette électronique

Il ne faut pas confondre les effets indésirables liés à l’arrêt du tabac et les effets secondaires liés à la vaporette.

Dans le premier cas, les symptômes sont légers et passagers. Vapoter des e liquides nicotinés aide à réduire les symptômes de sevrage tabagique.

Dans le second cas, les effets indésirables sont souvent des conséquences d’un mauvais réglage de l’ecig ou d’une sensibilité à l’un de ses composants.

Le propylène glycol (PG), par exemple, peut déshydrater et donner la bouche et la gorge sèche. Boire de l’eau après une pause vaping suffit pour aller mieux.

J’ai des vertiges qui persistent après le passage à la cigarette électronique

Si vos vertiges persistent après avoir vérifié le dosage de nicotine, votre consommation de cigarettes et votre consommation de vapeur, n’attendez pas pour prendre rendez-vous avec votre médecin.

Ressentir des vertiges de manière continue ou répétée peut ne pas avoir de lien avec la vape. Le meilleur moyen d’écarter tout problème de santé est de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour discuter de votre état.

Vous devriez contacter un professionnel de santé si :

  • les sensations de vertige perdurent dans le temps ;
  • vous faites des malaises ;
  • les vertiges ne s’arrêtent pas après avoir ajusté la dose de nicotine ;
  • les vertiges ne cessent pas après quelques jours sans fumer ;
  • les vertiges s’accompagnent d’autres symptômes comme de la pâleur, des palpitations, etc.

Dans tous les cas, faire un point avec votre médecin après l’abandon de la cigarette est toujours une bonne chose. Vous pourrez suivre l’évolution de votre santé après avoir arrêté de fumer.

Commandez votre kit aio de cigarette électronique pour arrêter de fumer et vous désintoxiquer du tabac !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Est-ce que la cigarette electronique abîme les dents ? de Neovapo

Pourquoi j’ai des vertiges avec ma cigarette electronique ? de Neovapo

3 conseils pour commencer la cigarette electronique de Neovapo

Pourquoi la cigarette électronique brûle la gorge ? de Neovapo

Comment avoir un bon hit sans nicotine ? de Neovapo

Publié le 07/10/2022 et modifié le 20/04/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème