Comment se sevrer de la cigarette électronique ?

Comment se sevrer de la cigarette électronique ?

Commencer par se sevrer de son addiction au tabac ?

La cigarette électronique est un substitut nicotinique au même titre que les patchs à la nicotine et le chewing-gum vendus en pharmacie. Elle remplace la cigarette normale et vaporise une vapeur contenant de la nicotine.

La présence de ce taux de nicotine dans la vapeur, et son absorption, qui réduit l’envie de fumer et favorise l’arrêt du tabac. La vape aide au sevrage tabagique en atténuant les symptômes du manque de nicotine et de votre dépendance physique aux cigarettes classiques.

Avant de vouloir se sevrer de la cigarette électronique, il faut donc vous assurer que votre sevrage du tabac est terminé. Le risque d’arrêter le vapotage trop tôt est de rechuter dans le tabagisme. L’addiction au tabac est longue à vaincre et arrêter de fumer avec le vaping peut prendre plusieurs années selon les fumeurs et fumeuses.

Voici tous nos conseils d’expert pour vous aider à vous sevrer de la cigarette ordinaire et, ensuite, de vous sevrer de la cigarette electronique.

Réduire sa consommation de tabac avec l’ecigarette

Avant d’arrêter la cigarette électronique, il faut arrêter la cigarette traditionnelle. Celle-ci, on le sait, est dangereuse pour la santé. La fumée de cigarette contient des produits chimiques et cancérigènes comme le goudron et le monoxyde de carbone dont la toxicité est néfaste pour tous les organes du corps comme les poumons ou le cœur.

La vapeur de l’e-cigarette ne contient pas de substances toxiques. Le liquide pour cigarette électronique se compose de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Ils sont sans danger pour la santé et aident à cesser de fumer.

Commencez par réduire votre consommation de cigarettes en remplaçant vos pauses clope par des pauses vap’. Vous devez acheter un flacon d’eliquide dont le dosage de nicotine est adapté à vos besoins. Plus vous fumez et plus la dose de nicotine doit être élevée.

N’oubliez pas d’acheter un kit AIO de cigarette électronique pour débutant. Il doit être simple d’utilisation et répondre à vos besoins en termes de contenance (réservoir pyrex du clearomiseur) et d’autonomie (mAh de la batterie).

Remplacer la cigarette par l’e-cigarette

Prenez le temps de vous habituer à la cigarette électronique. Puis, progressivement ou d’un coup, arrêtez de fumer. Passez uniquement au vapotage et à l’inhalation d’une vapeur nicotinée. Il est important de vapoter des eliquides avec nicotine au début du sevrage pour éviter le manque.

Le manque de nicotine se manifeste par des symptômes désagréables qui peuvent provoquer une rechute dans le tabagisme. Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • maux de tête ;
  • stress, irritation, nervosité ;
  • insomnie ;
  • envie de fumer (craving) ;
  • grignotage.

Continuer à inhaler de la nicotine réduit ces effets secondaires de l’arrêt de la cigarette. La vape vous aide à lutter contre le tabagisme et ses dangers. Vous continuez ainsi à sentir les effets de la nicotine.

Les astuces pour se sevrer de la cigarette électronique

Une fois que vous avez réussi à arrêter de fumer, vous êtes officiellement devenu vapoteur ou vapoteuse. Vous pouvez continuer à utiliser la vapote aussi longtemps que vous en avez besoin. Si vous sentez que vous pourriez retomber dans le tabagisme, continuez de vaper l’ecig.

Il est très important d’écouter vos sensations et vos ressentis quand vous cherchez à abandonner la cigarette combustible. L’addiction au tabac est tellement complexe et difficile à sevrer, surtout chez les gros fumeurs et les fumeurs de longue date, que le sevrage doit toujours être progressif.

Si votre but est de complètement réussir à arrêter de fumer, que ce soit des blondes ou du e liquide, alors vous devrez vous sevrer de la cigarette électronique. Par là, on entend surtout vous sevrer de votre dépendance à la nicotine. Car c’est la nicotine qui continue de vous rendre accro à la vape.

Voici quelques astuces pour vous aider à vous sevrer et à arrêter la cigarette électronique.

Se sevrer de sa dépendance à la nicotine

Pas le choix. Pour arrêter la vape sans replonger dans le tabagisme, vous devez vous sevrer de votre dépendance à la nicotine. Ne plus être dépendant passe donc par un sevrage nicotinique. Il consiste à réduire la quantité de nicotine inhalée via le vaporisateur personnel.

