Pourquoi mon ecigarette ne fait pas beaucoup de fumée ?

Pourquoi mon ecigarette ne fait pas beaucoup de fumée ?

5 raisons qui expliquent pourquoi une cigarette électronique ne fait pas beaucoup de fumée

La cigarette électronique produit de la vapeur. C’est grâce à la batterie interne ou à l’accu 18650 que la résistance peut chauffer et donc vaporiser l’eliquide présent dans le clearomiseur. C’est la hausse de la température qui entraîne la vaporisation du liquide et donc la création d’un aérosol.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles l’ecigarette ne fait pas beaucoup de fumée :

  1. le niveau de batterie est insuffisant ;
  2. la vapoteuse est mal réglée, notamment au niveau de la puissance (watts) ;
  3. la résistance est défectueuse ;
  4. le réservoir pyrex est presque vide en e-liquide ;
  5. le clearomizer est sale et encombré.

Attention, rappelons que l'eliquide de la vapote n’entre pas en combustion lors de la vape. La chaleur générée par le fil résistif (coil) de la résistance pour vaporiser le juice de vape.

Le liquide pour cigarette électronique se compose de propylène glycol et de glycérine végétale, deux composants qui se transforment en vapeur quand ils dépassent une certaine température. La base PG/VG contient aussi des arômes et de la nicotine qui s’évaporent avec le cloud.

Les e liquides sont meilleurs pour la santé que le tabac. Ils ne contiennent pas de produit chimique ni aucune substance toxique. L’absence de combustion évite d’inhaler de la fumée de cigarette normale dont la toxicité est connue, notamment à cause du monoxyde de carbone et du goudron.

Découvrez en détail pourquoi votre cigarette electronique ne produit pas assez de vapeur.

L’ecigarette ne fait pas beaucoup de vapeur à cause de la batterie

La batterie de votre mod box peut être intégrée ou avoir la forme d’un accumulateur. Dans tous les cas, vous devez posséder assez d’autonomie pour vapoter (mAh). Sans énergie pour alimenter le chipset et le circuit électronique de l’appareil vaping, ses capacités diminueront.

Autrement dit, une cigarette électronique fait moins de fumée à cause d’une batterie qui manque de charge. Pour retrouver une vapeur abondante, pensez à recharger votre modbox. Utilisez le cordon d’alimentation livré dans votre kit AIO de cigarette électronique.

Il est déconseillé d’alimenter une e-cigarette avec un chargeur de téléphone. Ces appareils peuvent abîmer la batterie de l’ecig et endommager son autonomie sur le long terme. Utilisez toujours le cordon micro-USB ou USB-C de votre kit complet.

De même, évitez les chargeurs d’accus. Ces derniers vous obligent à retirer l’accu ce qui peut s’avérer dangereux pour vous et pour l’e-clope. Lorsque vous achetez un kit de cigarette électronique dans la boutique Neovapo, vous recevez un chargeur. Utilisez-le en priorité !

Comment savoir quand je n’ai plus de batterie avec l’e-cigarette ?

Une e-cigarette qui n’a plus de batterie produit moins de vapeur. Vous avez beau augmenter le wattage, rien ne change, la quantité de fumée diminue.

Un voyant rouge peut aussi s’allumer quand la batterie de l’ecigarette est basse. Utilisez les lumières LED des mods électroniques pour savoir quand recharger la cigarette électronique. Il est conseillé d’alimenter la vapoteuse avant son déchargement total pour ne pas abîmer la batterie.

Enfin, un vaporisateur qui n’a plus de batterie ne s’allume plus. Si l’écran oled de votre appareil reste noir et si vous n’arrivez pas à tirer sur la cigarette électronique, pensez à charger votre matériel pour vérifier son autonomie.

Avec quoi recharger ma cigarette électronique ?

Une cigarette électronique se recharge idéalement avec le chargeur de votre kit complet. Ce chargeur est spécialement conçu pour alimenter le mod avec la bonne tension et le bon ampérage.

Vous pouvez ajouter un adaptateur secteur dans votre commande Neovapo. Le modèle Eleaf est parfaitement adapté pour le chargement des cigarettes électroniques. Il vous permet de les brancher directement sur une prise électrique.

Enfin, n’oubliez pas de privilégier le chargeur du starter-pack. Oubliez le chargeur d’accus et les chargeurs de smartphones qui ne sont pas adaptés pour alimenter la clope électronique. Leur utilisation pour abîmer les capacités de la batterie et causer une perte d’autonomie progressive.

L’e-cigarette produit moins de vapeur à cause de la puissance du mod box

Le box mod contient une batterie qui envoie un courant électrique vers la résistance. C’est ce qui permet la transformation de l’électricité en chaleur et la vaporisation du eliquide. Grâce au chipset du modbox électronique, vous pouvez contrôler la puissance du courant électrique, son intensité.

Le wattage est la puissance que l’ecigarette peut fournir pour vaporiser les liquides pour cigarette électronique. Vous pouvez créer des paliers min et max grâce au mode Wattage variable ou Voltage variable.

Pour produire beaucoup de vapeur avec la cigarette électronique, il est recommandé de vapoter avec une résistance subohm (moins de 1 ohm) et une grosse puissance. Choisir une résistance basse, avec une impédance proche de 0 ohm, peut donc augmenter la quantité de fumée inhalée.

Si la vapote ne produit pas assez de fumée, voyez si ce n’est pas à cause de la résistance et de la puissance. Une résistance de plus de 1 ohm a besoin d’une petite puissance pour vaporiser la vapeur. Cela entraîne une fumée discrète, tiède et peu abondante.

Comment bien régler les watts de sa cigarette électronique ?

Les watts de la cigarette électronique se règlent en fonction de la plage de puissance de la résistance. Celle-ci utilise une bobine de fil résistif avec une valeur exprimée en ohm. Cette impédance implique automatiquement une plage de puissance.

Par exemple, la résistance LP2 DC de Smok, conçue pour le pod RPM LP2, offre une valeur de 0,6 ohm. Cette valeur est compatible avec une plage de puissance compatible entre 20 et 45 watts. Ces données sont inscrites sur la résistance elle-même.

Cela veut dire que vous devez régler votre cigarette électronique pour ne pas excéder une puissance de 45 W quand vous vapotez avec cette résistance. Vous ne devez pas non plus vaper en dessous de 20 watts.

Une puissance trop forte brûle le coil et les mèches de coton, ce qui entraîne un dry hit (goût de brûlé) et vous oblige à changer de résistance. Une résistance trop basse produit peu de fumée et peut provoquer des fuites de liquide.

Quelle puissance pour faire beaucoup de vapeur ?

La puissance nécessaire pour faire beaucoup de vapeur dépend de la résistance. Il faut toujours respecter les capacités de la résistance pour ne pas endommager la vapoteuse.

Néanmoins, les résistances qui produisent beaucoup de vapeur sont les résistances sub ohms. Elles offrent une plus grande plage de puissance. En général, un wattage plus élevé produit plus de vapeur, mais tout dépend aussi de la conception de votre ecigarette et de vos réglages.

Par exemple, pour augmenter le volume de vapeur, n’oubliez pas d’ouvrir l’airflow du clearomiseur. Une arrivée d’air ouverte offre une grande aspiration avec plus de vapeur. C’est ce qu’on appelle la vape DL ou l’inhalation directe (tirage aérien). Ce type de vap’ produit plus de fumée.

Si vous êtes un vapoteur ou une vapoteuse débutant, il est conseillé de commencer la vape avec une puissance basse. Augmentez-la progressivement jusqu’à atteindre le niveau de puissance qui vous convient. On parle de Sweet Pot quand vous trouvez le wattage idéal, parfait pour cette résistance.

La vapoteuse fait moins de fumée : changez de résistance

La résistance est le poumon de la vaporette. Si celle-ci produit moins de vapeur, commencez par inspecter la résistance. Elle peut être défectueuse ou usée. Dans ce cas, vous devrez la remplacer pour retrouver de beaux nuages épais et denses.

La résistance de la cigarette électronique se change toutes les deux à trois semaines. Tout dépend de votre rythme de vapotage et du ratio pg vg de votre e-liquide. Les jus avec beaucoup de glycérol encrassent l’ato plus vite, mais produisent plus de vapeur.

Une ecigarette qui ne fait pas beaucoup de fumée peut donc s’expliquer par une résistance usée. Vous devez la changer quand vous remarquez les signes suivants :

  • une vapeur qui diminue ;
  • une perte de saveur ;
  • un goût de brûlé.

Le goût de brûlé, ou dry hit, est le signe ultime que la résistance est morte et qu’il faut la changer.

Quelle résistance choisir pour faire beaucoup de vapeur ?

Si vous faites partie des vapoteurs et vapoteuses qui veulent faire beaucoup de vapeur, choisissez une résistance sub-ohm de moins de 1 ohm. Ce type d’atomiseurs offrent une plage de puissance plus grande qui vous permet de vaporiser une grosse quantité de fumée.

Néanmoins, vous devez avoir le bon appareil vaping pour vapoter avec ces résistances. Il vous faut un modbox puissant, avec un nombre de watts suffisamment élevé pour chauffer le coil.

Bon à savoir : plus vous faites de vapeur et plus vous consommez de la batterie et du eliquide. Vous avez donc besoin d’un kit de cigarette électronique longue durée (plus de 3.000 mAh) et d’une grande contenance (plus de 2 ml).

Éviter les résistances de plus de 1 ohm pour faire du cloud chasing

Si vous voulez vraiment beaucoup de vapeur avec votre ecigarette, choisissez uniquement les résistances subohms et évitez celles de plus de 1 ohm.

Les atomiseurs à haute impédance sont connus pour vaporiser une vapeur plus fine. Si vous associez ce type d’ato avec une base liquide riche en propylène, vous ferez moins de fumée que si vous utilisez un eliquide High VG avec un atomizer subohm.

L’e-liquide peut influencer la production de vapeur

Vérifiez la quantité de liquide dans le verre pyrex du clearomizer. Si vous manquez d’e-liquide, la cigarette électronique ne fera pas beaucoup de fumée. Veillez à ce que votre réservoir soit toujours rempli. La mèche de la résistance doit toujours être humide pour ne pas causer de dry hit.

Vous devez donc toujours avoir du e liquide dans votre vaporette. Les pyrex sont en verre transparent, ce qui vous permet de jeter un coup d'oeil à la quantité restante. Si vous avez un pod mod, vous pouvez tirer sur la cartouche pour vérifier sa contenance.

Vérifier la quantité de glycérine végétale

Les deux composants majeurs de la vape sont le propylène glycol et la glycérine végétale. Le PG accentue les flavours de l’arôme alimentaire. La VG densifie la vapeur et permet de produire une grosse fumée qu’il vous reste à aspirer par le drip tip.

Un liquide avec trop peu de VG ne produira pas assez de vapeur. À l’inverse, un e liquide riche en glycérol produira énormément de vapeur. C’est ce qu’on appelle un eliquide High VG.

Il est important de connaître cette information, surtout si vous faites votre eliquide diy. Il est important de bien doser votre base PGVG en fonction de vos attentes. Si vous voulez plus de vapeur, augmentez la proportion de glycérine végétale.

La VG produit beaucoup de vapeur mais nécessite un matériel vaping adapté

La VG est l’ingrédient parfait pour augmenter la quantité de fumée de la vapote. Mais elle demande aussi un matériel vaping adapté. Pour vapoter des eliquides français Reverse par exemple, vous devez insérer une résistance subohm dans votre atomiseur.

Il est également nécessaire de vapoter avec une batterie qui possède beaucoup de watts et d’autonomie. Ouvrez l’airflow pour augmenter le flux d’air et aspirer encore plus de vapeur.

Attention au hit en gorge qui peut être fort. Cela peut vous conduire à diminuer le dosage de nicotine de vos eliquides. Prenez garde à cela si vous êtes en plein arrêt du tabac et sevrage tabagique et que vous ne voulez pas éprouver l’envie de fumer et le manque de tabac.

Une cigarette électronique sale produit moins de fumée

Pensez à nettoyer la cigarette électronique si vous ne voulez pas qu’elle fasse moins de fumée. Une e-cigarette encombrée produit moins de vapeur. Il faut régulièrement la dépoussiérer pour conserver ses capacités ainsi qu’une belle vaporisation.

Pensez à nettoyer le drip tip (l’embout buccal) qui se salit rapidement. Lavez-le à l’eau pour diminuer le risque de condensation et permettre à la vapeur de bien s’évaporer par le top cap.

Le nettoyage du clearomiseur doit être régulier, au moins une fois toutes les deux semaines pour maintenir une bonne production de vapeur.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment s'habituer à la cigarette electronique ? de Neovapo

Que contient la cigarette electronique ? de Neovapo

Est-ce que la cigarette electronique abîme les dents ? de Neovapo

Est-ce que la cigarette electronique déchausse les dents ? de Neovapo

Vapoter sans nicotine, est-ce possible ? de Neovapo

Publié le 01/03/2023 et modifié le 13/07/2024 dans Vos questions sur la cigarette electronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème