Grossesse et cigarette électronique : ce qu’il faut savoir

Grossesse et cigarette électronique : ce qu’il faut savoir

Tout savoir sur la grossesse et cigarette électronique : danger, règles, conseils

Grossesse et cigarette électronique sont compatibles. Et s’il y a une règle d’or à retenir si vous êtes enceinte et fumeuse, c’est que la vapoteuse est 1 000 fois meilleure que le tabac pour la santé de votre enfant.

La grossesse implique déjà de gros bouleversements dans le quotidien. Il est normal de se poser des questions et de s’interroger sur tout ce qui pourrait mettre en danger le bébé ou la future maman. Et pour les femmes enceintes ET fumeuses, un stress supplémentaire peut s’installer.

La cigarette est mauvaise pour la santé du fœtus. Sa toxicité peut avoir des effets nocifs graves sur l’évolution du bébé. Les médecins vous le diront sûrement : si vous êtes enceinte, arrêtez de fumer.

Mais arrêter la cigarette est toujours plus facile à dire qu’à faire, surtout lorsqu’on y est dépendant. Et c’est à ce moment-là que la cigarette électronique intervient.

Véritable aide dans le sevrage tabagique, la vapoteuse peut vous aider à arrêter de fumer pendant votre grossesse. Voici tout ce que vous devez savoir sur la grossesse et le vapotage et toutes les règles à connaître pour utiliser la cigarette électronique quand on est enceinte.

La cigarette électronique est-elle dangereuse pour les femmes enceintes ?

Il est important de concevoir l’utilité de la cigarette électronique en comparaison avec les effets de la cigarette. Quand vous êtes enceinte et que vous fumez, vous inhalez des quantités de produits chimiques nocifs et cancérigènes qui se retrouvent dans votre organisme et qui contaminent le fœtus.

La cigarette électronique vous enlève une grosse partie de la toxicité du tabac. Sa vapeur ne contient pas de monoxyde de carbone ni de goudron qui peuvent avoir des effets graves sur la santé du bébé et sur son développement in utero.

La cigarette électronique est donc moins dangereuse que le tabac, que ce soit d’ailleurs pour les femmes enceintes ou pour toute autre personne qui fume. Il n’est, de toute façon, pas conseillé aux non-fumeurs de commencer la cigarette ou la cigarette électronique.

Mais pour les fumeuses qui attendent un enfant, le vapotage peut être une solution réelle pour réussir à arrêter de fumer et donc cesser de consommer des produits toxiques pour l’enfant à naître.

Est-ce que la cigarette électronique peut provoquer une fausse couche ?

La cigarette électronique n’augmente pas le risque de faire une fausse couche pendant la grossesse. Ce n’est pas le cas du tabac.

Le tabagisme pendant la grossesse constitue un danger réel en ce qui concerne les fausses couches. Le risque est doublé si la mère fume. Bien sûr, le risque de fausse couche existe chez toutes les femmes enceintes, qu’elles fument ou ne fument pas.

Mais ce risque augmente si vous fumez. Et plus vous fumez de cigarettes, plus il augmente. Le tabagisme de la femme enceinte augmente également d’environ 25% le risque de naissance prématurée de l’enfant et double le danger dramatique de la mort subite du nourrisson.

Sachez aussi que le tabagisme passif est tout aussi nocif pour la santé du bébé. Respirer la fumée de la cigarette quand on est enceinte est donc à éviter le plus possible.

Profitez de ce changement dans votre vie pour arrêter de fumer… à deux ! En plus de préserver la santé de votre enfant, vous boostez votre motivation. Le vapotage passif est 95% moins dangereux que l’inhalation d’une fumée de cigarette.

Commandez votre kit de cigarette électronique pour débutant dès maintenant et cessez de fumer !

Grossesse et tabac : pourquoi faut-il arrêter de fumer quand on est enceinte ?

Pour bien comprendre pourquoi la cigarette électronique est conseillée pour la femme enceinte fumeuse, il faut comprendre en quoi le tabac est dangereux pendant la grossesse. Découvrez toutes les raisons qui doivent vous motiver à arrêter de fumer pendant que vous attendez votre enfant (et même pendant l’allaitement).

Le tabagisme peut provoquer :

  • une fausse couche ;
  • un accouchement prématuré ;
  • un nourrisson avec un faible poids à la naissance ;
  • une sensibilité accrue de l’enfant aux infections comme les otites, les bronchites ou les pneumonies ;
  • de l’asthme chez l’enfant qui a été exposé à la fumée de la cigarette pendant la grossesse ;
  • des dommages au cerveau et aux poumons du bébé ;
  • des malformations congénitales ;
  • la mort subite du nourrisson.

Selon les chiffres de Santé publique France, 20 à 24% des femmes fumeuses continuent de fumer pendant le premier trimestre de leur grossesse. Ce chiffre descend entre 14 et 20% au troisième trimestre. Et seulement 45% des femmes fumeuses parviennent à stopper la cigarette pendant leur grossesse.

Dans ce contexte et en connaissant les dangers du tabagisme pour la femme enceinte et son bébé, la cigarette électronique ainsi que toutes les autres aides pour arrêter de fumer sont nécessaires. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un tabacologue pour faire le point sur votre addiction.

Cigarette électronique vs cigarette : les effets du tabagisme et du vapotage pendant la grossesse

Les dangers du tabagisme pendant la grossesse sont avérés. Le vapotage est lui moins risqué pour la femme enceinte que l’est une seule clope de tabac. Cela s’explique par le fait que la cigarette électronique ne contient pas de substances toxiques dans sa vapeur.

Les e-liquides ne se composent que de glycérine végétale, propylène glycol, arômes et nicotine. La cigarette contient plus de 7 000 substances nocives, dont le goudron, le monoxyde de carbone, le cyanure d’hydrogène (poison notoire) ou encore l’arsenic.

Forcément, quand vous enlevez tous ces produits dangereux, les effets de la cigarette électronique pendant la grossesse sont minimes.

Pour évaluer les éventuels risques du vapotage sur les femmes enceintes pendant la grossesse, une équipe de médecins de l’hôpital de Coombe à Dublin (Irlande) a enregistré les résultats de femmes enceintes en 2018 et en 2019. Les analyses statistiques montrent que le déroulement d’une grossesse jusqu’à l’accouchement n’est aucunement perturbé par la cigarette électronique.

Les femmes non-fumeuses et les vapoteuses présentent des résultats peu différents. Que ce soit le poids à la naissance, les traumatismes périnéaux, le temps de gestation, l’hémorragie post-partum… Les résultats sont similaires entre les accouchements de mères non-fumeuses et celles qui vapotent.

La cigarette électronique n’aurait aucune conséquence sur le bon déroulement de la grossesse. En revanche, la cigarette double les risques et augmente les dangers pour le fœtus, comme nous les avons énoncés dans la partie précédente.

Comment arrêter de fumer pendant la grossesse ?

Lorsqu’on compare la cigarette électronique avec la cigarette de tabac, il n’y a pas de doutes : le vapotage est meilleur pour la grossesse que le tabagisme. Mais arrêter de fumer n’est pas la chose la plus facile qu’un fumeur ou une fumeuse ait à faire.

D’autant plus que chez la femme enceinte, le métabolisme de la nicotine augmente, ce qui peut intensifier la sensation de manque et de craving pendant le sevrage tabagique. Pas de chance. Heureusement, les substituts nicotiniques peuvent limiter les effets du manque et vous aider à vous débarrasser de la clope.

Avant d’acheter votre première cigarette électronique pour arrêter de fumer, nous vous conseillons de parler à votre médecin de votre projet. Contactez un tabacologue si vous en ressentez le besoin. En particulier si vous présentez les signes d’une grossesse à risque, discutez avec le personnel soignant avant de commencer la vape.

Pour réussir à arrêter la cigarette pendant la grossesse, vous devez :

  • choisir un kit complet d’ecigarette qui correspond à vos besoins ;
  • choisir un flacon de liquide pour cigarette électronique contenant de la nicotine.

L’avantage de la vapoteuse dans l’arrêt du tabac est qu’elle vous permet de retrouver le geste et les sensations de la clope, mais sans l’absorption des substances toxiques. La consommation de nicotine vous permet également de ne pas ressentir les effets indésirables du manque.

1. Choisir un kit de cigarette électronique efficace

Le kit de cigarette électronique se compose d’un mod et d’un clearomiseur compatibles. Tous deux se vissent ensemble, ce qui forme la vapoteuse. Pour bien choisir votre kit AIO, vous devez regarder les caractéristiques suivantes :

  • l’autonomie de la batterie - plus vous fumez et plus vous avez besoin d’une e-cigarette longue durée ;
  • le type d’inhalation – qui dépend du modèle du clearomiseur, de l’airflow, mais aussi de la valeur en ohm des résistances ;
  • la simplicité d’utilisation – si vous commencez la vape, préférez des kits de cigarette électronique faciles à utiliser et qui nécessitent peu de réglages.

Chez Neovapo, nous vous avons simplifié le choix. Vous pouvez choisir votre premier kit de vaporisateur personnel en fonction de trois catégories : les ecigarettes petite consommation si vous êtes une fumeuse occasionnelle ; les e-cigarettes moyenne consommation si vous êtes une fumeuse modérée (15 cigarettes par jour environ) ; les ecigarettes grande consommation si vous êtes une grosse fumeuse (plus qu’un paquet de cigarettes par jour).

Choisissez une vapoteuse qui vous donne envie et dont le format vous plaît. Il existe trois types de cigarettes électroniques : les mods box, les sticks et les pods. Le stick et le pod sont deux modèles faciles à utiliser. Du côté des box, privilégiez l’e-clope du Pack Start ou du Pack Essentiel pour commencer la vape pendant votre grossesse.

2. Choisir un e-liquide avec nicotine

La consommation de nicotine est ce qui vous permettra de réduire et même d’empêcher les symptômes du manque. Vous ne subirez pas de craving (envie folle de fumer) par exemple.

Le but du sevrage tabagique avec la cigarette électronique est de commencer la vape avec un taux de nicotine qui correspond à vos besoins journaliers, puis, au fur et à mesure, de diminuer le dosage.

Si vous souhaitez entamer un sevrage nicotinique complet pendant votre grossesse et ne plus fumer après l’accouchement, c’est possible. Si vous voulez simplement ne plus fumer de cigarettes pendant le temps de gestation et l’allaitement, vous pouvez conserver la dose de nicotine qui vous correspond.

Pour savoir quel taux de nicotine choisir pendant votre grossesse, fiez-vous à la liste suivante :

  • 18 mg/ml de nicotine = 30 cigarettes par jour ;
  • 11 mg/ml = 20 cigarettes ;
  • 8 mg/ml = 15 cigarettes ;
  • 4 mg/ml = 10 cigarettes ;
  • 2 mg/ml = moins de 10 cigarettes ;
  • 0 mg /ml = e-liquide sans nicotine.

Il est important de bien doser son liquide de vap afin de ne pas ressentir de manque et de rechuter dans le tabagisme.

La nicotine est-elle dangereuse pour le bébé durant la grossesse ?

La nicotine est un alcaloïde qui est responsable de la dépendance du fumeur au tabac. C’est la première substance psychoactive de la cigarette et c’est également sur elle que repose le sevrage tabagique. Réussir à se sevrer de la nicotine revient à se sevrer du tabagisme.

Quand vous stoppez la cigarette, il est conseillé de prendre des substituts nicotiniques ou de vapoter des e liquides à la nicotine, pour ne pas ressentir de manque. L’idée est de diminuer progressivement la quantité de nicotine que vous absorbez, de telle sorte à l’éliminer totalement de votre organisme.

Mais ce sevrage nicotinique prend du temps. Et vous avez 9 mois de grossesse qui vous attendent. Alors, la nicotine est-elle dangereuse pour la santé du bébé que vous portez ? Pas particulièrement et non si elle n’est pas fumée dans le tabac.

D’après une étude de la Royal Society of Public Health du Royaume-Uni, la nicotine seule, qui n’est pas inhalée via la fumée du tabac, possède une structure toxicologique qui ressemble à celle de la caféine. Autrement dit, la nicotine serait stimulante, comme le café, mais pas nocive pour la santé du bébé d’une femme enceinte.

En France, la prescription de substituts nicotiniques vendus en pharmacie et remboursés par l’Assurance-Maladie est autorisée pour les femmes enceintes depuis 1997. La nicotine aspirée avec la cigarette électronique n’est donc pas dangereuse pour le bébé que vous attendez.

Est-il possible de mettre un patch et de vapoter pendant la grossesse ?

La cigarette électronique peut s’utiliser en complément avec un patch à la nicotine. Mais ATTENTION au dosage de nicotine. Pour ne pas effectuer une surdose qui pourrait provoquer des effets secondaires (maux de tête, nausées, malaises), diminuez le dosage de nicotine de votre e-liquide ou présent dans le patch.

Une astuce consiste à utiliser les substituts nicotiniques vendus par les pharmaciens et les utiliser avec une cigarette électronique sans nicotine. Vous pouvez ainsi vous faire rembourser vos soins (la vapote n’est pas prise en charge par à la Sécurité Sociale) et augmenter les chances de réussite de votre sevrage tabagique.

En couplant le patch et la vaporette, vous reproduisez le geste de fumer, vous retrouvez les sensations de hit (même avec un e-liquide sans nicotine, dans ce cas choisissez une saveur mentholée ou acidulée) et vous conservez vos habitudes de fumeur qui sont les plus difficiles à abandonner.

Faire un enfant : quand arrêter de fumer ?

Si vous planifiez de faire un bébé, le mieux est de vous y prendre au plus tôt pour abandonner la cigarette. Arrêter de fumer ne se fait pas du jour au lendemain et plus vous avez avancé dans votre sevrage tabagique avant la grossesse et mieux ce sera pour la santé du bébé.

Si la grossesse survient sans que vous vous y attendiez, le plus tôt possible est le mieux pour cesser de fumer. Attention de ne pas tomber dans la précipitation et la panique. Les femmes enceintes subissent beaucoup de pression de la part de leur entourage. Vouloir à tout à tout prix stopper la cigarette du jour au lendemain n’est pas réalisable.

Prenez le temps de bien vous entourer et de réfléchir aux possibilités pour arrêter de fumer. La meilleure chose à faire pour vous et le bon déroulement de votre grossesse est de trouver le moyen le plus efficace POUR VOUS de diminuer et, mieux, d’arrêter la consommation de tabac.

La cigarette électronique est aide efficace dans l’arrêt du tabac. Elle permet de remplacer la clope naturellement et diminue les risques du tabagisme sur la santé. Vous pouvez aussi essayer différentes méthodes pour arrêter de fumer comme l’acupuncture, l’hypnose, etc. Tout est bon à prendre pour abandonner la cigarette.

Grossesse et vapotage : qu’en pensent les médecins ?

L’avis des médecins est sans appel : il faut arrêter de fumer pendant la grossesse. Et si la cigarette électronique est le meilleur moyen d’y parvenir, alors il vaut mieux privilégier la vape au tabac.

En 2019 au Royaume-Uni, le Collège Royal des sages-femmes britanniques s’est positionné sur le vapotage et soutient son recours dans l’optique pour les femmes enceintes de réussir à arrêter de fumer. Si la vape peut contenir certaines toxines, elles sont « à des niveaux bien inférieurs à ceux de la fumée de tabac » (Source : association So Vape).

En 2020, un rapport du Public Health England déclare que la vape peut véritablement aider les femmes enceintes à cesser de fumer. La cigarette électronique permet aussi d’éviter une rechute dans le tabagisme.

En France, le corps médical est divisé en deux camps : ceux qui affirment qu’il ne faut pas vapoter pendant la grossesse ni absorber de la nicotine, et ceux qui encouragent les femmes qui souhaitent arrêter de fumer avec la vaporette de le faire.

Car, rappelons-le, le tabac peut entraîner de terribles dommages sur la santé du nourrisson. Et ces dommages, qu’ils soient physiques ou mentaux, peuvent être évités grâce à l’arrêt du tabac. Alors si le vapotage pendant la grossesse aide les femmes enceintes à se débarrasser de la cigarette, pourquoi ne pas le faire ?

Dans tous les cas, ne restez pas seule. Faites-vous accompagner et aider dans votre démarche de sevrage tabagique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions !

Encore plus d'articles sur ce sujet :

Comment régler le voltage de sa cigarette electronique ? de Neovapo

Quelle température pour vapoter une cigarette electronique ? de Neovapo

Comment gérer les symptômes du sevrage tabagique ? de Neovapo

Comment utiliser une e-cig pour la première fois ?

Où mettre la cigarette electronique en avion ? de Neovapo

Publié le 06/01/2022 et modifié le 18/05/2024 dans Comment utiliser cigarette électronique par l'auteur Neovapo.

+ d'articles sur ce thème