Ce sevrage de la nicotine arrive en deuxième étape de l’arrêt de la clope. D’abord, il faut stopper la cigarette et donc remplacer le tabac par l’ecigarette. Ensuite, et seulement si vous êtes habitué au vapotage, vous pouvez commencer le sevrage de la nicotine et diminuer sa consommation.

Nous vous conseillons de réaliser un sevrage nicotinique progressif. Plus vous serez lent et graduel et moins les effets indésirables du manque se feront sentir. Se sevrer de l’e-cig sera donc moins pénible que si vous arrêtiez la cigarette du jour au lendemain.

Diminuer la quantité de nicotine progressivement

Pour réussir son sevrage de la vaporette, il faut baisser le taux nicotinique progressivement. Partez de votre consommation de base, disons 18 mg/ml si vous êtes un gros fumeur qui fumiez plus d’un paquet de tabac par jour.

Commencez le sevrage en achetant un e-liquide français avec 11 mg/ml de nicotine, soit la dose en dessous. Tentez la vape et voyez comment ça se passe. Restez à l’écoute de vos ressentis. Si le manque est trop fort et menace de vous faire racheter un paquet de cigarettes, revenez à 18 mg/ml.

Laissez-vous le temps de vous habituer à chaque nouveau palier atteint. Une fois à 11 mg/ml, vapotez plusieurs mois avec ces liquides pour cigarette électronique avant de passer à 8 mg/ml, etc. Votre addiction se réduira progressivement jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus les effets du manque.

Passer au DIY pour personnaliser son sevrage

Le DIY vous permet de faire vos eliquides vous-même. Créez un juice de vape maison grâce à une base PG/VG, des boosters de nicotine et un arôme concentré prêt à l’emploi. Mélangez tous ces ingrédients dans une fiole vide et remplissez le verre de votre atomiseur.

L’avantage du eliquide diy est que vous pouvez contrôler le dosage de nicotine avec précision. Si passer de 18 mg/ml à 11 mg/ml est trop fort, vous pouvez essayer le diy et tenter une dose de 16 mg/ml. Les eliquides maison facilitent le sevrage de la cigarette électronique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans cet arrêt de l’ecigarette, vous pouvez prendre rendez-vous avec un tabacologue ou un addictologue. Ces professionnels vous aideront dans votre lutte anti-tabac de manière efficace et durable.

Continuer la cigarette électronique après le sevrage tabagique

Il est tout à fait possible de continuer à vapoter la clope électronique après le sevrage tabagique et nicotinique. De nombreux vapoteurs et vapoteuses poursuivent le vapotage par habitude et le temps de sevrer de leur dépendance psychologique au tabac.

Oui, l’addiction n’est pas seulement physique. Ce n’est pas facile d’arrêter de fumer quand on y est habitué. Il faut progressivement apprendre à vivre sans tirer sur le filtre d’une cigarette ou sur le drip tip d’une e-cigarette. Se sevrer de l’e-cig passe donc aussi par un sevrage psychologique.

Les cigarettes électroniques remplacent la cigarette classique. Elles sont une alternative plus saine au tabac. Elles sont une méthode pour arrêter de fumer efficace en raison de leurs similitudes avec la cigarette. Mais elles peuvent aussi avoir un impact sur votre mental.

Pour vous sevrer mentalement de la cigarette électronique, apprenez à moins vapoter. Comme pour les précédents sevrages, celui-ci s’effectue de manière progressive et à votre rythme.

Vapoter des e-liquides sans nicotine

La vapoteuse est beaucoup moins nocive pour la santé que le tabac. Les dangers du tabagisme ne sont plus à prouver. Continuer à vapoter est donc meilleur qu’arrêter complètement et de prendre le risque de revenir vers les cigarettes normales.

Vous pouvez continuer à tirer sur la cigarette électronique avec des eliquides sans nicotine. Nous proposons des jus et recharges avec 0 mg/ml de nicotine. Vous n’avez donc aucun risque de tomber addict à la vape. Ils sont à utiliser uniquement si vous avez terminé votre sevrage nicotinique.

