Combien de watt pour e-liquide 50/50

Combien de watt pour eliquide 50/50

Combien de watt pour un eliquide 50 50 ?

L’univers de la cigarette électronique peut vite être déroutant pour tout novice qui commence à s’y intéresser. En plus des différents eliquides et leurs goûts, les cigarettes électroniques et leurs résistances sont nombreuses et variées, sans compter les différents réglages à utiliser. On vous en dit plus sur les réglages à utiliser sur votre cigarette électronique si vous utilisez un eliquide avec un taux de PG/VG en 50/50.

Le principe des watts sur une cigarette électronique

Pour mieux comprendre, il faut d’abord savoir comment fonctionne une cigarette électronique. Cette dernière est constituée d’une batterie, d’un clearomiseur et d’une résistance. La batterie alimente en électricité la résistance, qui chauffe alors le e-liquide contenu dans le clearomiseur. Le eliquide se transforme en vapeur qui peut être inhalée et recrachée, comme de la fumée.

La valeur d’une résistance est exprimée en ohm (de 0,1 à 2 ohm). A cette valeur donnée selon la résistance, une puissance maximale à lui appliquer est donnée en Watts. C’est via la box que l’on choisit le nombre de Watts, via des boutons + et -. En réglant le wattage (ou puissance) de votre ecigarette, le réglage du voltage se fera de manière automatique. La valeur de la résistance est généralement écrite sur la résistance en elle-même.

Par exemple, pour une résistance de 0,5 ohm, il sera inscrit 0,5 Ω. Une fois que vous connaissez la valeur de votre résistance, vous pouvez déterminer quel wattage maximum elle peut supporter :

  • 0,15 - 0,3 ohm : 20 à 100 watts
  • 0,3 - 0,5 ohm : 20 à 60 watts
  • 0,5 ohm - 1 ohm : 20 à 35 watts
  • 1 ohm - 1,5 ohm : 9 à 15 watts
  • Supérieure à 1 ,5 ohm : puissance inférieure à 10 Watts

Quel est le rôle des watts dans la vape ?

Mais alors, quelle est la différence entre vapoter à 10 ou 80 watts ? Cela modifie l’expérience, la sensation même de la vape. Plus le wattage choisi sera élevé (si la résistance est compatible bien sûr), plus la vapeur sera chaude en bouche.

Le hit, c’est-à-dire la ressenti dans la gorge, sera aussi plus fort. En augmentant la puissance, le volume de vapeur que l’on produit sera également plus important. Attention cependant de ne pas dépasser la puissance maximum autorisée par votre résistance, sans quoi vous exposez à un dry hit, et donc à brûler votre coton.

Quel wattage utiliser selon le taux de PG/VG ?

Maintenant que vous savez quelle puissance peut fournir votre résistance, vous pouvez vous pencher sur le wattage à utiliser selon le taux de PG/VG de votre eliquide. Le PG, propylène glycol, est la substance qui produit le hit et fait ressortir les arômes. Le VG, la glycérine végétale, créé la vapeur. Le PG est toujours indiqué en premier.

Selon les eliquides, la proportion des deux composants varie : de 70/30 pour un eliquide très fluide qui privilégie les arômes, à du 20/80 pour un produit plus épais qui fait beaucoup de vapeur, en passant par du 50/50 qui est équilibré. Il faut savoir qu’un taux de PG/VG inapproprié pour la résistance de votre clearomiseur pourra provoquer des fuites, ou encore un goût de brûlé.

Si vous utilisez un eliquide très riche en VG (par exemple du 20/80), il faudra utiliser une résistance très basse (0,2 ohm) et donc la puissance pourra elle augmenter, jusqu’à 100 watts. Cela produira beaucoup de vapeur. Généralement, les atomiseurs qui peuvent fonctionner avec des eliquides forts en VG disposent de grandes entrées pour faire circuler le liquide plus vite sur le coton et donc d'éviter les dry hit surtout quand on vapote avec des watts très élevés !

Combien de watts utiliser avec du 50/50 ?

Avec un liquide 50/50, qui contient donc 50 % de PG et 50 % de VG, la très grande majorité des clearomiseurs subohm seront compatibles. Gare aux tank MTL qui pourraient s'encrasser plus rapidement avec ce type de base. Le 50/50 est très courant chez les fabricants, mais aussi pour ceux qui font leur eliquide DIY. Le 50/50 est une bonne alternative puisqu’il permet un bon équilibre entre saveur, hit en gorge, et production de vapeur. Ainsi, si vous utilisez du 50/50, vous pourrez bénéficier de volutes de vapeur onctueuses et généreuses !

SI vous souhaitez vaper à très haute puissance (en « sub ohm »), vous pourrez donc choisir la base 50/50 mais pas que ! Toutes les bases sont compatibles avec la vape de haute voltige, tout dépend du résultat que vous voulez. Si vous êtes plutôt axé saveur et sensation en gorge, le PG est votre ami, au contraire si vous voulez plus de douceur et de très gros clouds, penchez vous vers la VG. Notez juste que vos atomizers n'auront pas la même durée de vie en fonction des associations que vous ferez.

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Peut-on fumer un eliquide non maturé ?

Est-ce que le e liquide fait grossir ? de Neovapo

Peut-on mélanger 2 eliquides similaires ?

Peut-on couper le e liquide avec de l'eau

Comment ouvrir son eliquide pour cigarette électronique ?

Publié le 09/03/2021 et modifié le 22/05/2024 dans Comment utiliser le e-liquide par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème