Où mettre la cigarette électronique en avion ?

Où mettre la cigarette électronique en avion ?

Les règles de transport de la cigarette électronique en avion

Vous prenez l’avion et vous ne savez pas où mettre la cigarette électronique ? Nous vous conseillons de contacter la compagnie aérienne que vous empruntez ou de vous rendre sur leur site internet pour connaître toutes les règles relatives au transport de la vapote.

Néanmoins, il existe des règles de base que vous devriez connaître pour transporter votre e-cigarette en toute sécurité dans l’avion : à lire l'article sur la cigarette electronique en avion.

Voici quelques-unes de ces règles à savoir. Vous pourrez ainsi emporter votre kit AIO de cigarette electronique et continuer votre sevrage tabagique même en vacances. Il est très important de continuer à vapoter pour éviter le manque de nicotine et la rechute dans le tabagisme.

Où mettre sa batterie et ses accus en avion ?

La batterie de cigarette électronique ainsi que les accus 18650 sont interdits en soute depuis la décision de l’organisation de l’aviation civile internationale en 2016. Vous devez donc les garder avec vous dans votre bagage en cabine. Une certaine quantité est autorisée. Les batteries doivent être en lithium-ion, ce qui est le cas des ecigarettes.

Cette interdiction veut éviter le danger d’explosion et d’inflammation des batteries à cause du changement de pression. Il y a déjà eu des feux à cause d’une batterie d’ecig restée en soute et, depuis, les compagnies aériennes ne prennent plus de risque.

Sachez également que vous ne pouvez pas recharger votre vapote pendant le vol. Elle doit demeurer éteinte pendant toute la durée du voyage et vous n’avez pas non plus le droit de vaper.

Chaque compagnie aérienne peut avoir ses propres règles concernant le transport et le stockage de la cigarette électronique en avion. C’est pourquoi nous vous conseillons de lire leur règlement intérieur avant de prendre votre vol.

Où mettre ses eliquides en avion ?

Le liquide pour cigarette électronique est considéré comme n’importe quel autre liquide. Au même titre que votre dentifrice ou votre bouteille d’eau, les flacons ne doivent pas excéder une contenance de 100 ml. Vous devrez placer la fiole dans un sac plastique transparent d’un litre.

Au total, vous n’avez pas le droit d’excéder 1 litre de liquides en bagage en cabine. Si vous avez beaucoup de bouteilles de jus de vap avec vous, pensez donc à en laisser quelques-unes dans votre valise qui part en soute.

Si votre cigarette électronique contient encore du e-liquide, nous vous conseillons de bien fermer l’airflow du clearomizer ou de vapoter le contenu de votre pyrex. Le changement de pression atmosphérique en avion peut causer une fuite d’eliquide.

Il est conseillé de transporter sa vaporette vide pendant un voyage en avion.

Mettre son e-cigarette dans son bagage à main

Le meilleur moyen de transporter sa cigarette électronique en avion est de la garder avec vous dans un bagage à main qui va en cabine. Vous pouvez la protéger grâce à un étui en silicone et une protection pyrex pour éviter les casses durant le vol.

Nous vous conseillons également de mettre votre ecigarette dans une pochette de rangement. Ces sacoches sont pratiques pour transporter tout votre matériel vaping comme les bouteilles de liquides pour cigarette électronique, les résistances, etc.

Dans tous les cas, même si vous ne pouvez pas vapoter pendant le vol, il vaut mieux garder votre vaporisateur avec vous. Veillez à ce que le modbox soit éteint.

Anticipez les symptômes de manque de nicotine pendant le voyage en utilisant des substituts nicotiniques. Le patch à la nicotine ou le chewing-gum atténuent l’envie de fumer (craving) et vous aident à rester calme, surtout pendant les vols longs.

Utilisation de la vapoteuse pendant le vol

Le vapotage des cigarettes électroniques pendant le vol est généralement interdit par la plupart des compagnies aériennes. Cette règle s'applique pendant toutes les phases du vol, y compris le décollage, l'atterrissage et même pendant les escales quand vous restez dans l’avion ou dans les zones non-fumeurs.

Une des raisons est que certains dispositifs électroniques portables, comme les mods électroniques, peuvent interférer avec les systèmes de communication et de navigation de l'avion, ce qui crée un risque pour la sécurité du vol.

Mais surtout, la vapoteuse est soumise aux mêmes restrictions que la cigarette normale pour les fumeurs. Il est interdit de fumer le tabac dans l’avion pour ne pas déranger les autres personnes autour de vous. Cette règle s’applique aussi aux vapoteurs et vapoteuses.

Attendez la fin du vol pour vous trouver sur le tarmac ou à l’extérieur, dans une zone non-fumeur de l’aéroport pour sortir votre ecig et prendre une bouffée de vapeur.

Se renseigner sur les règles spécifiques selon les compagnies aériennes

Chaque compagnie aérienne a ses propres règles concernant le transport de la cigarette électronique. Nous vous conseillons vivement de vous rendre sur leur site internet pour connaître la réglementation en vigueur et savoir où mettre vos appareils de vape pendant le vol.

Par exemple, Transavia précise que vous avez le droit de transporter la cigarette électronique dans votre bagage en cabine et qu’elle doit idéalement être dans un étui adapté. Dans tous les cas, la vapote doit rester éteinte par mesure de précaution.

Transporter la cigarette électronique dans une pochette de rangement

La solution idéale pour mettre sa cigarette électronique en sécurité en avion est de la transporter dans une pochette de rangement. Il existe des étuis protégés et solides pour emporter votre vaporette partout avec vous. Ces sacoches sont même assez grandes pour que vous puissiez stocker des flacons d’eliquide, des résistances de rechange et le chargeur USB.

Vous trouverez ces sacs de transport disponibles dans la boutique Neovapo. Ils sont spécialement conçus pour le transport des cigarettes électroniques. Choisissez-en un à la taille compatible avec votre appareil, selon s’il s’agit d’un mod box, d'un pod ou d'un stick.

Plusieurs styles de pochettes vous sont proposés en fonction de vos goûts et de vos besoins.

La pochette de rangement small pour une petite cigarette électronique

La pochette de rangement small est un classique pour transporter sa vapoteuse partout et même en avion. Elle est assez petite pour contenir un appareil fin et étroit. Sa coque rigide protège le vaporisateur contre les coups et les chocs qu’il peut recevoir dans votre valise ou dans votre sac cabine par exemple.

La pochette de transport Unikase de Fumytech

La pochette de transport de Fumytech convient à tous les vapoteurs et vapoteuses nomades. Elle protège efficacement votre mod, votre clearomiseur et votre réservoir pyrex pendant toute la durée du vol et lors de tous vos déplacements. Elle est discrète et se compose d’une fermeture à glissière et d’une sangle.

Cette pochette est waterproof ! Elle existe en plusieurs coloris et tailles pour convenir à toutes vos clopes électroniques. Elle est robuste et résiste à tous les chocs pour une protection optimale quand vous partez en voyage.

La pochette de transport des aventuriers

Pour les e-fumeurs qui veulent garder leur vaporisateur personnel à portée de main, vous avez la pochette ceinture et mousqueton de vapoteur qui est une solution de rangement efficace pour votre vape. Grâce au mousqueton intégré, vous pouvez l’attacher à votre ceinture ou votre sac.

Cette pochette de transport vous permet de transporter votre kit complet en toute sécurité, que ce soit dans l’avion, le train, le métro…

Attention aux fuites d’eliquide en avion

La cigarette électronique peut fuir en avion. De nombreuses raisons peuvent l’expliquer comme une résistance engorgée, des joints d’étanchéité usés, mais aussi le changement de pression atmosphérique. Une fuite d’e-liquide peut aussi arriver en montagne quand vous skiez !

Nous vous recommandons de vider l’atomiseur avant de monter dans l’avion. Vous pouvez vapoter tout votre juice de vape ou le remettre dans le flacon. Gardez bien votre appareil dans la pochette de rangement pour éviter de tacher vos vêtements ou vos affaires en cas de fuite.

Le risque d’écoulement lié aux variations de pression concerne tous les liquides (parfums, produits de beauté…). Pensez donc à bien fermer les bouchons pour éviter ce désagrément pas toujours réjouissant quand on commence ses vacances.

Lire la réglementation sur l’ecigarette du pays de destination

Certains pays interdisent l’ecig sur leur territoire. C’est le cas de la Thaïlande et de l’Inde par exemple où vous risquez des peines d’emprisonnement si vous êtes pris en train de fumer la cigarette électronique (jusqu’à 10 ans de prison en Thaïlande).