Il est également possible de fabriquer un e-liquide sans nicotine. Le DIY est possible. Vous pouvez profiter de cette période sans dépendance au tabac pour tester plusieurs manières de fumer la cigarette électronique comme le cloud chasing, l’atomiseur reconstructible…

Réduire progressivement sa fréquence de vape

En tant que novice, il est normal de beaucoup tirer sur sa cigarette électronique quand vous commencez la vape. Votre starter-pack est adapté pour accompagner votre transition du tabac vers l’e-clope et vous prenez de nombreuses pauses vapeur pour compenser cet arrêt.

Pour réussir à se sevrer de la cigarette électronique, il faut donc apprendre à se passer de la vape. C’est un sevrage physiologique difficile et long, surtout pour les fumeurs et fumeuses qui fument depuis très longtemps. Mais comme tout, vous finirez par vous habituer.

Notre conseil est de changer progressivement votre routine. Vous avez l’habitude de vapoter après manger ? Essayez de ne plus le faire. Changez vos habitudes pour tester vos réactions et adapter le sevrage en fonction des difficultés que vous rencontrez.

Garder son kit de cigarette électronique en cas de coup dur

L’avantage du kit complet de cigarette électronique est qu’il est durable. Il peut fonctionner de nombreuses années avec un minimum d’entretien. Vous pouvez donc ranger la vapoteuse dans sa pochette de transport et la laisser dans un coin.

Si un jour vous vous sentez mal et vous sentez l’envie de fumer revenir, vous pourrez toujours récupérer votre vapoteuse dans son étui de rangement et vapoter. Savoir que votre ecig est près de vous peut aussi vous rassurer et vous aider à décrocher.

Il existe certaines règles pour bien conserver sa vapoteuse et ses eliquides longtemps. Pour conserver les liquids, il faut :

  • les ranger dans un endroit sec, loin de l’humidité et de la chaleur ;
  • les consommer sous 6 mois après ouverture ;
  • les stocker au réfrigérateur ou au congélateur pour une longue période sans vapoter ;
  • bien fermer l’opercule pour ne pas laisser entrer l’air après utilisation.

Pour bien conserver une cigarette électronique, il faut :

  • vider le clearomizer avant de la ranger ;
  • éteindre le mod box ;
  • retirer et jeter la résistance si elle a été utilisée ;
  • l’allumer de temps en temps pour décrasser la batterie et les accus ;
  • nettoyer ses composants avant de la ranger (drip tip, top cap, pyrex, pas de vis, etc.).

Conclusion : les conseils pour se sevrer de la cigarette électronique

Pour conclure, on peut dire que le sevrage de la cigarette électronique dépend de plusieurs facteurs. Il faut absolument avoir terminé son sevrage tabagique et nicotinique avant de cesser la vape. Si vous sautez ces étapes, vous prenez le risque de rechuter dans le tabagisme.

Une fois que vous n’êtes plus dépendant à la nicotine, vous pouvez envisager l’arrêt de la cigarette électronique. Mais, là encore, rien n’est obligatoire. Soyez à l’écoute de vos ressentis. Si le sevrage est trop dur physiquement et mentalement, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel.

Nos conseillers sont présents en ligne et en boutique pour vous aider au mieux dans votre sevrage. Nous répondons à toutes vos questions pour apprendre à bien utiliser la vapote et augmenter vos chances de réussir à arrêter la cigarette.

En bref, voici les derniers conseils pour se sevrer de la cigarette électronique :

  1. se fixer des objectifs (ex. réduire sa consommation de tabac, puis arrêter de fumer, puis réduire son dosage de nicotine, puis diminuer sa consommation de vape, etc.) ;
  2. diminuer sa consommation progressivement (il faut toujours y aller en douceur et à votre rythme, faites preuve de patience et de persévérance) ;
  3. trouver des substituts (vous pouvez vous occuper l’esprit avec des substituts comme de la nourriture saine, du sport…) ;
  4. éviter les déclencheurs (des lieux ou des habitudes qui vous incitent à griller une cigarette ou à vapoter) ;
  5. trouver du soutien (vos proches, des professionnels de santé comme les tabacologues ou le médecin traitant, une communauté d’e-fumeurs, etc.).

Vous savez désormais comment se sevrer de la cigarette électronique. À vous de jouer !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Peut-on vapoter dans une chambre d’hôtel ? de Neovapo

Mal de gorge avec la cigarette electronique, que faire ? de Neovapo

Peut-on vapoter dans un aéroport ? de Neovapo

Comment vapoter sans tousser ? de Neovapo

Pourquoi ma cigarette electronique est silencieuse ? de Neovapo

Publié le 12/05/2023 et modifié le 13/07/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème