Cigarette electronique gout de brulé

Publié le : dans Comment utiliser cigarette électronique par

Problème de cigarette électronique : goût de brûlé, que faire ?

Voilà une sensation désagréable dans le monde de la vape. Si vous ne connaissez pas le goût de brûlé d’une cigarette electronique, on ne peut que vous en féliciter.

C’est une sensation que de nombreux vapoteurs débutants découvrent dans leurs premières expériences avec une vapoteuse.

On parle de « dry hit » pour qualifier le goût de brûlé que l’on ressent en bouche lors de l’inhalation de la vapeur. Il survient après une chauffe à vide de la résistance. Vous actionnez votre ecig et la résistance n’est pas assez, ou plus, imprégnée de liquide. De fait, elle brûle.

Le fil de coton autour de vos coils se consume à vitesse éclair et votre dry hit vous éclate en plein palais. C’est pénible, déplaisant et ça ruine la bonne vape qu’on s’apprêtait à faire.

Découvrez pourquoi la cigarette électronique a un goût de brûlé et comment y remédier pour vivre son meilleur vapotage.

Pourquoi la cigarette électronique a-t-elle un goût de brûlé ?

Trois raisons peuvent expliquer le goût de brûlé de votre cigarette électronique :

  • Une mèche de coton (résistance) sèche
  • Une résistance encrassée
  • Un mauvais amorçage de la résistance

La cigarette électronique a un goût de brûlé quand la mèche de coton de votre résistance est inutilisable.

Explications.

Lorsque vous actionnez votre batterie, vous envoyez un courant électrique vers la résistance, une pièce cylindrique que vous retrouvez dans votre clearomiseur. Elle se compose essentiellement d’un ou de plusieurs fils résistifs (coils) en métal.

C’est ce métal qui reçoit le courant électrique et l’isole. L’énergie isolée se transforme alors en chaleur. C’est l’effet Joule : la réaction thermique d’une résistance lors du passage d’un courant électrique dans un matériau conducteur.

La température monte dans votre vapote.

La résistance se compose de coils, mais aussi d’une mèche de coton organique qui s’enroule autour des spires, des espaces entre les fils (le fil résistif est monté comme un ressort). La mèche est conductrice et baigne directement dans l’e-liquide de votre réservoir.

L’e-liquide se compose essentiellement de propylène glycol et de glycérine végétale. Ces deux substances sont faites pour se vaporiser lorsque la température dépasse les 60 degrés. Vous commencez à voir où on veut en venir…

Le courant chauffe la résistance qui chauffe l’e-liquide du pyrex. La vaporisation opère ! La vapeur remonte par le tube central du clearomiseur (la cheminée) et atteint le drip tip par lequel vous l’inhalez. Voilà comment fonctionne une cigarette électronique.

Maintenant, imaginons que vous ayez oublié de remplir votre réservoir de liquide pour ecigarette. Vous actionnez votre mod, le courant part vers la résistance, la mèche conduit l’énergie thermique jusqu’au réservoir… Sauf qu’il n’y a rien à absorber.

C’est donc la mèche qui prend tout pour elle. La chaleur est telle qu’elle finit par brûler, faute d’être imprégnée d’eliquide.

Vous tirez sur l’embout de votre ecig et là… C’est le drame : vous ressentez le fameux goût de brûlé.

Alors pourquoi votre cigarette électronique a-t-elle un goût de brûlé ? Parce que votre mèche de coton est inefficace et se consume sous la chaleur envoyée par la batterie.

Résistance encrassée et goût de brûlé dans la vape

Une mèche sèche n’est pas la seule raison qui peut expliquer le goût de brûlé dans la vape. Il se peut aussi que votre résistance soit encrassée.

Cela signifie que le propylène glycol et, surtout, la glycérine végétale ont laissé des résidus cramés sur votre atomiseur, ce qui l’obstrue totalement. Le vapotage devient donc impossible.

La seule solution est de changer votre résistance et de l’amorcer afin de ne pas vapoter à vide et donc causer un goût de brûlé.

Ce goût pénible survient pour vous alerter de l’état de votre résistance. Lorsque vous le ressentez, remplacez-la aussitôt !

D’autres signes préalables peuvent vous avertir, comme une vapeur de moins en moins dense ou des saveurs de moins en moins perceptibles lors de l’inhalation.

Qu’est-ce que le dry hit ?

Le dry hit est l’expression utilisée dans la vape pour définir le goût de brûlé de la cigarette électronique.

Dry en anglais veut dire « sec », et on peut traduire hit comme une « bouffée ». Le hit en gorge, par exemple, est la sensation de picotement ou de contraction de la gorge que vous ressentez lorsque vous inhalez la vapeur.

C’est un effet qui cherche à imiter celui de la cigarette de tabac. Quand vous tirez sur une cigarette, la gorge se contracte au passage de la fumée : c’est le hit.

Le hit en gorge dans le vapotage est en grande partie causé par la nicotine. Plus votre e-liquide est dosé en nicotine, plus votre hit en gorge est percutant.

Le dry hit qualifie donc un hit sec à cause d’une mèche de coton sèche et donc qui brûle quand elle est chauffée à vide. Dry hit ou goût de brûlé : il s’agit de la même chose.

Comment amorcer une résistance neuve ?

Un mauvais amorçage de la résistance peut causer un dry hit. L’amorçage consiste à imbiber la mèche d’un atomiseur neuf de liquide pour cigarette électronique.

Lorsque vous remplacez la résistance de votre clearomiseur, la mèche est sèche, il convient donc de l’humidifier de telle sorte à ne pas avoir le goût de brûlé tant redouté par les vapoteurs. Remplissez le réservoir de votre tank et remontez votre e-cigarette.

Patientez entre 10 et 15 minutes selon l’e-liquide que vous avez choisi et sa composition. S’il a un plus fort taux de glycérine végétale, vous devrez attendre plus longtemps. La VG étant très épaisse et visqueuse, elle prend plus de temps à bien imprégner la résistance.

Vous êtes un vapoteur pressé ? Voici une astuce pour ne pas perdre de temps et accélérer le mouvement.

Tirez successivement sur votre drip tip sans actionner votre box, comme si vous vapotiez. Faites ça 10 fois au moins avant de vaper pour de vrai. Cela a pour conséquence d’augmenter la vitesse d’imprégnation.

Une fois votre résistance neuve correctement amorcée, vous pouvez vaper sereinement, sans craindre le goût de brûlé.

Résistance neuve et goût de brûlé : explications

Si malgré votre bon amorçage vous avez toujours un problème de goût de brûlé avec votre cigarette électronique, alors la cause n’est pas forcément votre résistance.

Les explications possibles sont :

  • Un réservoir pas assez rempli
  • Une puissance trop forte par rapport à la valeur de la résistance utilisée
  • Le « Chain Vaping » (vape à la chaîne)
  • Un eliquide trop gras (avec trop de VG)

Goût de brûlé et réservoir vide

Regardez au niveau de votre réservoir pyrex. Celui-ci est le plus souvent transparent ce qui vous permet de voir la quantité qu’il vous reste à l’intérieur. Vous constatez qu’elle a drastiquement diminué ? Vous venez de trouver la raison de votre dry hit.

Remplissez toujours votre réservoir après l’amorçage d’une résistance neuve. Pensez même à recharger fréquemment votre pyrex quand vous voyez votre réserve baisser.

Pour les vapoteurs qui ont un clearomiseur avec un pyrex gradué, remplissez-le lorsque votre e-liquide atteint la barre des 0.4ml.

Il faut toujours remplir le réservoir d’une ecigarette avant que celui-ci ne soit totalement vide. Autrement, vous chauffez à vide votre clearomiseur et vous savez ce qu’il se passe dans ce cas… C’est le goût de brûlé assuré lorsque vous inhalez !

Un réservoir plein (mais pas trop non plus, il ne faudrait pas le faire déborder) vous protège des dry hit intempestifs.

Bien régler sa batterie pour éviter le dry hit

Si vous avez bien pensé à remplir votre clearomiseur lorsque vous avez changé la résistance de votre ecig, alors peut-être que votre batterie est mal réglée. Vous envoyez sûrement une puissance trop forte pour la résistance que vous avez. Résultat, vous la brûlez et vous aspirez un goût de brûlé.

Chaque résistance a une plage de puissance exprimée en watts. Elle se calcule selon la valeur exprimée en ohm.

Par exemple, l’atomiseur GT M 0.6 ohm d’Eleaf, qui est compatible avec le clearo de l’e-cig Istick Amnis 2 et GTiO, s’utilise avec une puissance comprise entre 10 et 25 watts, maximum.

Selon le modèle de résistance que vous avez, votre plage de puissance varie. Il est essentiel de la respecter afin de ne pas avoir de goût de brûlé dans son vapotage. Si vous utilisez votre Istick Amnis avec une puissance de 50 watts avec ce type de résistance GT M 0.6 ohm, vous êtes sûr de foncer droit vers le dry hit.

Vaper avec une trop forte puissance a pour conséquences le dry hit, mais aussi l’endommagement pur et simple de l’atomiseur. Pour peu qu’il soit neuf, vous êtes bon pour le jeter et le remplacer. Faites des économies et respectez la plage d’utilisation de votre résistance.

Si vous avez un mod électronique, utilisez le mode Power ou wattage variable pour trouver la puissance en watts idéale selon l’atomiseur que vous avez dans le clearomiseur.

Vaper à la chaîne : pourquoi est-ce une mauvaise idée ?

Le « Chain Vaping » se traduit littéralement par « vaper à la chaîne ». Le vapoteur, souvent pressé ou pris d’un besoin précipité de nicotine, se met à vapoter très rapidement. Il enchaîne les aspirations de la vapeur et tire bien trop vigoureusement sur sa vapote.

Action, réaction : votre résistance n’a pas le temps de se réimbiber de liquide entre deux inhalations. Conséquence : vous vous retrouvez avec un goût de brûlé dans la bouche.

Soulagez votre atomiseur, faites-lui du bien et laissez-le reprendre son souffle, lui aussi. Même pressé, laissez quelques secondes entre deux tirages de la vapeur, le temps que votre mèche se réimprègne d’eliquide.

Si cela vous arrive, ayez le réflexe de diminuer de quelques watts la puissance de votre batterie. Vous pouvez aussi aspirer par le drip tip sans actionner la box, afin de stimuler l’imprégnation de la mèche de coton.

Attention à la nicotine

Parfois, le Chain Vaping est causé par un manque de nicotine que le vapoteur cherche à combler en tirant rapidement. Faites attention à bien vapoter avec un taux de nicotine adapté à vos besoins.

Pour savoir quelle dose de nicotine choisir dans ses e-liquides, référez-vous au nombre de cigarettes que vous consommiez par jour.

À titre d’indication, si vous étiez un gros fumeur, vous seriez un gros vapoteur : plus de 30 cigarettes fumées par jour représentent un besoin en nicotine d’au moins 18mg/ml dans son eliquide.

Si vous n’avez pas le bon dosage de nicotine, vous risquez de vous agacez sur le bouton switch de votre vapote.

Résultat, vous sollicitez beaucoup trop votre batterie qui délivre un max de puissance et vous affaiblissez votre résistance qui n’a pas le temps de recharger. Le dry hit est au bout du chemin !

Bien choisir son e-liquide pour empêcher le goût de brûlé

Le choix de votre e-liquide peut également empêcher le goût de brûlé de venir vous gâcher la vape. Les liquides dits High VG, par exemple, ont une plus forte teneur en glycérine végétale. Cette substance épaisse et visqueuse permet de produire une quantité astronomique de vapeur.

Elle est d’ailleurs privilégiée par les vapoteurs adeptes du cloud chasing (littéralement, la « chasse aux nuages »).

Cela consiste à inhaler et souffler un volume gigantesque de vapeur. Le but ultime du cloud chaser serait d’envelopper le monde dans un nuage parfumé par le seul pouvoir de sa vapote…

Si la VG est appréciée par ce type de vapoteur, il faut également savoir que les liquides High VG ne sont pas faits pour tout le monde. Il faut s’équiper d’une cigarette electronique grande autonomie et puissante.

En effet, la glycérine végétale implique de vaper en inhalation directe (vape DL), ce qui consomme énormément de batterie et d’e-liquide.

Plus vous avez une ecig performante et plus vous pourrez utiliser des résistances capables de supporter ce genre d’e-liquide. Car toutes les résistances ne sont pas capables de supporter des doses élevées de glycérine végétale.

Dans le cas où vous auriez une résistance avec une impédance supérieure à 1 ohm, vous ne pourriez pas utiliser un e-liquide High VG.

Il serait trop gras et la mèche de coton prendrait un temps fou avant de pouvoir s’imprégner correctement. De même, votre cigarette électronique ne serait pas assez puissante pour délivrer un courant électrique suffisant.

La résistance surchaufferait et causera le dry hit. La batterie doit pouvoir envoyer un max de watts et l’atomiseur doit pouvoir les supporter si vous voulez vapez avec un liquide gras.

Pensez donc à bien choisir vos e-liquides afin de ne pas vous retrouver avec un goût de brûlé sur la langue !

Les cas des atomiseurs reconstructibles

Les atomiseurs reconstructibles sont des clearomiseurs qui vous permettent de fabriquer vous-même vos résistances. Ils sont équipés d’un plateau de montage sur lequel vous pouvez monter vos coils et les enrouler avec du coton.

Le reconstructible est plébiscité par certains vapoteurs expérimentés, notamment pour l’optimisation du rendu des saveurs. Les arômes de vos e-liquides sont plus précis et mieux ressentis lors de l’aspiration de la vapeur.

Vous pouvez également inhaler un volume de vapeur conséquent.

Il existe plusieurs types d’atomiseurs reconstructibles : les drippers (RDA), les RTA et le RDTA.

Le dripper est un clearomiseur sans réservoir. Le problème, quand on veut éviter le dry hit, est qu’il faut continuellement imbiber la mèche de coton de liquide.

Il existe cependant une technique, le bottom feeder, qui permet de conserver de l’e-liquide dans une sorte de petite bouteille en plastique que l’on place dans l’ecigarette.

Cette bouteille, lorsque vous la pressez, injecte du liquide dans la résistance et vous évite le dry hit.

En ce qui concerne les ato RTA et RDTA, le principe est le même que pour les clearomiseurs classiques. Il faut amorcer la résistance neuve et toujours veiller à ce que le réservoir soit plein pour pouvoir vaper.

Nettoyer sa résistance

Il est possible de nettoyer une résistance que vous avez fabriquée vous-même. En utilisant des coils prémontrés, vous n’avez pas le matériel nécessaire, et peut-être pas les connaissances non plus, pour pouvoir réaliser le nettoyage de la résistance.

Avec des coils que vous montez vous-même, vous avez à disposition le plateau de montage qui vous permet de nettoyer les résidus de glycérine végétale carbonisée. Découvrez comment nettoyer les coils d’une résistance :

  1. Ouvrez votre clearomiseur
  2. Prenez une pince pour retirer les morceaux de coton carbonisés
  3. Actionnez votre batterie pour créer le dry-burn (vous chauffez votre résistance à vide) : cela brûle les derniers résidus de glycérine végétale et d’arômes
  4. Brossez les coils avec une brosse métallique ou une pince céramique
  5. Séparez la résistance de la box (ou de la Tab) et rincez-la à l’eau claire. Séchez-la bien avant de la remettre !
  6. Réalisez un second dry-burn pour resserrer les spires
  7. Recentrez le coil si besoin
  8. Ajoutez du coton organique dans les spires et amorcez la résistance
  9. Remontez votre cigarette électronique
  10. Vapez !

Si vous observez de la rouille sur vos coils, changez-les et montez une nouvelle résistance. Si ces derniers sont également trop obstrués par l’e-liquide, montez-en des neufs sur votre plateau de montage.

Utilisez un pack d’outils pour atomiseurs reconstructibles, comme celui de Vandy Vape, pour manipuler vos coils. Munissez-vous également d’un ohmmètre pour toujours obtenir une valeur et une plage de puissance sûres pour votre vape.

10 conseils pour éviter le goût de brûlé dans sa vape

  1. Changez votre résistance toutes les deux semaines en moyenne
  2. Vérifiez régulièrement votre quantité d’e-liquide dans le réservoir
  3. Ne vapez pas trop vite avec votre ecigarette
  4. Pensez à amorcer chaque résistance neuve
  5. Choisissez un e-liquide adapté à votre résistance et aux capacités de votre vapote
  6. Utilisez une puissance compatible avec la valeur en ohm de votre résistance
  7. Choisissez un taux de nicotine en accord avec avec vos besoins
  8. Ne tirez pas trop fort sur votre drip tip
  9. Utilisez un shonquer (ou bottom feeder) si vous avez un dripper
  10. Adaptez votre tirage selon la façon dont vous vapotez

Cigarette electronique gout de brulé

En relation
Comment fumer cigarette électronique
Publié le : 09/01/2021
Cigarette electronique gout de brulé
Publié le : 13/01/2021
Comment regler cigarette electronique
Publié le : 12/01/2021
Pourquoi cigarette electronique fuit
Publié le : 13/01/2021
Livraison express
LIVRAISON EXPRESS

Livré en 24h par chronopost

Livraison gratuite
LIVRAISON GRATUITE

A partir de 19€

Paiement sécurisé
PAIEMENT SÉCURISÉ

100% sécurisé par carte bancaire

Paiement 3x sans frais
FACILITÉ PAIEMENT

Paiement 3x sans frais