Avant de voyager vers un pays que vous ne connaissez pas, nous vous conseillons vivement de consulter les lois en vigueur. Connectez-vous sur le site de l’ambassade de France pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée.

La douane, à l’aéroport, peut vous confisquer votre kit de cigarette électronique ainsi que tous vos appareils de vapotage. Si vous ne savez pas où mettre votre e-cigarette dans ces pays qui prohibent la vape, le mieux est de ne pas l’emporter du tout. Laissez-la à la maison si c’est possible.

Pour ne pas rechuter dans le tabagisme et acheter un paquet de tabac en cas de manque, anticipez avec un substitut nicotinique. Vous pouvez l’acheter en pharmacie avant votre départ et l’utiliser pendant votre séjour avant de reprendre la vapote à votre arrivée.

Nous vous invitons à lire notre article de blog sur la cigarette électronique dans le monde pour connaître tous les endroits du globe où la vape est interdite.

La cigarette électronique, un excellent moyen d’arrêter de fumer

La cigarette électronique est une aide au sevrage tabagique. Elle utilise la résistance pour vaporiser un eliquide composé de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arômes et de nicotine. Le taux de nicotine évite de ressentir le manque de tabac et vous aide à abandonner la cigarette classique.

Pour profiter des bienfaits de la vapote et cesser de fumer, vous pouvez remplacer la cigarette combustible par la vape. Le but est de diminuer la consommation de tabac puis de favoriser un arrêt du tabac définitif.

L’aérosol produit par l’e-cig est moins nocif que la fumée de cigarette. La combustion du tabac génère des produits toxiques et chimiques comme le monoxyde de carbone et le goudron qui sont cancérigènes, mais aussi responsables de nombreuses maladies respiratoires et cardiovasculaires.

Stopper la consommation de cigarettes classiques préserve votre santé des méfaits du tabac et des dangers du tabagisme. La cigarette électronique est un bon moyen d’arrêter la cigarette. Vous pouvez facilement la transporter en voyage, que ce soit en avion, en train ou en voiture.

Vapoteur baroudeur : choisir la bonne ecigarette

Si vous partez souvent en voyage et que vous prenez l’avion régulièrement pour découvrir de nouveaux pays, nous vous conseillons de choisir un starter-pack ou un kit de cigarette électronique adapté aux voyages.

Vous pouvez vous orienter vers un pod mod facile à ranger pendant le vol et qui est discret. Le pod est une petite ecigarette simple d’utilisation. Vous pouvez également choisir un stick comme la cigarette électronique ego AIO de Joyetech qui ressemble à la cigarette traditionnelle.

Si vous voyagez souvent, nous vous recommandons l’achat d’un petit box mod pour ne pas vous encombrer. Dans tous les cas, investissez dans des étuis de protection. Plus vous transportez votre vapote et plus vous avez de risque de la casser pendant vos déplacements.

Voyageur occasionnel : protéger votre vapoteuse avant de partir

Protéger sa cigarette électronique est essentiel pour prolonger sa durée de vie. Il suffit qu’elle tombe sur le bitume pour se casser et vous êtes bon pour racheter un nouveau kit complet. Si, en plus, vous êtes dans un pays étranger, cela risque de poser problème.

Nous vous proposons plusieurs accessoires de protection pour la vapoteuse comme les protections drip tip en silicone, mais aussi les protections pour les atomiseurs et notamment les réservoirs. Le verre pyrex est très fragile et a besoin de plus de protections.

N’oubliez pas aussi de renforcer la solidité de vos mods. Cette partie inférieure de la vaporette contient le chipset, les accumulateurs et toute la partie électronique. Si elle cesse de fonctionner, vous pouvez dire adieu à votre pause vapeur et prévoir le rachat d’un mod ou d’une vapote.

Maintenant que vous savez où mettre la cigarette électronique et comment la transporter, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un excellent voyage !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment remplir une cigarette électronique ego aio ?

Où mettre la cigarette electronique en avion ? de Neovapo

Cigarette electronique et pilule, est-ce compatible

Comment bien aspirer sur une cigarette électronique ?

Réussir le Mois Sans Tabac avec la cigarette electronique de Neovapo

Publié le 01/08/2023 et modifié le 18/05/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème